Un an après les exactions et le pogroms antijuifs de Paris et Sarcelles, le BNVCA estime que le temps est venu pour un nouveau EMILE ZOLA et son plaidoyer J ‘ACCUSE face au déferlement de haine antijuive et antisioniste

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés