Assassinat antisémite de Sarah Halimi. Le BNVCA partie civile, salue la décision du Parquet de Paris qui demande que le caractère antisémite soit retenu. Le BNVCA réclame que l’assassin antijuif soit mis en examen puis jugé en Cour d’Assise et sancti

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés