Le BNVCA qui avait déposé plainte contre JEAN MARIE LE PEN le 8 juillet 2014 salue la décision de justice de mettre enfin en examen le président d’hooeur du FN pour ” provocation à la haine” après sa levée d’immunité par le Parlement Européen

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés