Agression d’un homme de confession juive le 18/1/18 à 2 h du matin, par 3 individus cagoulés. Le BNVCA demande que l’enquête vérifie si l’agression est ou non aggravée d’antisémitisme.

Le BNVCA dénonce et condamne l’agression violente dont a été victime dans son pavillon de Montreuil (93) un homme de confession juive attaqué le 18/12/18 vers 2 h de matin.
Selon nos informations, la victime, Mr. S .H  a été surpris  pendant son sommeil, par 3 individus cagoulés, qui l’ont ficelé et battu pour le dévaliser.
Bien que grièvement blessé, au visage et à l’œil la victime est parvenue à s’enfuir, et prévenir la police. Elle est actuellement hospitalisée dans un établissement spécialisé pour y recevoir des soins à l’œil.
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier et interpeller les criminels.
Le mode opératoire utilisé par les malfaiteurs rappelle l’agression de la famille Pinto à Livry Gargan, et celle de Sarah Halimi.
Cependant, le BNVCA demande aux enquêteurs de  vérifier si cette agression est ou non inspirée par un mobile antisémite.
Le BNVCA  y reste attentif et que las échéant prendra toutes les dispositions qui s’imposent.

One thought on “Agression d’un homme de confession juive le 18/1/18 à 2 h du matin, par 3 individus cagoulés. Le BNVCA demande que l’enquête vérifie si l’agression est ou non aggravée d’antisémitisme.

  1. OPN Reply

    Pas un jour sans que notre communauté soit victime de violence. Beaucoup d’agressions malheureusement restent inconnues car les victimes se taisent par peur de représailles.
    Qu’elles n’hésitent pas à contacter en off les associations de lutte et de défense comme le bnvca afin de pouvoir donner suite à tous les faits commis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *