Le BNVCA requis par de nombreux citoyens juifs scandalisés et humiliés,demande pour eux réparation de la fausse accusation de “VOLEURS DE POULES” suggérée dans une circulaire du Préfet des hauts de Seine et publiée par Le parisien.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés