Le BNVCA et ses correspondants choqués par la réception organisée par la Maire de Paris en l’Honneur du Président palestinien Abbas,pour la “Journée de la Paix “demandent à Mme Hidalgo d’obtenir de son hôte des excuses publiques

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés