Le BNVCA demande au Préfet des Hauts de Seine et au Ministre de l’Intérieur d’empêcher la réunion organisée par la Ville de Gennevilliers le 18 avril 2016 en soutien aux “prisonniers politiques palestiniens,”auteurs d’actes terrortistes

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés