Auteur : sammyghozlan

Le BNVCA condamne les pressions exercées sur la Ville de Paris par MMe SIMONNET conseillère ( Parti de Gauche),relayée par les activistes de BDS et AFPS qui ordonnent l’annulation de la journée TEL AVIV PLAGE, et menacent de troubler l’ordre public.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 9 AOUT 2015

Sammy GHOZLAN

0177384944

Le Bnvca dénonce et condamne la sommation discriminatoire et sélective publiée par une conseillère de Paris , secrétaire nationale du Parti de Gauche,qui intime l’ordre à Madame Anne HIDALGO Maire de Paris d’annuler purement et simplement la journée consacrée le 13 août 2015 à PARIS TEL AVIV PLAGE
Madame Danielle SIMONNET élue du 20 eme arrondissement au Conseil de Paris depuis 2008, est coutumière du fait, notamment lorsqu’il s’agit de priver des écoles juives de subvention publiques, ou l’installation d’un Centre Communautaire dans le 11 eme art.
Comme l’avait pressenti le BNVCA et depuis cet appel de Mme SIMONNET,le BNVCA reçoit plusieurs informations relatives aux nombreuses relatives aux pressions exercées sur la Ville de Paris,afin que cet évènement joyeux , festif, citoyen et justifié,soit empêché.
Le BNVCA reçoit de trop nombreux messages de requérants qui manifestent leur inquiétude face au déferlement de haine suscité par ces appels lancés sur les réseaux socaux ,et les sites BDS ,EUROPALESTINE ,AFPS et autres sites islamistes qui invitent leurs activistes et sympathisants à envahir Paris Tel AVIV Plage le 13 aout
Un an après les manifestations propalestiniennes de juillet 2014, qui ont conduit à des exactions antijuives à Paris et à Sarcelles, contre la synagogue de La roquette, et les quartiers juifs de Garges Sarcelles, le BNVCA craint que ces mouvement subsersifs ne provoquent encore des attaques antijuives dans la capitale.
Comme le vol ou le viol,l’appel à boycott est un délit prévu et réprimé par la loi.Les citoyens ne comprennent pas que ces organisations et leurs sites internet qui incitent au boycott ne soient toujours pas interdits d’initiative par les services des Ministères de l’Intérieur et de la Justice. De la même manière qu’on ne saurait tolérer des manifestations de soutien aux voleurs ou aux violeurs,de même que police et justice réprimeraient les incitations au vol et au viol, le BNVCA et tous ses requérants demandent que les boycotteurs soient soumis au même régime légal.
Le BNVCA a saisi le Préfet de Police pour lui demander de prendre toutes les mesures préventives et répressives à l’encontre des délinquants qui projettent de semer la panique ,la terreur,et troubler l’ordre public .

Le BNVCA qui salue de nouveau l’initiative heureuse de la Ville de Paris, attend que madame Anne HIDALGO et la Mairie de Paris ne cèdent pas aux pressions

Le BNVCA salue l’heureuse intitative de la Ville d Paris d’organiser à partir du 13 aout PARIS TEL AVIV PLAGE . Le BNVCA invite les parisiens à y participer nombreux. Le BNVCA demande au Préfet de Police de prendre toute disposition

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 7 AOUT 2015

Sammy GHOZLAN

0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme salue l’heureuse initiative de la Ville de Paris qui a décidé d’organiser le 13 aout 2015 une journée Paris Plage consacrée à” Tel Aviv Plage” .la métropole israelienne la plus moderne et la plus développée du proche orient.
Le BNVCA traduit le sentiment de satisfation exprimé par de nombreux correspondants qui ont accueilli cette nouvelle avec beaucoup d’intéret voire de joie.

Le BNVCA invite les parisiennes et les parisiens à participer à cette journée qui promet d’être joyeuse, amicale, détendue.

Ainsi à partir du 13 août, Tel Aviv débarque sur les quais de Seine entre le pont d’Arcole et le pont Notre Dame . Le site annonce :

« Tel Aviv sur Seine » permettra le dépaysement le plus total.Plus besoin de prendre l’avion pour profiter du bruit des matkot (raquettes de plage israéliennes), « Tel Aviv sur Seine » permet le dépaysement le plus total.L’évènement commencera à 10 h et mettra à la disposition des participants des activités purement “talaviviennes” Dela musique locale sera jouée et des dégustations de spécialités israéliennes ravirons gourmets et gourmands. A partir de 19h une “Tel Aviv Beach Party” sera organisée avec un DJ”
Cette initiative est de nature à donner une autre image dIsrael et de ses habitants, plus authentique que celle véhiculée par les adeptes du boycot illégal de l’Etat juif; victime comme la France ,du terrorisme islamo djihadiste qui tue ,galvanisés par la haine antirépublicaine, antisioniste,et antisémite qui en découle.

Le BNVCA a saisi le Préfet de Police de Paris ,lui demandant de prendre toutes les dispositions qui permettront que ces journées de convivialité et de détende ne soient ni empêchées, ni perturbées par les mouvements extrémistes propalestiniens,et les commandos llégaux BDS coutumiers des manifestations sauvages et des troubles à l’ordre public .

Le BNVCA alerté par de nombreux internautes dénonce les scandaleuses et dangereuses caricatures antisionistes ,partisanes et irresponsables,publiées par Plantu sur sa “page Face Book”

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 6 AOUT 2015

Sammy GHOZLAN

0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme reçoit de tres nombreux messages de correspondants,internautes, scandalisés par les dessins du caricaturiste Plantu publiés sur son bloc FaceBook
(https://mail.google.com/mail/u/0/?tab=wm#search/PLANTU/14eff7de09aa17f9)
Dans ces esquisses qui ont déclenché une vague de protestations,Plantu interprete à sa façon le conflit entre juifs et arabes musulmans, entre juifs israeliens et musulmans palestiniens

Tous nos requérants dénoncent un parti pris dangereux du caricaturiste qui, incitant à la haine des israeliens est de nature à pousser à l’acte antijuif comme c’est le cas depuis près de 15 ans .

Comme le BNVCA, nombreux sont ceux qui considèrent qu’en décrivant les israeliens comme les bourreaux et les meurtriers,des palestiniens, les occupants sans droit ni titre de territoires pourtant juifs depuis des millénaires, Plantu s’est ainsi octroyé un sauf conduit, un passeport, un visa, une assurance-vie, une garantie, pour échapper à tout risque d’attentat terroriste islamo palestinien, contre sa personne,comme celui qui a visé et atteint ses confrères de Charly Hebdo

Plantu est et reste un relai de cette propagande palestinienne qui conduit à la detestation d’Israel et des juifs.

Comme le BNVCA n’a eu de cesse de le proclamer et le démontrer,les plus hautes autorités de l’Etat ont affirmé officiellement que ” l’antisionisme c’est l’antisémitisme”.

. Ces dessins, les intentions de leur auteur sont manifestement antisionistes.

Le BNVCA considère que Plantu abuse de la” liberté d’expression” que notre Constitution lui accorde parce qu’il l’exerce sans discernement ,de façon déséquilibrée et injuste

Le BNVCA dépose plainte contre les auteurs des injures et menaces antisémites dont l’humoriste et acteur célèbre Dany Boon déclare être victime depuis sa conversion au judaïsme

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 5 AOUT 2015

Sammy GHOZLAN

0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme( BNVCA) est indigné et scandalise par les insultes et injures que l’humoriste et acteur célèbre Dany. Boon déclare recevoir depuis sa conversion au judaïsme
Le BNVCA a décidé de déposer plainte d’initiative contre les auteurs de ces faits .

Dans cette plainte adressée au Procureur de la République de Paris, Maitre Baccouche , conseil du BNVCA demande au Parquet de Paris d’ouvrir une information de nature à prescrire à la police d’user de tous moyens pour identifier ,interpeller et punir ces antisémites .

Le BNVCA constate que le cliché discriminatoire “”du juif et l’argent”” persiste et a pénétré les esprits et les mentalités de notre société,mettant en danger la paix sociale et une partie intégrante de la communauté nationale que représentent les juifs de France. .

Le malaise grandissant,ressenti par ces citoyens ,les perturbe et les inquiète de plus en plus, malgré les assurances prodiguées par toutes les plus hautes instances de l’Etat, et malgré les mesures exceptionnelles prises pour assurer la protection des biens des institutions juives (écoles, centres communautaires culturels, synagogues ).

Le BNVCA qui assure la communauté chrétienne de sa sympathie et sa solidarité, condamne la profanation scandaleuse et raciste des tombes chrétiennes du cimetiere de Labry ( Meurthe et Moselle) commise dans la nuit du 1er au 2 aout 2015.

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 4 AOUT 2015
Sammy GHOZLAN
0177384944

Le. Bureau. National de Vigilance Contre l’Antisemitisme condamne avec force la profanation des tombes chrétiennes du cimetière de Labry en Meurthe-et-Moselle, commise dans la nuit du 1 au 2 août 2015.
Les auteurs ont délibérément visé et détruit les crucifix et autres ornements funéraires symboles de la religion chrétienne
Le BNVCA demande que les vandales soient rapidement identifiés et sanctionnés sans aucune excuse de minorité légale éventuelle .
Le BNVCA indigné par cet acte raciste anti chrétien assure la communauté chrétienne de sa sympathie et de son entière solidarité

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisemitisme condamne sans équivoque l’ incendie volontaire et terroriste commis contre une famille palestinienne en Cisjordanie

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 31 JUILLET 2015

Sammy GHOZLAN

0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne sans équivoque l’ incendie volontaire commis contre une famille palestinienne en Cisjordanie au cours duquel un bébé est mort brûlé et les parents grièvement blessés.
Cet acte que nous qualifions de terroriste commis par des extrémistes prétendus juifs qui invoquent la vengeance.,déshonore le judaïsme et dessert la cause juste d’Israël.

Le BNVCA reste convaincu que les assassins seront rapidement arrêtés par la police israélienne jugés et sévèrement condamnés

Le BNVCA appelle les dirigeants palestiniens et israéliens à mettre fin à leur conflit qui dure et génère des attaques terroristes de part et d’autre; dont les familles et les civils sont les principales victimes

ERRATUM : LA VICTIME DU CAMBRIOLAGE AGRAVE D ANTISEMITISME EST UN HOMONYME DU PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTE DE BONDY

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05///01 77 38 49 44
Drancy le 29 juillet 2015
Le BNVCA tient à préciser que contrairement à une première information, la victime du cambriolage aggravé d’antisémitisme à Bondy n’est pas Président de la communauté. Il avait occupé les fonctions d’administrateur aux cotés de l’ancien Président son homonyme.

Le BNVCA condamne le cambriolage aggravé d’antisémitisme dont a été victime le président de la communauté juive de Bondy dans la nuit du 22 au 23 juillet 2015, residence Sévigné à Bondy 93

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisemitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 28 juillet 2015

Sammy GHOZLAN

06 09 67 70 05

01 77 38 49 44
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme a été informé par le président dela communauté juive de Bondy, qu’il a fait l’objet d’un cambriolage aggravé d’antisémitisme.

Mr A.B très affecté nous déclare que les faits ont pu se produire dans la nuit du 22 au 23 juillet ,

Le ou les auteurs ont pénétré par effraction dans l’appartement situé au premier étage d’un immeuble de la résidence Sévigné à Bondy

Ils ont brisé la vitre d’une fenêtre, et arrivés l’intérieur du logement ont saccagé les armoires,qu’ils ont vidées,répandant les vêtements et objets sur le sol. Mr A . B qui a constaté aussi le vol des bijoux de sa femme,estime le préjudice à plus de 8000 euros.

Les cambrioleurs auront utilisé un rouge à lèvres pour taguer sur le mur de la chambre d’amis SALES JUIFS

VIVE LA PALESTINE

Encore une fois, ces faits confirment le lien que le BNVCA établit depuis plusieurs années entre le palestinisme et l’antisémitisme dont il est la source.

La victime a déposé plainte et a transmis au BNVCA la photographie des injures antijuives .

Le BNVCA demande à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier et interpeller les voleurs antijuifs, et les mettre à la disposition de la justice.

Mr . A . B nous a exprimé le souhait et l’intention de quitter Bondy, pour aller vivre dans une commune plus sécuritée. Il a sollicité l’appui et l’intervention de Mr GHOZLAN Président du BNVCA et président de l’Union des CCJ Ile de France,pour l’aider à obtenir satisfaction dans les meilleurs délais.

.

Le BNVCA et le Président Sammy Ghozlan profondément attristés par le décès du Professeur Raphael Drai,présentent à son épouse ses enfants,sa famille leurs sincères et fraternelles condoléances.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

La Direction
0661615522 Drancy le 17 juillet 2015

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme vient d’apprendre avec une immense tristesse le décès du Professeur Raphael DRAI, ce jour à 12 h à Paris.
Le président Sammy Ghozlan est d’autant affligé et effondré que Raphael Drai né en 1942 est son ami d’enfance, depuis leur ville natale de Constantine. Ils entretenaient ensemble et depuis toujours des relations amicales et fraternelles suivies .
La disparition de Raphael Drai est une perte considérable tant pour sa famille, que pour toute la communauté juive.
Pilier des valeurs de la République et des droits de l’homme, il était aussi le brillant et ardent défenseur d’Israel et du judaisme qu’il connaisait profondémment et parfaitement..
Raphael Drai était agrégé de sciences politiques en 1976, après une thèse en science politique à l’université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, professeur de sciences politiques à la faculté de droit et de sciences économiques de Nancy en 1977, doyen de la faculté de droit et de sciences politiques d’Amiens en 1990 et professeur de sciences politiques à l’université d’Aix-Marseille III en 1998. Il exerça également à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, où il était chargé d’enseignements au « master management interculturel et médiation religieuse », professeur à l’Institut d’études et de culture juive d’Aix-Marseille, directeur de recherches à l’École doctorale de recherches en psychanalyse et psycho-pathologies de l’université Paris VII – Diderot[
Auteur de nombreux ouvrages traitant de la psychologie politique, du judaisme,des religions il restait un observateur attentif de l’évolution de la société,Marqué par le départ des français d’Algérie,en 1962,il a toujours conservé un lien affectif avec sa ville natale Constantine,et son pays natal l’Algérie. Son optimisme et son humour le caractérisaient.Ses chroniques sur la presse juive Radio J Actualités Juive, Akadem ses interventions télévisées , comme C’EST DANS L’AIR, etc, toujours brillantes étaient très attendues très écoutées,et très appréciées des lecteurs et des auditeurs.

Le BNVCA condamne la nouvelle agression commise ce jour 15/7/2015 à Blanc Mesnil contre une famille juive à son domicile,par 3 hommes armés,cagoulés qui les ont séquestrés molestés violemment,et ficelés avant de les voler.

Image en ligne
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 15 juillet 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme apprend avec consternation la nouvelle agression commise ce jour 15 juillet 2015,vers 5h30, contre une famille juive, à son domicile à Blanc Mesnil, par des individus armés,cagoulés, qui les ont ficelés “saucissonnés” molestés violemment,et séquestrés.
Le fils a été très gravement blessé et hospitalisé .Les parents ont été aussi très sérieusement atteints,etégalement hospitalisés/
Les agresseurs ont été décrits comme d’origine africaine. Ils détenaient des armes de poing,Ils auraient volé 2500 euros et la voiture Mercedes de la famille. Ils auraient aussi emporté les clés de la bijouterie située à Paris 10 eme.
Selon nos informations, le ou les auteurs auraient déclaré aux victimes que,” s’ils sont venus chez eux c’est parce qu’ils sont juifs et qu’ils ont de l’argent”.
Cette attaque rappelle singulièrement l’agression commise récemment à Créteil. Le cliché du “juif et l’argent” reste tenace dans les mentalités.
Le BNVCA redoute que le fléau de l’antisémitisme se développe de plus en plus. Alors que l’Etat a pris des mesures pour protéger les édifices , les synagogues, les centres communautaires, les écoles juives,en maintenant le plan Vigipirate, en postant des soldats devant tous ces établissements,nous constatons que les cibles des antijuifs, sont de plus en plus les les enfants juifs portant kippa attaqués dans la rue,les commerces juifs , leurs clients et désormais des familles juives dans leur propre domicile .
L’augmentation des chiffres de l’antisémitisme sur le premier semestre constitue un indicateur éloquent.
Le BNVCA demande à la Police Judiciaire saisie de l’enquête, de tout mettre en oeuvre pour identifier les auteurs de ce crime, et vérifier la réalité du mobile antisémite aggravant.

Le BNVCA salue la décision du Tribunal de Paris qui condamne ACHAMLANE à 9 mois de prison,et ses comparses de 1 à 3 ans de prison pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Le BNVCA qui lie “antisémitisme,Boycott d’Is

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 12 JUILLET 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme salue avec satisfaction la décision du Tribunal Correctionnel de Paris qui le 10/7/2015 a condamné Mohamed AMCHALANE, leader du groupe islamiste Forsane Alizza à 9 mois de prison pour. « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».
Dans ce dossier 13 islamistes du groupe djihadiste étaient également poursuivis et condamnés de 1 à 3 ans de prison

Le BNVCA s’étonne que ni le tribunal ni les médias ne soulignent les antécédants de FORSANE ALIZZA et de son chef .
Le BNVCA , rappelle que ses services avaient débusqué l’individu et ses acolytes qui s’étaient faits connaître à Limoges le 12 juin 2010 , par leur action contre le McDonalds de Beaubreuil, Ils avaient envahi le restaurant,,appelé au boycott, et tenu des propos antisémites au motif que le patron de l’établissement portait un nom à consonance juive. De plus ils avaient détruit le code pénal en public place de la Motte.Dans sa plainte déposée le 22 juin 2010 , le BNVCA soulignait que“Les clients étaient appelés par des cris et des proclamations au boycott des produits israéliens, notamment en apposant des affiches indiquant que “le groupe McDonald’s est un partenaire corporatif du fonds juif uni et de la fédération juive “, Achamlane a aussi à plusieurs reprises affirmé que MAC Donald contribuait à « tuer des enfants palestiniens »
Ces expressions proférées par les activistes du mouvement illégal BDS, sont régulièrement dénoncées par le BNVCA . Elles rappellent les motivations exprimées aussi par tous les islamo terroristes tels que MERAH, COULIBALI ,NEMOUCHE, KOUACHI,AHMED GLAM “ETC
Suite à la plainte du BNVCA le Tribunal de Grande Instance de Limoges,lors de l’audience du 21 octobre 2011 avait condamné ACHAMLANE Mohamed, le leader de Forsane Alizza, à 4 mois de prison avec sursis, 2000 euros d’amende, ainsi qu’au versememnt de dommages et intérêts au BNVCA .
Moktar BOUMEDIENNE, MOKHTARI Nassir, les complices d’ACHAMLANE ,étaient également poursuivis, pour provocation à la discrimination, la haine ou la violence à l’encontre de particuliers en raison de en raison de la race, de la religion ou de l’ origine, Ils ont aussi été condamnés , l’un à 1500 euros , l’autre à 800 euros d’amende.
ACHAMLANE avait aussi été poursuivi et condamné suite à une plainte du BNVCA pour avoir le 17 septembre 2010, provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes, à raison de leur origine ou de leur appartenance ou non-appartenance à une ethnie, une race une religion ou une nation, en l’espèce en prononçant sur la voie publique, en faisant preuve de violence verbale, « …vous avez tous le droit à la parole, c’est pas France 3 et toute cette clique de sionnards ..”.
Les faits nouveaux qui ont conduit à l’arrestation et l’emprisonnement des prévenus tendent à prouver que l’antisémitisme, l’appel au boycott d’Israel, et les assassinats de juifs français, des policiers français, des journalistes français, ainsi que les attentats contre les commerces juifs, sont intimement liés.
Le BNVCA qui n’a cessé de le démontrer , demande à la Garde des Sceaux et à l’autorité pénitentiare de prendre toutes les mesures de prévention de nature à empêcher ACHAMLANE à amener ses codétenus à se convertir à l’Islam radical, les pousser au djihadisme et en faire de futures bombes humaines.
Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur de prescrire l’interdiction de tous les sites islamistes, la dissolution de toutes les associations qui incitent à a haine , la discrimination, la violence, appellent à au boycott et à l’antisionisme .
La sécurité des citoyens mérite l’application de telles mesures salutaires.

.Le BNVCA salue la décision du Tribunal administratif de Montreuil qui annule la délibération du Maire et du Conseil municipal d’Aubervilliers, qui décernait la titre de citoyen d’honneur au terroriste palestinien Marwane Barghouti

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 10 juillet 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005

COMMUNIQUE

Le B N V C A salue avec satisfaction le jugement rendu le 7 juillet 2015 par le Tribunal administratif de Montreuil qui annule la délibération n° 364 du Conseil municipal de la Commune d’Aubervilliers en date du 18 décembre 2014, laquelle décernait au terroriste palestinien Marwan Barghouti le titre de citoyen d’honneur de la ville.

Le BNVCA avait présenté le 5 janvier 2015, une requête en annulation de cette délibération aux motifs que M. Barghouti a été condamné à la réclusion criminelle a perpétuité par la justice israélienne pour des actes de terrorisme ayant entrainé la mort de civils israéliens

Le préfet de la Seine-Saint-Denis, suivant le BNVCA au titre du contrôle de légalité avait demandé au Maire de la commune le retrait de cette délibération, le 23 janvier 2015,
Cette décision du. Tribunal. Administratif s’inscrit désormais dans une jurisprudence établie

Le. BNVCA rappelle que dans le même esprit le Tribunal administratif de Montreuil requis par le BNVCA annula le 4/7/15,la délibération du conseil municipal de Bagnolet qui le 11 /12/13 décernait au terroriste palestinien Georges Ibrahim Abdallah le titre de citoyen d’honneur.
Le BNVCA rappelle encore que déjà Le 13 février 2013, la Municipalité de la ville de Bezons avait élevé au rang de citoyen d’honneur Madjdi Irhima Al Rimawi, alors que ce dernier est condamné à la réclusion à perpétuité pour avoir conçu et organisé, en 2011, l’assassinat du ministre israélien Rehavam Zeevi,
Cette délibération a été annulée par le Tribunal administratif de Cergy Pontoise, le 19 décembre 2014
D’autre recours sont actuellement dans l’attente de jugements.

Le B N V CA se félicite de la sagesse des Juridictions administratives qui régulièrement et logiquement annulent les délibérations de Communes qui abusent de leurs prérogatives ,honorent des terroristes parce qu’ils sont palestiniens ,font l’apologie du terrorisme au risque de semer la haine et la discorde.
Pour le BNVCA le trouble à l’ordre public que ces élus communistes et d’extrême gauche génèrent est de nature à encourager les islamo terroristes et djihadistes que notre pays combat courageusement.
Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur d’exprimer de sévères mises en garde à ces hommes et femmes politiques; édiles municipaux , qui mettent en danger la vie des citoyens et la paix civile..
Le B N V CA, dont c’est la vocation, reste mobilisé en permanence pour prévenir et faire réprimer ces infractions et leurs auteurs . .

Le BNVCA condamne l’agression de nature antisémite commise rue Pailleron Paris 19e le 6/7/15 par 6 jeunes décrits d’origine africaine, contre une jeune juif de 13 ans portant la kippa.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 7 Juillet 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne l’agression de nature antisémite commise le lundi 6 juillet 2015 rue Pailleron à Paris 19 eme.
La victime, une jeune garçon de 13 ans,sortait de son école juive place Colonel Fabien.Il a été repéré comme juif car il porte la kippa. Il raconte avoir été suivi et frappé par 6 jeunes qu’il décrit d’origine africaine. Au cours du tabassage , l’un des auteurs aurait déclaré “VAS Y TAPE LE CE SALE JUIF “; Avant de s’enfuir les individus lui ont volé son téléphone.
Blessé, le jeune juif a été transporté à l’hôpital ou des points de suture ont été effectués sur sa tête.
Un témoin des faits a été interpellé par la police et gardé à vue.
Nous avons recommandé aux parents de la victime de déposer plainte,et de se rendre au UMJ pour faire établir le constat des blessures afin de faire évaluer le nombre de jours d’ITT
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et arrêter les agresseurs.

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme est horrifié par le nouvel attentat commis à Sousse en Tunisie par un jeune étudiant salafiste

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 28 juin 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005/// 0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme est horrifié par le nouvel attentat commis à Sousse en Tunisie par un jeune étudiant salafiste Dans sa folie meurtrière le djihadiste à assassine et blesse plusieurs touristes. Il ressort de la personnalité de cet asssassin qu’il était un fervent admirateur et défenseur de l’organisation islamo-terroriste Hamas .
Le BNVCA exprime au gouvernement et au peuple tunisien sa sympathie et son entière solidarité dans cette nouvelle épreuve.
Nous restons convaincus que la Tunisie saura résister à l’islam radical et le vaincre pour sauver sa démocratie

Le BNVCA condamne le nouvel attentat islamo terroriste commis en Isère ce 26/6/15 et demande des mesures drastiques contre tout ce qui soutient et développe en France le djihadisme et l’islam radical

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 26 JUIN 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne avec la plus grande rigueur le nouvel attentat islamo terroriste commis ce 26 juin 2015 par des djihadistes qui ont attaqué une usine à Saint Quentin Fallières faisant des morts et des blessés.
Les auteurs ont signé leur acte barbare en décapitant un homme et en accrochant sa tête à la grille de l’usine avec des inscriptions en arabe et des drapeaux noirs frappés de textes arabes.
De nombreux correspondants du BNVCA choqués par cet attentat terroriste considèrent que la période du Ramadan est propice aux attentats suicides
Le BNVCA l’avait pressenti. Le BNVCA constate qu’après les synagogues, les écoles juives ,les commerces juifs ,les enfants juifs, ce sont des soldats français,des journalistes français,des usines françaises ,qui sont la cible des djihadistes.
Le BNVCA constate et s’étonne que l’auteur de cet attentat était connu des services de police, comme FOFANA, MERAH,NEMOUCHE,EL GLAM COULIBALI,KOUACHI .et que comme eux il est passé à l’acte .

La France est visée comme Israel et les USA.
Pour se prémunir et défendre ses citoyens la France doit prendre des mesures drastiques et urgentes de nature à éradiquer le danger islamiste qui pèse sur notre pays, à commencer par la dissolution de l’UOIF,et des mosquées salafisttes, ou encore la mise en résidence surveillée de djihadistes connus et fichés. L’élimination des sites islamistes ,où de ceux qui soutiennent l’islamisme du Hamas et du Hezbollah comme certains partis politique et syndicats d’extrême gauche, ou associations palestinistes engagées pro hamas)doit faire partie de la panoplie de ces dispositions .Pour tenter d’éviter une recrudescence prévisible des ces attentats,l e BNVCA demande au Gouvernement en général et au Ministre de l’Intérieur en particulier, de tout mettre en œuvre pour éliminer le danger islamiste qui l’atteint désormais à l’intérieur de nos frontières,sur notre propre territoire.

Le BNVCA demande à Mme Hidalgo Maire de Paris de faire procéder à la destruction et au remplacement du parterre du hall d’un immeuble parisien 12 rue du Regard Paris 6°, constitué de carreaux de croix gammées.

Bureau National de Vigilance Contre l’antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 25 JUIN 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme a été alerté par des administrés du 6eme arrondissement de Paris
choqués à juste titre, de découvrir que le sol du hall de l’immeuble situé 12 rue du Regard représente des croix gammées.
Ils nous ont adressé la photo qui en témoigne..
L’un des collaborateurs du BNVCA l’a vérifié sur place.
Le BNVCA ne comprend pas que ces signes illicites qui sont réprimés par nos lois existent toujours et probablement depuis trop longtemps dans cet immeuble sans que personne ne le signale. Le BNVCA déplore que les résidents de l’immeuble semblent s’en accommoder alors que leur présence est intolérable.
Le BNVCA vient de saisir Madame Anne Hidalgo Maire de Paris ,afin que dans un premier temps elle intervienne tant auprès du bailleur, du syndic, ou des copropriétaires afin qu’ils détruisent et remplacent ce carrelage dans les meilleurs délais ,faute de quoi le BNVCA déposera plainte auprès du Procureur de la République, et demandera au Préfet de Police de Paris de faire procéder à la destruction de ce parterre insupportable

Le BNVCA souligne que cet immeuble se trouve à 2OO mètres et à 3 minutes à pied ,de l’Hôtel Lutetia . Le BNVCA rappelle que le 14 JUIN 1940 l’armée allemande occupe Paris installe l’Abwehr,et le service de renseignement et de contre-espionnage de l’état-major allemand. . À la Libération, l’hôtel accueille les déportés à leur retour des camps de concentration nazis.

AUDIENCE 25 JUIN COUR D APPEL DE PARIS BNVCA CONTRE DIEUDONNE En l’absence du prévenu qui avait interjeté appel,l’audience a été fixée au 3 décembre 2015

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 25 JUIN 2015

Sammy GHOZLAN

0609677005///0177384944

Le BNVCA représenté par Maitre Bacouche déplore l’absence du sieur M BALA MBALA alias DIEUDONNE à l’audience de fixation de la Cour d’Appel de Paris qui s’est déroulée ce jeudi 25/6/2015 devant la 7eme Chambre Pôle 7 .

Suite à une plainte et constitution de partie civile du BNVCA Dieudonné M’BALA M’BALA avait été condamné par la 17ème Chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris à une peine correctionnelle de 90 jours d’amendes d’un montant unitaire de 100 €par jour, pour avoir tenu des propos ignominieux, ridiculisant et dénigrant la SHOAH, en des termes qui correspondent à la destruction dans des conditions d’humiliation et de déshumanisation complète de 6 millions de juifs par les nazis pour le seul motif qu’ils étaient nés ou censés être nés juifs.

Le prétendu humoriste s’était permis de scander des « Sho Sho shoa nana » « Tu me tiens par la shoa, je te tiens par l’ananas, Shoa nana »

Le Tribunal avait condamné Dieudonné M’BALA M’BALA à payer au BNVCA la somme de 4 000 € à titre de dommages et intérêts et la somme de 1 500 € au visa de l’article 478-1 du Code de procédure pénale.

Le prévenu a cru devoir interjeter appel du jugement mais il n’a pas daigné être présent ni représenté au Tribunal.

Lors de l’audience qui se tiendra le 3 décembre 2015,le BNVCA demandera confirmation des peines prononcées en première instance.

Le BNVCA soutient la plainte déposée par la LDH contre deux activistes de BDS prévenus à l’audience du 25/6/15 au Tribunal de Montpellier ,Le BNVCA qui se constitue partie civile sera représenté par Maitre Mendel.

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 26 JUIN 2015

Sammy GHOZLAN

0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme alerté par de nombreux internautes scandalisés par la propagation d’images et de propos de 2 militants du mouvement illégal B D S, qui comparent le “sionisme au nazisme”.

« Les nazis et les sionistes sont deux revers de la même médaille, ce que fait le sionisme l’a déjà fait le Nazisme au millimètre près ; c’est la même école » « Ce que faisait Hitler aux juifs était fait exprès pour que le monde sympathise avec eux et leur donne tous les droits, jusqu’aujourd’hui ils nous sortent cette histoire d’Hitler (Shoa) ils ont tout eu à
cause d’Hitler » « Ce que faisait Hitler aux juifs était voulu et prémédité pour un but bien précis, une tactique propre aux juifs comme le grand mensonge du 11 septembre et bien d’autres…
Ils ont sacrifiés quelques juifs pour avoir tout ce qu’ils ont aujourd’hui, Hitler a participé à la colonisation de la Palestine, il faisait partie du plan » « La relation d’Hitler avec la famille Rotchild cette famille juive et satanique qui possède toutes les terres de la Palestine et qui est l’une des plus puissante famille au monde

Le BNVCA soutient la plainte déposée par la L D H contre les deux prévenus ce jour 25 juin par le Tribunal de Montpellier.

Faut il rappeler les fortes déclarations des plus hauts dirigeants qui ont dit clairement que l’Antisionisme c’est l’antisémitisme.”Les citations rapportées par ces prévenus HUSEIN Abousaid et SAADIA ben Fakha, apportent la preuve de cet antisémitisme sous -tendu par l’antisionisme . Pour le BNVCA leurs tentatives d’excuses sont perçues comme totalement hypocrites, faites notamment à la suite des poursuites judiciaires qu’elles ont légitimement entraînées

Pour le BNVCA comparer le sionisme au nazisme est une insulte au peuple juif ,aux victimes de la Shoa ainsi qu’aux rescapés de ce génocide sans précédent .

Le BNVCA demande aux magistrats du Tribunal de Montpellier de prononcer à l’encontre des deux prévenus,des sanctions sévères exemplaires et dissuasives.

L’appel à boycott est un délit prévu et réprimé par nos lois.

BDS et ses activistes répandent une propagande qui incite à la haine de l’état Juif, qui pousse au meurtre de juifs .

.Le NPA et d’autres mouvements adeptes de BDS ont prévu d’organiser
ce 25 juin à Montpellier, devant le Tribunal pour tenter de faire pression sur les décisions des magistrats.

Le BNVCA demande au Préfet et au Procureur de la République de Montpellier d’interdire et réprimer les manifestations organisées par des partis politiques et des associations qui soutiennent illicitement les militants de BDS .

Le BNVCA qui se constitue partie civile dans ce dossier demande à son conseil Maitre MENDEL avocat à Montpellier de représenter le BNVCA à l’audience relai de ce 25 juin 2015 à 13h 30

PLAINTE DE LA LDH CONTRE DEUX PORTE-PAROLES DU COMITÉ BDS France 34 (dont le président de l’Association des Palestiniens en Languedoc-Roussillon, APLR)

http://blogs.mediapart.fr/blog/antoine-montpellier/240615/tribunal-de-montpellier-rassemblons-nous-demain-autour-de-saadia-et-husein-de-bds-34

Le BNVCA soutient la plainte déposée par la LDH contre deux activistes de BDS prévenus à l’audience du 25/6/15 au Tribunal de Montpellier ,Le BNVCA qui se constitue partie civile sera représenté par Maitre Mendel.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 26 JUIN 2015

Sammy GHOZLAN

0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme alerté par de nombreux internautes scandalisés par la propagation d’images et de propos de 2 militants du mouvement illégal B D S, qui comparent le “sionisme au nazisme”.

« Les nazis et les sionistes sont deux revers de la même médaille, ce que fait le sionisme l’a déjà fait le Nazisme au millimètre près ; c’est la même école » « Ce que faisait Hitler aux juifs était fait exprès pour que le monde sympathise avec eux et leur donne tous les droits, jusqu’aujourd’hui ils nous sortent cette histoire d’Hitler (Shoa) ils ont tout eu à
cause d’Hitler » « Ce que faisait Hitler aux juifs était voulu et prémédité pour un but bien précis, une tactique propre aux juifs comme le grand mensonge du 11 septembre et bien d’autres…
Ils ont sacrifiés quelques juifs pour avoir tout ce qu’ils ont aujourd’hui, Hitler a participé à la colonisation de la Palestine, il faisait partie du plan » « La relation d’Hitler avec la famille Rotchild cette famille juive et satanique qui possède toutes les terres de la Palestine et qui est l’une des plus puissante famille au monde

Le BNVCA soutient la plainte déposée par la L D H contre les deux prévenus ce jour 25 juin par le Tribunal de Montpellier.

Faut il rappeler les fortes déclarations des plus hauts dirigeants qui ont dit clairement que l’Antisionisme c’est l’antisémitisme.”Les citations rapportées par ces prévenus HUSEIN Abousaid et SAADIA ben Fakha, apportent la preuve de cet antisémitisme sous -tendu par l’antisionisme . Pour le BNVCA leurs tentatives d’excuses sont perçues comme totalement hypocrites, faites notamment à la suite des poursuites judiciaires qu’elles ont légitimement entraînées

Pour le BNVCA comparer le sionisme au nazisme est une insulte au peuple juif ,aux victimes de la Shoa ainsi qu’aux rescapés de ce génocide sans précédent .

Le BNVCA demande aux magistrats du Tribunal de Montpellier de prononcer à l’encontre des deux prévenus,des sanctions sévères exemplaires et dissuasives.

L’appel à boycott est un délit prévu et réprimé par nos lois.

BDS et ses activistes répandent une propagande qui incite à la haine de l’état Juif, qui pousse au meurtre de juifs .

.Le NPA et d’autres mouvements adeptes de BDS ont prévu d’organiser
ce 25 juin à Montpellier, devant le Tribunal pour tenter de faire pression sur les décisions des magistrats.

Le BNVCA demande au Préfet et au Procureur de la République de Montpellier d’interdire et réprimer les manifestations organisées par des partis politiques et des associations qui soutiennent illicitement les militants de BDS .

Le BNVCA qui se constitue partie civile dans ce dossier demande à son conseil Maitre MENDEL avocat à Montpellier de représenter le BNVCA à l’audience relai de ce 25 juin 2015 à 13h 30

Le BNVCA condamne les inscriptions antijuives taguées sur un muret et les plaques commémoratives du site de La Croix de Staufen, à THANN (Haut Rhin) Le BNVCA dépose plainte.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 22 JUIN 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne avec force les inscriptions antisémites taguées sur une muret et sur les plaques commémoratives du site de la Croix de Staufen qui domine la ville de Thann ( Haut Rhin).
C’est le dimanche 21/6/2015 ,en fin de journée, qu’un agent des services de la Ville de Thann a découvert cette insanité antijuive. Le ou les auteurs ont écrit sur le muret en lettres capitales noires « Juden Raus »qui se traduit par “JUIFS DEHORS” et une seconde inscription « EL » figurait au dos du bas de la croix du Staufen.
Le BNVCA est convaincu qu’après les inscriptions antijuives découvertes sur les murs de Paris, celle de Thann annoncent une vague d’actes antisémites qui va encore inonder le pays.
De toute évidence, les nouvelles générations n’ont rien appris , rien compris des leçons de la période noire de la France Vichyste,pétainiste et de la Shoa, et ce en dépit de tous les enseignements , de toutes les condamnations de tous les discours et toutes les commémorations officielles.
Pour le BNVCA la communauté juive est de plus en plus prise comme dans un étau antijuif formé à la fois par l’extrême droite , et par l’extrême gauche palestiniste, avec l’islamo djihadisme et l’antisionisme des organisations d’appel au boycott de l’Etat juif .
Le BNVCA assure la communauté juive de Thann de tout son soutien et de sa solidarité.
Le BNVCA demande aux services police et de gendarmerie de tout mettre en œuvre pour identifier les auteurs de cette lâche infamie , et les mettre à la disposition de la justice.
Le BNVCA charge son conseil Maitre Baccouche de déposer plainte entre les mains du Procureur de la République de Mulhouse

LE BNVCA SALUE AVEC SATISFACTION L`INTERPELLATION DU CERVEAU PRESUME DE L ATTENTAT DE LA RUE DES ROSIERS LE 9 AOUT 1982

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 19/6/2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme salue avec une grande satisfaction l’interpellation en Jordanie de l’instigateur présumé de l’attentat palestinien antisémite commis rue des Rosiers le 9 août 1982 contre le restaurant juif Goldenberg en plein quartier juif de Paris 4 eme.
32 ans après cet attentat terroriste la persévérance et l’opiniâtreté des juges antiterroriste français a obtenu les reultats escomptes .L
Amjad Attia cerveau présume de cet attentat à enfin été identifié et interpellé. La Jordanie s’honorerait à procéder à l’extradition vers la France de ce terroriste palestinien âgé aujourd’hui de 62 ans.
Nous attendons que les deux autres pays l’Autorité palestinienne est la Norvège qui hébergent les deux autres chefs terroristes complices de cet attentat, cessent de les protéger et les livrent à la police française .
Le président du BNVCA Monsieur Sammy Ghozlan ancien commissaire de police rappelle que lorsqu’il était en fonction il avait été envoyé en mission exceptionnelle par le Premier Ministre Pierre Maurois afin de participer à l’enquête et restaurer les relations entre les résidents du quartier et la police.
Il avait lui même reçu par téléphone la revendication du groupe Abou Nidal
Ces affaires confirment que les attentats palestiniens commis rue des Rosiers et contre la synagogue de Copernic a Paris, ont une motivation antijuive .
Cette interpellation démontre qu’aucun crime ne doit rester impuni.

Tags antijuifs sur les murs de Paris. Le BNVCA dépose plainte contre inconnu et demande à la Mairie de Paris de faire procéder à l’effacement de ces inscriptions indignes qui rappellent les années noires antisémites les exactions,les violences

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 18 JUIN 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///O177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme est alerté par de nombreux parisiens indignés par des tags antijuifs qui viennent polluer les rue de la capitale .
Plusieurs de ces dessins peints probablement au pochoir ont été découverts sur les murs de plusieurs arrondissements parisiens, Boulevard de Sébastopol, Rue Marcadet, rus Cazette, Rue Simplon…..
Le Talmud qui se traduit par ETUDE est l’un des textes fondamentaux du judaïsme rabbinique, il représente le versant oral de la LOI ECRITE la Thora.. Le Talmud est le fondement de la loi juive ou Halakha.
Parmi les exemples de compréhension et d’application de la loi écrite, on peut citer celui qui dans la Thora énonce la règle OEIL POUR OEIL DENT POUR DENT et que le Talmud explique qu’il ne s’agit pas de vengeance,ni de crever un œil ni d’arracher une dent,mais de reparer la valeur du préjudice causé par la perte d’un œil ou d’une dent.
De nature à nuire au Judaisme et inciter à la haine des juifs le contenu de ces tags visent LE TALMUD et citent de faux extraits de ce LIVRE .

Ces actions rappellent les moments les plus noirs subis par les juifs . De toute évidence, les leçons et tous les discours condamnant cette époque particulièrement pour les juifs n’ont toujours pas eu les effets attendus. Les antijuifs persistent et signent. L’antisémitisme est toujours présent et se développe dangereusement .
Le BNVCA demande à la Mairie de Paris de faire procéder à l’effacement de ces peintures.
Le BNVCA qui dépose plainte auprès du Procureur de la République de Paris demande aux autorités de tout mettre en place pour identifier , arrêter les auteurs antisémites, et les mettre rapidement hors d’état de nuire.

Le BNVCA condamne la décision de Mr J.P Roussarié et du Conseil Municipal de Coulounieix de baptiser une place de la ville du nom du terroriste palestinien Barghouti//Le BNVCA qui dépose plainte pour apologie du terrorisme

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 17/6/2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///177384944

Le BNVCA condamne la nouvelle délibération inique prise en avril 2015, par le conseil municipal de Coulounieix Chamier 24 Dordogne, et son maire ,Monsieur Jean Pierre Roussarie,de baptiser une place de la commune au nom du terroriste Marwan Barghouti, au motif qu’il est palestinien.
Le BNVCA soutient la manifestation organisée ce jour par la Licra et des habitants de la commune opposés à cette mesure .

Le BNVCA a été requis par de nombreux administrés de la Dordogne en général et de Coulounieix Chamiers en particulier , très mécontents et irrités par cette nouvelle délibération partisane, dangereuse et provocatrice.Le BNVCA demande au Préfet de Dordogne et au Ministre de l’Intérieur d’user de leurs pouvoirs ,de leurs compétences pour enjoindre au maire d’annuler cette disposition inique, par tous les moyens judiciaires et administratifs que la loi offre et permet.
Nous affirmons que contrairement à ce que prétend le maire de Coulounieix Chamier, Marwan BARGHOUTI n’est pas « arbitrairement emprisonné » puisqu’il a fait l’objet d’un procès pour assassinat de civils innocents et qu’un jugement a été rendu et devenu définitif,
Les arguments avancés par des élus selon lesquels on ne fait la paix qu’avec ses ennemis n’a aucun sens. La France a fait la paix avec l’Allemagne mais n’a pas baptisé les rues de ses villes aux noms de Barbie, Hitler, Pétain , Lavalle ,et autres ennemis .

Cette initiative de Mr Jean Pierre Roussarie et de son conseil municipal occultent le rôle joué par BARGHOUTI dans le terrorisme palestinien international.
Marwan BARGHOUTI ,chef des Tanzim ,fondateur de l’organisation terroriste Brigades des Martyrs Al Aqsa,confondu pour 12 des 33 attentats pour lesquels ils est suspecté,dont l’assassinat d’un moine grec orthodoxe etc…
Nous prévenons que dans le contexte actuel , alors que des actes terroristes sont commis au nom” d’Allah Akhbar”,et pour ” venger les enfants palestiniens”les actions des municipalités engagées dans un palestinisme sans discernement, dans une apologie du terrorisme flagrante,dans un antisionisme antijuif, incitent à la haine de l’Etat juif et poussent à l’acte antijuif , qui a déjà tué des enfants juifs français,des journalistes français , des policiers et des soldats français dans notre pays.
Nous considérons que ce parti pris de la Ville de Coulounieix Chamiers constitue en encouragement aux islamo terroristes au autres djihadistes .

Le BNVCA qui a déjà poursuivi avec succès ,des élus communistes et d’extrême gauche,pour les mêmes faits dont ils sont coutumiers, exprime l’étonnement de nombreux requérants choqués de voir un maire socialiste agir ainsi. Le BNVCA demande au Secrétaire National du PS de ramener Mr Roussarié à la raison et de sanctionner son parti pris.
Le BNVCA a chargé son conseil Maitre Bensimhon de porter cette affaire devant le Tribunal administratif de Bordeaux et de déposer plainte contre les auteurs et les signataires,de cette initiative, du chef d’apologie du terrorisme devant le T G I de Périgueux.

Le BNVCA requis par des administrés de Nancy opposés à l’appel à boycott prévu devant Carrefour le 13/6/75 à l’initiative d’ativistes adeptes de BDS Le BNVCA dépose une requête au Tribunal Administratif de Nancy

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémite
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 11/6/2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme est encore requis par plusieurs administrés de la ville de Nancy indignés par les actions de boycott d’israel prévues le 13 juin 2015 devant les magasins Carrefour.
Dans le cadre de la campagne illicite organisée par le mouvement BDS, le collectif pour le Palestine de Nancy déclare poursuivre ses actions demandant que Carrefour ne vende plus dans ses magasins de produits en provenance d’Israel .
Le BNVCA souligne que ces opérations sont illégales. Elles constituent le délit d’appel à boycott et à la discrimination prévu et puni par nos lois.
Le Président de la République, le Premier Ministre l’ont fortement et officiellement déclaré, “LA FRANCE EST OPPOSEE AU BOYCOTT D’ ISRAEL”
Puisque tel est le cas ,le BNVCA estime que tout appel au boycott doit être poursuivi et réprimé d’initiative par la justice.
Or le BNVCA constate que trop de rassemblements illicites de ce genre sont organisés impunément et souvent dans plusieurs villes de France.
Le BNVCA considère qu’aucune tolérance doit être accordée à ces manifestations faussement non violentes,qui en incitant à la haine de l’Etat juif poussent à l’acte violent et mortel de juifs.
Le BNVCA demande instamment au Préfet et au Procureur de la République du département d’interdire cette manifestation, et de traiter ce délit comme n’importe quel autre délit commis en flagrance , de surcroît annoncé sur les sites de plusieurs associations adeptes de BDS . . Le BNVCA considère que les activistes de BDS qui manifesteront devront être considérés comme des délinquants . Il appartiendra à la police de les arrêter en flagrant délit, et à la justice de les sanctionner conformément aux peines prévues par l’article 225 du Code pénal.
Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur de donner des instructions précises aux préfets de tous les départements pour qu’ils n’autorisent aucune manifestation d”appel au boycott, et répriment les rassemblements sauvages des activistes de BDS.
Le BNVCA a recommandé à son conseil de déposer ce jour une requête au Tribunal administratif .

Le BNVCA dénonce et condamne très sévèrement le tweet discriminatoire de l’ancien député communiste président de l’AFPS,qui conseille aux musulmans de boycotter les feuilles de brick kashers qu’il prétend à tord israéliennes.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 09/06/2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme est alerté par de nombreux internautes scandalisés par le TWEET émis par l’ancien député Mr Jean Claude Lefort, Président de l’Association France Palestine Solidarité qui recommande aux musulmans de surveiller leurs achats pour le Ramadan,et de façon sournoise leur suggère de ne pas acheter les feuilles de Brick J R labellisées kasher, sous contrôle du Tribunal rabbinique de Paris et du Consistoire Israelite de Paris . au motif selon lui qu’elles seraient d’origine israéliennes. “Bientôt le Ramadan, Attention à vos achats, ceci sont des feuilles de brick israéliennes, regardez en bas”
Le BNVCA après vérification, confirme que ce produit est fabriqué en France par une société française. Il est par ailleurs sous le contrôle du rabbinat français.
http://www.halalbook.fr/actufiche-15-2895.html?Attention-%C3%A0-la-marque-de-bricks-Kraasher-%E2%80%9CJR%E2%80%9D-qui-soutient-la-politique-isra%C3%A9lienne
Le BNVCA dénonce et condamne cette discrimination qui démontre s’il le fallait encore, que les activistes palestinistes, appellent au boycott indistinctement de tout ce qui est juif , ou israélien, alors que leur propagande prêtend ne viser que les produits des territoires palestiniens.
Le Président de l’AFPS adepte du mouvement illégal BDS, vient de faire tomber son masque, et celui de son association qui sous couvert d’antisionisme incitent à l’antisémitisme.
Le boycott est illégal , prévu et puni par nos lois .Tous les dirigeants de l’Etat l’ont affirmé dans l’affaire de l’opérateur ORANGE,” LA FRANCE EST OPPOSEE AU BOYCOTT D ISRAE”L. Dans son tweet LEFORT appelle à boycotter aussi les produits de la communauté juive.
Le BNVCA demande à son conseil maitre Baccouche de déposer plainte à la fois contre l’auteur du tweet incriminé, et du message internet précité.

Le BNVCA demande au Maire de Toulouse, au Préfet de Haute Garonne et au Procureur de la République de faire annuler et interdire une réunion à risque prévue le 9juin salle Barcelone,incitative à la haine d’Israel,et de nature à attiser les cicatrices

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 8 juin 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme reçoit un grand nombre de protestations émanant d’administrés de Toulouse, agacés , irrités voire indignés par le maintien d’une réunion à risque organisée par des associations connue pour leur activisme anti israelien, militants du boycott illégal de l’Etat juif.
Cette réunion est prévue le 9 juin dans la salle municipale “Barcelone”
L’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) revendique son antisionisme viscéral et son adhésion totale au mouvement étranger illégal B D S
Le Président de la République, le Premier Ministre, le Ministre de l’intérieur l’ont officiellement déclaré : L’Antisionisme c’est l’antisémitisme”
Le Président de la République, le Ministre des Affaires étrangères l’ont affirmé ; ” La France est opposée au boycott d’Israel”
L’appel au boycott est prévu et puni par nos lois. Art 225 du Code pénal. BDS UJFP et leurs semblables sont les relais de cette propagande qui incite à la haine d’Israel et pousse à l’acte antijuif.
Les déclarations des plus hauts magistrats de l’Etat doivent être respectées et appliquées.
Nous demandons au Préfet du Département de Haute Garonne,de faire annuler et interdire cette réunion qui enfreint nos lois
Nous demandons au Procureur de la République de Toulouse de prescrire à la police d’Interpeller en flagrant délit les organisateurs de cette réunion et les participants .
Le BNVCA consulte ses conseils afin d’étudier l’opportunité de poursuivre en justice les activistes de l’UJFP comme ceux de BDS et déposer plainte contre tous ceux qui leur auront fourni les moyens de commettre le délit reproché.
La ville de Toulouse et la communauté juive garderont éternellement les cicatrices toujours ouvertes, de l’attentat antijuif commis contre des enfants par le terroriste Merah qui a revendiqué ses meurtres au motif de “venger les enfants palestiniens. Ces blessures ne se refermeront jamais, et cette réunion est de nature à les attiser.

Le BNVCA demande au Maire de Toulouse, au Préfet de Haute Garonne et au Procureur de la République de faire annuler et interdire une réunion à risque prévue le 9juin salle Barcelone,incitative à la haine d’Israel,et de nature à attiser les cicatrices

Burau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 8 juin 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme reçoit un grand nombre de protestations émanant d’administrés de Toulouse, agacés , irrités voire indignés par le maintien d’une réunion à risque organisée par des associations connue pour leur activisme anti israelien, militants du boycott illégal de l’Etat juif.
Cette réunion est prévue le 9 juin dans la salle municipale "Barcelone"
L’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) revendique son antisionisme viscéral et son adhésion totale au mouvement étranger illégal B D S
Le Président de la République, le Premier Ministre, le Ministre de l’intérieur l’ont officiellement déclaré : L’Antisionisme c’est l’antisémitisme"
Le Président de la République, le Ministre des Affaires étrangères l’ont affirmé ; " La France est opposée au boycott d’Israel"
L’appel au boycott est prévu et puni par nos lois. Art 225 du Code pénal. BDS UJFP et leurs semblables sont les relais de cette propagande qui incite à la haine d’Israel et pousse à l’acte antijuif.
Les déclarations des plus hauts magistrats de l’Etat doivent être respectées et appliquées.
Nous demandons au Préfet du Département de Haute Garonne,de faire annuler et interdire cette réunion qui enfreint nos lois
Nous demandons au Procureur de la République de Toulouse de prescrire à la police d’Interpeller en flagrant délit les organisateurs de cette réunion et les participants .
Le BNVCA consulte ses conseils afin d’étudier l’opportunité de poursuivre en justice les activistes de l’UJFP comme ceux de BDS et déposer plainte contre tous ceux qui leur auront fourni les moyens de commettre le délit reproché.
La ville de Toulouse et la communauté juive garderont éternellement les cicatrices toujours ouvertes, de l’attentat antijuif commis contre des enfants par le terroriste Merah qui a revendiqué ses meurtres au motif de "venger les enfants palestiniens. Ces blessures ne se refermeront jamais, et cette réunion est de nature à les attiser.

Le BNVCA poursuit en justice les filières islamo terroristes et djihadistes qui menacent les personnes et les biens de la communauté juive de France,et ont attaqué l’épicerie cachère Naouri de Sarcelles en 2012

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 7 JUIN 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme (BNVCA), partie civile dans l’affaire criminelle de l’attentat terroriste commis dans l’épicerie de Sarcelles en septembre 2012, était représenté par son avocat, Me Marc BENSIMHON, à la réunion d’information des parties civiles par les juges anti terroriste sur l’état de l’avancement de l’instruction.
Celle-ci était organisée et présidée par M. David BENICHOU, vice président chargé de l’instruction en co-saisine avec Mme Jeanne DUYE et Mme Isabelle COUZY, tous 3 juges anti terroristes.
Le BNVCA rappelle que le 19 septembre 2012, lorsque l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a publié des caricatures de Mahomet, moins d’un an après celles qui avaient conduit à l’incendie criminel de ses locaux, une épicerie cacher à Sarcelles est attaquée.
Deux individus y ont jeté un engin explosif (grenade), blessant un client et causant des dégâts matériels.
Cet attentat terroriste a créé à l’époque un émoi au sein de la Communauté Nationale, dont la Communauté Juive particulièrement visée.
L’enquête a permis de remonter une filière terroriste, de découvrir deux autres affaires criminelles et de déjouer plusieurs attentats contre la Communauté Juive et contre les militaires français, notamment dans le sud de la France grâce à la découverte d’explosifs et l’interpellation des protagonistes.
Le travail considérable d’enquête et d’instruction mené par les trois juges saisis et par la police a conduit à la mise en examen de 22 prévenus, dont 11 sont actuellement en détention provisoire, 8 ont été placés sous contrôle judiciaire et 3 font l’objet de mandats d’arrêt internationaux.

Ils sont poursuivis notamment pour des faits de :

– destruction, dégradation ou détérioration d’un bien appartenant à autrui par explosif ou tout moyen dangereux pour les personnes en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste ;
– participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation de destructions par substances incendiaires ou explosives susceptibles d’entraîner la mort d’une ou plusieurs personnes.
Ces affaires ont été jointes car les liens entre les individus et les faits commis rendent la tenue d’un procès unique plus cohérente. Il y aura donc un procès criminel unique devant la Cour d’Assises de Paris.
Ce procès en Cour d’Assises durera 3 mois en raison du grand nombre d’accusés, inégalé en matière terroriste. Il faudra s’attendre pour certains d’entre eux à un positionnement djihadiste et à une certaine solidarité dans le rejet de l’autorité des juges.

Le BNVCA reste vigilant, et a mandaté ses conseils pour nous constituer partie civile également dans le procès contre Mohamed Amchalane,et la filière terroriste qui prévoyait d’attaquer des épiceries Hypercacher. Le sieur Amchalane avait déjà été condamné par le Tribunal de Limoges suite à la plainte déposée en 2010 par le BNVCA.
Mohamed Amchalane comparaît, ce lundi,7 juin 2015 à Paris, avec treize autres membres présumés de Forsane Alizza, le groupuscule islamiste démantelé en 2012 dont il était le fondateur

Le BNVCA prend acte des déclarations du PDG d’Orange qui se maintient en Israel,et du Ministre des Affaires étrangères, opposé au boycott d’Israel..Le BNVCA demande l’arrêt de la “durbanisation” d’Israel par la dissolution des officines de propagande

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 7/6/2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme, qui a été précurseur dans le combat en France contre les organisations pro palestiniennes, et contre les activistes de B D S, enregistre avec satisfaction la défaite des ces mouvements illégaux dans l’affaire du PDG d’Orange qui avait déclaré souhaiter retirer cet opérateur d’Israel.
Ce revers administré à BDS et ses commandos politiques ou syndicaux (NPA EELV..PC.CGT etc) est important à deux titres: D’une part ,le PDG Stéphane a présenté ses excuses, et déclaré que “ORANGE EST ET RESTERA EN ISRAEL”d’autre part, le Ministre des Affaires étrangères à affirmé que “LA FRANCE EST OPPOSEE AU BOYCOTT D ISRAEL” Déclaration qui sonne comme un avertissement à toute entreprise ,université,ou autre institution tentée de boycotter l’Etat juif.
Le BNVCA relève que le PDG d’Orange a avoué avoir cédé aux fortes pressions exercées sur lui par des ONG pro-palestiniennes, dont le seul objectif est de déligitimer l’Etat juif,et l’isoler en dégradant son image et sa réputation.
Le BNVCA poursuit les boycotteurs depuis 2009,en vertu des articles 225 du code pénal français et des articles de la loi de la presse de juillet 1881,qui prévoient et punissent tout appel à boycott et à la discrimination.
Le BNVCA considère qu’il est temps de mettre un terme à cette propagande dangereuse, source de l’antisémitisme meurtrier qui frappe notre pays , et qui sert de mobile aux islamistes ,et autres djihadistes auteurs d’attentats à la fois contre des français, policiers, soldats ,journalistes , juifs..
Pour que ce nouvel antisémitisme soit enfin réduit, le BNVCA demande avec insistance que BDS soit interdit sur notre sol ,que ses militants, ses sympathisants (politiques, syndicaux, associatifs ,etc…soient pourchassés,arrêtes et poursuivis d’initiative par les préfets et les parquets.
Le BNVCA demande également au Ministre de l’Intérieur et à la Garde des Sceaux, l’interdiction des manifestations sauvages organisées sur le parvis des tribunaux lors des audiences suite aux procès engagés par le BNVCA. ll est inconcevable et inadmissible que les manifestants commettent eux mêmes impunément le délit de boycott, en soutien aux prévenus pour ce même délit
Le BNVCA est convaincu qu’une attitude cohérente et plus sévère des autorités , face à la propagande anti sioniste, mettra un terme à la “durbanisation d’Israel ,et au fléau de l’antisémitisme qui en résulte.

Le BNVCA satisfait de la déclaration de Mr Laurent Fabius qui recadre le PDG de ORANGE et affirme que LA FRANCE EST FERMEMENT OPPOSEE AU BOYCOTT D ‘ISRAEL.

du PDG d’orange, qui s’apparentent à un appel au boycott ,et de prendre des des sanctions à l’encontre du président Richard
Le BNVCA se félicite de la confirmation exprimée par Mr FABIUS selon laquelle “la France est fermement opposée au boycott d’Israël »Le BNVCA soutient que toutes les actions de propagande et de boycott de l’Etat juif incitent à la haine d’Israel et poussent à l’acte antijuif.
Le BNVCA insiste à nouveau auprès des autorités pour que les associations, organisations politiques ou syndicales qui appellent au boycott d’Israel soient interdites et dissoutes, De même que les sites internets soient supprimés.Le BNVCA réclame que d’initiative, les préfets,les autorités de police et de justice interdisent et poursuivent d’initiative toute manifestation sauvage, tout colloque antisioniste.
Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur d’user de son pouvoir et son autorité, afin de tout mettre en oeuvre pour lutter contre le mouvement illégal B D S et toutes ses ramifications.

CdeP.Le BNVCA condamne les déclarations discriminatoires prononcées au Caire par le Président de l’opérateur ORANGE; discriminatoires à l’égard de l’Etat juif.qui s’apparentent à un appel illégal au boycott d’un pays ami. Le BNVCA demande des mesure

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 4 juin 2015

Sammy GHOZLAN

0609677005 ///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne les déclarations discriminatoires et indignes , visant l’Etat juif, prononcées par Mr Stéphane Richard P D G de ORANGE qui avoue que “S’il le pouvait, il déciderait dès « demain » le retrait d’Orange d’Israël.” Mais cette décision représenterait un « énorme risque financier », en termes de pénalités, car elle signifierait une rupture unilatérale avec son partenaire local, la société Partner Communications. Par cette déclaration alambiquée, faite au Caire, mercredi 3 juin, le PDG de l’opérateur téléphonique français a provoqué la colère et l’indignation du BNVCA comme celle des clients de FRANCE TELECOMET DE ORANGE.

Le dirigeant français a semblé ainsi répondre et céder à la pression croissante exercée sur sa société, dans le cadre de la campagne de boycott visant à déligitimer Israel .Il commet une double faute extrêmement préjudiciable pour sa société et pour le pays . ORANGE est détenu à 25 pour cent par l’Etat Il se rendrait coupable d’action illégale au regard du droit français et de la très mauvaise image du groupe de télécommunication français . De plus le PDG d’Orange engage la politique étrangère de notre pays en invitant ouvertement à la stigmatisation et au boycott économique d’un pays ami .
Le BNVCA s’interroge avec inquiétude sur la pusillanimité et le degré d’inconscience politique que ce chef d’entreprise manifeste en allant faire de telles déclarations au Caire en Égypte comme pour complaire à la supposée demande des autorités égyptiennes .
Nous demandons au ministre des affaires étrangères d’interpeller Stephane Richard sur ses intentions manifestement hostiles et qui risquent d’avoir des retombées négatives au sein de l’opinion publique française et alimenter encore un climat ce haine qui pousse à l’acte antijuif dans notre pays .

Le BNVCA n’a de cesse de souligner que les plus hates autorités de l’Etat Président de la République, Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, ont officiellement reconnu que “l’antisionisme c’est l’antisémitisme” Cette déclaration du président de Orange est antisioniste.

Cette déclaration s’apparente à appel à boycott qui relèverait du délit prévu et puni par l’article 225 du Code Pénal,

Le BNVCA qui depuis 2009 poursuit les activistes du mouvement illégal B D S se tient prêt à engager une action en justice contre ORANGE t son président le cas échéant.

Le BNVCA demande au Premier Ministre, au Ministre de la Communication,et au Ministre des Affaires étrangères de dénoncer les intentions du Président Richard, et de prendre sans délai à l’encontre de Mr Stéphane Richard. les dispositions administratives et disciplinaires qui s’imposent.
Le BNVCA demande au Conseil d’administration de ORANGE de publier un démenti, et d’inviter le PDG Richard à présenter ses excuses.

Nous rappelons que déjà en 2011 le BNVCA avait alerté le même PDG d’ORANGE en raison de plaintes d’usagers qui en arrivant à l’aéroport Ben Gourion en Israel, recevaient le SMS “ORANGE;TO PALESTINIAN AUTHOROTY” ignorant l’existence d’Israel.

Dans sa réponse du 2/9/2011 adréssée au Président du BNVCA, le PDG de ORANGE nous informait qu’il avait décidé de faire supprimer des SMS d’information du type “ORANGE les accompagne “”TO PALESTINIAN AUTHORITY””reçus sur les téléphones des personnes arrivées à l’Aeroport Ben Gourion de Tel Aviv en Israel. Cette disposition était confirmée par le Directeur Général Orange, Mr Pierre LOUETE dans un premier courrier du 31/8/2011

Le PDG d’ORANGE y avait remercié le BNVCA pour son intervention qui a permis de corriger cette”indelicatesse involontaire”

Le BNVCA condamne les déclarations discriminatoires prononcées au Caire par le Président de l’opérateur ORANGE; discriminatoires à l’égard de l’Etat juif. Le BNVCA dépose plainte en vertu de l’article 225 du Code pénal, et demande aux autorités

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisdémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président Drancy le 4 juin 2015
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05 / 01 77 38 49 44

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne les déclarations discriminatoires et indignes , visant l’Etat juif, prononcées par Mr Stéphane Richard P D G de ORANGE qui avoue que “S’il le pouvait, il déciderait dès « demain » le retrait d’Orange d’Israël.” Mais cette décision représenterait un « énorme risque financier », en termes de pénalités, car elle signifierait une rupture unilatérale avec son partenaire local, la société Partner Communications. Par cette déclaration alambiquée, faite au Caire, mercredi 3 juin, le PDG de l’opérateur téléphonique français a provoqué la colère et l’indignation du BNVCA comme celle des clients de FRANCE TELECOMET DE ORANGE.

Le dirigeant français a semblé ainsi répondre et cédé à la pression croissante exercée sur sa société, dans le cadre de la campagne de boycott visant à déligitimer l’Etat d’Israel.
Le BNVCA n’a de cesse de souligner que les plus hates autorités de l’Etat Président de la République, Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, ont officiellement reconnu que “l’antisionisme c’est l’antisémitisme” Cette déclaration du président de Orange est antisioniste.

De surcroît cet appel à boycott relevant du délit prévu et puni par l’article 225 du Code Pénal, le BNVCA qui depuis 2009 poursuit en justice , souvent avec succès,les activistes du mouvement illégal B D S, a mandaté ses conseils pour qu’une plainte soit immédiatement déposée contre l’auteur des propos mis en cause, et qui engagent l’Etat français détinteur des parts dans cette société.
Le BNVCA demande au Premier Ministre, au Ministre de la Communication,et au Ministre des Affaires étrangères de dénoncer les intentions du Président Richard, et de prendre sans délai à l’encontre de Mr Stéphane Richard. les dispositions administratives et disciplinaires qui s’imposent,

Nous rappelons que déjà en 2011 le BNVCA avait alerté le même PDG d’ORANGE en raison de plaintes d’usagers qui en arrivant à l’aéroport Ben Gourion en Israel, recevaient le SMS “ORANGE;TO PALESTINIAN AUTHOROTY” ignorant l’existence d’Israel.
Dans sa réponse du 2/9/2011 adréssée au Président du BNVCA, le PDG de ORANGE nous informait qu’il avait décidé de faire supprimer des SMS d’information du type “ORANGE les accompagne “”TO PALESTINIAN AUTHORITY””reçus sur les téléphones des personnes arrivées à l’Aeroport Ben Gourion de Tel Aviv en Israel. Cette disposition était confirmée par le Directeur Général Orange, Mr Pierre LOUETE dans un premier courrier du 31/8/2011
Le PDG d’ORANGE y avait remercié le BNVCA pour son intervention qui a permis de corriger cette”indelicatesse involontaire”

Le BNVCA deplore le cambriolage commis ce 2/6/15 dans la vieille synagogue de Garges les Gonesses (95)

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 2 juin 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005 ///0177384944

Le. BNVCA informé par un habitant de. Garges les Gonesses (95) dénonce et condamne le vandalisme dont à été l’objet la plus vieille synagogue de cette ville située rue Toulouse Lautrec.
Selon notre informateur le cambriolage se serait déroulé dans la journée du 2 juin 2015.
Les cambrioleurs auraient pénétré en passant par la rue Rubens à l’arrière de la synagogue en brisant brisant la porte de secours .Ils auraient volé les tirelires ( environ 100 euros) et jeté au sol des objets de culte .Un responsable de cet oratoire nous déclare qu’il n’y a eu aucun tag antisemite

Le. BNVCA demande à la police qui a procédé aux constatations, de tout mettre en œuvre pour identifier , les auteurs ,les interpeller et vérifier si ces voies de fait n’ont pas une motivation antisémite

Le BNVCA avait saisi par 2 fois en 2014,le Quai d’Orsay sur l’attitude défavorable de la diplomatie française à l’égard de l’Etat juif .Le BNVCA soutient la démarche effectuée par le Président du CRIF qui exprime dans sa lettre à Mr Fabius

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05: 01 77 38 49 44

Drancy le 31 Mai 2015
Le BNVCA et tous ses correspondants soutiennent la démarche du Président du CRIF Mr Roger CUKIERMAN qui a écrit au Ministre français des Affaires Etrangères pour lui exprimer “les réactions très négatives que suscitent parmi les associations membres du CRIF les positions adoptées par la France tant au Conseil de Sécurité qu’à l’UNESCO vis-à-vis du conflit israélo-palestinien. “… Roger CULIERMAN fait remarquer au Ministre que “la France est la seule grande puissance démocratique à voter en faveur des résolutions hostiles à Israel. De plus, un terroriste comme Salah Hamouri a été reçu au Ministère des Affaires étrangères.
Le président du CRIF attire l’attention de Mr FABIUS sur le fait ,tout autant regrettable que ” les positions hostiles à Israël nourrissent un antisionisme qui mène tout droit à l’antisémitisme. (la lettre de Mr Cukierman et la réponse de Mr Fabius sont publiées sur le site du CRIF)
Le BNVCA, pour sa part, rappelle que dans le même souci,que celui exposé par le CRIF le ¨Président du BNVCA Mr Sammy GHOZLAN avait déjà le 26 avril 2014 et le 9 novembre 2014 saisi par écrit Mr Laurent FABIUS pour évoquer à la fois l’hostilite constante et systématique de la diplomatie française envers Israel, , l’accueil réservé au terroriste Salah Hammouri au Quai d’Orsay et l’acharnement de la France à vouloir imposer une solution au conflit israélo palestinien, diviser Jérusalem la capitale du peuple juif, pour en faire la capitale de l’état virtuel encore de la Palestine, et céder à tous les caprices des palestiniens..
La réponse de Mr Fabius datée du 27/1/2015, n’a ni satisfait, ni convaincu le BNVCA
Mr Le Ministre Laurent Fabius persiste et signe et décide que si” malgré tous nos efforts,la négociation est impossible ou n’a de de conclusions, la France prendra ses responsabilités en reconnaissait l’Etat palestinien .. La France estime qu’une solution de paix juste et durable au Proche Orient passe nécessairement par un accord faisant de Jérusalem la capitale de deux Etats; l’Etat d’Israel et l’Etat de Palestine souverain contigu et viable.” (voir en pièces jointes les correspondances entre Me Sammy Ghozlan et Mr Fabius)

Le BNVCA attire l’attention de la France et des autres nations, et les avertit leurs chancelleries sur le danger que fera fatalement peser sur le Peuple juif tout entier, toute disposition qui envisagerait de diviser Jérusalem,de la déjudaiser, de déposséder le peuple juif de sa capitale. Pour le BNVCA les conséquences de ces manoeuvres seront pires que l’antisémitisme subi hier et aujourd’hui.

Le BNVCA salue avec satisfaction la décision du maire de Limoges d’interdire par arrêté le spectacle de Dieudonné prévu le 13/6/15 au Zénith.au motif de risques de troubles à l’ordre public.

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 29 MAI 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005 0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme salue avec satisfaction la décision du maire UMP de Limoges, Emile-Roger Lombertie, d’interdire le spectacle du prétendu humoriste Dieudonné MBALA MBALA prévu le 13 juin 2015 au Zénith de cette ville.
Dans l’arrête municipal,le maire a légitimement invoqué «des risques sérieux de troubles à l’ordre public». Il explique que «la liberté d’expression ne saurait justifier l’antisémitisme, le racisme, le négationnisme, l’appel à la haine et l’apologie du terrorisme, qui constituent des délits sanctionnés par le code pénal».
Il juge nécessaire pour la ville de Limoges, «au regard de son passé marqué par les massacres perpétrés par les nazis en Limousin , comme de son attachement aux valeurs républicaines, de se garantir contre toute atteinte à ces valeurs».Le maire évoque également le fait que Dieudonné ait fait le geste de la quenelle ou encore ses propos sur Facebook (“je me sens Charlie Coulibaly”) qui lui ont valu une condamnation à deux mois de prison avec sursis pour «apologie du terrorisme» affaire dans laquelle le BNVCA s’est constitué partie civile. Dieudonné a fait appel
Le BNVCA rappelle que déjà, en 2013 , l’ancien maire P S de Limoges, Alain Rodet, avait été parmi les premiers en France à manifester son intention de s’opposer à la venue de l’humoriste controversé et de son spectacle d’alors, «Le Mur».
Dieudonné poursuivi à en justice par le BNVCA a été plusieurs fois été condamné pour ses provocations verbales, certaines à caractère antisémite

Le BNVCA qui salue la position de Michel Platini et de l’UEFA;demande à la FIFA de rejeter la demande discriminatoire d’exclure l’Etat juif des compétitions internationales de football,réclamée par les palestiniens

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 28 MAI 2015

Sammy GHOZLAN

0609677005 /0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme reçoit de très nombreuses protestations de correspondants légitimement indignés par la demande de l’Autorité Palestinienne d’exclure l’Etat juif des compétitions internationales de Foot Ball.
Selon le ministre palestinien chargé du sport Djibril Radjoub,la demande palestinienne contre Israël figure à l’ordre du jour du prochain congrès de la FIFA qui se tient à Zurich les 28 et 29 mai 2015. C’est le point 15.1 de l’ordre du jour sous l’intitulé «Proposition de la Fédération Palestinienne de Football de suspendre la Fédération Israélienne de Football».

Le BNVCA considère que cette demande est malhonnête et scandaleuse. Mr Djibril Radjoub qui veut introduire le politique dans le sport va à l’encontre des buts de la FIFA. Il est lui même indigne de réclamer un tel vote, lui qui a un passé terroriste avéré.
Le BNVCA salue la position ferme de l’UEFA et de son président Michel Platini qui s’oppose à toute tentative d’exclure Israel de la FIFA
.Le BNVCA et de nombreux amis authentiques du sport se souviennent et se souviendront toujours que les “sportifs palestiniens” se sont distingués lors des jeux olympiques de Munich, le 5 septembre 1972 en assassinant lâchement 11 athlètes israéliens sans défense .
Confirmant le constat du BNVCA,le Président de la République française Mr François Hollande,le Premier Ministre Manuel Valls comme récemment des tribunaux allemands, ont affirmé que “l’antisionisme c’est l’antisémitisme” L’action ignoble tentée par l’AP est antisioniste, elle est antisémite. La FIFA ne peut, ne doit tomber dans ce piège tendu par les palestiniens.

Le BNVCA condamne les manifestations d’antisémitisme menées dans l’Université de Saint Denis. Le BNVCA dépose plainte et se constitue partie civile.

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le27/5/2015
Sammy GHOZLAN
0609677005: 0177384944

Le Bureau National de
Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne avec la plus grande vigueur les actions manifestement antisémites menées dans l’université de Saint-Denis contre des enseignants et le président de cette IUT
Des étoiles de David ont été dessinées sur la porte du bureau d’une fonctionnaire de l’établissement d’enseignement supérieur. Cet acte à caractère antisémite fait suite aux très nombreuses menaces de mort dont est victime le directeur de l’IUT, Samuel Mayol, depuis plus d’un an maintenant.
Le BNVCA salue la réaction de la Ministre de Éducation nationale Mme . Najat. Vallaud. Belkacem qui a condamné “les intimidations à caractère antisémite”.
La situation antisémite dans cette université s’est dégradée depuis plusieurs années. Pour le BNVCA ces dérives trouvent leur source dans l’incitation à la haine d’Israel propagée par des organisations étudiantes ou se prétendant telles,soutenues par de mouvements politiques de l’extrême gauche française et étrangère
Le BNVCA avait déjà dénoncé l’influence de ces organisations, relais de la propagande palestinienne .Appel illégal au boycott de l’Etat Juif,
murs de l’université recouverts d’affiches hostiles, et incitatives à la haine,professeurs menacés ,étudiants juifs molestés ,tags anti israéliens et antisémites peints sur les murs , telles sont leurs activités “étudiantes ”
Le BNVCA à dû intervenir fréquemment auprès des autorités de cette IUT et des ministres concernes ,pour faire annuler des colloques illégaux et à risque, dans lesquels étaient invités des intervenants connus pour leur extrémisme islamiste, ou leur passé terroriste.
Pour le BNVCA ,là aussi,le “palestinisme” favorise l’islamisme développé dans cette IUT par une association nommée l’OUVERTURE”qui selon le président de l’Université,encourage le port du voile, procède à la vente de sandwiches “halal”, organise des sorties voyages très . Le directeur est rapidement intervenu pour interrompre cette pratique en interpellant l’association sur le respect des règles universitaires.
Ces mouvements ont investi ,sinon assiégé cette université. Pour le BNVCA il est grand temps que des mesures sévères coercitives, disciplinaires tant administratives que pénales ,soient prises à l’encontre des antisémites et fauteurs de troubles qui sévissent d’autre part, un bras de dans cette IUT .
Le BNVCA demande au président de l’Université de Saint Denis,à la Ministre de l’éducation nationale ainsi qu’à la Procureure de la République de Bobigny d’engager d’initiative,toutes les poursuites contre ces antisémites qui doivent être exclus sans délai de l’IUT de Saint Denis et interdits de toute inscription dans d’autres universités françaises.
Le BNVCA , dont l’objet est de combattre l’antisémitisme,a décidé de déposer plainte et se constitituer partie civile

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme est informé par de nombreux administrés de Marseille et des environs choqués par la présence de la palestinienne madame Leila Shahid, invitée la table ronde organisée organisée le 29 avril

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 21 MAI 2015
Sammy GHOZLAN
0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme est informé par de nombreux administrés de Marseille et des environs choqués par la présence de la palestinienne madame Leila Shahid, invitée la table ronde organisée organisée le 29 avril par le MuCEM et la Villa Méditerranée (centre international pour le dialogue et les échanges en Méditerranée ,et dont les propos ont laissé un goût amer à cette manifestation.
Alors que cette rencontre et l’exposition sont en principe consacrées à la «géopolitique des Lieux saints en Méditerrannée » Leïla Shahid, aujourd’hui ambassadrice de la Palestine auprès de l’Union Euro- péenne et membre du Conseil international du MuCEM a abusé de la tribune qui lui était offerte pour introduire la dimension politique qui était hors sujet, et pour accuser l’Etat juif en déclarant que «Jérusalem est une ville occupée depuis 48 ans ».
Le BNVCA déplore la décision des organisateurs de cette exposition d’inviter une personnalité politique engagée, dans un dialogue qui se veut ecuménique, de partage. Pour le BNVCA qui exprime les réclamations indignées de ses correspondants, la présence de Leila Shahid va à l’encontre des objectifs du MuCEM , pour qui l’amitié interreligieuse doit primer sur les tensions intercommunautaires.
Le BNVCA rappelle que Jérusalem est la capitale une et indivisible de l’Etat juif. Elle a subi de nombreuses occupations étrangères, après l’exode des juifs , provoqué , il y a 2000 ans par la destruction du temple de Jérusalem érigé par le roi Salomon.
Toute solution de paix, émanant tant de la France que des autres états européens qui imposerait la division de cette ville sera perçue comme un acte hostile très grave,pire même que l’antisémitisme qu’ont subi et subissent encore les juifs .

Le BNVCA apprend avec tristesse le décès du papa de notre ami Yves Victor Kamami ,

Le Président Drancy le 20 MAI 2015
Sammy GHOZLAN
0177384944

Le BNVCA apprend avec tristesse le décès du papa de notre ami Yves Victor Kamami ,
Les obsèques de Monsieur Joseph KAMAMI auront lieu le mercredi 20 mai à 15h au cimetière Montparnasse 3 Boulevard Edgar Pinet Paris 14 °
Le président Sammy Ghozlan et le conseil d’administration du BNVCA présentent leurs sincères condoléances à leur ami et bienfaiteur Yves Victor Kalami et à toute sa famille. Nous les assurons de notre soutien et notre sympathie dans cette douloureuse épreuve.

Le BNVCA appelle à manifester en faveur des Chrétiens d’Orient ,cibles des djihadistes, le mercredi 20 mai à 18 h devant la Mairie du 16e art deParis.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
01 77 38 49 44

Drancy le 19 Mai 2015

Dans tout le Proche-Orient, particulièrement en Syrie et en Irak, les chrétiens sont une des cibles privilégiées des mouvements djihadistes . À Maaloula ou à Mossoul, ils sont assassinés, persécutés, expulsés de chez eux, forcés d’abjurer leur foi ou encore soumis à des impôts spécifiques.
Le BNVCA qui a décidé de les soutenir appelle à rejoindre la manifestation de s outien aux Chrétiens d’Orient, organisée à l’inititiative de Mr Claude COASGUEN député maire,ancien ministre, le mercredi 20 mai 2015 à 18 h, devant la Mairie du 16eme arrondissement de Paris 71 rue Henri Martin.(métro La Pompe) .

Le BNVCA condamne l’agression violente commise par 4 individus contre un jeune juif gravement blessé le 15 mai à Paris par 4 individus décrits d’origine nord africaine

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
01 77 38 49 44
Drancy le 17 Mai 2015

Le. BNVCA dénonce et condamne avec la plus grande sévérité l’agression commise vendredi 15 mai vers 18 h rue. Manin à Paris 19 eme à hauteur des. Buttes. Chaumont contre un jeune homme de 16 ans de confession juive. Selon le père de la victime le jeune homme G. Y regagnait son domicile veille de Shabbat et portait la kippa sur la tête lorsqu’il a été abordé par quatre individus qu’il décrit de type Nord africain/ Ages 17 à 20 ans Ils l’agressent et le dépouillent lui enlèvent les chaussures prennent son téléphone qu’ils brisent et pendant que deux d’entre eux le retiennent les autres le frappent au corps et à la tête le blessant très gravement à l’œil. Selon un passant témoin , une personne décrite aussi de type Nord africain s’est approchée du groupe et au lieu de lui porter secours à traité la victime de lâche et à conseillé aux agresseurs de “le casser” Les auteurs antisémites se sont enfuis quand ils ont vu le visage ensanglanté de leur victime et aussi quant une passante d’origine asiatique à appelé les secours et la police. Le jeune juif à du être opéré de l’œil en urgence à l’hôpital Rothschild. Une plainte est déposée .
Le BNVCA qui a décidé d’assister la victime et sa famille demande à la police tout mettre en œuvre identifier et interpeller les agresseurs. Le BNVCA au doute que des agressions du même type ne se produisent encore dans ce secteur habite par nombreuses familles confession juive

Le BNVCA condamne la violente agression antisemite commise le 13 mai place Guynemer a Sarcelles(95) par 3 femmes de couleur sur la personne de Mme L..D de confession juive a laquelle les UMJ prescrivent 15 j d`ITT

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 15 mai 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bnvca condamne l’agression antisémite dont à été victime une femme de confession juive place. Guynemer à Sarcelles (95) le mercredi 13 mai 2015 .Selon nos informations les enfants de 3 femmes d’origine africaine jouent et envoient le ballon sur le fils de mme L .D qui est de confession juive. Elle fait observer que le jeu de ballon est interdit sur cette place c’est alors que les 3 femmes s’en prennent violemment à mme L.D et que fusent les coups et les injures antijuives
“”Hitler n’a pas fini son travail “” vous êtes une sale race. Vous n’avez pas subi assez de coups “”

Les faits se seraient produits devant des témoins qui ont fait appel à la police. La maman juive blessée à déposé plainte. Elle a été conduite à l’hopital et aux urgences médicales judiciaires qui lui ont prescrit 15 jours d’ITT.
Les faits sont aussi relates par un article en ligne sur le site de JFORUM qui aura recueilli des details sur la nature et la cause de l’altercation.
Nous demandons que l´enquete de police clarifie les faits et que la justice sanctionne sévèrement les propos et les violences antisémites .
Le BNVCA a decide de soutenir la victime de se constituer partie civile a ses cotes et deposer plainte
Le BNVCA qui recense le actes et agressions antisémites constate que de plus en plus souvent un incident banal dégénère en attaque antisémite La parole antijuive comme l’acte antijuif se sont gravement libères notamment parmi certains concitoyens qui appartiennent à des communautés disant souffrir de racisme ou de discriminations
C’est pourquoi le BNVCA réclame que la loi distingue l’antisémitisme du racisme

Le BNVCA condamne la décision du NPA de déposer plainte contre la décision du Maire de Toulouse d’annuler une réunion à risque,prévue le 31 mars avec la présence de l’organisation illégale et antisioniste ‘BDS. Le BNVCA soutient le Maire de Toulouse

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 15 MAI 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005/// 0177384944

Le BNVCA condamne la décision du NPA de déposer plainte contre la Ville de Toulouse qui a refusé d’octroyer au NPA une salle qui aurait du qui soutient la décision du Maire et du Conseil Municipal de Toulouse de refuser l’octroi d’une salle le 31 mars 2015 qui devait accueillir une réunion publique et militante, organisée dans le cadre d’une semaine de mobilisation contre ce que les organisateurs appellent ” l’Apartheid israelien”

Le BNVCA soutient la décision du Maire de Toulouse, et de son conseil municipal, qui ont eu raison d’empêcher une telle réunion , en réalité organisée avec le mouvement illégal ” BDS” Boycott Desinvestissement Sanction” dont les activistes sont connus pour être les relais d’une propagande anti israelienne qui incite à cette la haine de l’Etat juif, et qui pousse à l’acte antijuif.
Toulouse porte encore les stigmates et les cicatrices à jamais ouvertes ,de l’assassinat des écoliers juifs par un Merah qui a avoué avoir commis son crime “pour venger les enfants palestiniens” Ce” leit motiv “scandé par les commandos de BDS lors de leurs actions dans les grandes surface. Ce prétexte repris par les terroristes djihadistes Kouachi,Nemouche, et autres Coulibali.
Le BNVCA soutient que” l’apartheid” invoqué par le NPA et ses complices n’existe que dans leur esprit. Le BNVCA considère qu’ils ignorent tout d’Israel, et de la réalité de la vie des arabes et des palestiniens en Israel . Leur engagement ne sert que leurs ambitions électoralistes.
Le BNVCA soutient la décision d’annulation et demande qu’elle soit maintenue,car nous rappelons que c’est le NPA qui a appelé à la désobéissance , et à manifester le 18 juillet 2014 dans Paris malgré l’interdiction prescrite par le Ministre de l’Intérieur et le Préfet de Police de Paris. . Ce rassemblement soutenu aussi par BDS a provoqué de graves troubles à l’ordre public. On y a entendu des cris de Mort aux Juifs,” Juif Casse toi, La France n’est pas à toi ” etc…Les manifestants se sont dirigés vers les synagogues de la rue des Tournelles et des la rue de la Roquette pour y agresser les fidèles contraints de s’enfermer dans ce lieu de culte. Les mêmes faits se sont produits le 2O juillet 2014 à Sarcelles
Plusieurs conférences et réunions organisées par BDS et le NPA ont déjà été annulées à Paris ou en Seine Saint Denis, dans les universités, les grands écoles, à juste titre et pour les mêmes motifs.
Le Président de la République , le Premier Ministre et le Ministre de l’Intérieur l’ont officiellement déclaré “L’antisionisme c’est l’antisémitisme”
Les réunions du type de celles qu’organise le NPA avec la complicité et la présence de BDS,sont antisionistes. Elles doivent être interdites.
Le BNVCA considère qu’il est temps que le Gouvernement interdise définitivement BDS en France, et fasse aux dirigeants du NPA les mises en garde qui s’imposent, voire leur inlige des sanctions administratives et pénales.

Le BNVCA condamne avec force la lâche profanation de tombes juives du cimetière de Lille Sud, commise dans la nuit du 10 au 11 Mai 2015

Le Président Drancy le 14 MAI 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005///0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne avec force la profanation de plusieurs tombes juives du cimetière de Lille commise dans la nuit du 10 au 11 mai 2015.
6 à 7 tombes ont été dégradées, des noms effacés à la peinture , des miniatures brisées .C’est le personnel de service qui a découvert les dégâts .
Pour le BNVCA ceux qui s’attaquent à des sépultures, à des morts, la nuit, ne sont que des lâches .
Leurs méfaits ne peuvent rester impunis.
Le BNVCA demande que tout soit mis en œuvre pour identifier les vandales antijuifs , et les faire traduire en justice.

Le BNVCA assure de son soutien ,toutes les familles dont les tombes ont été attaquées et souillées
Le BNVCA considère que l’antisémitisme atteint son paroxysme,quand les juifs vivants ou les juifs morts ,sont l’objet d’agressions inadmissibles dans notre république ,malgré les mesures exceptionnelles et très importantes prises par l’Etat pour tenter d’endiguer ce fléau.
Pour le BNVCA l’Etat doit agir avec sévérité sur les toutes organisations extrêmistes ,les associations ,les mouvements ,dont la propagande incitative à la haine,pousse à l’acte criminel et au terrorisme antijuifs.

Le BNVCA salue avec satisfaction la condamnation prononcée par le tribunal correctionnel de Paris le 12/5/2015 contre Alain Soral , pour sa quenelle photographiée au Musee de l’Holocauste de Berlin..Soral est condamné à 1000 euros d’amende,et 1500 e

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 12 MAI 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005/ 0177384944

Le BNVCA salue avec satisfaction la décision du Tribunal Correctionnel de Paris qui le 12 mai 2015,a condamné Alain Soral à 100 jours d’amende d’un montant unitaire de 100 euros, soit 10.000 euros d’amende, pour avoir posté une photo le représentant au Mémorial de l’Holocauste à Berlin en train de faire le geste de la “quenelle”.qui a circulé sur plusieurs sites internet
Outre l’amende pour injures à caractère racial, le tribunal l’a condamné à verser 14.001 euros de dommages et intérêts au profit des sept associations qui s’étaient constituées parties civiles.
Le tribunal condamne le sieur Soral à verser 1500 euros au BNVCA présent en qualité de partie civile et représenté à l’audience par Maitre Nicolas Salomon,
Soral est contraint à faire disparaitre cette sous peine de 100 euros par jour de retard.
Fin 2013, la photo d’Alain Soral faisant ce geste controversé dans les allées de la fondation commémorative des juifs assassinés en Europe avait commencé à circuler sur plusieurs sites internet.
Alain Soral n’était ni présent ni représenté lors de la lecture du jugement.
Le BNVCA reste vigilant et continuera à pourchasser tous les auteurs d’actes, d’injures, agressions physiques ou morales de nature antisémite,y compris celles exprimées sur les sites internet

COMMUNIQUE DE PRESSE Le BNVCA apprend avec satisfaction la dissolution de Palestine Solidarité Aulnay/Bois,suite à la décision du tribunal administratif de Montreuil qui conteste la subvention versée illégalement par la Ville en 2012

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 12 MAI 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005 / 0177384944

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme apprend avec satisfaction la décision du tribunal administratif de Montreuil prise à l’encontre de l’association “Palestine Solidarité d’Aulnay Sous Bois (93″ qui avait reçu indument et illégalement une subvention d’un montant de 5300 euros, versée en 2012 par l’ancien maire et l’ancien conseil municipal de cette ville..
Le BNVCA rappelle que la loi interdit à l’association” France Palestine Solidarité” de recevoir des subventions publiques, du fait que l’objet de l’AFPS est à but politique et non caritatif
Déjà en 2002 , à la demande du CCJ 93 et du BNVCA,et après une rencontre le 1 er Juillet 2002 avec le préfet de Seine Saint Denis, la mairie de Stains comme d’autres municipalités dirigées à l’époque par des élus communistes se sont vu interdire de verser des subventions publique à l’ AFPS , et contraintes d’ annuler les résolutions de leur conseil municipal.
Le BNVCA salue la décision du nouveau maire UMP de ne pas faire appel de la décision du T A de Montreuil qui conduit l’association “Palestine Solidarité Aulnay” à se dissoudre.
Le BNVCA considère que ces associations créées localement avec le soutien des élus communistes et d’extrême gauche contribuent à la propagande incitant à la haine d’Israel qui pousse à l’acte antijuif.
Trop de ces mairies au prétexte fallacieux de soutenir les palestiniens ,utilisent cette cause pour servir leurs ambitions électoralistes , et font l’apologie du terrorisme en élevant des terroristes palestiniens au rang de citoyens d’honneur. Le BNVCA vigilant a déjà engagé plusieurs procédures administratives et pénales auprès des tribunaux compétents;
Le BNVCA a tout récemment saisi officiellement le Premier Ministre pour qu’il adresse des mises en garde à ces élus et leurs partis politiques engagés sans discernement en faveur de cet “antisionisme” qui est la source principale de l’antisémitisme dans notre pays. depuis 15 ans.

COMMUNIQUE DE PRESSELe BNVCA demande l’interdiction de manifestations publiques palestiniennes commémorant LA NAKBA (catastrophe de la création de l’Etat juif) à Paris et Lyon le 16/5/15, incitatives à la haine,et risquant encore de dégénérer en pog

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 8 mai 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005/0177384944

Le BNVCA est requis par de nombreux citoyens de Lyon , de Paris et des environs de ces métropoles, qui expriment leur inquiétude mêlée de colère, en apprenant que des organisations appellent à un rassemblent le 16 mai, pour “commémorer la NAKBA” considérant que la création de l’Etat d’Israel est une catastrophe, un désastre.
Pour ces rassemblements publics qui sont prévus SAMEDI 16 MAI DE 15 H À 19 H PLACE SAINT-MICHEL A PARIS .et SAMEDI 16 MAI A PARTIR DE 15 H PLACE DE LA REPUBLIQUE A LYON,Les organisateurs annoncent “GRANDE EXPOSITION SUR LA NAKBA (désastre de l’existence de l’Etat juif) ET THEÂTRE DE RUE” et recommandent “APPORTEZ VOS DRAPEAUX ! VENEZ EN FAMILLE !”

Le BNVCA considère que ces appels à manifester publiquement contre la Création de L’Etat juif, sont générateurs de haine et de troubles .Ils participent de cette propagande anti israélienne qui incite à la haine et pousse à l’acte antijuif comme aux crimes contre de juifs dans la rue ,les commerces juifs,les écoles juives,les synagogues , et des agressions jusqu’au domicile de famille juive.(comme à Créteil)
Ces rassemblements sont en totale contradiction avec les principes formulés par le Premier Ministre et du Président de la République qui ont clairement déclaré que “L’ANTISIONISME C’EST L’ANTISEMITISME”
La NAKBA est la manifestation anachronique,la plus antisioniste qui soit .
Parce que toute permission accordée à une manifestation publique contre l’Etat d’Israel, sa renaissance, est totalement incohérente et dangereuse,le BNVCA demande au Premier Ministre, au Ministre de l’Intérieur, de mettre en application les discours avec les actes en faisant prononcer par les Préfets de Police de Paris et Lyon l’interdiction de ces manifestations à risque. Les français, les citoyens juifs sont encore marqués par les dérives des rassemblements pro palestiniens qui deviennent chaque fois,des manifestations antijuives, des pogroms comme à Paris,le 18 juillet 2014 ( la synagogue de la Roquette), ou à Sarcelles, le 20 juillet 2014 .
Le BNVCA considère que “l’esprit du 11 janvier” 2015 ne peut négliger cette situation.

le BNVCA salue l’action des professeurs du lycée Tony Garnier de Bron (69) qui manifestent et se mettent en grève afin de soutenir. à un professeur victime d’antisémitisme .

Image en ligne
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 5/5/2015

Sammy GHOZLAN
0609677005

Le BNVCA salue l’action entreprise par les professeurs du Lycée Tony Garnier de Bron (69) qui à l’initiative du syndicat CGT de l’établissement ont décidé de manifester et se mettre en grève, ce matin 5/5/2015 afin de soutenir une collègue victime d’antisémitisme .
Dans son communiqué de presse la CGT précise “que les enseignants dénoncent l’insuffisance de réaction par la direction de l’établissement face aux propos racistes et antisémites que subit l’une de leurs collègues. En cause, en particulier, des dessins réalisés par des lycéens montrant l’enseignante criblée de balles, avec des inscriptions antisémites.

A de nombreuses reprises, le professeur avait pourtant rédigé des rapports, restés sans réponses. Selon le syndicat CGT éduc’action, le chef d’établissement, lui-même aurait jeté à la poubelle les dessins, “pour étouffer l’affaire”.

Le BNVCA s’est entretenu avec le délégué CGT du Lycée Mr Olivier FREZZA BUET et la victime Madame D.A. professeur de mathématiques et physique qui n’est pas de confession israélite..
Le BNVCA condamne à la fois le harcèlement ,les propos et les dessins qui auraient fait référence à” Coulibali,” (le djihadiste qui a assassiné une policière à Montrouge, et des juifs français dans l’hypercacher de Paris 12 en janvier 2015), et l’absence de mesures disciplinaires à l’encontre des auteurs.
Selon la victime, les élèves mis en cause la provoquaient pour savoir si elle était juive, et auraient fait des dessins la montrant mitraillée .

Selon la professeure victime, un rapport circonstancié aura été remis au chef d’établissement .Mme D.A a consenti à nous transmettre ce rapport, soutenu et paraphé par des collègues témoins oculaires des dessins détruits.

.Le BNVCA considère que le chef d’établissement aurait du informer le rectorat des faits que lui a signalés la victime, et ce conformément au règlement qui prescrit que toute violence antisémite physique ou verbale doit être signalée à l’autorité , et traitée.
Le BNVCA a décidé de soutenir la victime et met à sa disposition son conseil Maitre Baccouche.

Le BNVCA dépose plainte auprès du Procureur de la République de Lyon.

Le BNVCA demande au Rectorat de Lyon et à la Ministre de l’Education nationale de prendre les mesures qui s’imposent tant envers les élèves présumés antisémites, qu’envers le chef d’établissement du lycée professionnel Tony Garnier de Bron (69)

Le BNVCA exprime l’émotion de nombreux correspondants choqués par les signes de discrimination ressentis par la communauté juive originaire d’Ethiopie en Israel, qui l’a manifesté lors d’un rassemblement fortement réprimé Place Rabin à Tel Aviv l

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93 700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05/ 01 77 38 49 44

Drancy le 4 Mai 2015

Le BNVCA exprime l’émotion de nombreux correspondants, choqués et préoccupés par les signes de discrimination ressentis par la communauté juive d’origine éthiopienne en Israël.
Les membres de cette communauté d’origine éthiopienne se plaignent de racisme provenant tant de la société que de l’administration.
Les émeutes qui se sont déroulées le 3 mai,place Rabin à Tel Aviv, réprimées avec force par la police israélienne, doivent conduire les gouvernants à entendre les protestations de cette communauté, et affronter ce choc avec beaucoup de sérieux.
Le BNVCA qui lutte contre l’antisémitisme en France, observe avec la plus grande vigilance mais la plus grande confiance, l’évolution de cette situation. Le BNVCA considère que , comme cela s’est produit pour les juifs russes, l’Etat d’Israël qui a procédé massivement au départ des juifs d’Ethiopie, a le devoir de faciliter leur intégration totale, dans tous les domaines , avec égalité . Les institutions d’Israël doivent veiller à éduquer tous les citoyens Israéliens dont la plupart sont eux mêmes des immigrés, à accepter cette population , et vivre tout naturellement ,tout fraternellement, avec elle., dans la rue, à l’école, au travail, en politique, dans l’administration ,dans l’armée.
, et décider comme en France d’adopter en leur faveur, la politique de la “DISCRIMINATION POSITIVE”, qui leur permettra d’accéder eux aussi à tous les postes, auxquels ils sont en droit d’aspirer “.
Le BNVCA attend des mouvements religieux israéliens, qu’ils fassent appliquer les préceptes du judaïsme “TU AIMERAS TON PROCHAIN COMME TOI MÊME” NE FAIS PAS A AUTRUI CE QUE TU NE VOUDRAIS PAS QU’ON TE FASSE ”
L’Etat juif est l’État de tous les juifs sans distinction de race, de couleur, de tradition, de culture séfarade ou ashkénaze.
Le BNVCA reste convaincu que l’Etat et la société civile d’Israël sauront vite et bien, résoudre les causes de cette souffrance à laquelle nous restons très attentifs.

Le BNVCA apprend avec émotion que la plaque commémorative posée au pied d’un chêne,à Bagneux (92) en souvenir du jeune Juif Ilan Halimi, a été trouvée brisée.

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 3/5/2015
Sammy GHOZLAN
0609677005

Le BNVCA apprend avec émotion et colère,que la plaque commémorative posée au pied d’un chêne,à Bagneux (92) en souvenir du jeune Juif Ilan Halimi, a été trouvée brisée.
Cette plaque en mémoire d’Ilan Halimi, jeune Français de confession juive tué par le gang des barbares en 2006, a été profanée. Il s’agit manifestement d’un acte de haine antijuive.
Le ou les auteurs qui ont commis cet acte odieux sont des lâches .Le BNVCA demande à la police de faire toute la lumière sur cette affaire, et tout mettre en œuvre pour identifier les vandales antijuifs.
. Le BNVCA i ndigné,charge son conseil Maitre Baccouche de déposer la plainte contre inconnu qui va déclencher l’enquête .
Les personnes les biens, les commerces ,les écoles, les synagogues les cimetières sont trop souvent la cible des antisémites .Le malaise qui habite les citoyens juif,s déjà très éprouvés, persiste malgré toutes les mesures prises sécuritaires et de protection par l’Etat.

Le BNVCA comprend la famille d’Ilan qui a préféré que son inhumation ait été faite à Jérusalem., afin d’épargner la sépulture de toute dégradation, de tout risque d’ offense à la famille ou d’injure à la communauté juive.
Le BNVCA demande à la Ville de Bagneux de faire restaurer et replacer cette plaque , pour le respect et la mémoire d’Ilan.

Le BNVCA apprend avec émotion que la plaque commémorative posée au pied d’un chêne,à Bagneux (92) en souvenir du jeune Juif Ilan Halimi, a été trouvée brisée.

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 3/5/2015
Sammy GHOZLAN
0609677005

Le BNVCA apprend avec émotion que la plaque commémorative posée au pied d’un chêne,à Bagneux (92) en souvenir du jeune Juif Ilan Halimi, a été trouvée brisée.
Cette plaque en mémoire d’Ilan Halimi, jeune Français de confession juive tué par le gang des barbares en 2006,
Le BNVCA demande à la police de vérifier s’il s’agit d’un accident ou d’un acte de vandalisme de nature antisémite.
. Le BNVCA charge son conseil Maitre Baccouche de déposer la plainte contre inconnu qui va déclencher l’enquête ..

Le BNVCA comprend la famille d’Ilan qui a préféré que son inhumation ait été faite à Jérusalem., afin d’épargner la sépulture de toute dégradation, de tout risque d’ offense à la famille ou d’injure à la communauté juive.
Le BNVCA demande à la Ville de Bagneux de faire restaurer et replacer cette plaque , pour le respect et la mémoire d’Ilan.

Le BNVCA dénonce l’attaque commise ce 1er mai vers 14 heures boulevard Voltaire par une quarantaine d’individus qui ont agressé deux jeunes gens qu’ils ont reconnus comme appartenant à la communauté juive.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05 /01 77 38 49 44
Drancy le 1 er mai 2015

Le BNVCA dénonce l’attaque commise ce 1er mai vers 14 heures boulevard Voltaire par une quarantaine d’individus qui ont agressé deux jeunes gens qu’ils ont reconnus comme appartenant à la communauté juive. Les deux jeunes gens âges d’environ 21 ans ont été légèrement blessés. Le BNVCA leur a recommandé de déposer plainte d’autant que l’un agresseurs pourrait être reconnu. Il appartiendrait à un certain groupe des “Brothers”Le BNVCA à alerté les services compétents de la préfecture de police qui ont immédiatement envoyé des forces pour empêcher que les incidents ne s’aggravent. Selon des témoins des membres de la communauté juive présents sur les lieux se sont portés volontaires pour protèger les nombreux commerces juifs situés sur le Boulevard Voltaire.

Le BNVCA dénonce et condamne la nouvelle agression antisémite commise le 25/4/15 à 12h30 par des individus décrits comme nord africains,contre un homme juif,de 53 ans à la sortie de la synagogue, de Saint Ouen 93 après l’office de Shabbat.

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 26 Avril 2015
Sammy GHOZLAN
0609677005
0177384944

Le BNVCA dénonce et condamne avec force la nouvelle agression antisémite commise le 25 avril 2015 entre 13h 20 et 14 heures contre un homme de confession juive .
La victime,Mr Salomon Z., âgé de 53 ans, nous raconte qu’alors qu’il sortait de la synagogue de Saint-Ouen 93 à la fin de l’office du matin du. Shabat pour rejoindre son domicile en empruntant la rue du Dr Bauer , il a été suivi par un individu qu’il décrit de type nord africain, âgé d’environ 25 ans,qui l’a traité de “SALE JUIF”,puis arrivé à sa hauteur l’a frappé à le tête,le blessant au visage . Il est rejoint par deux autres personnes toujours décrits de type nord africain,qui l’ont frappé, mis à terre.La victime Mr Salomon Z. rapporte qu’alors qu’il était au sol en train de se débattre, il a aperçu un couteau,et entendu les agresseurs crier “vas y pique le plante le” . Les agresseurs se sont enfuis lorsque des passants se sont approchés en criant ARRETEZ ARRETEZ”laissant leur victime complètement sonnée,étendue sur le sol.
Mr Salomon Z. choqué, blessé traumatisé ,est rentré à son domicile, et à déposé plainte le lendemain au commissariat de police de Saint Ouen.Il se rendra aux UMJ pour faire constater l’état de ses blessures.
Le BNVCA constate que si les sites de la communauté juive, synagogues et écoles ,sont surveillés par des policiers et des soldats,le juifs restent des cibles vulnérables , dans la rue, comme dans les commerces
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller les agresseurs antijuifs.
Le BNVCA apporte son aide à Mr Salomon Z. et suit son dossier.

Le BNVCA félicite à nouveau les services de police et de renseignement pour avoir déjoué des attentats à” Villejuif”,(94).Le BNVCA soupçonne le terroriste d’avoir ciblé Villejuif, en raison du terme JUIF contenu dans son nom. De même aurait il pu ass

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président

Sammy GHOZLAN

0609677005

Drancy le 23 avril 2015

Le BNVCA félicite à nouveau les services de police de renseignements qui ont permis l’arrestation du terroriste franco algérien suspecté d’avoir assassiné une femme de 32 ans Villejuif et d’avoir projeté de commettre des attentats contre les églises dans cette ville de Villejuif. Pour le BNVCA le choix de cette cible n’est pas innocent et pouvait avoir été choisi en raison de son nom qui porte le terme JUIF

Pour le BNVCA il n’est pas impossible non plus que la femme de 32 ans Aurélie Châtelain ait été assassinée parce qu’elle pratiquait et enseignait la danse orientale en costume dénudé ,proscrite par les musulmans radicaux.

L’enquête et les aveux du suspect pourraient seuls le confirmer .

Ce projet d’attentats déjoués confirme que les terroristes islamistes infiltrés dans notre pays ont déclaré la guerre, le djihad,la guerre sainte ,à ceux qu’ils considèrent comme des mécréants ,des infidèles ainsi qu’à la France parce qu’elle est de tradition judéo chrétienne .

Pour le BNVCA si les mesures de sécurité sont nécessaires elles sont insuffisantes .Les suspects connus et fichés doivent être éloignés ,placés en résidence surveillée ,déchus de la nationalité française et faire l’objet eux mêmes et leurs proches ,de perquisitions d’interpellations de jour comme de nuit .

La sécurité des citoyens l’exige pour écarter tout danger,restaurer la confiance et neutraliser les réseaux dormants prêts à agir sur ordre de leurs commanditaires djihadistes

Le BNVCA salue la police et les services de renseignement intérieur qui ont permis l’arrestation par hasard d’un islamoterroriste d’origine algérienne soupçonné du meurtre d’une femme de 32ans, et qui projetait de commettre des attentats

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 22/4/15
Sammy GHOZLAN
0609677005

Le BNVCA salue l’action de la police et des services de renseignement intérieur et antiterroriste, qui ont permis de déjouer un ou plusieurs attentats contre des églises en France, notamment à Villejuif (94)
Le présumé auteur Sid Ahmed Gham un islamiste d’origine algérienne ,âgé de 24 ans, présenté comme “un islamiste radical dangereux” a été interpellé “par hasard” à Paris 18 eme,,le dimanche 18 avril,alors qu’il a été découvert en possession d’armes de guerre.
Comme beaucoup d’autres djihadistes connus des services de police, ce terroriste faisait l’objet d’une fiche “S” qui implique une surveillance policière.ll de surcroit soupçonné du meurtre de Aurélie Chatelain, 32 ans, tuée à Vlilejuif.
Cette arrestation “par hasard” d’un individu très dangereux ,conduit le BNVCA à insister auprès du gouvernement pour qu’il prenne des mesures d’exception et non seulement exceptionnelles, de nature à mettre hors d’état de nuire tous les djihadistes recensés,et fichés. Le BNVCA préconise toujours que ces individus fassent de façon préventive, l’objet de mesures d’éloignement, de mise en résidence surveillée, de perquisitions de jour comme de nuit,d ‘expulsion du territoire français,et conformément aux textes de loi, de leur déchéance de la nationalité française .De telles mesures doivent visér également les familiers de ces suspects.
Le BNVCA est rassuré que les attentats prévus contre des églises du Val de Marne aient été déjoués à temps, Il exprime à la communauté chrétienne sa solidarité et de son soutien.
Cette affaire tend à confirmer que l’ennemi islamo terroriste, qui a déjà visé et atteint les personnes et les biens de la communauté juive française , s’en prend à tout ce qui n’est pas musulman .Il doit être combattu et éradiqué par tous les moyens.et sans délai.

Le BNVCA salue l’initiative audacieuse et genereuse de mme Latifa Ibn Ziaten et son associaition Imad, d’emmener 17 jeunes lycéens d’origine musulmane en Israel le 20 avril

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président Drancy le 21/4/2015
Sammy GHOZLAN
0609677005

Le BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTSEMITISME ( BNVCA) salue l’initiative audacieus,e et généreuse de madame. Latifa Ibn Ziaten et de son association IMAD d’emmener 17 jeunes lycéens d’origine musulmane en Israël le 20 avril 2015
Le BNVCA qui mis son avocat à la disposition de. Mme. Latifa. Ibn Ziaten dès le début de la tragédie qui a touchée cette famille,souligne qu’il a toujours soutenu la maman de Imad le 1 er soldat lâchement assassiné par l’islamo terroriste Merah ,avant que ce dernier n’assassine 2 autres soldats et les enfants de l’école juive de. Toulouse .

La démarche engagée par Latifa rejoint les actions courageuses et républicaines de l’Iman de. Drancy. Hassan Chalghoumi (Président de la Conférence des Imams de France) qui a été le premier dignitaire musulman de France à établir un pont entre juifs et arabes ,français et israéliens, pour la recherche de la vérité , la découverte de la réalité d’Israel et sa société victime de préjugés colportés par une propagande mensongère .Nous sommes convaincus que l’action très honorable entreprise par Latifa, permettra de développer l’amitié entre les peuples juif israelien et musulman palestinien..

Ce premier voyage de 17 jeunes musulmans en Israel,sous la conduite de Latifa, est de nature à briser les murs de haine ,et à rapprocher les hommes et les cœurs , tout en restaurant l’image de l’Islam véritable et pacifique, ainsi que le respect et la confiance dus à cette religion.

Le BNVCA considère que si les grande associations et organisations musulmanes de France de même que certains partis politiques, suivaient l’exemple de Latifa, l’antisémitisme qui trouve sa source depuis 2000,dans l’incitation à la haine d’Israel, reculerait voire disparaîtrait .Le BNVCA souhaite à Latifa un plein succès dans sa mission exemplaire.

Le BNVCA requis par de nombreux correspondants demande au Premier Ministre au Ministre d l’Intérieur, aux Présidents du CSA et de FR3 de mettre un terme au prosélytisme dangereux, insidieux et infraliminal de l’islam via la série Plus Belle la Vie (

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 19/4/15

Le BNVCA est informé par un grand nombre de téléspectateurs, choqués et inquiets par la façon insidieuse utilisée par FR3 pour faire selon eux , le prosélytisme de l’Islam, incitant à la valorisation de cette religion par rapport aux autres, et poussant à la conversion.
Nos correspondants mettent en cause la série Plus Belle la Vie, (PBLV SAISON 11 EPISODE 2725) .
Les séquences concernées peuvent être visionnées sur la vidéo jointe: lien https://www.youtube.com/watch?v=pjrUJMTFaBM:

Les dialogues et les scènes concernées se lisent sur la bande annonce de lancement de la série ainsi qu’aux minutes indiquées ci dessous.
Dialogues de scènes “SI TU AIMES UNE FILLE MUSULMANE.LA SEULE CHOSE QUE TU PEUX FAIRE C EST TE CONVERTIR A L ‘ISLAM”
CA M’ NTERESSE TA RELIGION “J’Y CONNAIS RIEN A L’ ISLAM SI TU VEUX TU POURRAIS TOUT M APPRENDRE …”(4’22)
10’31 à 11’31, la jeune fille voilée donne une leçon de Coran à son petit copain .
17’32 à 17’47, le jeune homme lit le Coran en catimini et il exprime sa colère quand sa mère le découvre .
Les scènes subliminales sont reprises dans la bande finale de la séquence .
Nous considérons que ces images et ces dialogues, sont d’autant moins acceptables aujourd’hui qu’ils sont portés par une série populaire, à une heure d’écoute importante, et dans une période où l’Etat lutte contre cet islamise qui attire de plus en plus des jeunes françaises et français.
Le ministère de l’intérieur en aurait recensé près de 1800 à ce jour dont une centaine de jeunes filles, et plus de 150 tués en Syrie.
Ainsi intoxiqués,ils se radicalisent pour devenir ces djihadistes qui, comme Merah, Nemouche, Kouachi, Coulibali , deviennent des terroristes kamikazes, prêts à assassiner ,mitrailler , décapiter, tous ceux qu’ils considèrent comme infidèles.
Nous demandons au Premier Ministre, au Ministre de l’Intérieur, au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) et au Président de FR3,de prendre des mesures afin de mettre un terme à ces méthodes rusées, sournoises et infraliminales qui risquent d’influencer dangereusement le jeune public ,sensible , malléable ou en quête d’identité .

Le BNVCA qui exprime sa tristesse et sa colère suite à la tragédie humanitaire dont sont victimes les migrants africains,demande à l’Union Européenne d’agir d’urgence contre ce génocide du désespoir

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président
Sammy Ghozlan

Drancy le 20/4/2015

Le BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISÉMITISME (BNVCA) exprime sa profonde tristesse ,sa compassion et sa colère suite à la nouvelle tragédie humanitaire au cours de laquelle des hommes et des femmes désespérés ont encore péri en mer.

Pour le BNVCA les instances internationales l’ONU, l’U.E et toutes les organisations humanitaires et des droits de l’homme qui en émanent portent une lourde responsabilité.

Le BNVCA recommande à l ´Union Européenne notamment de détourner quelque peu ses égards passionnés consacrés aux seuls palestiniens repus et sur assistés ,qui ne sont plus vraiment des réfugiés,pour sauver et aider d’urgence les migrants africains qui fuient leur pays, la misère, la corruption, le terrorisme de” l’état islamique”, et qui sans défense meurent en masse aux portes des états européens qui ont aujourd’hui le devoir impérieux de mettre fin sans délai à cette discrimination et cette nouvelle forme de génocide du désespoir qui se déroule sus nos yeux.

Le BNVCA salue la volonté du chef du Gouvernement Mr VALLS de lutter efficacement contre le racisme et l’antisémitisme. Le BNVCA est disposé à apporter son concours aux institutions nationales concernées (education,justice,intérieur).

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 17/4/2015

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme salue la volonté du chef du gouvernement français, le premier ministre Manuel VALLS de lutter efficacement contre le racisme et l’antisémitisme soutenant la déclaration de Mr Hollande Président de la République qui a fait de ce combat antiraciste “une cause nationale”
Le BNVCA est satisfait du plan présente ce vendredi 17 avril 2015 et qui comprend 40 mesures articulées autour de la justice,d’Internet et de l’éducation. Le BNVCA est d’autant plus satisfait qu’il avait à plusieurs reprises réclamé que les paroles et actes antisémites ou racistes ne relèvent “plus du droit de la presse mais du droit pénal avec des peines adaptées” de plus le caractère aggravant de ces délits sera désormais inscrit dans le droit pénal . Ces dispositions avaient fait l’objet du colloque organisé par le BNVCA à l’Assemblée nationale le 18/2/2013 .Le Premier ministre a ainsi validé cette décision.
Le BNVCA qui poursuit systématiquement en justice tous les auteurs et complices d’actes antisémites, et soutient les victimes,demande que les institutions police justice éducation engagent aussi ,d’initiative, l’action publique lorsque les faits de nature antisémite et raciste se produisent.
Le BNVCA tient à souligner que s’il existe des actes islamophobes, ils ne sont en aucun cas commis par des membres de la communauté juive, alors que les actes antijuifs sont en majorité commis par des individus appartenant à ces communautés visées par le racisme. C’est la raison pour laquelle le BNVCA suggère que l’antisémitisme soit distingué du racisme généralisé.
Le BNVCA rappelle qu’il a déjà ouvert en son sein un observatoire du cyber-antisémitisme et poursuit en justice les internautes antijuifs .

Le BNVCA qui coopère déjà avec les différents cabinets ministériels concernés (éducation nationale,interieur,justice ) est disposé à apporter son concours et sa connaissance du terrain , au Préfet Gilles CLAVREUL nommé délégué interministériel ainsi qu’aux organismes créés par le gouvernement pour lutter contre ce fléau qui empoisonne notre société.

Le BNVCA qui avait saisi l’ambassadeur du Maroc en France,salue la décision des autorités marocaines d’avoir fait annuler le spectacle du prétendu humoriste Dieudonné prévu le 29 avril à Casablanca, au Maroc,.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 17/4/15

Le BNVCA qui avait saisi l’ambassadeur du Maroc en France,salue la décision des autorités marocaines d’avoir fait annuler le spectacle du prétendu humoriste Dieudonné prévu le 29 avril à Casablanca, au Maroc,.

Cette représentation du dernier spectacle de Dieudonné M’Bala M’Bala, intitulée “La bête immonde”, était prévue au complexe Mohamed-V, suscitant “un engouement remarquable”, selon le site d’informations Medias 24. Les organisateurs invoquent un défaut d’autorisation pour expliquer cette annulation.
Toutefois,le BNVCA souligne qu’il a été alerté et requis par une grand nombre de correspondants indignés que le Maroc accueille cet individu plusieurs fois condamnés en France, et qui se vante de ses relations tant avec les partis extrémistes racistes et antisémites, qu’avec des islamistes radicaux, de même qu’avec les autorités de l’Iran belliciste.
Le BNVCA a transmis aussitôt un courrier à l’ambassadeur du Maroc en France pour lui exprimer l’émotion suscitée par cette représentation et leur inquiétude en raison de l’influence néfaste que peut avoir le prétendu humoriste, coutumier d’incitation à la haine .

Le BNVCA condamne la profanation raciste anti chrétienne commise le 15/4/15 au cimetière Saint Roch de. Castres. (Tarn) Le BNVCA assure les compatriotes chrétiens et les familles touchées de sa totale sympathie

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy (0663883929)
Le président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 15/4/15

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne avec la plus grande fermeté la profanation du cimetière Saint Roche de Castres (Tarn).commis le 15/4/15
Pour le BNVCA ce saccage indigne à visé et atteint exclusivement et intentionnellement,les symboles du christianisme Les croix ,les stèles ,les sépultures ,les 216 concessions saccagées sont toutes chrétiennes
Le carré des tombes juives a été épargné
Le. BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour recherche le ou les auteurs racistes anti chrétiens afin qu’ils soient sévèrement punis pour leur crime lâche et raciste.
Le BNVC A assure les chrétiens en général et ceux de Castres en particulier ,ainsi que les familles touchées ,de son soutien et de sa totale sympathie face à cette douloureuse épreuve.

Le BNVCA a été requis par un grand nombre de correspondants choqués d’apprendre que le prétendu humoriste Dieudonné M’bala sera accueilli au Maroc pour présenter son spectacle “LA BETE IMMONDE” le 29 avril 2015.

8 Boulevard Sain Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN. 0609677005

Drancy 14 Avril 2015
Le BNVCA a été requis par un grand nombre de correspondants choqués d’apprendre que le prétendu humoriste Dieudonné M’bala sera accueilli au Maroc pour présenter son spectacle “LA BETE IMMONDE” le 29 avril 2015.
Nous demandons à l’Ambassadeur du Maroc en France, d’intervenir auprès de son gouvernement, afin que ce spectacle soit interdit.
Dieudonné est connu pour avoir des relations étroites avec l’extrême droite raciste et l’extrême gauche antijuive, de même qu’il est étroitement lié avec des Islamistes et les gouvernants de l’IRAN bellitiste.
Le gouvernement du Maroc s’honorerait à interdire à ce bouffon de semer la haine et la discorde risquant de mettre en danger les citoyens juifs que le Roi du Maroc et sa constitution protègent.

Le BNVCA salue la déclaration du MRAP e date du 7/4/15 qui condamne le slogan “NON AU PILOSEMITISME D’ ETAT” scandé à l’instigation du Parti des Indigènes de la République,lors de la manifestation propalestinienne le 21/3/15 à Paris

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTSEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président
Sammy Ghozlan

0609677005

Drancy le 9 avril 2015

Le BNVCA salue la déclaration du Bureau Exécutif du MRAP en date du 7/4/15 intitulée “NON AU PHILOSEMITISME D ‘ETAT” qui.dénonce et condamne ce slogan abject,injuste,partisan et discriminatoire scandé lors de la manifestation propalestinienne organisée à Paris le 21 Mars à Paris
Le BNVCA s’associe à cette déclaration du MRAP qui fustige le Parti des Indigènes de la République (PIR) d’avoir aussi fait distribuer un tract, accusant le gouvernement d’être “philosémite” et soutenir les citoyens juifs plutôt que les musulmans et les roms victimes aussi de racisme.
http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article145640

Pour le BNVCA, s’il est vrai que les musulmans africains ou nord africains, sont victimes de racisme, cela n’est pas le fait des membres de la communauté juive, Par contre la majorité des agressions antijuives de tous ordres, allant de l’injure, du crachat, du tag, à la violence, et à l’assassinat d’enfants juifs sont commisses par des individus appartenant à ces communautés disant souffrir de racisme.
Le BNVCA qui lutte exclusivement contre l’antisémitisme , recense les actes depuis l’an 2000, peut en apporter la preuve , policière voire judiciaire
Et malheureusement , sans faire comme le PIR de hiérarchisation victimaire, le rapport annuel de CNCDH confirme que c’est la minorité juive de France ,qui proportionnellement subit le plus grand nombre d’actes racistes.

Dans ce même communique le MRAP condamne le PIR qui de façon scandaleuse justifie l’antisémitisme du prétendu humoriste Dieudonné,qui serait celui “qui se lève pour guérir une blessure identitaire”
Le BNVCA salue le MRAP qui réfute les arguties du PIR ‘Parti des Indigènes de la République” selon lesquelles “les juifs sont les responsables (de l’antsémitisme ) qu’ils subissent de la part de post coloniaux ” car “complices des crimes contre Gaza.
Le BNVCA rappelle que le PIR est une association qui soutient les organisations islamo terroristes du Hamas ,et fait l’impasse coupable des crimes de guerre et contre l’humanité commis sur les populations civiles d’Israel par ces mouvements palestiniens.
Le BNVCA soutient la conclusion suivante du communique de MRAP “Survenant quelques semaines après le massacre de « juifs » dans l’épicerie Casher, trois ans après l’exécution d’enfants dans l’école juive de Toulouse, ces théories sur le « philosémitisme » indignent ceux se réclament de la lutte contre tous les racismes”
Le BNVCA étudie avec ses conseils l’opportunité de demander l’interdiction du PIR .

Le BNVCA est outré par le refus de la RATP d’affiches annonçant le concert LES PRETRES avec la mention AU BENEFICE DES CHRETIENS D’ORIENT, Le BNVCA s’associe à toutes les protestations exprimées et invite ses correspondants, tous les antiracistes,

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005///0177384944
Drancy le 7/4/2015

Le BNVCA et tous ses correspondants sont outrés et indignés par la décision de la RATP d’avoir refusé les affiches annonçant un concert ,à l’Olympia; au motif qu’elles portent la mention “au bénéfice des chrétiens d’orient”.
Le BNVCA s’associe aux protestations et aux condamnations exprimées tant par les dirigeants politiques que de nombreuses associations, qui savent le calvaire subi par ces arabes chrétiens, dans les pays arabo musulmans souffrant de la discrimination, de l’apartheid culturel , cultuel , ethnique et religieux pratiqués par ces régimes, contraignant les chrétiens à fuir leur pays natal, comme l’ont fait avant eux les citoyens juifs .pour les mêmes raisons.
Le BNVCA appelle tous ses membres et tous les vrais défenseurs de la liberté, et des droits d l’homme à participer au concert” LES PRETRES AU BENEFICE DES CHRETIENS D ORIENT”,avec le trio musical de prêtres catholiques, créé par Mgr Jean-Michel Di Falco Léandri, l’évêque de Gap, doit se produire le 14 juin à l’Olympia.

Le BNVCA soutient la démarche de l’ambassadeur d’Israel en Hongrie qui proteste contre la partie de la chanson WARS FOR NOTHING influencée par la propagande islamo-palestinienn,et ,que le groupe de Boogie présenterait à l’Eurovision 2015 .

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Sain Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
Drancy 31 Mars 2015
Le BNVCA ,tous ses membres et correspondants sont consternés et stupéfiés  d’apprendre que le groupe Hongrois et la chanteuse Boogie , avaient l’intention de présenter leur chanson “Wars for Nothing””Guerres Pour Rien”au concours Eurovision du 23 mai 2015 en faisant référence à la guerre qu’Israël a dû mener contre le Hamas en juillet 2014,et qui a malheureusement causé la mort de nombreux civils, dont près de 500 enfants.
Nous sommes stupéfiés de constater à quel point ce groupe et l’auteur de ce texte , probablement bien intentionnés ,  mais manifestement mal informés, sinon partisans, aient pu se laisser intoxiquer  par la propagande palestinienne qui travestit la vérité et induit le monde en erreurs historiques. Les chanteurs hongrois  ne tiennent aucun compte du fait que s’il y a eu tant de victimes civiles, c’est aussi et surtout parce que les terroristes du Hamas en ont fait leurs boucliers humains, derrière lesquels ils se protégeaient pour baser leurs lance missiles tout en  empêchant les familles d’aller se réfugier quand les soldats Israeliens les avertissaient qu’en  état de  légitime défense, ils devront riposter aux milliers de bombes lancées par le Hamas sur les populations civiles d’Israel.
Le BNVCA soutient la démarche de l’ambassadeur d’Israel en  Hongrie et demande que le texte de cette chanson soit expurgé de toute allusion à ce malheureux conflit  dont toute la responsabilité incombe exclusivement aux islamo terroristes palestiniens de Hamas à Gaza.

: Le BNVCA dénonce le renoncement du mouvement EELV à tous ses principes antinuclaires dans le dossier iranien ,en raison de son parti pris anti-israélien, exprimé dans un communiqué paru sur le site EELV

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY 0663883029
Le Président
Sammy GHOZLAN

DANCY LE 27/3/2015

Le BNVCA est alerté par de nombreux correspondants choqués par le communiqué du mouvement politique EUROPE ECOLOGIE LES VERTS (EELV) qui n’hésite pas à renoncer à tous ses grands ses principes antinucléaires, dont il ne cesse de nous rebattre les oreilles, du moment qu’il s’agit d’attaquer l’Etat d’ Israel , son gouvernement et son peuple, menacés ouvertement par l’Iran qui développe son programme militaire nucléaire au nez et à la barde des nations .

Dans ce communiqué du 25/3/15,intitulé la France ne doit pas céder à la pression israelienne” signé par Sandrine Rousseau, porte-parole nationale ,Julien Bayou, porte-parole national ,Marjorie Delmond, attachée de presse,EELV est pris en “flagrant délit” de “deux poids deux mesures” . Les EELV dévoilent ainsi leur parti pris, et leur politique discriminatoire à l’égard de l’Etat juif en demandant au” Président Hollande de ne pas céder aux pressions israéliennes”

Selon EELV le président américain Barack Obama (qui vient pourtant d’afficher son hostilité à Israel,), tente de mettre fin à la crise diplomatique entre les Etats-Unis et la République Islamique d’Iran,. EELV attaque notre diplomatie et déclare,” Mr Laurent Fabius fait obstacle depuis son arrivée au Quai d’Orsay en 2012 à la résolution de cette crise..”

Comme ses correspondants , le BNVCA condamne la position hypocrite de EELV,qui dans son communiqué contradictoire soutient “”qu” une solution doit être trouvée pour oeuvrer à la pacification et la dénucléarisation de la région””.
Le BNVCA rappelle que les EELV sont de toutes les campagnes de boycott commercial, scientifique, culturel, politique de l’Etat juif, de toutes les campagnes de stigmatisation et diabolisation d’israel, de son gouvernement démocratiquement élu.. Ils ont participé à toutes les manifestations hostiles au cours desquelles ont été scandés les slogans “Mort au Juifs, Mort a Israel, Boycott Israel, Israel Apartheid”
Par cette déclaration signée de leur porte parole national , EELV vient de montrer son vrai visage
Le BNVCA et ses correspondants en déduisent que la doctrine de EELV c’est “. Tout contre Israel, même un Iran nucléarisé, pourvoyeur d’armes du terrorisme et financier du djihadisme. ”

Le communiqué en question de EELV reproduit ci après& été publié le 25 mars sur le site EELV

http://eelv.fr/newsletter_archive/nucleaire-iranien-la-france-ne-doit-pas-ceder-a-la-pression-israelienne

LE BNVCA salue avec satisfaction l’annulation demandée,d’une conférence discriminatoire et illégale prévue le 26/3/15 au sein de l’Université Paris 1 sur le thème BOYCOTT ISRAEL APARTHEID à l’initiative d’associations politiques et étrangères.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 25/3/15

COMMUNIQUE

Le BNVCA salue avec satisfaction la décision de l’Université Paris 1, d’annuler une conférence prévue le jeudi 26 mars à 18h30 au sein de cette université “sur le thème ISRAEL BOYCOTT APARTHEID à l’initiative d’une association politique “Génération Palestine” et d’une association illégale en France BDS “Boycott désinvestissement Sanctions”dans le cadre de la Semaine contre l’Apartheid Israélien (IAW),préparant la tournée du militant sud africain Farid Esack dans plusieurs villes de France.
Suite à cette interdiction qui leur a été signifiée, ces associations menacent dans un communique , de maintenir le rendez vous, et d’organiser leur meeting devant l’Université.

Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur et au préfet de Police de Paris d’interdire cette manifestation illégale ,sauvage et à risque, sur la voie publique .

.BNVCA souligne que l’appel à Boycott est illégal en France et constitue un délit prévu et réprimé par nos lois (art 225 du CP) et le délit de la Presse.

Le BNVCA poursuit en justice avec succès depuis 2009 les activistes de cette organisation qui participent de cette propagande antisioniste mensongère qui pousse à l’acte antijuif et offre aux terroristes antijuifs comme Fofana, Merah, Nemouche,Coulibali etc des motifs d’assassiner des juifs au prétexte fallacieux de “venger les enfants palestiniens
Le Président de la République , le Premier Ministre et le Ministre de L’Intérieur l’ont affirmé officiellement :”l’antisionisme c’est l’antisémitisme”.

Ces mêmes mouvements coutumiers de la désobéissance civique avaient participé activement les 19 et 20/7/14,aux manifestations pro-palestiniennes,interdites par le Ministre de l’Intérieur qui ont dégénéré en violences antijuives et au cours desquelles ont été scandés les slogans “Mort aux Juifs, Mort à Israel,Boycott Israel Israel Apartheid.”
Le BNVCA demande au Ministre de L’Intérieur et au Préfet de Police de Pais de faire interpeller en flagrant délit les activistes et organisateurs de ces mouvements subversifs, s’ils maintenaient leur intention de manifester devant l’Université Paris 1 ce 26/3/15..
Le BNVCA a chargé ses conseils de déposer plainte contre les organisateurs et les complices de cette conférence illégale .

LE BNVCA demande à la Ministre des Universités l’annulation d’une conférence discriminatoire et illégale prévue le 26/3/15 au sein de l’Université Paris 1 sur le thème BOYCOTT ISRAEL APARTHEID à l’initiative d’associations politiques et étrangères.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 24/3/15

COMMUNIQUE

Le BNVCA demande à la Ministre de l’Education Nationale et des Universités d’user de son autorité pour faire annuler par le président de l’Université Tolbiac, Paris 1 une conférence prévue le jeudi 26 mars à 18h30 au sein de cette université “sur le thème ISRAEL BOYCOTT APARTHEID à l’initiative d’une association politique “Génération Palestine” et d’une association illégale en France BDS (Boycott désinvestissement Sanctions”dans le cadre de la Semaine contre l’Apartheid Israélien (IAW),préparant la tournée du militant sud africain Farid Esack dans plusieurs villes de France.
Le BNVCA souligne que l’appel à Boycott est illégal en France et constitue un délit prévu et réprimé par nos lois (art 225 du CP) et le délit de la Presse.
Le BNVCA poursuit en justice avec succès depuis 2009 les activistes de cette organisation qui participent de cette propagande antisioniste mensongère qui pousse à l’acte antijuif.
Le BNVCA considère qu’aucune université française ne doit légitimer ces manifestations discriminatoires en hébergeant en son sein des organisations subversives., et étrangères qui incitent à la haine l’Etat juif, et offrent aux terroristes antijuifs comme Fofana, Merah, Nemouche,Coulibali etc des motifs d’assassiner des juifs au prétexte fallacieux de “venger les enfants palestiniens”
Le Président de la République , le Premier Ministre et le Ministre de L’Intérieur l’ont affirmé officiellement :”l’antisionisme c’est l’antisémitisme”.
Le BNVCA et ses correspondants ne comprennent pas comment encore ,les présidents des universités permettent de fournir leurs locaux à ce manifestations de haine, alors que déjà elles avaient déjà fait l’objet d’annulation par l’ENS le 18/1/12, Paris 8 le 7/2/12 et le 9/2/15, l’IEP Lyon le 24/3/14. parce qu’elles bafouaient la liberté d’expression dont elles voulaient abuser.
le BNVCA qui souhaite que les paroles soient suivies d’effets , demande à la Ministre des Universités qu’elle prescrive à tous les présidents d’Universités d’être vigilants et d’empêcher toute réunion appelant illégalement au Boycott , à la discrimination, à la haine .
Le BNVCA a chargé ses conseils de déposer plainte contre les organisateurs et les complices de cette conférence illégale .

RAPPORT 2014 DE LA CNCDH: ANALYSE DE LA LOGE HATIKVA ET DU BNVCA

Le Président Président d’ HATIKVA
Sammy GHOZLAN Alexandre FEIGENBAUM
06 09 67 70 05
A Drancy le 22 Mars 2015
Alors que le rapport 2015 de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH) est attendu sous peu, le Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme (BNVCA) et l’Association B’nai B’rith HATIKVA attirent l’attention sur des aspects terminologiques et méthodologiques qui, dans le rapport 2014, étaient susceptibles de fausser l’appréciation du racisme antijuif et de ses manifestations. Pour une évaluation plus réaliste de l’antijudaïsme, il convient de prendre en compte :
• des actes antijuifs n’ayant pas fait l’objet de dépôt de plaintes (notamment par peur de représailles) ; un lien plus étroit avec des associations sur le terrain, comme le BNVCA, permettrait d’avancer dans cette direction.
• le nombre absolu d’actes antijuifs, plutôt que la « diminution » du nombre d’actes antijuifs ou à « l’augmentation » du nombre d’actes antimusulmans.
Le BNVCA et HATIKVA proposent également que les critères factuels suivants soient adoptés pour caractériser le caractère antijuif d’actions menées par certains individus, associations ou collectivités :
• sélectivité de l’indignation : de nombreuses associations, partis politiques a priori généralistes, accordent sur leur site internet et dans leurs prises de position une importance démesurée, voire obsessionnelle, au conflit israélo-palestinien ; en revanche d’autres conflits infiniment plus dramatiques ne semblent guère les émouvoir.
• les appels au boycott d’Israël et de produits israéliens, la dénonciation du soi-disant « apartheid » israélien sont des thèmes de propagande anti-israélienne issus d’un détournement, par des lobbies antijuifs, de la conférence internationale sur le racisme à Durban en 2001. Ces thèmes font le lien entre antisionisme et antijudaïsme. Le BNVCA poursuit en justice les commandos BDS en vertu de l’article 225 du Code Pénal et de la loi sur la presse relative aux discriminations.
• la mise à l’honneur, dans des municipalités en général communistes de terroristes qui ont délibérément assassiné des civils juifs. Le BNVCA a déjà poursuivi avec succès des municipalités devant les Tribunaux administratifs.
• L’organisation d’évènements ou de manifestations en commun avec des individus ou des organisations appelant au djihad antijuif ou soutenant ouvertement des mouvements djihadistes.
L’Association BNVCA et l’Association HATIKVA espèrent que le rapport 2015 de la CNCDH permettra des avancées significatives dans ces domaines.

Président du BNVCA Président d’ HATIKVA
Sammy GHOZLAN Alexandre FEIGENBAUM

Le BNVCA choque par la résolution du 20/3/15 inique et discriminatoire de la “Commission du Droit des Femmes” de l’ONU accusant faussement Israel de “la pire violation du droit des femmes”demande au Président de la République et au Ministre

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05

Le 22/3/15

Comme tous ses correspondants le BNVCA est choqué et indigné par la nouvelle résolution inique prononcée par l’ONU ,le 20 mars 2015 qui porte encore une fois ,une nouvelle fausse accusation contre l’Etat d’Israel ,prétendant que l’état juif “”commet la pire des violations du droit des femmes “”. Faut il que les diplomates qui votent ces résolutions de la Commission sur le Droit des Femmes à L’ONU (CSW) soient sourds et aveugles pour faire une telle déclaration blasphématoire et irréelle .
Chacun sait que l’ONU est investie par des pays totalitaires ,islamistes , des dictatures ,et autres nations qui soutiennent le terrorisme ,et n’ont d’autres préoccupations que de désigner Israel et le condamner en prononçant à tour de bras des résolutions discriminant le seul État Juif , réellement démocratique et scrupuleusement respectueux des droits de l’homme , de la femme ,des enfants et même des animaux ou de la nature .
Nous constatons qu’Israél est la seule nation à subir un tel acharnement de l’ONU qui tente de le diaboliser et diaboliser les juifs
.Pour le BNVCA ce type de résolution infondée mais grave ,est de nature à encourager le terrorisme antijuif et justifier le développement de l’antisemitisme dans le monde Elle entâche tout autant la crédibilité de l’ONU .
Le BNVCA demande au Président de la République française et au Ministre des Affaires Étrangères d’intervenir efficacement auprès des dirigeants de l’ONU et de son Secrétaire Général , pour faire rétablir la vérité,empêcher de tels dévoiements , de telles incongruités discriminatoires ,mensongères et stupides proposées et décidées par une majorité automatique antijuive ,antisioniste .
Nous considérons que par cette dernière calomnie ,ignoble,prononcée contre Israel, les pays signataires , tentent de dissimuler leurs propres crimes et leur responsabilité dans ces maux dont ils accusent Israël

EVACUATION D UNE ECOLE JUIVE

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93 700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
Drancy le 22 Mars 2015
Le matin du 20 mars 2015 le BNVCA a été requis par des parents d’élèves inquiets d’ avoir dû retirer en urgence leur enfant d’une école juive du 16e arrondissement sans recevoir d’explication. Afin de connaître les motifs de cette mesure exceptionnelle, le BNVCA a recueilli les informations suivantes de nature à rassurer ces parents.
Le BNVCA découvre ainsi que Le 19 Mars 2015 ,date commémorative de l’attentat commis contre l’école juive de Toulouse , deux individus de type européen portant des sacs à dos ,ont déjoué la surveillance du gardien et pénétré dans l’établissement .Ils en sont ressortis sans avoir été repérés . Le lendemain les parents d’élèves chargés de la sécurité ,informés de l’ incident préviennent le
SPCJ .Ce service alerte la police qui pour des raisons de sécurité préventive évidentes invoquées par le SPCJ ,ont préféré faire évacuer les enfants de l’école afin de faire procéder à une fouille minutieuse de l’établissement ,y compris avec l’aide de la brigade cynophile de la préfecture de police. Aucun colis suspect n’ayant été découvert et tout danger écarté les élèves ont pu regagner leur école le lendemain.
Le BNVCA recommande à tous les responsables de centres communautaires, synagogues, écoles, commerces etc. de rappeler aux gardiens et vigiles de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité édictées par les services compétents du SPCJ et de la police. Il leur appartient de faire vérifier le bon fonctionnement du dispositif de vidéosurveillance et faire assurer régulièrement leur maintenance.
En cas d’urgence et de besoin d’assistance, le BNVCA doit être contacté au 06 63 88 30 29.

Le BNVCA demande au Préfet des Yvelines et au Ministre de l’Intérieur l’interdiction de la manifestation d’appel à boycott illégale et dangereuse annoncée par l’AFPS dans “Carrefour” à Sartrouville le 21/3/15.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 20/3/15

Le BNVCA est alerté par de nombreux correspondants , informés par le quotidien le Parisien édition 78,que l’Association France Palestine Solidarité de Nanterre (Hauts-de-Seine) manifestera ce samedi matin devant le magasin Carrefour du quartier des Indes, à Sartrouville, afin d’appeler les clients au boycott de certains produits israéliens , notamment Sodastream et des fruits et légumes.
Cette opération commando annoncée est de nature à semer le désordre. Le BNVCA souligne à nouveau que l’appel à boycott est illégal, prévu et réprimé par nos lois. L’AFPS participe de cette propagande d’incitation à la haine d’Israel qui pousse à l’acte antijuif, confirmée par les déclarations du Premier Ministre qui affirme officiellement que l'”antisionisme c’est l’antisémitisme”
Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur et au Préfet des Yvelines de mettre en adéquation les paroles et les actes,d’interdire cette manifestation voire la réprimer, interpeller en flagrant délit de l’article 225 du Code Pénal,les membres de ces commandos et les faire traduire en justice.
Comme ses correspondants , le BNVCA n’admet pas que la totalité de ces opérations illégales, de ces manifestations sauvages,ne soient pas dispersées par la police, et leurs responsables arrêtés.
Le BNVCA poursuit avec succès depuis 2009 les activistes de BDS devant tous les tribunaux de l’hexagone.
Le BNVCA ne se préoccupe nullement des intérêts économiques d’Israel ,mais lutte contre toute manifestation de haine qui aboutit à l’antisémitisme . Le discours des activistes de BDS sont repris immanquablement par les Merah, Coulibali, Nemouche et autres terroristes djihadistes ,qui ainsi motivés, commettent leurs crimes contre les juifs dans leurs écoles, leurs commerces ,leurs musées . pour “venger les enfants palestiniens”
Le BNVCA déposera plainte contre ces délinquants comme il l’a fait à l’encontre de ceux qui ont mené les campagnes de Boycott visant les enseignes LIDLE.

Le BNVCA satisfait, salue les décisions de la 17eme chambre criminelle du TGI de Paris qui suite aux plaintes et constitution de partie civile du BNVCA condamne Dieudonné aux versements de fortes peines d’amendes et dommages et intérêts, sous peine

Aujourd’hui à 3h59 PM
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 boulevard Saint Simon 93700 DRANCY
Le président
Sammy Ghozlan
0609677005

Le BNVCA vient d’être informé par son conseil, Maitre Charles Baccouche chargé entre autres des dossiers concernant Dieudonné, que le tribunal a délibéré sur deux affaires concernant le sieur MBALA MBALA,, jugées le 13 juillet 2014 et le 28 janvier 2015
Le BNVCA salue les décisions de la 17 ème Chambre du TGI de Paris condamnant le sieur MBALA MBALA alias Dieudonné a des fortes peine d’amendes,suite aux plaintes déposées par le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme et dans lesquelles le BNVCA a été également partie civile
Il en résulte qu’à la suite de nos plaintes, Dieudonne M Bala M bala a ete condamne auxpeines suivantes:
1-Pour son sketch antisémite “Shoah Ananas “a 90 j amendes a raison de 100euros jour.La plainte du BNVCA est déclarée recevable comme Partie civile lors du jugement du 13 juillet 2014. Le tribunal condamne Dieudonné à verser au BNVCA recoit 4000 Euros de dommages et intérêts et 1500 euros au titre article 475 1du code de procedure penale.

2 -Dieudonné est encore condamné pour injures antisémites proférées contre Mr Patrick Cohen à la même peine que précédemment , soit 90 jours d’amendes à raison de 100 euros par jour.
Le prévenu est condamné en outre à verser 4000 euros au BNVCA pour dommages et intérêts, de même que 1500 euros au titre de l’article 475 du Code de Procédure pénale.

Il est décidé par ailleurs que si Dieudonné ne s’acquitte pas de ses pénalités ,il sera contraint à des jours de prison.
Le BNVCA exprime sa satisfaction . le BNVCA considère que ces condamnations sont un nouvel avertissement et une réponse tant à Dieudonné,qu’à tous les fans et autres admirateurs ou idolâtres du faux humoriste, mais du vrai antisémite.
Le BNVCA étudie l’opportunité de déposer une nouvelle plainte contre Dieudonné , suite au spectacle indigne qu’il a donné en Tunisie.
Le BNVCA est encouragé à sa maintenir sa vigilance, ainsi qu’à la traque incessante des antijuifs et leurs poursuite devant la justice de notre pays .

Le Bnvca est satisfait de la réouverture de l’hypercasher ciblé par les djihadistes le 9/1/15 Le Bnvca sera présent ce dimanche à 16 h dans cet Hypercasher avec la délégation d’imams conduite par l’imam Chalghoumi qui en signe de solidarité

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme.
8 boulevards Saint Simon 93700 Drancy
Le président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 15 mars 2015
Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme.
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 15 mars 2015

Le BNVCA salue le courage de la communauté juive en général et des dirigeants de l’hyper kasher de la Porte de Vincennes en particulier qui après le massacre commis contre ce magasin kasher ont décidé de le réouvrir pour se mettre au service des juifs notamment à l’occasion des prochaines fêtes de Pessah qui commémorent la sortie d’Égypte et la libération du peuple juif.

Le BNVCA salue le Ministre de l’Intérieur Bernard CAZENEUVE et lui exprime sa reconnaissance pour tout le dispositif mis en place afin d’assurer la protection de cet établissement comme celle des autres biens et sites de la communauté juive.
Le Président du BNVCA vient d’être informe par son ami l’imam Hassan CHALGHOUMI qu’il se rendra avec une délégation de la conférence des Imams de France dans Hypercacher pour y acheter des produits kasher que les musulmans peuvent aussi consommer.
Le président du BNVCA empêché, sera représenté par une délégation, son Vice- Président Sylvain ZENOUDA et sa Directrice Danielle FERRA.
Le BNVCA reste convaincu que la cicatrice restera longtemps ouverte mais que la peur sera surmontée et que les citoyens juifs pourront se rendre en toute liberté dans leurs commerces kasher et dans leurs synagogues car le terrorisme djihadiste des “shitanes” de l’Islam sera résolument combattu et vaincu

Le BNVCA condamne l’agression de nature antisémite commise le10/3/15 à Marseille 10 contre deux jeunes juifs portant la kippa ,par deux jeunes décrits de couleur qui les ont insultés menaces de mort et battus

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme .
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy. 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05.
Drancy le 11 mars 2015
L E BNVCA condamne l’agression de nature antisémite commise contre deux jeunes gens juifs de 16 ans le 10 mars 2015 vers 20 heures face au 229 Rue Paul Claudel à Marseille 10 ème. L’un des deux garçons nous rapporte qu’alors qu’il regagnait son domicile avec son camarade, venant de quitter la synagogue, ils portaient toujours la kippa sur la tête C’est alors que les deux jeunes juifs ont été abordés violemment par deux jeunes qu’ils décrivent d’origine africaine. Ceux ci les menacent de mort les insultent en ces termes :
“Sales juifs on va tous vous exterminer tous vous niquer” Voulant les détrousser les agresseurs réclament tout ce qu’ils possèdent L’une des victimes leur remet sous la menace son téléphone Les auteurs les rouent de coups et s’enfuient. Dans la plainte qu’il a déposée l’un des jeunes juifs déclare avoir été blessé et fourni un certificat médical à l’appui de sa plainte. Il affirme pouvoir reconnaître les agresseurs antijuifs. Nous avons recommandé à la seconde victime elle aussi blessée , de déposer plainte également .
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en pour identifier et interpeller les auteurs qui devront être très sévèrement punis de façon exemplaire et dissuasive. Pour le BNVCA les citoyens juifs devenus des cibles de plus en plus vulnérables, nous expriment le malaise que cette insécurité à fait naître, en dépit des mesures importantes prises par l’Etat pour tenter d’assurer leur protection, celle de leurs personnes et de leurs lieux de culte.

Le BNVCA dépose plainte contre les activistes BDS qui appellent illégalement au boycott d’Israel devant les magasins LIDL dans plusieurs villes de France. Dénoncé par le chef de l’Etat et le chef du Gouvernement,l’antisionisme incitant à la haine d’

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 10/3/15
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme a encore été requis par de nombreux correspondants indignés par les opérations commandos de boycott d’Israël qui se poursuivent illicitement dans plusieurs villes de France , Paris ,Montpellier, Nîmes, St Etienne, Perpignan, Tours, Béziers, Lyon, Valence et aux Hauts Cantons (34) lisibles les liens suivants : https://www.youtube.com/watch?v=E-_qAjr7p8A.
http://www.bdsfrance.org/index.php?option=com_content&view=article&id=3545%3Apatron-c-les-bds-ils-occupent-la-direction-regionale-de-lidl-a-lunel&catid=49%3Aactualites&lang=fr
Pour rappel, Lunel est cette commune dont plusieurs musulmans radicalisés ,ou convertis à l’islam sont devenus djihadistes et on rejoint les rangs des terroristes .

À Paris 18 ème : Des activistes du mouvement illégal BDS ont commis le délit d’appel à boycott d’Israël devant un magasin LIDL ,se mettant en scène dans une vidéo postée sur internet . Comme tous ses requérants le BNVCA ne comprend pas comment aujourd’hui un rassemblement peut être organisé sans l’autorisation préalable des préfets, quelquefois, comme à Paris 18eme, en présence des policiers impassibles qui ne répriment pas cette manifestation sauvage, ni ceux qui commettent ce flagrant délit prévu et réprimé par nos lois.
Depuis 2009 suite aux plaintes déposées par le BNVCA plusieurs individus ont été interpelles et déférés devant la justice. Le BNVCA accuse ces commandos de participer à cette propagande anti israélienne qui pousse à l’acte antijuif depuis 15 ans. Le Président de la République française comme le Premier ministre l’ont affirmé officiellement “l’ Antisionisme est la source de l’antisémitisme “l’antisionisme c’est l’antisémitisme “.
Le BNVCA demande que ces paroles soient suivies d’effets , que BDS, ses commandos ,ses activistes sa propagande , ses opérations ,ses sites internet soient une fois pour toutes interdits et poursuivis d’initiative par les parquets . C’est mesures sont de nature à lutter efficacement contre ce fléau, contre les djihadistes et autres islamo terroristes qui avouent assassiner des juifs au prétexte de venger les enfants palestiniens.
Le BNVCA a déposé plainte contre les activistes du commando qui a agi illégalement à Paris et en Province contre le magasin Lidll.

Attentat de la rue des Rosiers : Le BNVCA salut l’action de la Police et de la Justice Française qui ont aboutit à l’identification des trois auteurs palestiniens suspects . Satisfaction particulière du Président du BNVCA

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
La Direction
06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 4 Mars 2015
.

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme exprime toute sa satisfaction à la suite de l’identification de trois suspects palestiniens auteurs de l’attentat de la rue des Rosiers commis à Paris le 9 Août 1982. Le président du BNVCA se sent d’autant plus concerné qu’alors en sa qualité d’inspecteur divisionnaire de police ( OPJ) il a reçu une mission exceptionnelle du premier ministre Monsieur MAUROIS et de son chef de cabinet Jean Michel ROSENFELD pour participer à l’enquête sous l’autorité de mr Alain CANCES directeur de la PJ de Paris . C’est ainsi que Monsieur Sammy GHOZLAN se souvient avoir reçu un appel téléphonique parvenu dans une épicerie de la rue des Rosiers et revendiquant l’attentat au nom d’Abou Nidal. L’Identification plusieurs années après des suspects conforte l’idée du BNVCA qu’il ne faut rien lâcher et que tout terroriste sera à court, moyen, ou long terme découvert, arrêté et qu’il paiera pour son crime.
Le BNVCA saluE l’action et la persévérance de la police et la Justice françaises ainsi que la coopération internationale qui a permis d’aboutir à ce résultat. Le BNVCA demande que la justice française demande l’extradition de ces trois suspects afin qu’ils soient jugés sur le territoire national :
La Directrice

Le BNVCA demande au préfet de l’Hérault d’interdire l’intervention de l’islamiste radical. Hassan Isquioissen invite à la 3 rencontre des musulmans du Languedoc Roussillon le 8 mars au parc d’exposition à Montpellier

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 27 Février 2015

Le BNVCA est requis par de nombreux correspondants choqués et scandalisés par l’ invitation faite à un prédicateur islamiste Hassan Iquioussen pour participer et
intervenir à la conférence organisée le 8 mars au Parc des Expositions de Montpellier par l’association des musulmans de l’Hérault à l’occasion de la 3 ème rencontre annuelle des Musulmans du Languedoc Roussillon.
Ce personnage est déjà connu pour avoir prononcé des prêches de nature antisémite révisionnistes et incitatifs à la haine antijuive. Le BNVCA ne comprend pas cette fascination de l’UOIF pour ce prédicateur et ses discours.
Le BNVCA demande au Préfet de l’Hérault et au Ministre de l’Interieur d’interdire l’intervention de cet individu voire le faire interpeller en cas de flagrant délit d’antisémitisme ou d’incitation à la haine. Cette mesure est de nature à mettre en application les dispositions préventives et répressives décidées par le gouvernement pour lutter contre l’antisémitisme le radicalisme islamiste et le djihâdisme qui constituent ce fléau qui atteint notre société pacifique

Réaction du Bnvca au boycott du dîner du CRIF par le CFCM

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 24 Février 2015

Le BNVCA déplore le boycott par le CFCM du dîner annuel et républicain du Crif. Le BNVCA regrette que les déclarations de Mr Roger Cukierman tronquées et mal interprétées aient offensées certains représentants de l’organisation des musulmans de France qui ont soulevé la polémique .
Nous constatons que certains sont beaucoup plus prompts à attaquer le CRIF qu’à dénoncer les crimes horribles commis par des terroristes qui se revendiquent de l’islam égorgent décapitent mitraillent aux cris d’Allah. Akbar des êtres humains qu’ils soient juifs, chrétiens ,laïques et même musulmans.
Le BNVCA n’a eu de cesse de démontrer que la propagande anti israélienne et l’incitation à la haine de l’état juif sont la source essentielle de l’antisémitisme depuis 15 ans.
Le BNVCA considère que l’antisémitisme doit être distingué du racisme. S’il est vrai que des actes racistes islamophobes existent ils ne sont pas du fait des membres de la communauté juive. Par contre la majorité des actes antisémites ,les plus graves ,les plus violents ,sont commis par des individus qui appartiennent à ces communautés qui disent souffrir de racisme. Les interpellations les témoignages les aveux les sites et les forums de discussion internet le confirment
Le BNVCA reste convaincu que les bonnes volontés au CRIF et au CFCM sauront désamorcer ce conflit et reprendre leurs bonnes relations.

Réaction de BNVCA au discours prononcé par le Président Hollande au diner du Crif le 23/02/15

Le Bnvca salue le Président de la République Mr. François Hollande qui dans son allocution au diner du CRIF,le 23 février 2015 a présenté le plan de lutte contre l’antisémitisme et contre le terrorisme islamiste
Le Bnvca est satisfait de la décision du président de la république d’extraire le délit d’antisémitisme de la loi sur la presse. Ce que le Bnvca a depuis longtemps réclamé et que les avocats du BNVCA rappellent dans toutes leurs plaidoiries
Cet antisémitisme, cette lèpre comme l’a dit le Président de la République doivent être combattu par tous les moyens légaux,y compris contre les sites internet.
Ce fléau trouve sa source dans l’incitation à la haine d’Israel ,l’antisionisme qui pousse à l’acte antijuif .
Peut on imaginer le traumatisme des écoliers, élèves de maternelle, garçons et filles de moins de 15 ans ,qui n’ont pas connu autre chose que cet antisémitisme depuis leu naissance, et qui doivent être protégés par des soldats parce qu’ils sont juifs.
Pour le Bnvca si les mesures exceptionnelles décidées par l’Etat sont nécessaires. Elle ne seront pas suffisantes
Tous les terroristes islamistes qui sont passés à l’acte à Sarcelles, Paris, Toulouse ,Bruxelles, Porte de Vincennes, Copenhague étaient connus des services de police, fichés, suivis.
C’est pourquoi le BNVCA qui considère que le mal doit être éradiqué à sa racine
demande des mesures préventives ,privatives de liberté pour les suspects mais salutaires pour les citoyens en général et juifs en particulier

Le BNVCA condamne le comportement raciste des supporters de Chelsea qui ont empêché un homme de couleur d’accéder à la rame de métro Sation RIchelieu Drouot

Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05

Drancy le 19 février 2015
Le BNVCA s’indigne du comportement raciste des supporters de Chelsea qui ont empêché un homme de couleur de pénétrer dans une rame du métro parisien à la station. Richelieu. Drouot Nous sommes scandalisés par le fait que ces individus ont chanté et clamé sans vergogne leur racisme et repoussé à plusieurs reprises cet homme . Le BNVCA est convaincu que tout sera mis en œuvre pour identifier et interpeller ces racistes ignobles qui devront être sévèrement punis . Le BNVCA demande au club sportif de prendre à l’encontre de supporters racistes des mesures administratives et pénales qui s’imposent de même que leur expulsion de tout club sportif

Le Bnvca salue les déclarations du premier ministre qui désigne la haine d’israël source de l’antisémitisme et distingue l’antisémitisme du racisme ordinaire

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 18 Février 2015

Le BNVCA salue les déclarations du premier ministre de la France monsieur Manuel VALLS devant l’assemblée nationale le 17 février 2015 . Intervenant à propos des derniers actes terroristes Le premier ministre en a désigné le coupable : ” l’islamo fascisme” que le BNVCA à toujours dénoncé.
Le BNVCA exprime à notre premier ministre ses félicitations et sa gratitude pour avoir dit haut et fort que la haine d’israël et l’antisionisme sont la source de l’antisémitisme.
Durant près de 15 ans le BNVCA n’a cessé de clamer et démontrer que l’incitation à la haine de l’Etat juif pousse à l’acte antijuif. Le BNVCA félicite également le Premier Ministre pour avoir enfin distingué la lutte contre l’antisémitisme de celle du racisme. Le BNVCA a toujours souligné que s’il peut exister des actes racistes ou islamophobes ils ne sont pas le fait des membres de la communauté juive .Par contre la majorité des agressions antijuives y compris les plus violentes voire meurtrières sont commises par des individus qui appartiennent à ces groupes qui disent souffrir de racisme.
Le BNVCA demande que l’on passe de la parole aux actes .Toutes les associations tous les sites qui relaient cette propagande incitative à la haine d’Israël doivent être dissous.
Le BNVCA déjà précurseur à poursuivi en justice avec succès depuis 2009 les activistes de l’organisation illégale BDS dont les commandos appellent au boycott d’Israël sous toutes ses formes. (Artistiques culturelles universitaires commerciales politiques etc). Les universités devront exclure les organisations d’étudiants qui prônent la haine d’Israel.
Le BNVCA demande que des mises en garde soient faites aux partis politiques ,aux hommes politiques qui relaient ces propagandes de haine, de même qu’à ces maires qui font l’apologie du terrorisme palestinien . Il appartient aux médias d’observer plus objectivement la politique et la société israélienne capable d’inventions inédites et de générosité en soignant dans ses hôpitaux les syriens victimes de la guerre fratricide ou la famille des chefs terroristes du Hamas.
Le BNVCA est convaincu que ces premières mesures ,si elles sont appliquées ,l’antisémitisme connaîtra un baisse très sensible qui restaurera la sécurité et la confiance des citoyens

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme dépose plainte contre les auteurs du cimetière juif d’Alsace et demande des sanctions sévères qui ne tiennent pas compte de l’excuse de minorité de l’âge des adolescents

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme

8 boulevard Saint-Simon 93700 Drancy

Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05
Drancy le 17 février 2015

Le BNVCA exprime à nouveau l’émotion de tous ses correspondants choqués par les derniers attentats touchant encore une fois la communauté juive
Le BNVCA qui reste révulsé par la profanation du cimetière juif de Sarre Union dans le Bas.Rhin salue l’action de la police dont tous les moyens déployés ont permis l’identification et l’ interpellation des auteurs présumés.
Le Bnvca ne peut concevoir que les cinq adolescents aient pu détruire près de 300 tombes juives à eux seuls ,et sans prendre conscience de leur acte lâche et odieux.
Le BNVCA réclame une enquête très approfondie
Le BNCA a déposé plainte contre les auteurs des faits auprès du Procureur de la République de SAVERNE
Le BNVCA considère que des sanctions sévères exemplaires et dissuasives devront être prononcées , qui ne tiendront pas compte de l’excuse de minorité malgré le jeune âge des prévenus
Le BNVCA apprécie à sa juste valeur le déplacement officiel du président de la république française Monsieur Hollande sur les lieux du cimetière profané
Le BNVCA y sera représenté par maitre Raphael NISAND avocat au barreau de Strasbourg

Le BNVCA condamne les propos outrageants de Roland. Dumas qui comme ceux qui disaient la France Enjuivée soupçonne Manuel Valls d’être sous influence juive de sa femme

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93 700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 16 Février 2015
le BNVCA est outré par les propos indignes de Roland Dumas qui sur BFMTV accuse Manuel Valls le premier ministre de la France d’être sous l’influence juive de sa femme.
Alors que les juifs de France et d’Europe traversent des moments dramatiques, alors qu’ils sont les victimes d’agressions et d’attentats sans précédent Roland Dumas ancien ministre des affaires étrangères, ancien Président du. Conseil Constitutionnel se livre à cette attaque antisémite qui rappelle celles des années noires de ceux qui disaient “la France enjuivée”.
Quand cet individu reconnaît ses préférences palestiniennes et son hostilité à Israël on comprend mieux pourquoi l’antisémitisme s’est particulièrement développé sous couvert d’antisionisme dans notre pays . Quand on fait l’inventaire des relations honteuses et tumultueuses de ce prétendu homme d’état on est en droit de s’inquiéter des influences qui auront agi sur lui . Le BNVCA salue les réactions indignées de Claude Bartolone, Najat Vallaud Belkacem, Jean Christophe Cambadelis et toutes les autres personnalités politiques qui ont mis Dumas au ban de leur parti .

Le BNVCA condamne la profanation du cimetière juif de Sarre Union Bas Rhin

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93 700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 15 Février 2015
Le BNVCA condamne la profanation de plusieurs centaines de tombes du cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin. Après les agressions et les meurtres antijuifs perpètres en Europe et particulièrement en France.
Le BNVCA exprime les sentiments de dégoût ,de peur et d’angoisse qui traversent les juifs de France pris en étau entre toutes les formes d’antisémitismes. Ceux qui assassinent les juifs vivants et ceux qui souillent les tombes des morts et leur mémoire Malgré les mesures prises par l’Etat ,malgré les déclarations sincères prononcées par les dirigeants , le BNVCA considère que les citoyens juifs ont le droit et le devoir de s’interroger sur leur avenir dans ce pays ,la France dans laquelle ils ont mis toute leur confiance. La haine antijuive est ce poison que Le BNVCA n’a eu de cesse de la dénoncer depuis 15 ans ,en alertant sur les dangers de son développement à l’école ,dans la rue ,dans les universités sous couvert d’antisionisme sur internet etc. Tout acte antijuif est ressenti par chaque juif comme le viol de son identité ,une injure à sa dignité , une atteinte à son honneur ,un refus de son existence , une privation de ses libertés publiques fondamentales. Le BNVCA réclame des mesures drastiques contre les antijuifs qu’ils soient palestinistes ,extrémistes de droite ou de gauche ,islamistes ou djihadistes . Le Bnvca ne désespère pas que si les gros moyens sont enfin utilises l’espoir des juifs français renaîtra.
 

Le BNVCA horrifié condamne les attentats djihadistes commis à. Copenhague contre un centre culturel et une synagogue Face au danger le BNVCA réclame des mesures préventives d’exception

Bureau National de Vigilance Contre l’antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93 700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 15 Février 2015

Le BNVCA comme tous ses correspondants est horrifié par les nouveaux attentats commis à Copenhague tuant et blessant comme à Paris des citoyens des policiers et des juifs .
Encore une fois les islamo terroristes ont visé un centre culturel danois et attaqué une synagogue cible privilégiée des djihadistes. Ces attaques démontrent que les criminels étaient bien renseignés bien préparés bien armés. Ces attaques démontrent aussi que si la protection des sites est nécessaire elle n’est pas suffisante. Les djihadistes mènent leur guerre sainte contre notre civilisation et contre le judaïsme. Il faut cesser de chercher des excuses sociales à ce phénomène qui envahit l’Europe. À la guerre il faut répondre par la guerre Si le déploiement de policiers devant les sites sensibles sont nécessaires ils ne peuvent être la solution. Celle ci est prévue par notre constitution qui donne au Pouvoir exécutif de décréter des mesures d’urgence préventives de nature à neutraliser les terroristes et leurs complices. Comme à chaque attentat on va découvrir que le terroriste été connu des services de police suivi et surveille. Ce discours à fait long feu .La surveillance la vigilance étant insuffisantes il faut passer à la mise hors d’état de nuire des djihadistes par la détention administrative l’éloignement la déchéance de la nationalité l’emprisonnement et autres dispositions préventives et répressives de nature à rétablir la sécurité des citoyens et la défense des valeurs républicaines

Le BNVCA appelle aux rassemblements organisés le 12 février Boulevard Voltaire en hommage à Ilan Halimi et aux victimes de la barbarie islamo djihadiste du 11 janvier 2015

Le BNVCA se rappelle qu’en février 2006 Ilan Halimi été enlevé, torturé, pris en otage est assassiné par ce que juif. Le BNVCA appelle aux rassemblements suivi d’une marche jusqu’à Hyper Cacher, organisés le 12 février boulevard Voltaire à Paris en hommage à ILAN Halimi et également en hommage aux français juifs, aux policiers français, aux journalistes français assassines à paris en janvier 2015 victimes de la barbarie et du terrorisme islamo djihadiste.

Le Bnvca condamne les propos insultants et ignobles tenus par Mr Cambadelis qui compare l’Etat d’Israel à l’organisation terroriste internationale islamiste Daesh

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTIEMITISME
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le. Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05 Drancy le 9 février 2015

Le BNVCA condamne les propos ignobles et insultants tenus par Mr Cambadelis pourtant premier secrétaire du Parti socialiste qui a clairement compare l’Etat d’Israël à L’Etat islamique terroriste Daesh Ces déclarations selon lesquelles ” On identifie les juifs à l’Etat d’Israël comme on identifie les musulmans à Daesh ” révèlent son ignorance, sa méconnaissance totale des réalités politique et historique. Elles mettent en évidence une forme de mépris des juifs de France, son antipathie pour l’Etat juif et sa soumission à l’Islam qu’il voudrait préserver de tout amalgame comme on l’entend sans cesse répéter chaque fois que des juifs sont assassinés aux cris “d’allahAkbar”
Le. BNVCA reste convaincu que ces déclarations scandaleuses et irresponsables vont déclencher une nouvelle vague de départs des juifs de. France. Le BNVCA demande à Mr Cambadelis et au parti socialiste français d’exprimer des excuses officielles et publiques. Le BNVCA demande au. PS de prendre ses responsabilités sur la présence de Mr Cambadelis à sa tête.

Le BNVCA condamne l’attentat djihadiste commis contre des soldats en faction devant un centre juif à Nice Le BNVCA ne comprend pas pourquoi les soldats n’ont pas user de leur arme contre les provocateurs à Nice Saint-Die Marseille Villeurbanne

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 4 Février 2015

Le BNVCA condamne avec la plus grande fermeté l’attentat commis contre des soldats en mission de protection devant un centre communautaire juif à Nice. Le. Bnvca salue l’action de la police qui a identifié et interpellé l’auteur de ce nouveau crime djihadiste , nous demandons qu’une enquête approfondie détermine les responsabilités et les complicités de ses familiers et son entourage .
Le criminel Moussa Coulibali avait la ferme intention d’assassiner des soldats français , le. Bnvca souhaite un prompt rétablissement aux militaires atteints par les coups de couteau de. Coulibali. Bien que plutôt réticent au “”tout Protection”” le Bnvca salue le “”plan sentinelle “”pour la sécurité des personnes et des sites juifs de France.
Le. Bnvca constate néanmoins que plusieurs cas de provocation ont été commis par des individus pour narguer, défier menacer les forces de sécurité présentes devant des centres juifs (école juive du. Raincy. École juive de Villeurbanne Synagogues de St Die, Marseille ) Le BNVCA ne comprend pas pourquoi les soldats n’ont à aucun moment usé de leur droit de légitime défense en tirant sans sommation comme le règlement les y autorise.
Le BNVCA reste convaincu que ces djihadistes restent déterminés à commettre des attentats tous azimuts à tout moment qu’ils décideront , C’est pourquoi le BNVCA réclame à nouveau que des mesures d’exception soient décidées pour prévenir le djihadisme en mettant hors d’état de nuire toute sorte d’islamisme radical ( isolement ,détention administrative ,déchéance de la nationalité française ,retour au pays d’origine ,fermeture des mosquées salafistes ,dissolution de l’UOIF ,arrestation des prêcheurs islamistes et des gourous prosélytes et convertisseurs, fermeture des sites islamistes etc ) perquisitions et arrestations de nuit , surveillance et fermeture des médias (radios) engagés militants influents Ce mal doit être éradiqué de façon chirurgicale sans faiblesse ,ni état d’âme au prétexte d’ une prétendue liberté des assassins potentiels de nos propres libertés publiques fondamentales, prédateurs de la laïcité, destructeurs de nos valeurs, ennemis de notre démocratie

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme et le Conseil des Communautés Juives de Seine Saint-Denis demande d’interdiction une réunion à risques organisée samedi 31 janvier dans une école de Villetaneuse par le PRG 93

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme.
Conseil des Communautés Juives de Seine Saint-Denis.
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy.

Le président Sammy Ghozlan. 0609677005
Drancy le 30 janvier 2015
Le BNVCA et le CCJ93 dénoncent et condamnent l’organisation par le Parti Radical de Gauche de Seine Saint Denis d’une soirée en soutien à la Palestine le samedi 31janvier 2015 dans les locaux d’une école. Jacqueline. Quatremaire à. Villetaneuse.
Cette action participe encore de la propagande pro palestinienne , source principale de l’antisémitisme le plus violent depuis 15 ans .
Tous les attentats djihadistes antijuifs ont été commis en solidarité avec la cause palestinienne
Nous craignons que ce type de manifestation entame les bonnes relations entretenues depuis plusieurs années avec l’UAM 93 invitée à cette réunion.
Nous demandons au préfet de Seine Saint-Denis d’interdire cette réunion à risque qui de surcroît se tient de façon inappropriée et illégalement dans une école publique.
“”L’antisionisme c’est l’antisémitisme “” ont déclare le Premier Ministre et le Président de la République française.
Il est temps que des mesures énergiques soient prises à l’encontre des activistes palestinistes ,élus et partis politiques maires, conseils municipaux, qui mettent en danger la sécurité ,les libertés publiques, la vie des juifs de France contraints d’être encore hyper protèges par la police et l’armée . Jusqu’à quand .

http://www.uam93.com/news/luam-93-invitee-a-la-soiree-solidarite-palestine-du-prg-93.html

Le BNVCA salue la réaction de l’éducation nationale suite à l’ apologie de terrorisme déclarée par un élève de 8 ans. Le BNVCA exige des mesures sévères exemplaires et dissuasives contre ses parents civilement et pénalement responsables

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 29 Janvier 2015

Le BNVCA félicite le Directeur de l’école de Nice et le Rectorat de Nice pour leur réaction énergique suite aux propos dangereux et favorables au terrorisme tenus par un élève de 8 ans . Si comme le prétend l’avocat de la famille l’écolier ne comprenait pas le sens de ses déclarations nous considérons qu’il est évident qu’il a répète ce qu’il a entendu à la maison. Sinon Comment expliquer qu’à son âge il désobéisse délibérément à son maître et refuse d’observer la minute de silence respectée par toute la classe .Le. BNVCA demande que l’enquête d’apologie du terrorisme vérifie l’environnement de l’enfant afin que ce dossier soit traite sans naïveté ni indulgence.
Pour le BNVCA seules , des mesures administratives et judiciaires sévères et exemplaires ,prises à l’encontre de l’écolier et de ses parents civilement et pénalement responsables seront véritablement dissuasives
Toute disposition éducative devra être accessoire et non principale

Le BNVCA condamne les termes et l’intention inique et détestable contenus dans une lettre adressée par l’AFPS au Premier Ministre Valles et qui révèlent la sympathie de cette organisation pour l’islamo terroriste

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Le 28/1/15

Le BNVCA condamne avec la plus grande rigueur les termes et l’intention détestable ,cyniques et iniques contenus dans une lettre ouverte adressée dimanche au Premier ministre français, Manuel Valls, par une association anti-israélienne qui demande au gouvernement français de “”””poursuivre en justice les ressortissants juifs français engagés dans l’armée israélienne combattant à Gaza, accusés de commettre des crimes de guerre”””

Le président de l’association France Palestine Solidarité (AFPS), Taoufiq Tahani,en comparant l’enrôlement des ressortissants juifs français dans l’armée israélienne aux départs des djihadistes français vers la Syrie, révèle son vrai visage, et sa sympathie pour le terrorisme.
Le BNVCA rappelle que l’AFPS n’est qu’une association à but politique et non caricatif comme elle le prétend. A aucun moment elle n’a condamné les attentats islamo djihadistes commis en France
Le BNVCA rappelle que le but des djihadistes français est de se rendre en Syrie ou ailleurs, pour se former à la guerre contre la France,, s’endoctriner, s’embrigader pour revenir et commettre des attentats sur le territoire national., contre les intérêts Français, contre les citoyens français ou européens qu’il capturent égorgent et décapitent. Ce qui n’est certainement pas le cas des français qui se rendent légalement en Israel pour défendre les démocraties, amenés parfois à combattre et détruire le même terrorisme islamiste et djihadiste contre lequel la France lutte, inlassablement, en Syrie,en Irak au Mali etc.
Le BNVCA considère que l’engagement de ces concitoyens juifs devrait être salué et encouragé. Ils sont notre fierté au même titre que tous nos courageux soldats de l’armée française.

Le BNVCA demande au Premier Ministre Mr Valls, de considérer cette lettre inepte et indécente de l’AFPS avec le mépris qu’elle mérite.

LE BNVCA DEPOSE PLAINTE CONTRE LES INDIVIDUS QUI NARGUENT ET DEFIENT LES MILITAIRES EN FACTION DEVANT LES SYNAGOGUES ET ECOLES JUIVES

Le Mercredi 21 janvier 2015 20h37, Danielle Ferra

a écrit :

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Le BNVCA vient encore d’être informé du comportement d’individus qui viennent narguer et défier les forces de sécurité qui protègent synagogues et écoles juives. Le 18 janvier devant l’école Merkaz Hatora du Raincy trois occupants d’un véhicule ont menacé et défié les soldats en faction.
Et le 20 janvier vers 18h30 les deux occupants d’une Clio ont provoqué les militaires chargés de protéger l’école juive ORT de Montreuil . Ils auraient déclaré « que s’ ils le voulaient ils les auraient mitraillés avec des Kalachnikov ».
Dans les deux cas le BNVCA va déposer plainte, il demande aux autorités de police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller très rapidement ceux qui font preuve d’une audace inadmissible en défiant l’Etat.

Le BNVCA félicite Mr Lassana Bathili, pour la naturalisation française méritée de cet homme musulman d’origine malienne, dont il va bénéficier pour le courage dont il a fait preuve en protégeant des otages juifs lors de l’attentat antisémite commis c

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 20/1/15

Le BNVCA salue la décision du Président de la République Mr HOLLANDE d’accorder la nationalité française à monsieur Lassana Bathily, l’employé malien de l’hypermarché casher qui a aidé des clients à se dissimuler dans la chambre froide pendant la prise d’otages, cours de Vincennes à Paris,
Cet homme courageux mérite cette reconnaissance de la Nation que le Ministre de l’Intérieur lui remettra ce 20 janvier.
Le BNVCA exprime à monsieur LASSANA BATHILY toute sa gratitude pour le courage dont il a fait preuve lors de ce terrible attentat antijuif.
Le BNVCA considère que le geste , l’acte de bravoure de ce jeune homme, musulman d’origine malienne honorent sa religion et son origine
Le décret de naturalisation qui va le récompenser est justifié.
Par contre , souvent et notamment après les attentats commis à Sarcelles par ces djihadistes, contre la superette cachère Naouri,le BNVCA n’a eu de cesse de réclamer la déchéance de la nationalité contre tous ceux qui se revendiquent du djihadisme, sont en relation avec des organisations terroristes, partent en Syrie ou ailleurs pour se radicaliser et revenir dans notre pays ,dans le but déclaré de préparer et commettre des attentats, pour tuer même au prix de leur propre vie . Ils sont endoctrinés, déterminés , suicidaires, dangereux.
Une fois partis de France, la déchéance de la nationalité française les empêchera d’y revenir pour mettre en péril nos concitoyens, et notre société, notre sécurité. La loi prévoit la déchéance de la nationalité française, elle peut elle doit être appliquée .
Le BNVCA considère que même la famille de ces djihadistes doit subir aussi les conséquences de la radicalisation de leur parent.
En cette période de guerre déclarée à la France le BNVCA demande des mesures préventives, exceptionnelles, voire d’exception.

Le BNVCA condamne la nouvelle agression antijuive commise le 20/1/15 au Pré St Gervais,par 3 filles décrites mineures et d’origine nord africaine, sur un enfant juif de 13 ans aspergé de gaz lacrymogène

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISMETISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 20/1/15

Le BNVCA informé par une correspondante, témoin des faits condamne l’agression de nature antisémite commise par 3 jeunes décrites comme mineures et d’origine maghrébine, sur la personne d’un enfant juif de 13 ans, portant la Kippa et les franges de son talith à son vêtement.
Selon ce témoin ce 20/1/15,vers 18h40, au Pré St Gervais (93),les 3 jeunes filles ont aspergé de gaz le jeune juif et se sont enfuies.
Le jeune garçon, blessé, aveuglé, brûlé au visage,a été immédiatement conduit à la Pharmacie du Centre Commercial Babylone, où il a reçu les premiers soins.
De l’aveu même du praticien il aura fallu prés de 30 minutes pour calmer les brûlures et les douleurs.
Le BNVCA a alerté lui même les services de police qui prendront contact avec le témoin et la victime.
Le BNVCA a recommandé aux parents de déposer plainte .
Le BNVCA demande que tout soit mis en œuvre pour identifier les auteurs.
Le BNVCA constate que chaque fois qu’un attentat ,un crime antijuif sont commis , des jeunes d’origine africaine ou nord africaine s’identifient aux assassins . Ce fut le cas avec Ben Laden, Fofana, Merah, Nemouche et aujourd’hui aux terroristes de Charlie et des clients de l’épicerie Hypercasher.
La situation est de plus en plus insupportable. Un enfant de 13 ans en âge de célébrer sa bar mitsva n’a pas connu autre chose que ce climat d’insécurité antisémite.
Ces faits confirment que ,s’il peut exister du racisme et de l’islamophobie ,il n’est pas le fait des membres de la communauté juive. Par contre depuis 15 ans l’antisémitisme est majoritairement commis par des individus,jeunes ou plus âgés,qui prétendent souffrir de racisme.

Le BNVCA exprime comme ses correspondants colère et inquiétude à la suite des menaces armées faites aux soldats en faction devant l’école juive du Raincy avant de s’enfuir..

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISM
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 19/1/2015

Le BNVCA et plusieurs de ses correspondants expriment colère et inquiétude à la suite des faits qui se sont produits dans la nuit du 17 au 18 janvier 2015 devant l’école juive du Raincy (93) Merkaz Hathora, lorsque des individus ont menacé les soldats en faction devant l’école, protégée par l’armée depuis les attentats dijhadistes anti français et antisémites du début janvier .
Les individus suspects, sont venus narguer , provoquer et défier les autorités comme pour dire( nous sommes là, vous ne nous faites pas peur, et nous faisons ce que nous voulons quand nous voulons )Ces faits rappellent ceux qui se sont déroulés devant la synagogue du 20e art de Paris, lorsque des motards ont menacé de leur kalashnikov les 2 policiers en mission de protection devant le lieu de culte juif.
Cette fois encore, le BNVCA ne comprend pas pourquoi les soldats n’ont pas usé de leur droit de légitime défense, et neutralisé les occupants du véhicule qui étaient armés , que leur arme soit vraie ou factice.
Les dispositions annoncées par le Chef de l’Etat Mr Hollande,le Chef du Gouvernement Mr Valls, et le Ministre de l’Intérieur Mr Cazeneuve doivent être scrupuleusement appliquées.
Le BNVCA considère que la terreur doit changer de camp. Le BNVCA réclame non pas seulement des mesures exceptionnelles, mais des mesures d’exception de nature à restaurer la confiance et la sécurité des citoyens en général et des juifs particulièrement visés.
Le BNVCA demande que tout soit mis en œuvre pour identifier les auteurs et les mettre hors d’état de nuire .

Le BNVCA et plusieurs de ses correspondants expriment colère et inquiétude à la suite des faits qui se sont produits dans la nuit du 17 au 18 janvier 2015 de devant l’école juive du Raincy (93) Merkaz Hathora

Le 19 janvier 2015 15:56, Sammy Ghozlan a écrit :
BUEAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 19/1/2015

Le BNVCA et plusieurs de ses correspondants expriment colère et inquiétude à la suite des faits qui se sont produits dans la nuit du 17 au 18 janvier 2015 de devant l’école juive du Raincy (93) Merkaz Hathora, lorsque des individus ont menacé les soldats en faction devant l’école, protégée par l’armée depuis les attentats dijhadistes anti français et antisémites du début janvier .
Les individus suspects, sont venus narguer et défier les autorités . Ces faits rappellent ceux qui se sont déroulés devant la synagogue du 20e art de Paris, lorsque des motards ont menacé de leur kalashnikov les 2 policiers en mission de protection devant le lieu de culte juif.
Cette fois encore, le BNVCA ne comprend pas pourquoi les soldats n’ont pas usé de leur droit de légitime défense, et neutralisé les occupants du véhicule qui étaient armés , que leur arme soit vraie ou factice.
Les dispositions annoncées par le Chef de l’Etat Mr Hollande,le Chef du Gouvernement Mr Valls, et le Ministre de l’Intérieur Mr Cazeneuve doivent être scrupuleusement appliquées.
Le BNVCA considère que la terreur doit changer de camp. Le BNVCA réclame non pas seulement des mesures exceptionnelles, mais des mesures d’exception de nature à restaurer la confiance et la sécurité des citoyens en général et des juifs particulièrement visés.
Le BNVCA demande que tout soit mis en œuvre pour identifier les auteurs et les mettre hors d’état de nuire .

Nouvelle lettre anonyme de menaces d’attentat antijuif parvenue à une librairie du 19 eme ar de Paris.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 82700 Drancy

Le Président
Sammy GHOZLAN
01 77 38 49 44

Drancy le 15 Janvier 2015

LE BNVCA dénonce et condamne à nouveau les menaces antisémites contenues dans une nouvelle lettre anonyme adressée à une école juive et parvenue à une librairie juive du 19 eme arrondissement de Paris.
Elle est en tout point identique à celles envoyées à la synagogue du 12eme art de Paris et une école juive du 11 ème.
L’auteur de ces lettres y inscrit :
” mon explication, je suis en train de mettre en Marche un petit procéder pour lutter contre les juifs
D’abord je vais attaquer les enfants juifs, et oui, une dizaines au départ, bien entendu je parle de tuer que ce soit Claire dans vos tetes.
Ensuite les vieux, une dizaines aussi, faut être juste, et la vous comprener que vous devener un peuples sans histories et sans avenir, ce qui aurait due arriver il y a plus de 70 ans
Ma haine envers vous est si grande que ça en devient un plaisir… je reprend contacte après”

Sur une autre feuille la photocopie d’un drapeau nazi portant une croix gammée

Le libraire a déposé plainte, Le BNVCA demande qu’une enquête immédiate soit engagée pour identifier l’auteur et le mettre hors d’état de nuire.

ERRATUM LETTRES ANONYMES

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon
93700 Drancy

Le Président
Sammy GHOZLAN
01 77 38 49 44
Drancy le 14 Janvier 2014

Contrairement aux premieres informations le BNVCA confirme que des lettres anonymes antijuives sont parvenues dans une synagogue du 12 eme arrondissement de Paris et une Ecole juive du 11 eme art de Paris mais pas a la synagogue de la Roquette du 11 eme

ERRATUM LETTRES ANONYMES

Contrairement aux premieres informations le BNVCA confirme que des lettres anonymes antijuives sont parvenues dans une synagogue du 12 eme arrondissement de Paris et une Ecole juive du 11 eme art de Paris mais pas a la synagogue de la Roquette du 11 eme

Le BNVCA dépose plainte contre les auteurs de lettres anonymes menaçant de commettre des attentats et envoyées à des synagogues parisiennes

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 82700 Drancy

Le Président
Sammy GHOZLAN
01 77 38 49 44

Drancy le 14 Janvier 2015

LE BNVCA dénonce et condamne les menaces antisémites contenues dans des lettres anonymes qui sont déjà parvenues à des synagogues, celles de Chivtei Israël 12 cité Moynet 75012 et la Roquette rue de la Roquette Paris 11 ème.
L’auteur de ces lettres y inscrit :
” mon explication, je suis en train de mettre en Marche un petit procéder pour lutter contre les juifs
D’abord je vais attaquer les enfants juifs, et oui, une dizaines au départ, bien entendu je parle de tuer que ce soit Claire dans vos tetes.
Ensuite les vieux, une dizaines aussi, faut être juste, et la vous comprener que vous devener un peuples sans histories et sans avenir, ce qui aurait due arriver il y a plus de 70 ans
Ma haine envers vous est si grande que ça en devient un plaisir… je reprend contacte après”

Sur une autre feuille la photocopie d’un drapeau nazi portant une croix gammée

Le BNVCA a déposé plainte, et demande qu’une enquête immédiate soit engagée pour identifier l’auteur et le mettre hors d’état de nuire.

Dans son communique du 13/1/15 le BNVCA avait réclamé que Dieudonné pris en flagrant délit d’apologie de terrorisme soit placé en garde à vue .Le BNVCA qui a déposé plainte, le 13/1/5 salue la décision du Ministre de l’Intérieur qui l a ordonné

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE l’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0177384944

Drancy le 14/1/15

Le BNVCA salue la décision du Ministre de l’Intérieur de mettre en garde à vue le prétendu humoriste MBALA MBALA qui a récidivé, et fait l’apologie du terrorisme, en déclarant “Je suis Charlie je suis Coulbaly” du nom du terroriste islamo djihadiste qui a assassiné de sang froid les clients juifs d’Hypercacher à Paris ,et une policière à Montrouge, devant l’école juive qu’il devait attaquer.
Le BNVCA est d’autant plus satisfait de cette mesure qu’il l’avait réclamée dans son communiqué du 13 janvier 2015, attendu que Dieudonné a commis un flagrant délit d’apologie du terrorisme , qui méritait une action policière et judicaire immédiate , prévue par le code pénal.
La plainte du BNVCA a été déposée contre Dieudonné, par notre conseil Maitre Baccouche, et transmise au Parquet de Paris le 13/1/15 .

Le BNVCA qui a salué le magnifique discours du Premier Ministre, remercie “CHARLIE” qui a permis le réveil des nations du peuple et du gouvernement de la France qui promet de lutter contre l’islamo-terrorisme et l’antisémitisme.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0177384944

Le BNVCA remercie” Charlie”. Grace à Charlie les démocraties ,la France son peuple se sont réveillés et ont pris conscience que la montée de l’islamisme gangrène les démocraties Le Bnvca n’a eu de cesse de réclamer des mesures contre l’endoctrinement et la radicalisation à l’Islam Le Bnvca n’a eu de cesse de réclamer l’interdiction des sites internet,la fermeture des mosquées salafistes Plusieurs plaintes déposées par le Bnvca n’ont pas eu de suites judiciaires Le Bnvca demande encore aujourd’hui que parmi les mesures énergiques présentées par le Premier Ministre à l’Assemblee nationale soient ajoutées des dispositions fermes, à prendre contre tous les partis politiques, les élus ,maires et conseils municipaux qui honorent et célèbrent des terroristes au motif qu’ils sont palestiniens. Ils font officiellement l’apologie du terrorisme. Le BNVCA demande que toutes les délibérations prises par ces conseils municipaux soient annulées d’autorité.
Tous les attentats commis l’ont été à la fois pour venger le prophète et la Palestine. Le Bnvca à très souvent dénoncé en vain ces provocateurs et incitateurs à la haine. Le Bnvca réclame encore par écrit au Premier. Ministre et au Président de la République des mesures énergiques et salutaires contre ces élus engagés et irresponsables.

Le BNVCA salue le discours ferme ,responsable et encourageant prononcé par le. Premier ministre à l’Assemblee nationale le 13 janv 2015

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0177384944
LE 13/1/15

Le BNVCA comme tous ses correspondants salue avec respect et émotion le magnifique discours prononce ce 13 janvier 2015 par le Premier Ministre Manuel. Valls à l’Assemblee nationale Nous avons entendu des mots forts des promesses encourageantes de même que des déclarations claires lucides responsables sur la nature du danger terroriste djihadiste. Nous avons entendu des engagements fermes pour combattre et éradiquer ce nouveau fléau antijuif ;ce terrorisme islamiste . Le BNVCA est plutôt satisfait des mesures exceptionnelles qui seront prises pour restaurer la confiance des juifs de. France et assurer la sécurité de leurs dirigeants de même que celle de leurs écoles gravement menacées. Parmi les mots forts prononces les auditeurs retiendront entre autres ” “”les juifs de. France ne doivent plus avoir peur ,les musulmans ne doivent pas avoir honte “. Le sursaut des français, l’allocution du Premier Ministre sont de nature à apaiser les craintes, les angoisses des juifs de. France et le grand malaise que le nouvel antisémitisme à fait peser sur notre société depuis 15 ans.

Le President du BNVCA particulièrement attristé par les attentats islamo terroristes, se sent touché à 3 titres, e temps que français, policier et juif, présente ses condoléances aux familles des victimes

Le President du BNVCA particulièrement attristé par les attentats islamo terroristes, se sent touché à 3 titres, e temps que français, policier et juif, présente ses condoléances aux familles des victimes

Sammy Ghozlan
11:07 (Il y a 2 heures)

À Danielle
Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Bureau

Le Président du BNVCA Sammy Ghozlan tient à exprimer sa peine sa douleur et ses condoléances à toutes les familles des victimes du terrorisme islamiste .
Mr Sammy Ghozlan se sent aussi atteint à plusieurs titres, en temps que français , car ses compatriotes de Charle Hebdo ont été assassinés, en temps que juif, comme les victimes tuées à Hypercasher, et en temps que policier en sa qualité de Commissaire honoraire de Police.

Le BNVCA réclame des sanctions administratives et pénales contre ceux qui ont refuse de rendre hommage aux victimes des djihadistes

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 937I00 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0177384944Le 12/1/15

Le BNVCA déplore que dans certains établissement scolaires des lycéens et des lycéennes aient refusé de s’associer aux hommages rendus aux victimes des terroristes islamo djihadistes.
Le BNVCA considère que “mal nommer les choses ajoute aux malheurs du monde”
Nombreux sont nos correspondants qui sont choqués d’entendre dire et répéter en préambule des déclarations officielles que ce sont les musulmans qui sont les premières victimes de ces attentats au cours desquels des policiers français , des journalistes français , des juifs français ont été lâchement assassinés par des individus qui se revendiquent de l’Islam ,commettent leurs crimes au nom de Allah Akbar,pour venger leur prophète ,et récitent leur prière avant de passer à l’acte.

Le phénomène de contestation manifesté par certains jeunes ou moins jeunes, l’adhésion d’autres individus aux actes djihadistes, par voie d’internet, et sur les réseaux sociaux, constituent le délit d’apologie du terrorisme qu’il faudra réprimer sans délai.
Le BNVCA a plusieurs fois constaté qu’après les attentats commis par Ben Laden puis Fofana, puis,Merah, puis Nemouche, nombreux se sont identifiés à ces islamo terroristes, les ont célébrés, traités en héros, imités, admirés , comme ils le font aujourd’hui pour les djhadistes qui ont assassiné les journalistes de Charlie Hebdo, les policiers,et les clients juifs d’Hypercasher.
Afficher l’historique des mails

Le BNVCA dépose plainte contre MBALA MBALA alias Dieudonné, du chef d’apologie du terrorisme .

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0177384944

le 13/1/14

Le BNVCA alerté par de nombreux internautes condamne avec eux les nouvelles frasques du prétendu humoriste MBALA MBALA alias Dieudonné, qui encore une fois commet le délit d’apologie du terrorisme en se déclarant “JE ME SENS CHARLIE COULIBALY-” du nom du terroriste djihadiste, qui a pris en otage des clients juifs d’une épicerie casher Porte de Vincennes et a assassiné de sang froid 4 d’entre eux, après avoir la veille assassiné une policière à Montrouge, devant l’école juive qu’il envisageait d’attaquer.
Le BNVCA considère que le flagrant délit étant caractérisé, le récidiviste Dieudonné devrait être immédiatement arrêté et mis en garde à vue par la police, pour être jugé ultérieurement. Le BNVCA considère que toutes les mesures coercitives autorisées par la loi,doivent être prises à l’encontre de Dieudonné , dont l’influence risque d’être néfaste et dangereuse.
Le BNVCA a demandé à son conseil Maitre Baccouche, de déposer plainte contre Dieudonné, pour les faits d’apologie du terrorisme que nous lui reprochons , prévus et réprimés par nos lois.

Le BNVCA dénonce et condamne l’appel à manifester lancé illégalement par le “Collectif”69 , contre le spectacle donné par une troupe israelienne du 14 au 17 janvier 2015

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan

Drancy le 9/1/15

Le BNVCA alerté par son antenne à Lyon ,et par de nombreux administrés lyonnais, dénonce et condamne l’appel à manifester lancé illégalement par le “Collectif”69 , contre le spectacle donné par une troupe israelienne du 14 au 17 janvier 2015 à la Maison de la Danse à Lyon 7eme.
Le “Collectif 69″ qui se revendique de l’association illégale en France B D S, veut faire boycotter ce spectacle de danse parce que la troupe BAT SHEVA COMPAGNIE est israelienne.
Le BNVCA rappelle que l’appel à boycott est un délit prévu et réprimé par nos lois . Le BNVCA a déjà intenté plusieurs procès aux activistes de BDS . Plusieurs membres de ces commandos ont été condamnés par la justice.
Ces manifestations hostiles participent de la propagande palestinienne qui incite à la haine de l’Etat juif et pousse à l’acte antijuif.
Les tracts diffusés par Collectif 69 sous le titre ” ne dansez pas avec l’apartheid israelien ” ou “n’applaudissez pas l’apartheid israelien” de même que le discours mensonger contenu dans ces tracts sont dangereux pour la paix civile et la sécurité des juifs lyonnais .
Considérant que dans le contexte actuel de violence terroriste qui atteint notre pays et a déjà touché la communauté juive de France particulièrement éprouvée, le BNVCA demande au Préfet de Lyon et au Ministre de l’Intérieur de faire interdire les manifestations de COLLECTIF 69, et les réprimer conformément aux règles de loi.
Le BNVCA demande aux pouvoirs publics de faire assurer la protection et la sécurité des artistes et des spectateurs.
Le BNVCA se réserve le droit de déposer plainte contre tous ceux qui se mettront en infraction avec la loi .

http://collectif69palestine.free.fr/spip.php?article83

Le BNVCA exprime la tristesse,la peine et la colère de nombreux français juifs,de nouveau meurtris par l’attentat antijuif commis dans un commerce kacher par un islamiste français

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
le Président
Sammy Ghozlan
0072525805291
Le 10/1/15

Le BNVCA exprime la tristesse, la peine et la colère de nombreux correspondants et des juifs français meurtris, à la suite de la nouvelle prise d’otages de juifs dans l’épicerie Hypercacher Porte de Vincennes et de l’assassinat de 4 jeunes juifs de l’âge d’Ilan Halimi Yoav HATTAB Philippe BRAHAM Yohan COHEN François-Michel SAADA
La colère est grande , elle est provoquée par le fait que comme tous les autres assassins antijuifs, celui qui a tué nos enfants était connu des services de police et était un repris de justice en liberté et les autorités savaient qu’il était un musulman français radicalisé.
Le BNVCA craint que ce dernier attentat sonne le glas de la sécurité des personnes et des biens des juifs de France.
Depuis 15 ans, l’antisémitisme né de l’incitation à la haine d’Israel a menacé, blessé tué des juifs, incendié des synagogues , des écoles pour venger les palestiniens, et comme nous l’avions clamé depuis 3 ans, les magasins cachers, et peut être demain les restaurants cachers La colère est grande contre ceux qui comme plusieurs maires et conseils municipaux communistes célèbrent des terroristes antijuifs parce qu’ils sont palestiniens. Ils ont leur part de responsabilité dans les meurtres de nos enfants .
Notre colère s’élève contre tous ceux qui sous le prétexte d’éviter la panique , minimisent les faits réels que nous dénonçons.
Le BNVCA et la communauté juive de France sont 3 fois en deuil , en deuil parce que des journalistes français , des policiers français, des juifs français ont été assassinés par des musulmans que se réclament du djihadisme. Pour l’Islam, le Djihad c’est la “guerre sainte” menée contre les non musulmans, et les juifs en particulier. Les autorités françaises doivent prendre en compte ces éléments avec responsabilité et lucidité .
Les “non dit”,”ne pas nommer les choses, ajoutent au malheur de monde”
Les Islamo terroristes qui kidnappent, assassinent, égorgent et décapitent sont félicités et célébrés à Gaza comme à Saint Denis . Il est désormais difficile de s’empêcher de faire cet amalgame que craignent les autorités.
Les synagogues, les écoles sont devenus des forteresses, les juifs sont agressés dans leur domicile privé comme à Créteil et attaqués dans leurs commerce cashers comme Naouri à Sarcelles et Hypercacher à Paris.
Le BNVCA demande que des mesures plus efficaces, et préventives soient prises pour gagner cette guerre que nous mènent les islamistes, les vaincre, les détruire.
Le BNVCA demande que tous les musulmans radicaux connus et fichés soient mis hors d’état de nuire pour éviter d’autres drames.

le BNVCA exprime ses plus vives inquiétude suite au nouvel attentat terroriste contre un épicerie casher Porte de Vincennes;Pour le BNVCA il est temps de décreter l’Etat d’Urgence pour lutter contre ces terroristes islamistes déterminés.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE LANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
00972525805291

Le BNVCA exprime ses plus fortes inquiétudes suite à la nouvelle prise d’otages de femmes et d’enfants dans un commerce cacher Hypercasher, Porte de Vincennes, au moment ou veille de Shabat , les familles son nombreuses a se rendre dans les commerces .dont des membres de la famille du président du BNVCA qui ont réussi à s’enfuir à temps apès avoir entendu les rafales de tir .
Selon nos informations des clients , une femme une enfant se seraient réfugiées dans la chambre froide.
La situation devient intenable, insupportable, invivable, dangereuse.Les terroristes islamistes sont déterminés et suicidaires. Ils se veulent les héros de l’Islam .
Pour le BNVCA l’agression commise à Montrouge visait déjà l’école juive.
L’auteur décrit comme un individu d’origine africaine serait le même que celui qui a tué une policiere àMontrouge le 8/1/15
Pour le BNVCA le terroriste de Montrouge et Porte de Vincennes à Paris, s’est donné la mission de défendre les crimes de ses amis , terroristes islamistes Kouachi
Le BNVCA craint que le terroriste n’aura aucun scrupule à se comporter comme Merah qui a assassiné des enfants juifs à Toulouse
Le djihad c’est la guerre sainte que menent les musulmans contre ceux qu’ils appellent les mécréants
Les juifs, les français, les européens sont leurs ennemis. Ils assassinent, ils égorgent, décapitent, assassinent au nom d’ALLAH AKBAR,
Le BNVCA réclame à nouveau que le Président de la République décrete l’ETAT D URGENCE .qui donnera à l’armée, la police, la aux magistrats les moyens coercitifs pour mettre hors d’état de nuire ces nazislamistes.
Le BNVCA demande que les djihadistes , repérés, surveillés soient immédiatement arrêtés administrativement et placés en résidence surveillée. Ils doivent être déchus de la nationalité française.
La guerre est déclarée à la France , les juifs restent leur cible privilégiée . Le Gouvernement a le devoir urgent de prendre les mesures qu’impose la situation crée par l’Islam radical.

Le. Bnvca et le CCJ 93 saluent la présence de l’islam. Chalghoumi sur les lieux de la tuerie contr. Charlie Hebdo

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président
Sammy GHOZLAN

Drancy le 8/1/2015

Le. Bnvca salue l’initiative de l’imam. Chalghoumi de. Drancy Président de la Conférence des Imams de France qui s’est recueilli avec plusieurs aires. Imams devant les locaux de. Charlie. Hebdo sur les lieux mêles de l’ attentat islamo terroriste commis

L ´Imam Hassan Chalghoumi est un ami personnel de. Mr. Sammy. Ghozlan président du. Bnvca et du CCJ 93. Nous rappelons qu’il était le seul Imam à se rendre à. Toulouse après la tuerie djihadiste antijuive des enfants Sandler et Monsonego Il est l’un des seuls dirigeants de l’Islam dont le discours est vrai courageux sincère Il est lui même menace pour ses positions et ses relations pacifiques avec les juifs et Israël Sa présence et ses déclarations constituent une condamnation sans équivoque de l’ islamisme et du djihâdisme.

LE BNVCA APPELLE A SE JOINDRE AU DEUIL NATIONAL DÉCRÉTÉ PAR LE CHEF DE L ETAT

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme

8 Boulevard Saint Simon 93 700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
Drancy le 7 Janvier 2015
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme horrifié par le lâche attentat islamo terroriste commis contre CHARLY HEBDO est sensible à l’ appel à l’Unité Nationale prônée par le Président de la République François HOLLANDE.
Le BNVCA appel tous ses membres, correspondants amis et défenseurs de la République et de la Liberté à se joindre au deuil national décrété par le Chef de l’Etat.

Carnage à Charlie Hebdo le Bnvca considère qu’il est temps que le Chef de l’Etat décréte l’Etat d’Urgence

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 937UI00 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan

Le 7/1/15
Le Bnvca horrifié par la tuerie commise ce 7 janvier à 11 h 30 À. Paris 11 eme condamne l’attaque terroriste islamiste perpétree contre la France au travers du journal Charly. Hebdo Les terroristes cagoules munis d’armes de guerre ont commis leurs crimes aux cris de. Allah. Akbar. Le. Bnvca exprime ses condoléances et son soutien aux familles des victimes et souhaite une prompte guérison aux blessés. Le. Bnvca exprime ses condoléances aux familles des policiers tués et assure la police nationale et le ministre de l’intérieur de son entier soutien. La. France doit prendre conscience du danger que représente l’islamisme et la terreur qu’il répand dans le monde À. Paris a. Toulouse comme à. Sarcelles à Bruxelles à Jerusalem et. Tel. Aviv les djihadistes agissants sont endoctrinés et manipules par la même idéologie islamiste radicale. Le Bnvca demande un renforcement des protections Militaires et Policières des personnes et des biens sensibles du pays et de la communauté juive particulièrement ciblée Comme nous l’avons fréquemment réclamé nous demandons à nouveau que des mesures soient prises de nature préventive à l’encontre des prêcheurs et des lieux qui incitent à la haine et au djihad. Le Bnvca considère qu’en raison de ce nouvel attentat le Chef de l’Etat devrait décréter l’ État d’Urgence qui permettra aux forces de l’ordre de prendre des mesures exceptionnelles de lutte contre ce mouvement international qui terrorise le monde et atteint particulièrement la. France

Le Bnvca alerte d’un tag antijuif et d’un début d’incendie dans le hall d’un immeuble face à la synagogue de Garges.95

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05

Le BNVCA vient d’être informé par le Président de la communauté de Garges que les riverains juifs de la synagogue rue Corot ont découvert les traces d’un incendie dans le hall de leur immeuble ainsi qu’un tag représentant une croix gammée et l’inscription ” antijuifs.” Les faits ont du se produire dans la nuit du 1 au 2 janvier 2015 . Cet incident à provoque une forte émotion parmi les occupants qui ont déposé plainte au commissariat de police de Garges , déjà inquiétés depuis que des manifestants pro palestiniens ont attaqué la synagogue de Garges et tenté de l’envahirent juillet 2014, plusieurs occupants juifs de l’immeuble voisin expriment leur volonté de déménager prochainement. Le BNVCA demande que tout soit mis en œuvre pour identifier les auteurs de ces actes et les mettre hors d’état de nuire. Le climat antisémite persiste et dure en dépit de la volonté des gouvernants d’en faire une cause nationale
Le BNVCA rappelle que l’incitation à la haine d’Israël est depuis 15 ans la source principale du nouvel antisémitisme. La propagande palestinienne participe de cette incitation. L’antisémitisme ne pourra être efficacement combattu que si cette propagande qui se manifeste par internet, relayée par des partis politiques, par certains médias ainsi que par des élus municipaux engagés, est enfin réprimée.

Le BNVCA répond aux assertions déplorables de Marie de Verges journaliste de l’Express contenues dans son dernier édito, selon lesquelles si Marie et Joseph (qui selon lui sont des palestiniens, et non des juifs),étaient venus aujourd’hui, Jesus sera

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 25/12/14

Le BNVCA déplore les propos de Marie de Vergès , journaliste sous la direction de Christophe Barbier Directeur de la rédaction de l’Express,et ses insinuations ,contenues dans son dernier article du 24/12/14,selon lesquelles “SI MARIE ET JOSEPH ETAIENT VENUS CETTE ANNEE JESUS SERAIT NE AU CHECK POINT DE BETLEHEM”
Il voudrait faire croire que Joseph, Marie et Jesus sont des palestiniens, et non des hébreux ,ni des juifs.
Ces assertions falsificatrices relèvent sinon de l’ignorance, du moins d’une forme de négationnisme et d’une mauvaise foi sordide, voire perfide.
Consacrant sa revue à Noel fête chrétienne par excellence ,la rédaction dirigée par Mr Christophe Barbier aurait dû plutôt se préoccuper du sort des chrétiens d’Orient qui à leur tour,fuient les pays arabes et musulmans pour échapper à la conversion forcée ou à la mort.
Contrairement aux allégations publiées,nous sommes convaincus que si Marie et Joseph étaient venus cette année, ils n’auraient jamais eu le temps d’arriver à Bet-lehem .Joseph et Marie auraient été décapités par les terroristes islamo palestiniens . Quant à l’enfant Jésus, s’il était né aujourd’hui , il aurait subi le sort des petits enfants de la ville d’Itamar,égorgés dans leur berceau,ou de ceux de Toulouse, mitraillés à bout portant , tous lâchement assassinés parce que juifs. Et le christianisme n’aurait jamais existé.
Le palestinisme, c’est l’antisionisme dont le Premier Ministre a dit qu’il était l’antisémitisme.

Le BNVCA dénonce et condamne la nouvelle agression commise dans le 19ert de Paris, contre une imprimerie, repérée comme appartenant à un juif par la présence de la “mezouza” au fronton de la boutique visée par un projectile (photos jointes)

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 26/12/14
Le BNVCA vient d’être alerté par le patron de l’imprimerie , HM IMPRIMERIE” située 65 rue d’Hautpoul, à Paris 19 eme qu’il a découvert, en ouvrant sa boutique ce 26/12/14 à 8h30, un impact qui lui paraît être identique à ceux qui ont atteint la synagogue le 24/12/14 et le restaurant
AlHaesh le 25/12/14.
Pour Mr K. Cette agression est de nature antisémite . La”mezouza” posée au fronton de son magasin le rendait repérable comme appartenant à un juif.
Le BNVCA a recommandé à l’imprimeur de déposer plainte immédiatement.
Le BNVCA exprime la colère et l’inquiétude des habitants juifs du 19 eme, qui se répandent dans la communauté juive de France.
La BNVCA réclame à nouveau une surveillance plus soutenue de ce secteur 24/H/24
d’autant que de nombreux enfants vont regagner leurs écoles situées à proximité des sites visés et atteints.
Après les synagogues et les écoles juives, devenus des forteresses, ce sont les commerces appartenant à des juifs, qui sont la cible des antijuifs.
Quelle que soit la nature du projectile, pierre, bille de plomb ou balle, l’intention et le geste sont criminelles et antisémites
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour mettre fin à cette terreur organisée contre les juifs du 19 eme.

Suite à la decouverte d’un impact sur la vitre d’un restaurant cacher du 19e art de Paris,le 25/12/14 le BNVCA demande une surveillance soutenue de ce secteur habité par de nombreux citoyens et commerces juifs.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 25/12/14

Le BNVCA a été informé ce matin 25/12/14 qu’un impact suspect a de nouveau été découvert à 7h par le propriétaire du restaurant kasher AL HAESH situé rue Manin Paris 19e
Du fait que les lieux étaient encore inoccupés par les clients il n’y a eu ni blessé,ni aucun un autre dégât que la vitre visée .
Cette trace ressemblerait à celle laissée par un projectile identique tiré ou lancé sur la devanture en verre de la synagogue de la rue Danjon,le 22/12/14 à 21h30
Le BNVCA dénonce et condamne cette très grave agression commise par des inconnus, que nous qualifions d’antisémite puisqu’elle vise délibérément un restaurant kasher .
Les deux sites ne sont distants que d’1 km environ, soit à 7 mn l’un de l’autre.
Quel que soit le projectile, pierre, bille de plomb ou balle , le BNVCA considère que l’intention et le geste sont criminels et antijuifs .
Le BNCVA demande une surveillance accrue de ce secteur de l’arrondissement ou vit une grande population de confession juive, et où se trouvent de nombreux lieux de culte ,de commerces cashers,
épiceries, boucheries,pâtisseries,librairies, restaurants.
Le BNVCA qui exprime la colère et l’inquiétude des administrés du 19 eme arrondissement de Paris, demande à la police de mettre tout en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs antijuifs qui veulent semer leur terreur .

Le BNVCA et le CCJ 93 condamnent la décision du Conseil municipal d’Aubervilliers,prise en date du 18/1214,d’élever au rang de citoyen d’honneur le terroriste Marwan Barghouti parce qu’il est palestinien. BNVCA et CCJ 93 demandent au Préfet

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
ET
CONSEIL DES COMMUNAUTES JUIVES DE SEINE SAINT DENIS

8 Boulevard Saint Simon 937I00 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 24/12/14

Le BNVCA et le CCJ 93 dénoncent et condamnent la nouvelle délibération inique prise le 18/12/2014, par le conseil municipal d’Aubervilliers et son maire Pascal BAUDET ,d’élever au rang de citoyen d’honneur, parce qu’il est palestinien, le terroriste Marwan Barghouti,

Le BNVCA et le CCJ 93 ont été requis par de nombreux administrés de Seine Saint Denis en général et d’Aubervilliers en particulier , très mécontents et irrités par la nouvelle délibération partisane, dangereuse et provocatrice ..Le BNVCA et le CCJ 93 demandent au Préfet de Seine Saint Denis et au Ministre de l’Intérieur d’user de leurs pouvoirs ,de leurs compétences pour enjoindre au maire d’Aubervilliers d’annuler cette disposition, par tous les moyens judiciaires et administratifs que la loi offre et permet.
Nous affirmons que contrairement à ce que prétendent le parti communiste et le maire d’Aubervilliers, Marwan BARGHOUTI n’est pas « arbitrairement emprisonné » puisqu’il a fait l’objet d’un procès pour assassinat de civils innocents et qu’un jugement a été rendu et devenu définitif,

Cette initiative de Mr BAUDET et de son occultent le rôle joué par BARGHOUTI dans le terrorisme palestinien international.
Marwan BARGHOUTI ,chef des Tanzim ,fondateur de l’organisation terroriste Brigades des Martyrs Al Aqsa,confondu pour 12 des 33 attentats pour lesquels ils est suspecté,dont l’assassinat d’un moine grec orthodoxe etc…
Nous prévenons que dans le contexte actuel , alors que des actes terroristes sont commis au nom” d’Allah Akhbar”,et pour ” venger les enfants palestiniens”les actions des municipalités engagées dans un palestinisme sans discernement, dans une apologie du terrorisme flagrante,dans un antisionisme antijuif, incitent à la haine de l’Etat juif et poussent à l’acte antijuif , qui a déjà tué des enfants juifs dans notre pays.
Les dirigeants des institutions juives sensibilises, à la mise en œuvre du nouveau plan Vigipirate, espèrent une réaction claire et cohérente de la part des pouvoirs publics.Nous considérons qu’un avertissement, une mise en garde, une condamnation des élus imprudents comme de leurs provocations ,seront de nature à nous rassurer , et éloigner tout danger .
Le BNVCA et le CCJ 93 ont décidé de porter cette affaire devant le Tribunal administratif

Le BNVCA dénonce et condamne la très grave agression de nature antisémite sur un lieu culte de Paris 75019, commise par des inconnus avec une arme automatique le 22/12/2014.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 23/12/14

Le BNVCA dénonce et condamne la très grave agression de nature antisémite commise par des inconnus, le 22/12/2014 à 21h30. Alors que le Rabbin et son assistant, se trouvaient dans la synagogue située au 3, rue Danjon Paris 75019, ils ont été ébranlés par un bruit correspondant au tir d’une arme automatique. Le ou les auteurs, ont tiré sur la vitre du bureau de la synagogue, qui était la seule pièce allumée et occupée, à travers laquelle on pouvait distinguer leur silhouette. Ce qui laisse à penser que l’intention des auteurs était bien volontaire.

Le responsable de ce lieu de culte, à informé le BNVCA et les services de police qui se sont déplacés pour constater les faits et ont découvert un impact de balle sur la vitre visée. Photo 1 : impact vu de l’intérieur et Photo 2 : impact vu de l’extérieur.
Le BNVCA, demande que tout soit mis en œuvre pour identifier et interpeller les criminels antijuifs.
Le BNVCA espère que les services de la balistique pourront déterminer si l’origine du tir provient de la rue ou d’un bâtiment voisin.
Le BNVCA, recense à nouveau des actes antisémites qui ne cessent d’augmenter et qui comme les dernières agressions commises par des islamistes radicaux à Joué les Tours, Dijon ou Nantes trouvent leur source dans un palestinisme dévoyé et un antisionisme viscéral.
Le BNVCA recommande à tous les responsables de synagogues, d’écoles juives et autres institutions de redoubler de vigilance et de prudence. Le BNVCA doit être avisé immédiatement au. 0663883029 de toute suspicion et de toute agression.

Le BNVCA salue avec satisfaction la décision du Tribunal administratif de Cergy Pontoise qui annulé la délibération du Conseil Municipal de Bezons (95) d’honorer un terroriste palestinien

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 22/12/14
Le BNVCA salue avec une grande satisfaction la décision du 19/12/14 prise par le Tribunal Administratif de Cergy Pontoise, qui suite à requête enregistrée le 21/2/2013 et présentée par maitre Baccouche avocat du BNVCA ,1-annule la délibération du Conseil municipal de Bezons, d’apposer une plaque commémorative au nom de Majdi Irhima Rimawi devant l’hôtel de ville
2- enjoint à la commune de Bezons de retirer la plaque commémorative en question,dans un délai d’un mois.”
Le BNVCA rappelle que le Conseil Municipal de Bezons (95) et son Maire Dominique LESPARRE aveint décidé le 13/2/14, d’élever au rang de citoyen d’honneur le terroriste palestinien Majdi IHRIMA AL RIMAWI .qui avait été arrêté, jugé et condamné par la justice israélienne pour avoir participé et organisé l’assassinat d’un ministre du gouvernement d’Israël Mr. Rehavam ZEEVI abattu le 17 octobre 2001. L’assassinat a été revendiqué par le Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) organisation inscrite sur la liste des organisations terroristes ,à laquelle appartiennent également Carlos , George Ibrahim Abdallah, George Habache,Salah Hammouri et autres funestes individus réputés pour leurs attentats ,détournements d’aeronefs (dont l’avion d”Air France sur Entebbé ) etc.
Après la délibération du Tribunal Administratif de Montreuil qui a annulé le 4/7/14 la décision du conseil de Bagnolet d’élever au rang de citoyen d’honneur un autre terroriste palestinien George Ibrahim Abdallah,
ce jugement du TA de Cergy Pontoise constitue une nouvelle victoire pour le BNVCA .
Le BNVCA maintient sa vigilance et saisit régulièrement les préfets des départements concernés qui déposent également leur requête en annulation.
Le BNVCA attend les décisions des tribunaux administratifs d’Amiens et de Melun respectivement requis pour faire annuler les décisions identiques d’élévation au rang de citoyen d’honneur des terroristes ou l’apposition de plaques à leur nom, par les villes de Creil et de Valenton.

Le BNVCA condamne les attentats islamistes commis contre des policiers et des passants par des terroristes au nom d’AllahAkbar ou pour les enfants palestiniens

Bureau National de Vigilance Contre l’antisémitisme. 8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005 Drancy le 22 décembre 2014

Le BNVCA condamne avec la plus grande vigueur les attentats islamistes commis en France par des individus aux cris “d’Allah Akbar “.
Dans la première attaque contre des policiers de Joué Les Tours tout comme la seconde à Dijon quand un automobiliste renverse volontairement des passants en hurlant aussi “Allah Akbar et ajoutant. “Au nom des enfants palestiniens”les auteurs de ces crimes s’inspirent des terroristes palestiniens.
Ces attentats rappellent ceux commis contre des juifs à Jérusalem .Ils provoquent colère et inquiétude.
Pour le BNVCA ces criminels intoxiqués par la propagande islamiste et palestinienne sont choisis par des prêcheurs précisément en raison de leur fragilité psychologique qui les rend pénalement irresponsables et leur permet d’échapper à la justice en cas d’arrestation. Le BNVCA demande que des mesures sévères et urgentes pénales et administratives soient enfin prises pour que soient interdits tous les sites islamistes ,islamo palestiniens djihadistes , que soient fermées les mosquées salafistes illégales et tous les relais d’incitation à la haine et d’appel au meurtre Le BNVCA exprime sa solidarité avec les victimes et leur souhaite un prompt rétablissement
>

Le BNVCA salue le jugement prononcé par la Cour d’Appel de Besançon qui ,suite à la plainte du BNVCA condamne l’auteur d’une vidéo antisémite,dans laquelle il se présente comme le futur Merah

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 12/12/14

Le BNVCA accueille avec satisfaction le jugement prononcé par la Cour d’Appel de Besançon qui condamne l’auteur d’une vidéo antisémite postée sur You Tube, dans laquelle sous le pseudonyme de “Grossiste Pneumatik Facemouk” il se présente comme le “nouveau Merah”.
Suite à la plainte déposée par le BNVCA, l’auteur identifié par les services de police . Il s’agit de YLZID Serdal.
Le prévenu avait en mis en ligne ,une vidéo d’une quarantaine de secondes, dans laquelle il expose sous un théâtral et calme apparent :”Je suis le nouveau Mohamed Merah, celui qui le contraire, je le crible de balles… dans ton domicile, je fais péter une grenade”.

Fwd: Le BNVCA salue la décision du Tribunal de Bourgoin Jallieu qui suite à la plainte du BNVCA a condamné le 8/12/14 l’auteur d’un tweet antisémite .

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 11/12/14

Le BNVCA salue la décision du Tribunal de Bourgoin Jallieu qui , suite à la plainte déposée par le BNVCA a déclaré coupable des faits qui lui étaient reprochés le sieur UZUN, auteur d’un tweet manifestement antisémite et dans lequel il déclarait “VOULOIR TUER DES JUIFS COMME ILAN HALIMI”

L’auteur du tweet a été identifié grâce à la pugnacité et la compétence des policiers de a DDSP de l’Isère à Bourgoin Jallieu.

Le tribunal qui n’a pas suivi la demande de l’avocat général de mettre en prison le prévenu,a néanmoins condamné en répression,le sieur Enes UZUN à 140 heures de travail d’intérêt général qu’il devra exécuter dans un délai de 18 mois . A défaut, il devra effectuer une peine de 4 mois d’emprisonnement.

La constitution de partie civile du BNVCA défendue par le cabinet de Maître Baccouche,représenté à l’audience par Maître Chasteau,a été déclarée recevable . Il a été alloué au BNVCA 500 € à titre de dommages et intérêts et 400 € en application de l’article 475-1 du Code de Procédure Pénale

Le BNVCA qui reste vigilant , dénoncera et poursuivra tous les auteurs d’actes, d’injures, d’écrits antisémites, devant la justice qui reste sa seule arme.

Le BNVCA appelle à rejoindre le rassemblent contre l’antisémitisme organisé par des cristoliens, le dimanche 7/12/14 à 11H quartier du Port à Creteil

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 4/12/14

Le BNVCA appelle à rejoindre le dimanche 7 décembre 2014 à 11h quartier du Port de Créteil, le rassemblement républicain organisé par des cristoliens , pour condamner l’antisémitisme .
Cette manifestation intervient après l’agression violente antisémite commise par 3 individus, armés qui ont cambriolé l’appartement d’une famille juive ce 1/12/14 à Créteil , ont agressé ses occupants, et violé la jeune fille de la famille alors qu’elle était ligotée.
Les victimes ont affirmé que les 3 criminels les ont repérés ,identifiés comme juifs, et les ont agressés au motif qu’ils sont juifs.
Le cliché antijuif du juif et de l’argent continue de polluer les esprits . C’est le même qui a conduit Fofana à agresser plusieurs juifs avant de kidnapper,torturer et assassiner je jeune juif Ilan Halimi en 2005.
Le BNVCA qui recense les actes antijuifs , constate une recrudescence de ce phénomène que de nombreux correspondants attribuent à l’importation du conflit proche oriental par des partis politiques au “palestinisme” engagé .
Le BNVCA n’a eu de cesse de démontrer que l’incitation à la haine de l’Etat Juif pousse à l’acte antijuif .
Le BNVCA demande que tout soit mis en oeuvre pour interpeller le 3eme criminel, et que tous les auteurs antijuifs soient plus sévèrement punis.

Le BNVCA dénonce et condamne l’agression verbale antisémite commise le 4/12/14 dans l’école primaire Joseph Sibuet à Moins (69)par deux écoliers, contre une fillette dont ils ont découvert l’origine juive.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 4/12/14
Le BNVCA dénonce et condamne l’agression verbale antisémite commise le Jeudi 04 décembre 2014 à l’école élémentaire publique Joseph Sibuet à Mions dans le Rhône, par des élèves de la classe de CE2, qui ayant découvert à force de questions insistantes,l’appartenance au judaïsme d’une fillette de 8 ANS la harcèlent et l’agressent verbalement.

Selon le père de la victime, membre du BNVCA, l’enfant qui n’avait jamais dévoilé son origine juive a d’abord été attaquée verbalement à la sortie de la cantine, par deux garçons décrits comme d’origine maghrébine. Puis dans la cour de récréation ils ont ameuté les écoliers en criant ” A… est juive…A… est juive ” puis tenté de la frapper . Ils n ‘y sont pas parvenus grâce à l’intervention d’autres fillettes qui se sont interposées.

Alors que la victime se plaint à sa maitresse, l’un des agresseurs déclare à haute voix “entre les juifs et les arabes c’est la guerre” précisant qu’il a entendu ces propos dans sa famille.

.Le père de la victime a formulé un réclamation auprès du Directeur de l’école, et déposé plainte auprès du service de police…

Selon son père, la petite victime ,traumatisée est atteinte de vomissements, et refuse de retourner à l’école.

.Le BNVCA a décidé de saisir l’inspection académique et le recteur d’académie ainsi que le Maire de la commune de Mions dont dépend l’école élémentaire Joseph Sibuet.

Le BNVCA demande que des mesures éducatives et dissuasives soient prises à l’encontre de ces écoliers, et que leurs parents soient sévèrement admonestés sinon sanctionnés.

Le BNVCA salue l’action de la police qui a interpelle les 3 auteurs de l’agression antijuive commise à Créteil le 1/12/14 .Pour le BNVCA ces crimes sont manifestement antisémites,et avérés comme tels .

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 3/12/14

Le BNVCA salue l’action efficace de la police qui dans un temps très proche de l’infraction a interpellé les 3 auteurs de l’agression violente antisémite commise à Créteil le 1/2/14 vers 13 heures .
En raison des éléments recueillis immédiatement après le vol à main armée suivi d’un viol, le BNVCA confirme que cette agression est manifestement antisémite et doit être traitée comme tel.
Les auteurs qui avaient repéré l’un des membres de la famille,qui portait une kippa,ont déclaré à leurs victimes les avoir choisis, car pour eux “les juifs sont riches” “les juifs ont de l’argent”
Cette lamentable affaire rappelle l’affaire d’Ilan Halimi, kidnappé, sequestré, torturé par Fofana pour qui les juifs ont de l’argent .
Les clichés antijuifs persistent et empoisonnent les cerveaux de nombreux individus .
Le BNVCA demande que les auteurs soient sévèrment punis pour les crimes , de vol , violences,et viol,qu’ils ont commis .

COMPLEMENT: Le BNVCA condamne avec force l’agression violente ,voire sexuelle, le vol à main armée commis contre une famille juive de Créteil le1/12/14 à 12h

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMEITSME
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY 0663883029

Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 2/12/14

Le BNVCA condamne avec force l’agression violente, le vol à main armée et l’agression sexuelle commis par 3 individus, contre les deux enfants d’une famille juive de Créteil.le1 decembre 2014′ vers 12h
Selon les premières informations, les agresseurs avaient le visage dissimulés par des cagoules ont forcé l’entrée de la demeure où se trouvaient une jeune femme et son compagnon.
Armés d’un pistolet et d’un fusil à canon scié; ils immobilisent leurs victimes et réclament les cartes bancaires et leur code. Ce qui permet à l’un des malfaiteurs de retirer des sommes d’argent.
Toujours selon ces informations ,les bandits auraient justifié le choix de cette famille, car elle est de confession juive et supposée être riche.
Tout laisse à penser que ce crime a été commis contre cette famille parce qu’elle est juive .
Cela est confirmé par le père des jeunes victimes, qui, contacté par nos soins, déclare avoir déposé plainte, et précisé que les criminels auraient dit les avoir repérés car il les a vus porter la kippa.
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs vérifier , confirmer ou infirmer d’une part le caractère antisémite de cette violente agression,ainsi que le viol présumé de la jeune fille, durant cette attaque.
Le BNVCA met ses avocats à la disposition des victimes .

Le BNVCA condamne avec force l’agression violente et le vol à main armée commis contre une famille juive de Créteil le1/12/14 à 12h

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMEITSME
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY 0663883029

Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 2/12/14

Le BNVCA condamne avec force l’agression violente, et le vol à main armée commis par 3 individus, contre une famille juive de Créteil.le 1 decembre 2014′ vers 12h
Selon les premières informations, les agresseurs avaient le visage dissimulés par des cagoules ont forcé l’entrée de la demeure où se trouvaient une jeune femme et son compagnon.
Armés d’un pistolet et d’un fusil à canon scié; ils immobilisent leurs victimes et réclament les cartes bancaires et leur code. Ce qui permet à l’un des malfaiteurs de retirer des sommes d’argent.
Toujours selon ces informations ,les bandits auraient justifié le choix de cette famille, car elle est de confession juive et supposée être riche.
Tout laisse à penser que ce crime a été commis contre cette famille parce qu’elle est juive .
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs vérifier , confirmer ou infirmer d’une part le caractère antisémite de cette violente agression,ainsi que le viol présumé de la jeune fille, durant cette attaque.
Le BNVCA met ses avocats à la disposition des victimes .

Le BNVCA appelle à rejoindre le rassemblement ,le 2 DECEMBRE 2014 à 14h,devant l’Assemblée nationale Place du Palais Bourbon, rue de l’Université, organisé par le Collectif d’Urgence de la Communauté Juive ,contre la résolution discriminatoire de re

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 2 décembre/ 2014

Le BNVCA appelle à rejoindre le rassemblement ,le 2 DECEMBRE 2014 à 14h,devant l’Assemblée nationale Place du Palais Bourbon, rue de l’Université, organisé par le Collectif d’Urgence de la Communauté Juive , contre la résolution discriminatoire de reconnaissance unilatérale de l’état palestinien
.
Dans tout conflit, toute pression effectuée sur une seule des parties pour l’ amener à faire la paix,n’est rien d’autre qu’une mesure partisane, hypocrite
Pour le BNVCA ce vœu manifestement antisioniste inique, injuste, est générateur de conflits Il est de nature à donner une .prime au terrorisme islamo djihadiste, et développer l’antisémitisme déjà violent subi en France .Il n’est pas pour la paix mais contre l’Etat Juif.
Nous considérons que cette résolution bien que non contraignante pour le gouvernement, est contre productive . Elle favorise la seule partie palestinienne . Elle entrainera la radicalisation des palestiniens qui n’auront aucune raison de revenir à la table des négociations. Elle conduira à plus d’actions antijuives .
Les français juifs ont déjà fait l’expérience douloureuse des attaques antisémites, islamistes et djihadistes , contre leurs enfants, leurs synagogues,leurs établissements scolaires voire leurs commerces cashers ,chaque fois lors de manifestations propalestiniennes.
Ce vote va plus encore libérer la parole et l’action antijuives.
Nous demandons à tous les députés de la nation de voter contre cette résolution qui les entraine à commettre une faute historique ,démagogue, partisane et dangereuse car elle est de nature à donner raison aux palestiniens co -dirigés par des islamo terroristes et qui veulent établir leur état sans la paix.et sans renoncer à la violence.

Le BNVCA appelle à rejoindre le rassemblement organisé le 28/11/14 à 13h devant l’Assemblee nationale par le Collectif d’Urgence . Le BNVCA salue la décision de Mr Sarkozy qui appelle les parlementaires à voter contre cette résolution.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 16/11/14

Le BNVCA appelle à rejoindre le rassemblement ,le 28 nov 2014 à 13h,devant l’Assemblée nationale Place du Palais Bourbon, rue de l’Université, organisé par le Collectif d’Urgence de la Communauté Juive , contre la résolution discriminatoire de reconnaissance unilatérale de l’état palestinien .
Pour le BNVCA ce vœu manifestement antisioniste inique, injuste, est générateur de conflits Il est de nature à donner une .prime au terrorisme islamo djihadiste, et développer l’antisémitisme déjà violent subi en France.
Nous considérons que cette résolution bien que non contraignante pour le gouvernement, est contre productive . Elle favorise la seule partie palestinienne . Elle entraînera la radicalisation des palestiniens qui n’auront aucune raison de revenir à la table des négociations. Elle conduira à plus d’actions antijuives .
Le BNVCA salue la décision du Président Nicolas Sarkozy qui invite les parlementaires à ne pas voter cette motion dangereuse pour la paix. .

Le BNVCA salue la décision de la Cour d’Appel de Caen, qui le 24 novembre 2014, suite à la plainte déposée en février 2010, condamne 7 prévenus appartenant à un commando d’appel illégal et discriminatoire au Boycott d’Israel

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 25/11/14
Le BNVCA salue avec une grande satisfaction la décision de la Cour d’Appel de Caen, qui, faisant suite au jugement rendu par le Tribunal correctionnel d’Alençon le 19 septembre 2013,et après la brillante plaidoirie de maitre Julien Bensimhon, à confirmé le 24 nov 2014 la condamnation des 7 prévenus à la peine de 500 euros avec sursis pour l’infraction d’entrave à l’exercice d’une activité économique quelconque ou « boycottage économique » réprimée par l’article 225-2 du Code pénal.
Le BNVCA rappelle qu’il avait déposé plainte en février 2010 contre les activistes d’un commando qui avaient organisé une opération de boycott des produits israéliens dans un hypermarché d’Alençon
La Cour d’appel les a enfin condamnés solidairement à payer au BNVCA la somme de 350 euros au titre du préjudice moral subi, et chacun à payer au BNVCA la somme de 100 euros au titre des frais de justice.

Le BNVCA rappelle que le boycott est un délit prévu et réprimé par nos lois.Le défenseur des droits a reconnu la légitimité du BNVCA a poursuivre ces infractions.

Dans sa sagesse, le Conseil Constitutionnel, dans son arrêt 12/4/13.a déclaré conforme à la constitution l’art 65-3 de la loi du 29/7/1881 sur la presse, interdisant désormais aux boycotteurs illégaux, de tenter de faire retarder les procès . que le BNVCA leur a intentés devant les tribunaux de tout l’hexagone
“L’antisionisme c’est l’antisémitisme ” a déclaré le Premier Ministre Manuel Valls.Le BNVCA qui recense les actes antisémites depuis près de 15 ans confirme que la propagande palestinienne est la source principale de l’antisémitisme. Les opérations d’appel à boycott participent de cette propagande antisioniste qui incite à la haine d’Israel et pousse à l’ante antijuif.

Le BNVCA condamne l’attentat terroriste antijuif commis par des palestiniens à Jérusalem,dans une synagogue contre des hommes en prière.Le BNVCA appelle rejoindre le Collectif d’Urgence contre la reconnaissance forcée de l’Etat palestinien le 20 nov

BUREAU NATIONAL DE VIGLANCE CONTRE L’ ANTSEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 18/11/14

Le BNVCA condamne avec force l’attentat terroriste antijuif commis par des palestiniens qui ont attaqué les hommes sans défense et en prière, dans une synagogue de Har Nof à Jérusalem, causant la mort d’au moins 5 juifs et blessant plusieurs autres dont 5 dans un état désespéré.
L’une des plus hautes autorités juives ferait partie des victimes.
C’est dans cette atmosphère de haine antijuive que des états de l’Union européenne s’imposent la reconnaissance d’un état palestinien qui encourage le terrorisme antijuif.
C’est dans ce contexte d’horreur et de massacres antijuifs que des parlementaires français sont appelés à imposer la reconnaissance de cet état palestinien aux portes de l’Etat Juif, Israel qui reste le refuge des juifs chassés de pays arabes, ou rescapés de la Shoa..
.Le BNVCA considère que toutes les démarches entreprises par des parlementaires européens et français pour imposer la Palestine sans négociations sont de nature à exacerber les passions antijuives et le terrorisme antisémite.
Afin de protester contre cette tentative de reconnaissance unilatérale et dangereuse de la Palestine sur des frontières d’avant 67 , le BNVCA appelle à rejoindre le Collectif d’Urgence de la Communauté Juive de France, qui se réunit le Jeudi 20 novembre à 18 heures dans la salle de la Mairie de Paris 17 eme rue des Batignolles.
Le BNVCA présente ses condoléances aux familles endeuillées et se vœux de prompt rétablissement aux blessés

Le BNVCA exprime les craintes d’un retentissement antijuif en France en raison des tensions palestiniennes à Jérusalem.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 937I00 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05

Drancy le 12/11/14

Le BNVCA condamne les incendies volontaires commis en Israel à la fois contre une synagogue et une mosquée
Le BNVCA exprime les très fortes inquiétudes qui lui ont été formulées par de nombreux correspondants de la communauté juive de France ,qui appréhendent que les tensions qui règnent à Jérusalem se répercutent à nouveau sur notre sol , et n’entrainent des agressions antijuives .
Tous nos correspondants mettent en cause des nations européennes ,dont la France qui de façon prématurée veulent reconnaitre l’Etat virtuel de Palestine avec Jérusalem comme capitale.

Ils considèrent que les émeutes qui opposent habitants juifs et musulmans en sont la conséquence.et que ces manifestations n’existaient pas du temps où les dirigeants palestiniens étaient en majorité chrétiens.
Selon eux les déclarations des pays européens, leur soutien au Hamas ,leur projet déclaré de priver l’Etat juif de sa capitale unifiée au profit de la Palestine,exacerbent les passions islamistes ,incitent les arabes d’Israel, les musulmans palestiniens à commettre des attentats contre la population juive d’ Israel .
Ce projet notamment initié par des élus de partis politiques français, de gauche et d’extrème gauche sans représentativité réelle de la population,ne doit pas être relayé par les grands partis républicains.
Sans effet sur le terrain, il va pousser à la haine et la division.
Le BNVCA invite les médias écrits parlés et télévisés à une prudence dans la terminologie qu’ils emploieront pour rapporter les faits , sans parti pris, en veillant à n’user d’ aucune expression péjorative .
Le BNVCA demande aux élus , députés et sénateurs ,à la présidente de la Commission des Affaires étrangères,au Ministre des affaires Etrangères français de renoncer à cette déclaration de reconnaissance de la Palestine sans accord de Paix entre le parties. et d’exclure définitivement de ce projet ,Jérusalem qui reste la capitale du Peuple juif tout entier . Plusieurs requérants ont le sentiment que l’Europe leur fait vivre un prolongement de la Shoa.
Le BNVCA demande au Ministère de l’Intérieur de prendre en considération ces évènements et faire redoubler de vigilance, la sécurité des personnes et des biens de la communauté juive

Le BNVCA condamne l’agression de nature antisémite commise le 6 nov 2014 contre un JEUNE JUIF A PARIS 75003

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 07/11/2014

Le BNVCA, dénonce et condamne l’agression physique à caractère antisémite commise contre un jeune Juif le 06/11/2014 vers 13h00, rue Saint Claude à Paris 75003.
Selon le jeune garçon, victime, alors qu’il se trouvait avec un groupe d’amis devant le lycée PROGRESS, il a été pris à partie par une meute d’une quinzaine d’individus qu’il décrit de type africain essentiellement et âgés de 16 à 19 ans.
Dans sa plainte déposée au commissariat de police, l’adolescent juif, déclare avoir été frappé, avoir reçu des coups de poing sur l’ensemble du corps et au visage, blessé à l’œil droit et sous la pommette, ainsi qu’au front.
Il précise avoir été identifié comme juif parce qu’il portait une Kippa. L’unité Médicale Judiciaire qui l’a consulté, à prescrit une première ITT de 2 jours.
Le BNVCA demande aux services de Police de tous mettre en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs que la victime croit pouvoir reconnaître.
Le BNVCA constate une recrudescence de faits antisémites, probablement provoquées par les tensions et les attentats palestiniens à Jérusalem.

Le BNVCA condamne agression à priori de nature antisémite commise le 6 nov 2014 contre un restaurant kasher à. Paris 17

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Le BNVCA vient d’être informé par le propriétaire du restaurant cacher situé 87 avenue Niel Paris 17ème , que ce jour le 6 novembre à 4 h du matin son établissement “LE ZEKAI “a fait l’objet de bris de vitres et d’un jet Cocktail Molotov
Selon Mr A.A cette agression serait à priori de nature antisémite, car la plaque du Rabinat est visible sur la vitrine . Selon lui des individus d’origine africaine et nord africaine
sont souvent passes devant le restaurant en criant “sales juifs ” ou effectuant le geste de la quenelle.
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs de ce crime

Le BNVCA dénonce et condamne les tags antijuifs (VIVE MOHAMED MERAH VIVE HITLER A MORT LES JUFS;)découverts à Villeneuve St George (94) par des administrés indignés

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 24/10/14

Le BNVCA est alerté par de nombreux administrés de Villeneuve Saint George (94) indignés par les inscriptions antijuives qu’ils ont découvertes le 19 octobre 2014
Le BNVCA dénonce et condamne ces injures antisémites écrites au feutre noir, sur le cadre contour d’un arbre, en plein passage, et plus précisément sur un axe principal de la ville rue Anatole France au noveau de la rue Danton.
“VIVE MOHAMED MERAH VIVE HITLER A MORT LES JUIFS ”
Nos correspondants soulignent que cette voie est régulièrement empruntée par le rabbin et les fidèles de la communauté juive de Villeneuve St George, mais surtout de la ville voisine de Valenton .
Le BNVCA rappelle que les juifs de Valenton n’ayant pas de lieu de culte dans cette ville, fréquentent la synagogue de Villeneuve St George. Celle- ci avait déjà été l’objet d’un incendie criminel en 2009 .
Comme ses requérants, le BNVCA se souviennent que la maire de Valenton et son conseil municipal viennent d’honorer en grande pompe le chef terroriste palestinien Marouane Barghouti , en baptisant une rue de Valenton en son nom.le 15 septembre 2014.
Comme ses requérants, le BNVCA craint que le palestinisme et l’antisionisme exacerbés des élus de Valenton n’aient incité à cette haine d’Israel qui a encore poussé à ce dernier acte antijuif.
Le BNVCA demande au Maire de Villeneuve St George de faire effacer ces inscriptions ignobles qui révèlent que ceux qui honorent un terroriste encouragent les délinquants antisémites à idolâtrer des criminels antijuifs comme Merah et Hitler.
Le BNVCA rappelle qu’il a saisi le Préfet du Val de Marne et le Tribunal administratif de Melun compétent pour Valenton afin que l’action de cette municipalité soit annulée .
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs de ces tags antijuifs.

Le BNVCA apporte son soutien à Roger Cukierman mis en examen suite à une plainte de Dieudonné.Le BNVCA attend que justice et honneur soit rendus au président du CRIF,et ceux qu’il représente.

Drancy le 21 octobre 2914

Le BNVCA apporte tout son soutien à Roger Cukierman Président de cette grande institution juive , le CRIF mis en examen ce 20 octobre 2014 à la suite d’une plainte déposée par le sieur MBALA MBALA alias Dieudonné, pour avoir qualifié ce prétendu humoriste “d’antisémite”
Le BNVCA considère que cette affaire est à la fois ridicule ,tragique et grave.
S’il y a en France quelqu’un qui sait ce qu’est l’antisémitisme, c’est bien Roger CUKIERMAN qui à l’âge de 9 ans a été un enfant caché, recueilli par des nonnes, pendant que sa famille était déportée et gazée à Auschwitz.
Comment qualifier autrement celui qui ose plaisanter sur la Shoa et les millions de victimes .Dieudonné a fait l’objet de plusieurs plaintes déposées par le BNVCA.
.Le BNVCA exprime la blessure et la vexation ressenties par la communauté juive, autant que par tous les républicains qui luttent contre l’antisémitisme ,contre ses relais, contre ses vecteurs.
Le BNVCA demande à tous les français et particulièrement à la communauté des artistes et humoristes de se désolidariser publiquement de Dieudonné et déclarer leur soutien à Roger Cukierman .
Le BNVCA attend que justice et honneur soit rendus à Roger Cukierman ,à ce qu’il est , aux valeurs qu’il défend,à ceux qu’il représente.

Le BNVCA saisit le CSA suite à l’interview de l’artiste Roschdy Zem effectuée le 5/10/14 par Catherine Ceylac qui oriente et provoque la réponse de son invité sur l’actualité qu’elle fixe exclusivement sur “Gaza” .

Le BNVCA a reçu depuis le matin du 5/10/14 un grand nombre d’appels de correspondants choqués par l’émission Thé ou Café, de Catherine Ceylac qui recevant l’acteur Roschdy Zem le pousse à exprimer son opinion sur “l’actualité” , insistant sur “ce qui s’est passé à Gaza” guidant même la réponse de l’artiste; mis lui même mal à l’aise et contraint de parler de “massacres”
Certains téléspectateurs nous affirment que l’animatrice ne serait pas à sa première manœuvre qui consiste à pousser ses invités à s’exprimer sur le conflit israelo palestinien .Selon ces correspondants, Mme Catherine Ceylac en guidant ses invités sur la seule” actualité “concernant Israel, fait exprimer ses propres états d’âme , se fait le relais de cette propagande qui incite à la haine d’ Israel et pousse à l’acte antisémite.
Sinon pourquoi occulterait -elle “l’actualité” qui aurait pu interesser son invité,et concerne aussi bien les massacres en Syrie,’200000 morts,que les attentats antijuifs, les bombardements de la population israelienne ,les manifestations antijuives,les attaques de synagogues, les égorgements de nos compatriotes par les djihadistes qui menacent notre pays..
Le BNVCA, conformément aux demandes de ses requérants a décidé de saisir le C S A sur cette dérive apparemment volontaire de Mme Catherine Ceylac

Le BNVCA condamne l’incendie criminel d’une mosquée de Naplouse, commis ce 14/10/14 par des vandales.

Drancy le 14/10/14

Le BNVCA condamne avec la plus grande vigueur l’incendie d’une mosquée commis ce jour 14 octobre 2014 par des vandales à Naplouse en Cisjordanie nommée Shkhem par les juifs.

Pour le BNVCA cet acte est inadmissible . Nul ne peut et ne doit s’attaquer à un lieu de culte. La BNVCA approuve la déclaration du président de l’Etat d’Israel Mr Rivlin qui a qualifié ce crime d’acte de terrorisme.

Le BNVCA reste convaincu que les autorités israéliennes et palestiniennes de police identifieront rapidement les lâches auteurs de ce crime raciste afin que la justice les punisse sévèrement.

Le BNVCA salue l’action de la police de Bastia qui a interpellé l’auteur de tags antijuifs peints sur leur de la Synagogue de Bastia. Le BNVCA dépose plainte

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 29/9/14

Le BNVCA salue l’action de la police de Bastia qui dans un temps proche de l’infraction a identifié et interpellé l’auteur des tags antijuifs découverts sur le mur de la synagogue de Bastia (Haute Corse) ce 29/9/14
Le BNVCA condamne ces faits manifestement antisémites.Deux croix gammées, d’une hauteur totale d’un mètre environ, ont été peintes sur la façade de ce lieu de culte.
L’auteur qui aura agi dans la nuit du 28 au 29/9/14, a été confondu grâce à une vidéo surveillance. Le président de la communauté de la ville contacté par nos soins, nous a confirmé avoir déposé plainte.
Le BNVCA dépose également plainte entre les mains du Procureur de la République de Bastia.
Le BNVCA demande que la synagogue fasse l’objet d’une surveillance policière plus soutenue, notamment durant les fêtes solennelles du Grand Pardon (Yom Kippour)et la fête des Cabannes (Soukot)
Le BNVCA demande que l’auteur de ces faits soit sévèrement sanctionné.
Le BNVCA assure la communauté juive de Bastia et son président de tout son soutien et sa solidarité..

Le BNVCA demande au Président de l’Universitéde Tolbiac et au ministre des universités, d’interdire le meeting à risque, organisé par le NPA contre Israel, le 25/9/14 Jour de l’An Juif.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 23/9/13

Le BNVCA, alerté par de nombreux correspondants ,de plus en plus inquiets, demande au Président de l’Université de Tolbiac ainsi qu’au Ministre des Universités d’interdire le meeting à risque organisé par le
“NPA le 25/9/14 qui va inciter à cette haine d’Israel qui pousse immanquablement à l’acte antijuif violent.
Intitulé “Solidarité avec le peuple palestinien ! Israël assassin, Hollande complice ! ” ce meeting politique sera animé par Rosa Celina Sadi
Le BNVCA dénonce ce parti politique qui a appelé à la désobeissance civile, et organisé une manifestation illégale au cours de laquelle des slogans antisémites ont été proférés, des cris de “MORT AUX JUIFS” scandés dans les rues de la capitale , des synagogues attaquées.
Le BNVCA comme ses correspondants, constate que le NPA importe le conflit proche oriental sur notre sol.
Le BNVCA dénonce le fait qu’un parti politique intervienne sur le campus universitaire.
Le BNVCA considère que ce parti extrémiste prétendu républicain humaniste ,dont le score électoral représente à peine 0,00001%, tente de se faire une santé sur le dos de l’Etat juif et de la communauté juive de France. Son soutien aux terroristes de l’Etat Islamique de Gaza, le fait qu’il n’ait pas condamné les bombardements des populations civiles juives d’Israel , ni les crimes contre l’humanité commis par les palestiniens, le fait que ce parti extrémiste , ses dirigeants, ses militants sont sourds aveugles et muets face aux massacres commis contre les syriens, les maliens, les soudanais,, les chrétiens d’orient, etc etc, tout cela le discrédite, et lui retire toute légitimité à accuser et discriminer d’Israel qui a usé de son droit international de légitime défense.
Le BNVCA maintient que la propagande palestinienne est la source de l’antisémitisme , le Président de la République l’a affirmé, le Premier Ministre l’a encore confirmé lors de la cérémonie des déportés dans la grande synagogue de la Victoire à Paris” l’antisionisme est le masque de l’antisionisme”.
Le BNVCA réclame l’interdiction de ce meeting organisé ce 25/9/14 le jour même des fêtes du Nouvel An Juif.

Le BNVCA présent le 22/9/14 au procès en appel devant la Cour d’Appel de Caen, contre 7 prévenus d’appel illégal et discriminatoire au Boycott d’israel Le BNVCA demande au préfet d’interdire et réprimer tout rassemblent illégal de soutien aux prévenu

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 21/9/14

Suite à une procédure engagée par le BNVCA depuis février 2010 contre les activistes qui ont appelé illégalement au boycott de produits en provenance d’israel,dans une grande surface d’Alençon, le procès en appel se déroulera Lundi 22 septembre 14 H, devant la Cour d’Appel de Caen,
Les 7 prévenus,de ce commando BDS avaient été condamnés après 3 ans de procédure par le TGI D’Alençon..Le 19 septembre ils se sont vus condamnés, individuellement, à 500 € d’amende assortis du sursis et à verser, solidairement, 500 € à chacune des parties civiles.Ils ont fait appel de cette décision totalement justifiée et seront jugés pour les mêmes motifs à savoir : « provocation, incitation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou groupe de personnes, à raison de son appartenance à une ethnie, à une race, à une religion ou à une nation » et de : « entrave à l’exercice normal d’un magasin »
Le BNVCA rappelle que l’appel à boycott est un délit prévu et réprimé par nos lois.Le défenseur des droits a reconnu la légitimité du BNVCA a poursuivre ces infractions.
Dans sa sagesse, le Conseil Constitutionnel, dans son arrêt 12/4/13.a déclaré conforme à la constitution l’art 65-3 de la loi du 29/7/1881 sur la presse, interdisant désormais aux boycotteurs illégaux, de tenter de faire retarder les procès . que le BNVCA leur a intentés devant les tribunaux de tout l’hexagone
Le BNVCA dénonce les tentatives d’intimidations exercées par certaines organisations partisanes, sur les décisions des magistrats, en appelant à des rassemblements de soutiens aux prévenus, et faisant la promotion illégale du boycott sur le parvis des tribunaux.
Le BNVCA demande au Préfet de Caen d’interdire tout rassemblement de ce type et le réprimer si les manifestants commettent sur place, le délit flagrant à l’article 225 du Code Pénal.
Le BNVCA sera représenté à cette audience. par Maitre Julien Bensimhon.

Le BNVCA dénonce et condamne les graffitis antijuifs tagués sur la vitrine d’un salon de coiffure de la chaine J.L.David,de Bourgoin Jailleu (Isère)

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le12/9/14

Le BNVCA dénonce et condamne les inscriptions antijuives découvertes le 10 septembre 2014 sur la vitrine et la porte d’un salon de coiffure de la chaine JEAN LOUIS DAVID, situé à BOURGOIN JALLIEU (Isère).
Le gérant qui déclare avoir déposé plainte a publié sur Face book les images de son magasin souillé par les tags racistes qui rappellent les périodes des pogroms,du temps où tout ce qui pouvait avoir un rapport avec les juifs et le judaisme faisait l’objet de délations et d’agressions.
Le seul fait que le nom “David” soit inscrit dur le salon de coiffure a conduit les antisémites à commettre leur méfait haineux.
“Salop de juif,sale juif, et des croix gammées https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10204761438346032&set=a.10200787636443468.1073741825.1539701159&type=1&theater**

Le BNVCA qui constate une augmentation significative des actes antisémites met en cause la propagande palestiniste et l’incitation à la haine d’Israel qui poussent à l’acte antijuif.
Nombreux correspondants considèrent que la présence de partis politiques et personnalités politiques et syndicales, aux manifestations en soutien à ” L Etat Islamique de Gaza”ont cautionné, voire encouragé les comportements antijuifs. Le BNVCA craint une recrudescence plus importante encore des agressions antijuives, et particulièrement durant les fêtes solennelles de nouvel an juif et du grand pardon.La sécurisation à outrance des synagogues et écoles juives imposées à la communauté paraissent insuffisantes du moment que les agresseurs s’attaquent aux commerces cashers ou tenus par des juifs.
Le BNVCA demande aux autorités de l’Etat qu’elles prennent des dispositions nouvelles et plus sévères à l’encontre des fauteurs de trouble potentiels, comme l’interdiction des sites islamistes,des mosquées salafistes, l’éloignement des candidats au djihad .la déchéance de leur nationalité française, la dissolution des associations qui appellent au djihad,au boycott, à la haine.
Le BNVCA réclame moins de liberté pour ceux qui menacent la France et sa communauté juive , afin de maintenir plus de sécurité pour les citoyens.

Comme le député maire de Drancy, le BNVCA dépose plainte contre l’auteur d’un salut nazi effectué devant le wagon du Camp de Drancy

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05
Drancy le 12 Septembre 2014

Le BNVCA salue la vigilance du député Maire de Drancy qui a déposé plante contre un individu qui s’est fait photographier avec sa famille , en faisant le salut nazi devant le wagon installé devant le mémorial du Camp de Drancy.
Le BNVCA a été informé  par le député maire Mr Jean Christophe LAGARDE qu’il  a transmis au  Procureur de la République de Bobigny la plainte avec les éléments de preuve, dont les photos de l’individu, ainsi que le numéro d’immatriculation de son véhicule capturés par les caméras de  vidéo surveillance de la Ville.
Le BNVCA qui a dépose plainte au commissariat de Police de Drancy demande que tout soit mis en œuvre pour identifier et interpeller rapidement l’auteur des faits.
Le BNVCA constate encore une fois que l’antisémitisme s’exprime sans retenue, sans complexe. Les propos les actes, et la violence antijuive augmentent, en dépit des mesures prises par les autorités pour tenter de l’endiguer.
L’augmentation significative des violences  antijuives ,verbales et physiques a notamment été observée pendant et après les manifestations de soutien à” l’Etat islamique de Gaza” au cours desquelles des partis politiques et des élus ont défilé, malgré les cris de “MORT AUX JUIFS ” proférés en français comme en arabe.
Comme l’a souvent exprimé le BNVCA ces agressions antijuives de juillet , confirment que la haine d’Israël , la propagande palestinienne sont bien la source de l’antisémitisme contemporain.
 
 
 

Campagne illégale d’affichage sauvage en faveur de la liberation d’un terroriste.palestinien sur les murs de la capitale.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 BOULEVARD SAINT SIMON 93700 DRANCY 063883029
LE PRESIDENT
SAMMY GHOZLAN
0609677005
DRANCY LE 5/9/4

Le BNVCA est alerté par de nombreux administrés parisiens, scandalisés par une campagne d’affichage conduite par le parti communiste et le Parti de Gauche qui demandent la libération du terroriste palestinien Marouane Barghouti,emprisonné en Israel après avoir été arrêté, jugé et condamné pour les nombreux attentats et crimes commis contre des civils juifs .

Comme ses requérants, le BNVCA ne comprend toujours pas cette fascination de certains membres du parti communiste ainsi que du Parti de Gauche, à l’origine de cette campagne, qui soutiennent les terroristes, notamment quand ceux ci sont les auteurs de crimes antijuifs et anti israéliens.

Le BNVCA rappelle que les résistants français n’ont jamais attaqué de civils allemands ou autres. Ce qui n’est pas le cas de Barghouti et des organisations terroristes qu’il a commandées.

Le BNVCA considère que cette propagande constitue un encouragement au terrorisme et au djihadisme, qui menacent sérieusement notre pays,et vise en priorité des cibles juives.
Le BNVCA demande à La Ville de Paris, et à Mme HIDALGO MAIRE DE PARIS de donner leurs instructions pour faire nettoyer les murs souillés de la capitale, et faire détruire ces affiches ( certaines sont collées près des synagogues) dont le contenu constitue une incitation à la haine d’Israel qui pousse à l’acte antijuif.
Le BNVCA rappelle que les rues de la capitale se souviennent encore des exactions antijuives que cette haine de l’Etat juif, asssociée à la glorification du terrorisme anti israelien ont provoqué ,lors des manifestations organisées par les propalestiniens en soutien à l’Etat Islamique du Hamas qui bombardait les populations civiles d’Israel.
Cette campagne sauvage d’affichage constitue un délit prévu et réprimé par nos lois.Le BNVCA demande au Procureur de La République , au préfet de Police de Paris et à la Maire de Paris d’engager les poursuites administratives et judiciaires,à l’encontre de tous ces auteurs des infractions aux articles L 581-4 ,L 581 5,et L 581-29 du code de l’environnement.

Le BNVCA salue l’actionde l police qui a déjoué une attentat islamiste kamikase contre la synagogue de Lyon. Le BNVA dépose plainte contre les auteures et demande au Ministre de l’Intérieur de prendre toutes mesures préventives et coercitives qui s’i

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMTISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 29/8/2014

Le BNVCA salue l’action des services de police qui ont déjoué un projet d’attentat islamo djihadiste contre la synagogue de Lyon.Selon une information révélée par le site JSS News, et Europe 1, deux adolescentes françaises de 15 et 17 ans arrêtées la semaine dernière lors d’un coup de filet dans le milieu djihadiste, révélaient une volonté de perpétrer un attentat contre le lieu de culte lyonnais. La synagogue du quai Tilsitt dans le 2e arrondissement était visée par les deux jeunes.
Contactés par le BNVCA via le Consistoire Central de France, le Grand rabbin de Lyon , et le Président de Consistoire ont dit ne pas être au courant, malgré un rendez-vous récent avec les services de police.

Les deux adolescentes, arrêtées à Tarbes et à Vénissieux, ont été mises en examen le 22 août dernier pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Leur projet d’attentat lyonnais consistait à se faire sauter devant ou dans le lieu de culte.

Le BNVCA qui apprend cette nouvelle menace avec beaucoup d’inquiétude charge son conseil Maitre Bensimhon de déposer plainte au nom du BNVCA contre les auteures de ce projet d’attentat, et tous ceux que l’enquête aura révélés.
Ce n’est pas la première fois que ce site de la communauté juive est visé et même attaqué.
Le BNVCA constate que de plus en plus , les synagogues sont la cible privilégiée des terroristes, islamistes, djihadistes et autres propalestiniens, en dépit des mesures prises pour les sécuritser au point qu’elles sont devenues des forteresses.
Pour le BNVCA il est inadmissible que dans notre république,une partie de la communauté nationale, la communauté juive doive à ce point être protégée.Pour le BNVCA la sécurité des citoyens est du domaine exclusif de l’Etat qui doit prendre toutes les mesures coercitives s’il le faut, pour mettre hors d’état de nuire ces apprentis terroristes .
Le BNVCA craint qu’en raison de la conjoncture actuelle comme en raison de l’influence de certains médias et partis politiques qui veulent mettre au pilori l’Etat juif qui lutte contre l’Etat islamique de Gaza, d’autres attentats soient commis non seulement contre des lieux de culte, mais aussi des commerces juifs ou tenus par des juifs,ou des personnes appartenant à cette communauté.
Le BNVCA constate que le pessimisme envahit de plus en plus les citoyens juifs de France.
Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur de prendre toutes les mesures préventives et répressives qui s’imposent, notamment à l’approche des fêtes solennelles du calendrier juif , des célébrations du Nouvel et du Yom Kippour.

Le BNVCA salue l’action de la police du 93 qui le 20/8/14 à Carrefour Aulnay,a interpellé en flagrant délit 2 femmes sur 4 qui appelaient illégalement au boycott d’Israel

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 28/8/14

Le BNVCA salue l’action de la Police de Seine Saint Denis qui a interpellé en flagrant délit,le 20/8/2014 , au Centre Commercial Parinor,deux femmes sur quatre qui ont volontairement dégradé des marchandises au rayon casher du supermarché Carrefour d’Aulnay Sous Bois.
Elles portaient des tee-shirts où était inscrit « Boycott Israël apartheid ». Des tracts clamant « Mort à Israël » ont été répandus. Elles étaient quatre mais deux seulement ont été rattrapées par la police et arrêtées sans difficulté.
Contrairement aux déclarations du Directeur du Centre, cela n’est pas un cas isolé
Le BNVCA rappelle que l’appel à boycott étant un délit prévu et réprimé par nos lois (art 225 du CP) plusieurs membres des commandos de l’organisation illégale BDS ont fait l’objet de poursuites judiciaires ,devant les tribunaux de tout l’hexagone, à la suite des plaintes déposées depuis 2009 par le BNVCA.
Le BNVCA demande que l’enquête se poursuive pour identifier et interpeller les deux autres complices .
Le BNVCA a décidé de se constituer partie civile, de déposer plainte contre les auteures des faits .auprès de la Procureure de la République de Bobigny.
Le BNVCA a demandé à son conseil Maitre Baccouche de le réprésenter à l’audience qui doit se dérouler courant novembre.
Le BNVCA n’a eu de cesse de déclarer et de prouver que l’incitation à la haine d’Israel pousse à l’acte antijuif .La propagande palestinienne, relayée par des élus engagés ou inconscients, et par des médias partisans, complaisants, non objectifs, reste la source principale de l’antisémitisme que subit la communauté juive depuis 14 ans, et notamment lorsque des évènements graves se déroulent au moyen orient.

Le BNVCA saisit le CSA après avoir été requis par des auditeurs du France Inter,qui reprochent au journal de 9h de diffuser un reportage sur Gaza qu’ils considèrent partial et progaza, au mépris de la réalité et des souffrances des juifs d’Israel

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Le BNVCA a reçu de nombreuses protestations émanant d’auditeurs de France Inter,choqués par un reportage diffusé ce jour 26/8/2014 au journal de 9h réalisé par un journaliste nommé Nicolas Ropert , depuis Gaza
thttp://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=956850

Pour ces auditeurs, le journaliste en question se fait le porte parole de la propagande palestinienne, ne rapporte que les réactions des palestiniens,”victimes des bombardements israéliens” et méprise la situation qui prévaut en Israel où les populations civiles sont la cible privilégié et intentionnelle des terroristes du Hamas
Les auditeurs reprochent à la rédaction , un manque d’objectivité,un parti pris pour la seule cause des palestiniens dont nombreux servent de boucliers humains aux chefs de l’Etat islamique de Gaza.
Les auditeurs ne comprennent pas et ce à juste titre, pourquoi des rédactions de presse occultent les bombardements subis par la population civile d’Israel
Pour exemple, pour la seule journée du 25/8/2014 près de 120 missiles et mortiers ont atteint les villes d’Israel du sud,du centre et du nord.
Et ce jour 26/8/2014 plus de 80 missiles sont déjà tombés sur ces villes d’Ashdod, Tel Aviv, Ashkelon,Ofakim,Beer Sheva,Metulla, Kyriat Shmona,l’aéroport inernational Ben Gourion etc…” une synagogue a été détruite à Ashdod, un jardin d’enfant détruit un enfant de 4 ans, tué par un tir de mortier etc….
Tout cela les français l’ignorent , parce que les médias n’en font pas état.
Le BNVCA recommande aux rédactions de presse en général et au correspondants en Israel et Gaza, d’installer l’application “Alerte Rouge” Red Alert” ou sur I24NEWS TV qui va les renseigner immédiatement sur ces bombardements incessants.
La présentatrice du journal de France Inter s’est même autorisée à qualifier le premier ministre israelien de “belliqueux” paraissant cautionner ainsi les attaques terroristes du Hamas sur les juifs d’israel,qui sont aussi des êtres humains, hommes, femmes enfants,viellards, contraints de fuir leurs maisons .
Le BNVCA a décidé de saisir le CSA auquel il demande que des observations, voire des instructions soient prescrites aux rédactions des médias audio visuels, afin que l’équilibre de l’information soit scrupuleusement respecté. Le BNVCA attend des ces rédactions que les faits ,tous les faits mais seulement les faits soient rapportés, sans état d’âme ni parti pris,ni romantisme morbide.
Pour le BNVCA,selon la façon dont elle est présentée, selon les termes employés, les images choisies, l’information a une forte incidence sur la paix civile ,ou la recrudescence de l’antisémitisme .

Le BNVCA condamne le parti pris pro islamiste et pro terroriste de la mairie de Lyon 1er, qui a mis ses drapeaux en berne en signe de deuil pour protester contre les attaques israéliennes. Le BNVCA demande au Prefet et au Ministre de faire relever le

Le BNVCA reçoit de nombreuses protestations de nombreux internautes et administrés de Lyon choqués et scandalisés par la mairie de Lyon et du 1er arrondissement de cette ville, qui met ses drapeaux en berne en signe de deuil pour protester contre les attaques israéliennes .et ce . au mépris des bombardements incessants de la population juive des villes israéliennes
Nous considérons que le parti 8pris inique des élus de cette mairie constitue un soutien aux islamo terroristes du Hamas,et un encouragement à leurs crimes contre l’humanité .
Le BNVCA demande au Préfet du Rhône d’exprimer à ces élus une mise en garde sur les risques d’incitation à la haine d’Israel qui pousse à l’acte antijuif, et provoque des troubles à l’ordre public ainsi que des manifestations violentes antijuives.
Pour le BNVCA et ses correspondants, les élus lyonnais en question porteront une lourde responsabilité en cas d’agressions antijuives .Leur solidarité sélective avec les gazaouis et les islamistes, leur mépris pour les victimes juives et israéliennes , les discréditent. Leur humanisme à sens unique déshonore leur mandat . .
Le BNVCA demande au Premier Ministre ,au Ministre de l’Intérieur ,au Préfet et au Maire de la Ville de Lyon d’exiger de ces élus de la République qu’ils relèvent à la hauteur des valeurs de l’honneur de la France le drapeau tricolore .

Le BNVCA condamne la délibération inique du Conseil Municipal de Creil (Oise) qui élève au rang de citoyen d’honneur le terroriste palestinien Barghouti.Le BNVCA saisit le Tribunal administratif d’Amiens et demande au Préfet de ‘L’Oise de faire annul

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 15 août 2014

Le BNVCA est alerté par plusieurs internautes,ainsi que par de nombreux administrés de l’Oise et de Creil en particulier, scandalisés par une décision du conseil municipal de Creil, du 23 JUIN 2014 qui élève le terroriste palestinien Marouane Barghouti au rang de citoyen d’Honneur.
Comme ses requérants, le BNVCA ne comprend toujours pas cette fascination de certains élus et membres du parti communiste ainsi que des partis d’extrême gauche, pour les terroristes, notamment quand ceux ci sont les auteurs de crimes antijuifs et anti israéliens.
Ce conseil municipal ose souiller la mémoire de Jean Jaurès, comparant cet illustre pacifiste français qui n’a jamais usé de la violence,au terroriste palestinien Barghouti.
Le BNVCA comme ses requérants et comme tous les républicains normaux, ne comprend pas pourquoi ces mêmes élus de ces mêmes partis communiste ou d’extrême gauche,bannissent la démocratie d’Israël, méprisent autant le peuple juif, et par contre encensent ,honorent les terroristes,donnant le sentiment qu’ils justifient leurs crimes.
Le BNVCA rappelle que les résistants français n’ont jamais attaqué de civils allemands ou autres, ce qui n’est pas le cas de Barghouti et des organisations terroristes qu’il a commandées.
La délibération scandaleuse de ce Conseil Municipal fait l’impasse sur les nombreux crimes et attentats commis par Barghouti lui même ou par les factions qu’il a dirigées.
Le BNVCA a chargé son conseil Maitre Baccouche de saisir le Tribunal administratif d’Amiens, compétent, pour faire annuler cette décision inique, et dangereuse.
Le BNVCA demande au Préfet d l’Oise de prendre toutes les mesures administratives et judiciaires pour faire annuler cette délibération de la Mairie de Creil.
Le BNVCA demande au Ministre de l’intérieur de rappeler à l’ordre ces élus, leur exprimer les mises en garde, lorsqu’ils abusent de leur prérogatives pour commettre des infractions de nature à mettre plus gravement encore, en danger la communauté juive victime des violences antisémites qui découlent de l’incitation à la haine d’Israël,autant que du soutien au terrorisme palestinien.
Le BNVCA souligne qui suite à ses requêtes et celles du Préfet de Bobigny, le 14/1/14,une délibération identique prise par la Ville et le Maire de Bagnolet,a été annulée par le Tribunal administratif de Montreuil dans son jugement du 4 juillet 2014

Le BNVCA demande au Préfet, au Ministre de la Santé et au président du Conseil de l’Ordre et au Maire de St Ouen,de sanctionner la pharmacie qui affiche l’appel à Boycott d’Israël et des produits des laboratoires Teva.. Le BNVCA dépose plainte

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05
Drancy le 15 août 2014
Le BNVCA a été requis par le Président de la Communauté Juive de Saint Ouen, et de nombreux administrés de cette commune scandalisés par une affiche apposée sur la vitrine de la Pharmacie du Centre invitant le public à boycotter Israël en général et les médicaments des laboratoires TEVA .
Le BNVCA rappelle que l’appel à boycott est illégal, prévu et réprimé par nos lois.
Les plus hautes autorités de l’Etat l’ont déclaré,” l’antisionisme est la source de l’antisémitisme”
L’appel à boycott participe de cette propagande qui incite à la haine de l’Etat juif, et pousse à l’acte antijuif. Les manifestations et les violences antijuives qui se sont déroulées dans le rue de France le démontrent et le confirment.
Tout soutien actuel au Hamas et à Gaza, est en réalité un soutien à l’islamo terrorisme palestinien, et au djihadisme que l’Europe, le USA, la France combattent à 10000 km de leurs frontières, alors qu’ l’Etat d’Israël l’affronte à ses portes.
Plusieurs procédures ont été engagées contre les activistes de ce mouvement illégal BDS.
Le BNVCA précise que l’autorité palestinienne dirigée par Mahmoud Abbas a arrêté le 12 avril 2014 4 activistes palestiniens militants de BDS qui ont été battus et emprisonnés pendant plusieurs jours puis relâchés sous caution

Le BNVCA demande au Préfet de Seine Saint Denis, au Ministre de la Santé, ainsi qu’au Président du Conseil de l’Ordre des pharmaciens de prendre à l’encontre de ce pharmacien en flagrant délit d’infraction, les mesures administratives et pénales qui s’imposent.

Le BNVCA exprime les protestations de nombreux correspondants irrités par l’ONG Human Rights qui absout les crimes de guerre et le terrorisme du Hamas mais veut faire accuser Israel

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 5 août 2014

Le BNVCA reçoit reçoit les protestations provenant de nombreux correspondants irrités par le parti pris selon eux, de certaines chancelleries européennes, dont la France et l’Angleterre, et notamment de l’ONG Human Rights , en faveur du mouvement terroriste islamo palestinien Hamas, qui mène la guerre à Israël .
Alors que le Hamas a lancé depuis 3 semaines près de 2500 missiles sur la population des villes d’Israël, alors qu’il a refusé les cessez le feu, alors qu’il est prouvé que sa stratégie était d’envahir l’Etat juif, alors qu’il est aussi prouvé que ses combattants se réfugient derrière les civils, dans les écoles, les mosquées, les institutions de l’UNRWA, c’est vers l’armée de défense d’Israël que fusent tous les reproches et toutes les accusations.
Pour le BNVCA et ses correspondants, l’ONG Human Rights perd toute crédibilité lorsqu’elle ignore les crimes contre l’humanité commis volontairement par les palestiniens, lorsqu’elle absout leurs actions terroristes, et lorsqu’elle s’obstine toujours à ne porter ses accusations que sur l’Etat Juif qui exerce son droit international de légitime défense.
Pour le BNVCA et ses requérants, ce type de déclaration, ce parti pris, perçus comme un soutien au terrorisme ne pourront contribuer à ramener la paix dans la région et entre les belligérants.

Le BNVCA appelle tous les Républicains et défenseurs des Droits de l’Homme à se joindre au rassemblement organisé par le C.R.I.F le Jeudi 31 Juillet à 18H30 devant l’Ambassade d’ Israël,

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05
Drancy le 29 Juillet 2014
Le BNVCA appelle tous les Républicains et défenseurs des Droits de l’Homme à se rassembler le Jeudi 31 Juillet à 18H30 devant l’Ambassade d’ Israël, afin de manifester le soutien de la France au peuple, à l’armée, et au gouvernements de l’Etat d’Israël qui luttent contre l’islamo terrorisme.
Le BNVCA attend des Partis Politique Républicains qu’ils viennent avec nous, condamner le nazislamisme et le palestinisme antijuif qui s’expriment sans vergogne et avec violence dans toute les villes de France

Le BNVCA salue l’action de la police de Toulouse qui a interpellé l’auteur d’un attentat anti juif à Toulouse en marge d’une manifestation en soutient aux terroristes du Hamas

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05
Drancy le 27 Juillet 2014

Le BNVCA condamne avec la plus grande rigueur la tentative d’attentat commise samedi 26/7/14 contre l’Espace du Judaïsme à Toulouse

Le BNVCA salue l’action de la police qui a arrêté un homme, samedi après-midi, qui en marge de la manifestation de soutien au mouvement islamo terroriste palestinien Hamas a lancé des objets incendiaires sur le principal lieu de rencontre de la communauté juive de Toulouse.

Le BNVCA rappelle que tous les manifestants prétendument pro palestiniens sont animés d’une haine violente antijuive.
Aujourd’hui tout ce qui est juif en France est en danger. L’islamisme est le nouveau nazisme. Le Hamas obéit à la même idéologie.
Le BNVCA constate que depuis Merah, Toulouse s’avère être le berceau du terrorisme antijuif

Le BNVCA a depuis toujours prévenu que l’incitation à la haine d’Israël est la cause de l’antisémitisme. Toutes ces manifestations le confirment.

Le BNVCA dénonce les partis politiques, les personnalités politiques qui par leur soutien au terrorisme palestinien encouragent le terrorisme antijuif qui sévit en France et va aller en s’accroissant. La situation ne peut plus durer. Nous demandons au Ministre de l’Intérieur de mettre en garde tous les élus et partis politiques engagés contre Israël sur le rôle néfaste de pyromanes qu’ils jouent.

Nous demandons au Ministre de L’Information d’intervenir auprès des rédactions de presse pour exiger de leur part plus de rigueur. Un plus grand équilibre dans leurs informations sur le conflit.
Ils doivent préciser qu’Israël défend sa population civile qui a reçu près de 2000 missiles.
Comme notre pays qui lutte farouchement contre le terrorisme islamiste et le djihadisme à 10000 km de nos frontières, Israël doit réduire ce fléau à sa porte.

Le BNVCA exprime la très forte inquiétude de la communauté juive de France, le manque de confiance dans son avenir suscités par la violence antijuive qui se répand dans tout le pays, partout où les manifestations pro Hamas sont organisées, autorisées ou pas.

Le BNVCA demande qu’une enquête très approfondie soit diligentée sur cette affaire, et que des sanctions très sévères soient prises à l’encontre de ce terroriste français.
Le BNVCA craint que le risque est grand que des émeutes et des pogroms ne soient lancés contre les juifs, leurs biens, leurs synagogues, les commerces etc. si les manifestations de soutien au terrorisme persistent, se répètent et déferlent toujours dans toute la France.

Le BNVCA salue l’action de la police de Toulouse qui a interpellé l’auteur d’un attentat anti juif à Toulouse en marge d’une manifestation en soutient aux terroristes du Hamas

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy Ghozlan
06 09 67 70 05
Drancy le 27 Juillet 2014

Le BNVCA condamne avec la plus grande rigueur la tentative d’attentat commise samedi 26/7/14 contre l’Espace du Judaïsme à Toulouse

Le BNVCA salue l’action de la police qui a arrêté un homme, samedi après-midi, qui en marge de la manifestation de soutien au mouvement islamo terroriste palestinien Hamas a lancé des objets incendiaires sur le principal lieu de rencontre de la communauté juive de Toulouse.

Le BNVCA rappelle que tous les manifestants prétendument pro palestiniens sont animés d’une haine violente antijuive.
Aujourd’hui tout ce qui est juif en France est en danger. L’islamisme est le nouveau nazisme. Le Hamas obéit à la même idéologie.
Le BNVCA constate que depuis Merah, Toulouse s’avère être le berceau du terrorisme antijuif

Le BNVCA a depuis toujours prévenu que l’incitation à la haine d’Israël est la cause de l’antisémitisme. Toutes ces manifestations le confirment.

Le BNVCA dénonce les partis politiques, les personnalités politiques qui par leur soutien au terrorisme palestinien encouragent le terrorisme antijuif qui sévit en France et va aller en s’accroissant. La situation ne peut plus durer. Nous demandons au Ministre de l’Intérieur de mettre en garde tous les élus et partis politiques engagés contre Israël sur le rôle néfaste de pyromanes qu’ils jouent.

Nous demandons au Ministre de L’Information d’intervenir auprès des rédactions de presse pour exiger de leur part plus de rigueur. Un plus grand équilibre dans leurs informations sur le conflit.
Ils doivent préciser qu’Israël défend sa population civile qui a reçu près de 2000 missiles.
Comme notre pays qui lutte farouchement contre le terrorisme islamiste et le djihadisme à 10000 km de nos frontières, Israël doit réduire ce fléau à sa porte.

Le BNVCA exprime la très forte inquiétude, le manque de confiance, dans son avenir suscités par la violence antijuive qui se répand dans tout le pays, partout où les manifestations pro Hamas sont organisées, autorisées ou pas.

Le BNVCA demande qu’une enquête très approfondie soit diligentée sur cette affaire, et que des sanctions très sévères soient prises à l’encontre de ce terroriste français.
Le BNVCA craint que le risque est grand que des émeutes et des pogroms ne soient lancés contre les juifs, leurs biens, leurs synagogues, les commerces etc. si les manifestations de soutien au terrorisme persistent, se répètent et déferlent toujours dans toute la France.

le BNVCA exprime les craintes de la communauté juive suite aux manifestations pro palestiniennes autorisées et plus particulièrement celle du 23 juillet

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAON
06 09 67 70 05
Drancy le 22 juillet 2014

Le BNVCA exprime les appréhensions de tous les membres de la communauté juive à la suite des autorisations accordées à des mouvements politiques et à des organisations hostiles à Israël et qui le manifestent déjà sur les réseaux sociaux.
Le BNVCA condamne les appels à manifester lancés par tracts par plusieurs maires de villes dirigées par le Parti Communiste qui invitent à condamner « les crimes contre l’humanité » selon eux par Israël, alors qu’ils se taisent honteusement sur les crimes de guerres commis par l’organisation terroriste qu’ils soutiennent qui bombarde les populations civiles de l’état juif et se protège derrière leurs compatriotes en se servant du peuple palestinien comme bouclier. Nous considérons que le Parti Communiste et le NPA font de la discrimination.
Le BNVCA considère que les organisations pro palestiniennes auraient respectées les interdictions de la Préfecture de Police s’elles n’avaient été poussées à transgresser les lois par ces partis politiques.
Nous n’avons pas vu ni entendu ces mêmes militants manifester contre les bombardements incessants de la population juive.
Nous n’avons pas vu ni entendu ces mêmes militants condamner et manifester contre les exactions anti juives qu’ils ont provoquées.
Depuis l’an 2000 les partis d’extrême gauche et le Parti Communiste jouent le rôle de pyromanes sous prétexte d’antisionisme.
La preuve est faite que l’antisionisme génère l’antisémitisme. Si la République qui fait de l’antisémitisme une cause nationale peut mettre un terme à ce fléau, elle doit faire taire la propagande palestinienne, les appels à boycotts, les sites islamo palestiniens, qui tous conduisent au Djihadisme.
Le BNVCA est convaincu que la terreur antijuive que font régner ces partis politiques et ces organisations provoquent un tournant historique dans la situation des juifs de France.

Les manifestants pro palestiniens veulent terroriser les juifs de France le jour de la commémoration de la Rafle du Vel d’Hiv . Exactions anti juives à Paris et à Sarcelles. La Communauté juive de France est en danger la France est en danger

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 20 Juillet 2014

LE BNVCA reçoit des appels désespérés de nombreux membres de la communauté juive qui vivent dans les quartiers juifs parisiens et également des Sarcellois. Apeurés par la situation dramatique et insurrectionnelle que font régner les manifestants pro palestiniens.
Le BNVCA avait prévenu dans un communiqué du 15 Juillet 2014 que Sarcelles étant la vitrine de la communauté juive de France ferait l’objet d’exactions violentes. c’est ce qui se passe aujourd’hui , une pharmacie appartenant à un juif incendiée, l’épicerie Naouri déjà victime d’un attentat djihadiste incendiée, le commissariat de police de Garges incendié , la synagogue entourée de barrages de police, des manifestants seraient parvenus à rentrer dans des immeubles contraignant les habitants à se réfugier dans les appartements, cette situation est inadmissible et intolérable la terreur anti juive doit cesser immédiatement. Il appartient aux autorités de l’Etat de prendre toutes les mesures coercitives pour mettre un terme sans délai à cette guerre civile menée contre la communauté juive de France et contre l’Etat.
Pour le BNVCA qui exprime les protestations et les inquiétudes de ces requérants ces manifestations pro palestiniennes rappellent les défilés des jeunesses hitlériennes. Les exactions et violences commises sont de véritables « journées de Cristal » commises le jour même de la commémoration de la Shoah.

La sécurité des citoyens est du domaine exclusif de l’Etat qui doit mettre hors d’état de nuire les antisémites et tous ceux qui soutiennent le terrorisme.Le BNVCA l’a dit et répété le palestinisme est la source de l’antisémitisme
La Communauté juive de France est en danger la France est en danger

Le BNVCA procède à un recensement de toutes les exactions anti juives commises lors de ces manifestations pro palestiniennes.

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 20 Juillet 2014
Le BNVCA recense les exactions anti juives commises lors des manifestations en soutien aux terroristes du Hamas

Le BNVCA salue la décision du Ministre de l’Intérieur d’avoir fait interdire les manifestations pro Hamas à Paris.
La violence des actes et des slogans les exactions commises lors des manifestations à Paris démontrent que les autorités avaient raison.
Le BNVCA a reçu de nombreux témoignages de tentatives d’intrusions dans des quartiers juifs, avortés grâce à l’intervention des policiers. Selon un témoin une horde d’individus a été repoussée par les forces de l’Ordre rue de Rivoli et rue Pavée.
A Villeurbanne (69) une famille juive a trouvé sur sa porte une inscription « Free Gaza » .A Paris boulevard Barbès le magasin d’un commerçant juif identifié par la Mézouza fixée sur la porte a été vandalisé et pillé, la Mézouza arrachée. Une banderole « Israël assassin » a été fixée sur une synagogue de Lyon.
Vendredi 18 juillet un jeune juif a été agressé par un individu il a été frappé sur la tête aux cris « je veux niquer tous les juifs » l’auteur a été arrêté en flagrant délit et gardé à vue.

Le BNVCA demande la dissolution du NPA et prévoit de poursuivre en justice le NPA et les autres associations qui se sont mises hors la Loi , ont fait l’apologie du terrorisme et provoqué des violences de nature antisémite .

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 20 Juillet 2014
Le BNVCA condamne sans aucune équivoque et avec la plus grande sévérité le déferlement anti juif et anti israélien provoqué lors de manifestations interdites ou pas en soutien à l’organisation terroriste Hamas.
Le BNVCA condamne le NPA pour son appel à la désobéissance civile encourageant les associations islamo palestiniennes à se rassembler pour braver les interdictions prononcées par les autorités afin de prévenir les troubles à l’ordre public et les attaques de synagogues.
Le BNVCA constate que le climat insurrectionnel crée par ces mouvements factieux est de nature à semer la terreur anti juive en France comme le font les terroristes du Hamas qu’ils défendent.
Le Hamas qui commet des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité en bombardant les populations civiles d’Israël est une organisation terroriste et non un mouvement de résistance comme le prétendent le NPA et son président qui discriminent les citoyens israéliens et leurs enfants.
En conséquence le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur et au Préfet de Police de Paris d’engager sans délai une procédure de dissolution du NPA et des associations qui se sont mises en hors la loi .
Le BNVCA demande à ses Conseils de déposer plainte contre le NPA et son état-major pour appel à la désobéissance civile apologie du terrorisme et incitation à la haine et à la violence.
Le BNVCA demande qu’une Commission d’enquête parlementaire soit constituée pour déterminer les responsabilités et les sanctions administratives et pénales qu’impose cette situation.
Le BNVCA qui salue les forces de l’Ordre et le Préfet de Police de Paris exprime son inquiétude sur les risques de troubles à l’Ordre Public et les violences qui pourraient se produire à Sarcelles et Garges où un appel à manifester se répand malgré l’interdiction officielle décrétée par le Préfet du Val d’Oise

Le BNVCA condamne les menaces et injures formulés à l’encontre du Conseiller Municipal de Pierrefitte, en raison de son soutient à la population Israélienne, victime de bombardements.

Bureau de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8, Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 18 jullet 2014

Le BNVCA, choqué par les menaces dont a fait l’objet un Conseiller Municipale de Pierrefitte, exprime son soutient à Monsieur Jean Pierre Renard.
Celui-ci, explique dans sa plainte avoir été victime de menaces anonymes via un réseau social, pour avoir, au cours d’un conseil municipal fait une déclaration perçue comme favorable à Israël.
Le BNVCA a décidé de se porter partie civile à coté de ce conseiller municipal, qu’il assure de son entière solidarité.

http://www.sosantisemitisme.org/communique.asp?ID=974

Le. BNVCA réclame l’interdiction des manifestations islamo palestiniennes, le BNVCA demande au. Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur de convoquer les dirigeants de l’Islam en France, partis politiques engagés présumés responsables de la défe

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 15 Juillet 2014

Le BNVCA requis par de très nombreux citoyens de la communauté juive de France demande au Ministre de l’Intérieur et au Préfet de police de Paris d’interdire la nouvelle manifestation islamo Palestinienne organisée à Paris le 16 juillet.
Comme ses requérants qui ont exprimé leur inquiétude et leur colère, le BNVCA ne comprend pas que ces manifestations qui sont de vraies déferlantes antijuives ne fassent pas l’objet de plus de sévérité de la part des autorités. La liberté publique de manifester ne peut et ne doit s’exercer au détriment des droits et des libertés de la communauté juive de France qui se voit agressée dans une forme de guerre civile qui lui est livrée par d’autres français qui prennent partout pour cible les synagogues comme à Asnières, Paris , Gennevilliers, Aulnay Sous-Bois, Sevran et demain Sarcelles et Garges.
Le BNVCA salue l’intérêt que nous porte le Ministre de L’Intérieur qui a reçu les dirigeants des institutions juives nationales. Toutefois le BNVCA estime que le Premier Ministre et le Ministre de L’Intérieur devraient convoquer plutôt les dirigeants de l’Islam en France, les dirigeants de partis politiques et d’associations pro palestiniennes arabo- musulmanes ,islamistes et autres syndicats pour leur adresser les mises en garde voire les admonester en raison de leur responsabilité dans cet embrasement d’un conflit qu’ils importent sur notre sol mettant en danger une partie honorable et pacifique de la communauté nationale, cette communauté juive dont les membres qui se sentent terrorises vont finir par perdre confiance dans leurs dirigeants et leurs institutions.

Liste des manifestations passées

– Bellefort Jeudi 10 juillet
– Strasbourg jeudi 10 Juillet
– Tours jeudi 10 Juillet
– Besançon jeudi 10 juillet
– Bordeaux jeudi 10 juillet
– Douai vendredi 11 juillet
– Nice vendredi 11 juillet
– Aulany /Bois vendredi 11 Juillet
– Le Mans samedi 12 juillet
– Lyon samedi 12 juillet
– Marseille samedi 12 juillet
– Montauban samedi 12 juillet
– Montpellier samedi 12 juillet
– Nantes samedi 12 Juillet
– Paris samedi 12 Juillet
– Pau samedi 12 Juillet
– Saint Etienne samedi 12 Juillet
– Strasbourg samedi 12 Juillet
– Bordeau samedi 12 juillet
– Paris samedi 12 Juillet
– Rouen dimanche 13 juillet
– Paris dimanche 13 juillet
– Venissieux lundi 14 Juillet
– Gap mardi 15 Juillet

Liste des manifestations à risques à venir
Paris mercredi 16 Juillet
Lyon mercredi 16 Juillet
Paris samedi 19 Juillet Bastille rue de Lapp
Sarcelles dimanche 20 Juillet
Marseille samedi 19 Juillet Vieux Port

Le BNVCA requis par plusieurs administrés juifs de Sarcelles et Garges demande au préfet du 95 d’interdire le rassemblement islamo palestinien le 20/7/14 date de la commémoration de la rafle du Vel’ D hiv et de la Shoah

Bureau de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 15 Juillet 2014

Le BNVCA est encore alerté par des administrés de Sarcelles de Garges, ainsi que par des dirigeants de la communauté juive du Val d’Oise, très fortement inquiets de l’appel lancé par des islamistes et des pro palestiniens, à un rassemblement hostile le 16 juillet à 15 h Devant la Gare de Sarcelles Garges, dans le but de se diriger vers les sites , oratoires, commerces juifs.
Par voie d’affiches ou d’envoi de textos ces rassemblements, sont annoncés par un collectif inconnu intitulé « Collectif des habitants de Garges Sarcelles » Selon nos informations aucune demande d’autorisation n’est déposée à la Préfecture. Le BNVCA demande au Préfet du Val d’Oise d’interdire ce rassemblement voire le réprimer s’il devait se tenir d’autant que ce même jour seront de déroulent les commémorations de la Rafle du Vel D’Hiv et de la Shoah.
Les graves dérapages antijuifs survenus à Paris lors des manifestations islamo palestiniennes doivent servir d’alerte. Le BNVCA rappelle que les villes de Garges et Sarcelles sont la vitrine de la communauté juive de. France, plusieurs agressions et attentats y ont été commis au nom du soutien aux palestiniens. Les juifs sarcellois les commerçants attendent des représentants de l’Etat une attitude ferme BNVCA considère que la liberté publique de manifester ne peut et ne doit exercer au détriment des droits et des Libertés des citoyens juifs. Au nom de tous ses requérants de tout l’hexagone le BNVCA demande au Ministre de L’intérieur de prescrire aux Préfets d’interdire tout rassemblement à risque

Le BNVCA dépose plainte contre un responsable EELV pour incitation à la haine raciale et à la violence. Le BNVCA demande qu’il soit demis de ses fonctions

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 14 Juillet 2014

Le BNVCA a été alerté par de nombreux internautes choqués et scandalisés par les propos d’un responsable EELV diffusé sur son blog et incitatifs à la haine et à la violence contre les juifs. Pierre MINNAERT y exprime son opinion au sujet des agressions antijuives commises lors des manifestations de soutien aux islamo palestiniens du mouvement terroriste Hamas.
Le BNVCA considère que cet homme politique a commis le délit d’incitation à la haine raciale et à la violence lorsque sur son blog il écrit « quand les synagogues se comportent comme des ambassades il n’est pas étonnant qu’elles subissent les mêmes attaques qu’une ambassade ».
Le BNVCA rappelle à Pierre Minnaert que l’ambassade ne subit pas d’attaques sauf dans la République Islamique d’Iran et que dans les synagogues des bénédictions louent la République Française.
Le BNVCA demande à la direction de EELV de se démarquer de Pierre Mennaert et de le démettre immédiatement de ses fonctions auprès du Parti Vert Européen.
Le BNVCA charge son Conseil Charles BACCOUCHE de déposer plante contre cet individu.

Le BNVCA dépose plainte contre un responsable EELV pour incitation à la haine raciale et à la violence. Le BNVCA demande qu’il soit demis de ses fonctions

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 14 Juillet 2014

Le BNVCA a été alerté par de nombreux internautes choqués et scandalisés par les propos d’un responsable EELV diffusé sur son blog et incitatifs à la haine et à la violence contre les juifs. Pierre MINNAERT y exprime son opinion au sujet des agressions antijuives commises lors des manifestations de soutien aux islamo palestiniens du mouvement terroriste Hamas.
Le BNVCA considère que cet homme politique a commis le délit d’incitation à la haine raciale et à la violence lorsque sur son blog il écrit « quand les synagogues se comportent comme des ambassades il n’est pas étonnant qu’elles subissent les mêmes attaques qu’une ambassade ».
Le BNVCA rappelle à Pierre Minnaert que l’ambassade ne subit pas d’attaques sauf dans la République Islamique d’Iran et que dans les synagogues des bénédictions louent la République Française.
Le BNVCA demande à la direction de EELV de se démarquer de Pierre Mennaert et de le démettre immédiatement de ses fonctions auprès du Parti Vert Européen.
Le BNVCA charge son Conseil Charles BACCOUCHE de déposer plante contre cet individu.

Le BNVCA demande au Préfet de Lyon d’interdire toute manifestation déclarée ou pas dont celle de ce jour à Vénissieux et à Lyon le 16 juillet pro palestinienne

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 14 Juillet 2014

Le BNVCA est alerté par des membres de la communauté juive de Vénissieux qu’une manifestions à risques est organisée ce jour à 18h30. En solidarité par les pro palestiniens en soutient avec des islamo palestiniens du Hamas.
Les manifestations de ce type qui se sont déroulées dans la capitale ont gravement dérapées et inquiété à juste titre la communauté juive nationale. Les lieux de cultes de la communauté juive sont devenus les cibles privilégiées de ces manifestants mal intentionnés.
Le Préfet de Lille et le Préfet de Nice ont interdit les manifestations qui y étaient prévues dans leur ville.
Le BNVCA demande au Préfet de Lyon d’interdire toute manifestation pro palestinienne y compris ce rassemblement prévu ce jour à Vénissieux et celle prévue mercredi 16 juillet cette date marque également la commémoration de la Rafle du Vel D’hiv et de la Shoah
Compte tenu de la situation le BNVCA informe qu’il a ouvert une antenne à LYON

Terreur antijuive dans Paris la capitale de France. Le BNVCA demande l’interdiction de toute manifestation propalestinienne en France

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 14 Juillet 2014

Le BNVCA exprime les réactions de grande colère et d’inquiétude que n’ont cessé de lui faire parvenir les très nombreux membres de la communauté juive parisienne, nationale comme de français en Israël, à la suite des manifestations pro-palestiniennes organisées à Paris, au cours desquelles les milliers de participants ont voulu terroriser les juifs parisiens, se comportant comme les terroristes du Hamas qu’il soutiennent, scandant les menaces “MORT A ISRAEL” MORT AUX JUIFS” MORT AUX SIONISTES” et voulant investir les synagogues du boulevard de Belleville de la rue des Tournelles, de la rue de la Roquette. Les manifestant se sont regroupés, devant ce lieu de culte ont empêché les fidèles d’entrer et de sortir, ont agresse des juifs au moyens d’objets divers, blessant 4 juifs. Il aura fallu l’intervention des policiers pour rétablir la situation et permettre l’évacuation de la synagogue.
Ces milliers de manifestants en voulant terroriser les juifs de France se conduisent comme les terroristes islamo palestiniens du Hamas qu’ils soutiennent.
Le BNVCA considère que la sécurité des citoyens juifs est du domaine exclusif de l’Etat. La liberté de manifester ne peut s’exercer ainsi en mettant en danger les juifs de France.

Le BNVCA qui avait prévu ces dérapages demande à nouveau au Ministre de l’Intérieur qu’il prescrive aux préfets de ne plus autoriser aucune manifestation, agir de façon préventive, et de façon répressive si nécessaire
Le BNVCA rappelle que l’antisionisme est la source essentielle de l’antisémitisme.

Le BNVCA observe que les mêmes qui hurlent leur soutien aux islamo palestiniens n’ont jamais rien exprimé pour les 200000 morts syriens, ni contre les djihadistes anti français …Au cours de leurs rassemblements ils tentent de démontrer qu’ils sont désormais les maitres.
Le BNVCA qui reste vigilant et attentif peut être joint à tout moment au 0663883029

Agressions et menaces antisémites par les manifestants pro Hamas et les soutiens aux palestiniens

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 13 Juillet 2014

Le BNVCA est requis par de nombreux correspondants victimes ou témoins de menaces en relation avec la situation qui prévaut au moyen orient.
Des commerçants juifs de Paris Nord 2 ont reçu par téléphone des menaces de mort « A mort les juifs » l’Usine Center de Paris Nord 2 (Val d’Oise), a dû être évacué ce dimanche 13 juillet à la suite d’une alerte à la bombe. Il en a été de même dans des crèches juives parisiennes.
Des fidèles de la synagogue boulevard de Belleville ont été insultés et pris à partie ils ont reçu des crachats de manifestants qui criaient « à mort le juifs » en arabe et en français. Selon le responsable de l’Oratoire certains individus ont tenté d’y pénétrer. Un engin incendiaire a été lancé sur la porte de la synagogue d’Aulnay Sous-bois dans la nuit du 11 au 12 juillet 2014.
Une épicerie cachere de Paris 19ème agressée par des mottes de terre lancées contre la devanture pendant une autre manifestation pro Hamas organisee à Paris.
Des correspondants de Lyon se sont plaints de la présence de nombreux drapeaux de l’organisation terroriste Hamas pendant la manifestation anti israélienne au cours de laquelle ont été criés des appels au meurtre de sionistes ».
Pour le BNVCA la situation va empirer. Le BNVCA demande au ministre de l’intérieur et aux préfets de police et des départements de n’autoriser aucune manifestation sachant que celles ci vont dégénérer.
Le BNVCA et les victimes déposent plainte pour les faits antijuifs incriminés.

Agressions et menaces antisémites par les manifestants pro Hamas et les soutiens aux palestiniens

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 13 Juillet 2014

Le BNVCA est requis par de nombreux correspondants victimes ou témoins de menaces en relation avec la situation qui prévaut au moyen orient.
Des commerçants juifs de Paris Nord 2 ont reçu par téléphone des menaces de mort « A mort les juifs » l’Usine Center de Paris Nord 2 (Val d’Oise), a dû être évacué ce dimanche 13 juillet à la suite d’une alerte à la bombe. Il en a été de même dans des crèches juives parisiennes.
Des fidèles de la synagogue boulevard de Belleville ont été insultés et pris à partie ils ont reçu des crachats de manifestants qui criaient « à mort le juifs » en arabe et en français. Selon le responsable de l’Oratoire certains individus ont tenté d’y pénétrer. Un engin incendiaire a été lancé sur la porte de la synagogue d’Aulnay Sous-bois dans la nuit du 11 au 12 juillet 2014.
Une épicerie cachere de Paris 19ème agressée par des mottes de terre lancées contre la devanture pendant une autre manifestation pro Hamas organisee à Paris.
Des correspondants de Lyon se sont plaints de la présence de nombreux drapeaux de l’organisation terroriste Hamas pendant la manifestation anti israélienne au cours de laquelle ont été criés des appels au meurtre de sionistes ».
Pour le BNVCA la situation va empirer. Le BNVCA demande au ministre de l’intérieur et aux préfets de police et des départements de n’autoriser aucune manifestation sachant que celles ci vont dégénérer.
Le BNVCA et les victimes déposent plainte pour les faits antijuifs incriminés.

Agressions et menaces antisémites par les manifestants pro Hamas et les soutiens aux palestiniens

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 13 Juillet 2014

Le BNVCA est requis par de nombreux correspondants victimes ou témoins de menaces en relation avec la situation qui prévaut au moyen orient.
Des commerçants juifs de Paris Nord 2 ont reçu par téléphone des menaces de mort « A mort les juifs » l’Usine Center de Paris Nord 2 (Val d’Oise), a dû être évacué ce dimanche 13 juillet à la suite d’une alerte à la bombe. Il en a été de même dans des crèches juives parisiennes.
Des fidèles de la synagogue boulevard de Belleville ont été insultés et pris à partie ils ont reçu des crachats de manifestants qui criaient « à mort le juifs » en arabe et en français. Selon le responsable de l’Oratoire certains individus ont tenté d’y pénétrer. Un engin incendiaire a été lancé sur la porte de la synagogue d’Aulnay Sous-bois dans la nuit du 11 au 12 juillet 2014.
Une épicerie cachere de Paris 19ème agressée par des mottes de terre lancées contre la devanture pendant une autre manifestation pro Hamas organisee à Paris.
Des correspondants de Lyon se sont plaints de la présence de nombreux drapeaux de l’organisation terroriste Hamas pendant la manifestation anti israélienne au cours de laquelle ont été criés des appels au meurtre de sionistes ».
Pour le BNVCA la situation va empirer. Le BNVCA demande au ministre de l’intérieur et aux préfets de police et des départements de n’autoriser aucune manifestation sachant que celles ci vont dégénérer.
Le BNVCA et les victimes déposent plainte pour les faits antijuifs incriminés.

LE BNVCA condamne l’attentat terroriste commis contre la synagogue d’Aulnay Sous Bois et réclame de l’Etat des mesures préventives audacieuses

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 12 Juillet 2014

Le BNVCA condamne avec la plus grande vigueur le lâche attentat antisémite commis dans la nuit du 11 au 12 juillet 2014 contre la synagogue d’Aulnay sous-bois située rue Clermont Tonnerre.
Le BNVCA a décidé de déposer plainte.

Le crime a probablement été commis par des inconnus qui ont lancé la veille du Shabbat un engin incendiaire sur la porte du lieu de culte qui a été carbonisée.
Le BNVCA demande que tout soit mis en œuvre pour identifier les auteurs antijuifs.
Le BNVCA s’attendait à ce que des agressions contre les personnes et les biens de la communauté juive allaient être commises, comme c’est à chaque fois le cas lorsqu’il y a des turbulences au Moyen Orient notamment lorsque l’Etat d’Israël exerce son droit naturel de légitime défense , contre les terroristes islamo palestiniens du Hamas de Gaza et du Liban qui bombardent la population civile israélienne.
Pour le BNVCA la sécurité des citoyens est du domaine exclusif de l’Etat qui doit prendre des mesures préventives de tous ordres.
Le BNVCA rappelle que l’antisionisme et la propagande propalestinienne sont la source de l’antisémitisme depuis 14ans.
Le Président de la République, le Premier ministre, le ministre de l’Intérieur, le Président de l’Assemblée nationale l’ont confirmé.
Le BNVCA demande que les mosquées salafistes du département de Seine Saint Denis qui font des prêches antisionistes soient fermées et leurs responsables sanctionnés.

Le Hamas est une organisation terroriste qui commet des crimes de guerre en utilisant sa population comme bouclier, et des crimes contre l’humanité en bombardant les populations civiles d’Israël.
Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur de ne pas autoriser les manifestations organisées en France par ceux qui soutiennent les terroristes.
Le BNVCA demande au Préfet de Police d’interdire la manifestation prévue à Paris dimanche 13 juillet à Barbès qui va certainement comme d’habitude provoquer des troubles graves .
Le BNVCA a reçu un grand nombre de témoignages rapportant que dans les manifestions qui se sont déroulées à Paris ce samedi 12 juillet, des cris de Mort aux Juifs ont été scandés en français et en arabe.
Le BNVCA demande aux médias de veiller à ce que leurs reportages soient sans parti pris, sans état d’âme, en veillant scrupuleusement à ne pas se faire le relais de la propagande mensongère palestinienne.
Pour le BNVCA si ces mesures préventives ne sont pas observées l’antisémitisme va exploser.

Le BNVCA salue le soutien du Président de la République au gouvernement israélien dans son combat commun contre l’islamisme et le terrorisme . Le BNVCA exprime la requête de nombreux français irrités par les reportages tronquée des medias

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 10/7/14

Le BNVCA salue les déclarations du Président de la Répulique française, Mr François Hollande qui apporte son entier soutien au gouvernement israélien,dans son combat commun contre l’islamisme et le terrorisme, en l’occurence contre le Hamas coupable de crimes contre l’humanité,qui bombarde aveuglement la population civile israélienne,au moyen de ses missiles qui atteignent toutes les villes du pays, y compris la capitale Jérusalem, et la métropole de Tel Aviv.
Par contre le BNVCA reçoit de nombreuses demandes de protestations émanant par des auditeurs et téléspectateurs, irrités et inquiets par la façon dont des médias traitent l’information relative aux évènements préoccupants qui se déroulent au Proche Orient.
Ces correspondants nous demandent d’intervenir auprès des rédactions incriminées, comme celles de TF1, France 2, RTL etc et autres médias écrits parlés, télévisés, pour leur exprimer un certain nombre de faits que ces rédactions semblent ignorer, afin de mieux informer leur public.
1- Le Hamas est un mouvement islamo terroriste,dont les objectifs sont les mêmes que ceux de BOKO HARAM ou ElIL que la France combat en Afghanistan,en Afrique,, La France à 10 km de notre frontieres pour protéger ses citoyens.et Israel à ses portes.
2-Le Hamas a ouvert les hostilités en kidnappant et assassinant sauvagement 3 jeunes lycéens juifs israéliens, après l’assassinat d’une jeune fille de 18 ans par son chauffeur de taxi, et en bombardant Israel .
3-Les reportages omettent de préciser que c’est le Hamas qui a pris l’initiative de lancer plus de 200 roquettes sur la population civile en contravention totale avec le droit international, avant qu’Israel n’intervienne.
4- Ces reportages devraient préciser qu’Israel réagit en état de légitime défense conformément au droit international. Un gouvernement responsable ne peut tolérer que sa population soit menacée et contrainte de se réfugier dans les abris.En Israel il y a aussi, des femmes, des enfants, des vieillards qui souffrent de la situation de guerre que leur impose le Hamas.
5-Les soldats israéliens avertissent les familles palestiniennes avant d’opérer . Les victimes palestiniennes serviraient de boucliers humains aux terroristes.
5-De nombreux français ont un lien étroit avec les israeliens , lien amical mais surtout familial qui dure depuis que les juifs , menacés,ont été chassés de nombreux pays arabes ,et se sont réfugiés dans l’Etat juif.
Ces familles françaises se sentent totalement concernées par ce conflit ,par le danger qu’il représente pour leurs parents, enfants , amis,franco israéliens,terrorisés; et sur les répercussions qu’il a en France , notamment en raison de la façon dont certains groupes politiques, associations, et surtout presse écrite parlée ou télévisée rapporte les évènements, se faisant les relais d’une propagande palestinienne fausse , mensongère, manipulée et .manipulatrice
Le BNVCA demande aux chefs des rédactions de presse de faire preuve de responsabilité,et rapporter, les faits, tous les faits, seulement les faits, sans l’expression d’aucun état d’âme ni sans parti pris
Le BNVCA rappelle que l’antisémitisme qui sévit depuis 14 ans en France et qui a tué 6 enfants juifs, trouve sa source dans l’antisionisme . Le BNVCA régulièrement vérifié et exprimé . Les plus hautes autorités de l’Etat Président de la République,, le Premier ministre les ministres de l’Intérieur, le président de l’Assemblée nationale l’ont confirmé

Le BNVCA dénonce et condamne l’agression de nature antisémite commise le 8/7/14 vers 20h30 place Colonel Fabien à Paris par un individu décrit d’origine maghrébine,qui a aspergé de gaz lacrymogène une jeune fille juive.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan

Drancy le 9 juillet 2014

Le BNVCA dénonce et condamne l’agression de nature antisémite commise à Paris 10eme, le 8 juillet 2014 entre 20h30 et 21 h contre une jeune fille juive âgée de 17 ans.
Selon la jeune J.L … qui a déposé plainte,, alors qu’elle se trouvait Place Colonel Fabien , elle a été prise à partie par une individu qu’elle décrit comme d’origine nord africaine,âgé d’environ 20 ans.
Dans sa déclaration elle précise que l’individu s’est “approché de moi,il m’a agrippée à hauteur de la mâchoire avec sa main,a pointé une bombe lacrymogène sur mon visage, puis m’a aspergée de gaz ;J’ai reçu du gaz dans les yeux, le nez, la bouche,. J’ai cru que j’allais mourir,je n’arrivais plus à respirer”…”Pendant qu’il il a dit SALE JUIVE INC ALLAH TU VAS CREVER”Elle poursuit, “Je me suis débattue, j’ai réussi à m’enfuir, me diriger vers la station service, tout mon visage me brûlait,je ne voyais rien”…
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier et interpeller l’auteur .
La situation de guerre au proche orient risque d’être de nature à déclencher un grand nombre d’agressions de ce type sur le territoire. Le BNVCA recommande aux victimes et témoins de le prévenir en téléphonant au 0663883029.

Le BNVCA salue la décision prise le 1er Juillet 2014 par le Tribunal Administratif de Montreuil qui annule la délibération de l’ancien conseil municipal de Bagnolet qui élevait au rang de citoyen d’honneur le terroriste George Ibrahim Abdallah

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 8 Juillet 2014

Le BNVCA salue la décision prise le 1er Juillet 2014 par le Tribunal administratif de Montreuil qui annule définitivement la délibération du 11 décembre 2013 votée par l’ancien Maire communiste de Bagnolet (93) Everbecke) et son conseil municipal, pour élever le terroriste George Ibrahim Abdallah au rang de citoyen d’honneur de cette ville.
Le BNVCA rappelle que le 25 décembre 2013 nous avions alerté le Préfet de la Seine St Denis, Mr Philippe Galli, auquel nous demandions d’user de son autorité et de ses pouvoirs pour faire annuler cette décision inique et dangereuse. Influencée par des organisations de la ville qui qualifiaient résistants des dangereux terroristes, au risque d’encourager les nombreux jeunes français qui s’engagent au djihadisme.à passer à l’acte.
Suivant la requête déposée par Maitre Baccouche au nom du BNVCA, et celle du Préfet de Bobigny, le Tribunal Administratif, a conclu que la délibération approuvée par la Ville de Bagnolet ne justifie aucun intérêt local, qu’elle méconnait le principe de neutralité, revêt un caractère politique, fait référence à la cause palestinienne, est, entachée d’erreurs, et reste susceptible de porter atteinte à l’ordre public
Le BNVCA se réjouit de cette décision du Tribunal qui devra faire jurisprudence, notamment dans un procès du même genre intenté par le BNVCA et le Préfet du Val d’Oise, contre une motion votée par la commune de Bezons pour élever au rang de citoyen d’honneur, un autre terroriste palestinien Madji Ihrima el Rimawi.
Le BNVCA reste vigilant et poursuivra auprès des tribunaux compétents tous ceux qui abusant de leur fonction politique et publique, feraient l’apologie du terrorisme.
Le BNVCA demande au nouveau maire de Bagnolet, et au Préfet de Seine Denis de faire procéder à la dissolution de l’association de Bagnolet qui appelait à la libération du terroriste George Ibrahim Abdallah .

Le BNVCA poursuit toute forme d’antisémitisme d’où qu’elle vienne, dépose plainte contre l’adjoint au Maire de Vaulx en Velin Mr Ahmed Chekhab, réclame sa démission du conseil Municipale et son exclusion du PS

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 8 Juillet 2014
Le BNVCA est alerté depuis plusieurs jours, par de nombreux correspondants choqués et scandalisés par les propos antisémites proférés par un adjoint au maire de Vaulx en Velin et répandus sur les réseaux sociaux et les médias en ligne.
Selon nos informations, vendredi 30 mai Ahmed Chekhab; adjoint au maire aux sports, membre du PS, irrité par un courrier envoyé par le club d’athlétisme, a débarqué sur le lieu d’entraînement, donnant libre cours à une colère et des propos indignes d’un élu. Il aurait revendiqué à plusieurs reprises son statut d’adjoint, tentant d’intimider le dirigeant sportif avec un discours grossier et insultant.
Plus grave, il a tenu des propos antisémites orduriers concernant son prédécesseur, Philippe Zittoun, en ces termes rapportés par plusieurs médias dont LE PROGRES
“Tu préfères te faire niquer par un Zittoun (Philippe Zittoun, son prédécesseur aux Sports, ndlr), tu préfères te faire niquer par un juif, plutôt que te faire aider par quelqu’un qui te ressemble?”,
Ces insultes, ces préjugés sont indignes d’un élu, fut-il nouveau. Elles témoignent de son sentiment de mépris et de haine à l’égard des juifs. Le BNVCA poursuit en justice toute forme d’antisémitisme d’où qu’elle vienne
Considérant qu’un édile de la ville, qui détient une parcelle de pouvoir, doit avoir une conduite exemplaire, le BNVCA a chargé son conseil Maitre Charles Baccouche de déposer plainte auprès du Procureur de la République de Lyon.
Nous attendons de la Maire de Vaulx en Velin qu’elle revienne sur sa décision indulgente de maintenir son adjoint à ce poste, et réclamons la démission immédiate de cet adjoint raciste,
Justement parce qu’il s’agit d’un élu, nous demandons au Préfet du Département de se saisir de ce dossier, et faire prendre les mesures administratives et pénales qui s’imposent, notamment si la Maire venait à maintenir ce personnage dans son conseil municipal.

Nous demandons également son exclusion du Parti Socialiste.

Le BNVCA exprime son horreur et condamne le rapt et la mort d’un enfant palestinien par des suspects juifs extremistes en représailles au rapt et à l’assassinat de 3 jeunes juifs par des palestiniens.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le -6 juillet 2014

Le BNVCA confirme les termes de son communique du 4 juillets dans lequel il condamnait déjà fermement le rapt et le meurtre d’un enfant arabe palestinien qui aura été commis par des extrémistes juifs en représailles aux rapts de trois enfants juifs israéliens lâchement assassinés par leurs kidnappeurs palestiniens.bouleversant le peuple juif en Israel comme en diaspora .
Le BNVCA exprime de nouveau son émotion et sa tristesse suscitées par la mort de Mohamed,ce jeune palestinien innocent et qui nous bouleverse autant que celle de Eyal, Guilad et Naftali.
Le BNVCA exprime sa colère et son écoeurement face à ce crime abject et horrible d’un enfant arabe innocent. La vengeance ne ramènera pas les. 3 jeunes juifs assassines. Un juif qui se respecte ne peut se comporter ainsi. Le BNVCA renouvelle ses condoléances à la famille arabe endeuillée.
Les auteurs nous déshonorent lamentablement.Les assassins auteurs de cette sauvagerie doivent être très sévèrement punis La vie de tous les enfants est précieuse.
Pour le BNVCA il est à craindre que les turbulences qui opposent actuellement juifs et musulmans en Israël et Palestine, ne se répercutent encore en France et ne poussent à l’acte antijuif .
Plusieurs téléspectateurs nous expriment déjà leur inquiétude justifiée par la façon dont les médias et notamment français,traitent l’information Selon eux les reportages (qui ont occulté pendant 18 jours,l’assassinat des 3 israéliens,qualifiés de colons , comme pour en justifier le crime, le silence fait sur l’assassinat d’une jeune fille juive poignardée par son chauffeur de taxi arabe,) font un zoom particulier , tendancieux,sur celui aussi triste aussi condamnable, aussi horrible, aussi insupportable, du jeune palestinien Les téléspectateurs observent encore que les mêmes médias se taisent sur les salves de roquettes que lancent, sans cesse, les terroristes du Hamas sur la population civile d’Israël, obligeant hommes femmes enfants vieillards à rejoindre les abris.
Le BNVCA demande aux rédactions de presse parlée,écrite,télévisée,de faire preuve de responsabilité et de prudence.
Le BNVCA reste attentif et vigilant à tout risque d’effervescence qui pourrait se produire en France .

Le BNVCA condamne le rapt et le meurtre d’un enfant palestinien innocent

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 4 juillet 2014

Le BNVCA condamne avec la plus grande fermeté le rapt et le meurtre d’un enfant arabe palestinien qui pourrait avoir été commis par des extrémistes en représailles aux rapts de trois enfants juifs israeliens lâchement assassinés par leurs kidnappeurs palestiniens.bouleversant le peuple juif en Israel comme en diaspora .
Le BNVCA exprime son émotion et sa tristesse suscitées par la mort de Mohamed,ce jeune palestinien innocent et qui nous bouleverse autant que celle de Eyal, Guilad et Naftali.
Le BNVCA qui ne peut admettre la vengeance privée pour quelque motif que ce soit exprime ses condoléances à la famille endeuillée.

Pour le BNVCA ceux qui auraient commis ce crime , s’ils sont juifs, auront bafoué les valeurs du judaisme qui célèbrent la vie et non la mort, et interdisent la justice privée.Le BNVCA souhaite qu’ils soient rapidement identifiés et très sévèrement punis

Pour le BNVCA il est à craindre que les turbulences qui opposent actuellement juifs et musulmans en Israel et Palestine, se répercutent encore en France et ne poussent à l’acte antijuif .
Le BNVCA appelle les médias et notamment français,à traiter l’information sans discriminer Israel comme certains l’ont fait, en ayant occulté pendant 18 jours,l’assassinat des 3 israéliens,qualifiés de colons , comme pour en justifier le crime, et faisant un zoom particulier sur celui aussi triste ,aussi condamnable et insupportable du jeune palestinien bien qu’ on en ignore encore le mobile et l’origine des auteurs.
Le BNVCA reste attentif et vigilant à tout risque d’effervescence.

Le BNVCA appelle à rejoindre le rassemblement organisé par le CRIF .Cérémonie à la mémoire des trois jeunes juifs israéliens kidnappés et lâchement assassinés

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
069677005
Drancy le 2 juillet 2014

Bouleversé et meurtri par le crimes contre l’humanité commis par des palestiniens , le BNVCA appelle tous ses militants, défenseurs des droits de l’homme et de l’enfant,tous les démocrates, tous les communautés religieuses, juives, chrétiennes , protestantes,musulmanes et autres ,à se joindre à la cérémonie organisée par le CRIF durant 24 heures,en hommage aux trois adolescents juifs israéliens,Eyal Ifrah,19 ans,Guilad Shaer, 16 ans,et Naftali Frenkel 16 kidnapés et lâchement assassinés par leurs ravisseurs palestiniens .
Le rassemblement se déroulera à proximité de l’Ambassade d’Israël à Paris,du jeudi 3 juillet à partir de 18 heures et se poursuivra sans discontinuer jusqu’au vendredi 4 juillet 18 h.
Chacun est invité à se recueillir, allumer des bougies et signer les livres de condoléances pour manifester sa solidarité aux familles endeuillées , au peuple israélien et au peuple juif profondément atteint.
Une tente sera édifiée de 18h à 20h. Angle avenue Matignon,avenue Gabriel
Les registres de condoléances seront remis à l’Ambassadeur d’Israël en France pour être transmis aux familles.

Le Bnvca appelle à rejoindre le rassemblement organisé ce jour Mardi 1 er Juillet 2014 à 18 h30 devant le siège de l’autorité palestinienne métro Convention

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 68 56 30 29

Le BNVCA exprime la grande émotion et la grande tristesse de tous ses correspondants meurtris par le lâche assassinat de trois jeunes enfants juifs israéliens Eyal Yifrach 19 ans, Gilad Shaar 16 ans, Naftali Frenkel 16 ans tués par leurs ravisseurs palestiniens. le BNVCA considère que les terroristes palestiniens nés de cette société qui appelle au meurtre de Juifs se comportent comme des nazis. Comme Daniel Pearl, ILAN Halimi, les enfants Sandler, la petite Myriam Monsonego ou les victimes de l’attentat du Musée juif de Bruxelles. Les 3 jeunes, otages n’avaient aucune chance de survivre du seul fait qu’ils étaient juifs, leur sort étant réglé d’avance.
Il y a un temps pour les larmes et un temps pour la colère. Le nouveau gouvernement de l’autorité palestinienne porte la responsabilité de ces actes terroristes. le BNVCA, appelle à rejoindre le mouvement de protestation organise devant le siège de l’autorité palestinienne à Paris Mardi 2 juillet à 18h30 métro Convention.

Répondre, Répondre à tous ou Transférer | Plus

Le BNVCA exprime la colère et la tristesse de ses correspondants,en apprenant que les 3 enfants juifs israéliens kidnappés par des palestiniens ont été retrouvés assassinés et enterrés

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 30 juin 2014

Le BNVCA reçoit un grand nombre de messages de correspondants en colère, profondément choqués,attristés et scandalisés, ,en apprenant que les 3 enfants juifs israéliens kidnappés par les palestiniens ont été assassinés par leurs ravisseurs.
Naftali 16 ans Gilad Shaer 16 ans Eyal Yfrah 19 ans, ont été enlevés par des palestiniens alors qu’ils sortaient de leur collège pour regagner leur domicile.
L’armée israélienne vient de retrouver leurs corps enterrés à Hébron.
Pour le BNVCA comme pour tous ses correspondants, les palestiniens qui kidnappent des enfants, les tuent, assassinent des civils, bombardent de missiles les populations civiles, doivent être considérés comme des barbares.Ils agissent lâchement comme les nazis.
Le monde civilisé ,l’union européenne, les démocraties leurs chancelleries , leurs médias doivent prendre la mesure de l’événement et soutenir Israël dans son combat contre les terroristes palestiniens , les islamistes,les djihadistes;
L’antisémitisme qui sévit dans notre pays prend sa source dans la propagande palestinienne ,qui incite à la haine d’Israël, et pousse à l’acte antijuif.Cette propagande souvent relayée par des médias et des partis politiques est comprise par les palestiniens , comme un encouragement à leurs crimes contre les civils juifs d’Israël

PLEIN SUCCÈS DU GALA DU BNVCA

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Le BNVCA remercie tous ceux qui ont contribués à la réussite de son premier Gala organisé le 17 juin au Plateau de Gravelle bénévoles, médias , et particulièrement l’hebdomadaire Israël Actualités dont l’équipe dirigée par Alain Sayada a manifesté un intérêt et un dévouement exceptionnels.
La Direction

Le BNVCA appelle à rejondre le rassemblent organisé le 19/6/14 à 19h devant le siège parisien de la délégation de Palestine pour exiger le liberation d

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005
Le 18/6/14

Le BNVCA exprime la réaction d’un grand nombre de correspondants et internautes scandalisés voire écoeurés par le geste de supporters de l’équipe de football d’Algérie,qui à l’occasion du match Belgique Algérie,ont fait diffuser sur les réseaux sociaux, une photo sur laquelle,alignés derrière un grand drapeau palestinien,ils font le signe provocateur de 3 doigts le la main qui consiste à célébrer l’enlèvement de 3 jeunes adolescents , juifs israéliens;https://scontent-a-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xaf1/t1.0-9/10330495_307187416107998_1921481931086342699_n.jpg

Ces trois enfants ont été lâchement ravis,par les activistes du mouvement islamo terroriste HAMAS qui les retient et ne donne aucune nouvelle de leur vie.. Le BNVCA conseille à ces supporters français d’origine algérienne qui se rendent coupables d’apologie du terrorisme, de se préoccuper aussi du sort de ceux qui en Algérie vivent sous un régime dictatorial sévère.
Le BNVCA appelle tous les défenseurs des libertés, des droits de l’homme , de l’enfant et de la paix, à rejoindre le rassemblement organisé par le COLLECTIF” BRING BACK OUR BOYS” pour exiger la libération immédiate de ces 3 otages;
le JEUDI 19 JUIN A 19H AUX ABORDS DE LA DELEGATION DE PALESTINE 14 RUE DU COMMANDANT LEANDRI PARIS 15°

AGRESSION ANTISEMITE A GARGES LES GONESSES 95///COMPLEMENT D INFORMATION Le BNVCA vient d’etre informé du jets d’objets hétéroclites(Pla

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Le BNVCA vient d’être alerté par le Président de la Communauté juive de Garges les Gonesses que le samedi 14 juin vers 21 h des objets hétéroclites dont un couteau,ont été lancés dans la cour arrière de la synagogue par des inconnus depuis les fenêtres des immeubles qui entourent le lieu de culte.
Selon notre interlocuteur il n’y a pas eu de blessé.Toutefois un témoin pésent au miment des faits précise que les projectiles ont atteint sur la cour de derrière où jouaient des enfants Il nous rapporte qu’un enfant vient le voir pour lui dire que sa petite sœur a été effleuré par un couteau.Le couteau en question n’est pas trouvé, en revanche il découvre des grosses pierres ,des bâtons des planches cloutées.Il poursuit en nous disant que des fidèles ont tenté de faire fuir les agresseurs ,qui continuaient à lancer des pierres sur la barrière de la synagogue. Puis 20 minutes plus tard, un pétard est lancé dans la même cour mais sans dégât car dit il , il a eu la présence d’esprit de faire rentrer au préalable les enfants a l’intérieur de la synagogue.
Le BNVCA a recommandé au président de déposer plainte au commissariat local
Le BNVCA demande à la police de mener les enquêtes utiles pour identifier les auteurs et les interpeller, pour qu’ils subissent les peines sévères que nous réclamons , même s’il s’agit de mineurs.
Le BNVCA n’a de cesse d’exprimer la psychose qui règne au sein des membres de la communauté juive prise pour cible partout en France en dépit des mesures annoncées pour tenter de la protéger et la sécuriser.

Le BNVCA vient d’etre informé du jets d’objets hétéroclites lancés par des inconnus dans la cour arrière de synagogue de Garges les Gonesses le 14 juin à 21 h

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Le BNVCA vient d’être alerté par le Président de la Communauté juive de Garges les Gonesses que le samedi 14 juin vers 21 h des objets hétéroclites dont un couteau,ont été lancés dans la cour arrière de la synagogue par des inconnus depuis les fenêtres des immeubles qui entourent le lieu de culte.
Selon notre interlocuteur il n’y a pas eu de blessé.
Le BNVCA a recommandé au président de déposer plainte au commissariat local
Le BNVCA demande à la police de mener les enquêtes utiles pour identifier les auteurs et les interpeller, pour qu’ils subissent les peines sévères que nous réclamons , même s’il s’agit de mineurs
Le BNVCA n’a de cesse d’exprimer la psychose qui règne au sein des membres de la communauté juive prise pour cible partout en France en dépit des mesures annoncées pour tenter de la protéger et la sécuriser.

Le BNVCA condamne avec la plus grande force la tentative d’attentat visant 2 CRS en faction devant la synagogue Rue Julien Lacroix le 14/6/14 à 18h45

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029

Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 15 juin 2014

Le BNVCA condamne avec la plus grande force,la tentative d’attentat commise ce jour 14 juin 2014 à 18h45 devant la synagogue de la rue Julien Lacroix Paris 20 e, par deux motards qui ont menacé les deux policiers en faction .
Selon nos informations les deux agresseurs sont arrivés chacun chevauchant une moto grosse cylindrée. L’un tire une arme de poing avec laquelle il menace un premier CRS et lui crie PAN PAN, simulant un tir.L’autre sortant une mitraillette Kalachnikov, menaçant également les CRS qu’il met en joue.
Aucun tir n’a été effectué,il n’y a eu aucun blessé. A cette heure , les fidèles n’étaient pas encore à la synagogue.
Le BNVCA salue le sang froid des policiers, et les assure de sa sympathie et sa solidarité
Le BNVCA considère que les terroristes en question ont voulu prouver qu’en dépit des surveillances effectuées par les forces de l’ordre pour assurer la protection et la sécurité des sites juifs sensibles, ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient , comme ils voulaient,quand ils le voulaient et ou ils le voulaient.Selon le BNVCA ce type d’opération pourrait être une nouvelle forme de terreur sinon d’avertissement.
Nous constatons que les biens et les personnes de la communauté juive restent des cibles sensibles
Nous demandons au Ministre de l’Intérieur de faire déployer toutes ses forces, tous les moyens qui permettront l’identification et l’arrestation de ces terroristes.

Le BNVCA condamne les nouvelles agressions antisémites,commises contre de jeunes juifs à Paris et Antony le 12/6/14.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
Drancy le 13/6/14

Le BNVCA dénonce et condamne les agressions de nature antisémite perpétrées contre des jeunes juifs .
Le 12 juin,vers 15h30 mr Z. préviens que BNVCA que sa fillette de 14 ans qui en métro de son école juive du 19eme,a été violemment prise à partie au niveau de la station Porte d’Orléans. Selon son père elle a été bousculée par 3 jeune filles et un jeune homme qu’elle décrit comme d’origine africaine et nord africaine,A leur question ‘A QUELLE ECOLE VAS TU” elle donne un faux nom et une fausse adresse.Mais les individus poursuivent “on va vérifier si c est faux on va te retrouver et niquer ta race
Le BNVCA a recommandé au papa de déposer plainte
Et le même jour le BNVCA est informé par Mme B. que toujours le 12 juin vers 16h340, son fils âgé de et sa fille âgée de se trouvaient dans le RER B . Montés à Cité Universitaire,
en direction de Massy Palaiseau,lorsque dans leur rame à un seul niveau,et pleine de voyageurs,
Un individu s’est mis à les traiter de “Sales Juifs”Sales Juifs”puis “Moi je suis un nazi, je suis un allemand,vive Hitler, On va vous gazer. Il n’a pas fini son job”.Les victimes décrivent cet homme.comme d’origine méditerranenne,d’environ 40 ans,qui ajoutait C’est à CAUSE DES JUIFS QUE LA CRISE A LIEU ET LES GENS SONT PAUVRES
Puis à la station Bourg La Reine,une jeune femme décrite de type nord africain âgée d’environ 22 ans encourage l’agresseur lui tape sur l’épaule en declarant”Il dit ce qu’il veut c’est la vérité” .Puis un 3eme comparse crâne rasé intervient frappe le jeune au pied et le blesse,La fille devenue hystérique crie :”Les musulmans c’est nous les meilleurs on va t’éclarer” etc etc…Alors que le train arrive à Antony,elle frappe jeune fille juive,la gifle, lui assene des coups de pieds de coups de poing…les cris de l’enfant attirent un homme qui s’inquiete de l’état des jeunes gens qui ont pu enfin appeler leur père à leur secours pour venir les chercher.
Les 2 jeunes gens ont déposé plainte.Ils sont traumatisés.
Le BNVCA constate et déplore que depuis plusieurs jours de nombreuses agressions visent des jeunes gens juifs,devenus la cible d’individus qui n’ont plus aucune retenue.Creteil Sarcelles, Romainville, Paris, Antony quand cela va t’il s’arrêter.
Ce climat provoque une réelle psychose au sein de la communauté juive de France.
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour indentifier les auteurs antisémites,et les mettre hors d’état de nuire..
Le BNVCA réclame des mesures préventives efficaces, et des sanctions sévères.
Le BNVCA réclame l’interdiction et la suppression des sites incitatifs à la haine ,sites de propagande anti israélienne, sites d’appel à Boycot, sites négationnistes, sites révisionnistes, sites islamistes .
La sécurité des citoyens juifs exige des mesures nouvelles ,plus dissuasives,plus sévères,qu’il faut prendre avant que des malheurs comme l’assassinat d’Ilan Halimi, les tueries de Toulouse, de Bruxelles, l’attentat de Sarcelles , ne se reproduisent

: Le BNVCA condamne agression à priori de nature antisémite commise le 6 nov 2014 contre un restaurant kasher à. Paris 17

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Le BNVCA vient d’être informé par le propriétaire du restaurant cacher situé 87 avenue Niel Paris 17ème , que ce jour le 6 novembre à 4 h du matin son établissement “LE ZEKAI “a fait l’objet de bris de vitres et d’un jet Cocktail Molotov
Selon Mr A.A cette agression serait à priori de nature antisémite, car la plaque du Rabinat est visible sur la vitrine . Selon lui des individus d’origine africaine et nord africaine
sont souvent passes devant le restaurant en criant “sales juifs ” ou effectuant le geste de la quenelle.
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs de ce crime

Le BNVCA condamne agression à priori de nature antisémite commise le 6 nov 2014 contre un restaurant kasher à. Paris 17

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Le BNVCA vient d’être informé par le propriétaire du restaurant cacher situé 87 avenue Niel Paris 17ème , que ce jour le 6 novembre à 4 h du matin son établissement “LE ZEKAI “a fait l’objet de bris de vitres et d’un jet Cocktail Molotov
Selon Mr A.A cette agression serait à priori de nature antisémite, car la plaque du Rabinat est visible sur la vitrine . Selon lui des individus d’origine africaine et nord africaine
sont souvent passes devant le restaurant en criant “sales juifs ” ou effectuant le geste de la quenelle.
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs de ce crime

Déclarations racistes et antisémites de JM LE PEN.:Le BNVCA dépose plainte pour Provocation à la haine raciale”et Apologie des crimes contre l’humanité”

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 8/6/14

C’est avec consternation et colère que le Bureau National de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a pris connaissance des déclarations de Jean-Marie Le Pen sur le site officiel du Front National.

Celui ci s’en prend violemment à Patrick Bruel, coupable à ses yeux, d’attaques contre le Front. Après avoir cité Bedos, Madonna,Yannick Noah,Le Pen , s’agissant du chanteur Patrick Bruel d’origine juive: suggère «on fera une fournée la prochaine fois».
Le BNVCA dénonce ces propos racistes et antisémites dans la droite ligne de ceux que le Président d’Honneur du Front National avait déjà tenus
En effet, en 1991, la Cour d’Appel de Versailles l’avait condamné à verser 183 000 euros (1,2 millions de Francs), pour avoir déclaré sur RTL le 13 septembre 1987, à propos de l’existence des chambres à gaz nazies : «… c’est un point de détail…».
En 1993, la Cour d’Appel de Paris l’avait condamné à 1524 euros d’amendes pour ses mots injurieux de 1988 concernant le Ministre Michel Durafour : «Durafour crématoire».
Le BNVCA a recommandé à son conseil Maitre BENSIMHON de déposer plainte immédiatement auprès du Procureur de la République de Paris pour “Provocation à la haine raciale””Apologie des crimes contre l’humanit锑à l”encontre du dénommé Jean-Marie Le Pen, ainsi qu”à qu’à l’encontre de la Direction du Front National qui édite le site internet de ce Parti , et de tous ceux que l’enquête aura révélés.
Le BNVCA constate que la Présidente du FN s’exprimant publiquement à la suite de la déclaration de son père s’est limitée à regretter “qu’une faute politique” ait été commise par son père, sans condamner le contenu raciste et antisémite de cette déclaration.
Le BNVCA considère que contrairement à ce que prétendent les instances dirigeantes du FN , il ne s’agit pas d’un dérapage.mais d’une nouvelle déclaration antisémite délibérée qui devrait conduire le FN à exclure Jean Marie Le Pen de ce parti.
L’antisémitisme sous toutes ses formes (antisioniste djihadiste,révisionniste,négationniste)inquiète et perturbe sérieusement la communauté juive qui place sa confiance dans les institutions de l’Etat, et attend de la justice qu’elle prononce vite des sanctions sévères , dissuasives et exemplaires contre tous ceux qui portent atteinte à la sécurité et à l’honneur de cette partie intégrante de la communauté nationale.

Encore une agression antisémite commise cette fois à Sarcelles contre deux jeunes juifs portant la kippa

Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 06 63 88 30 29
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 8 Juin 2014

Le BNVCA condamne la nouvelle agression de nature antisémite commise samedi 7 juin 2014 vers 19h 30 à Sarcelles par une meute d’environ 15 jeunes décrits d’origine africaine âgés de 8 à 17 ans. Ceux-ci s’en sont pris à 2 jeunes juifs de 17 ans reconnaissables par le port de leur kippa et les ont aspergés de gaz lacrymogène.
Le BNVCA a été alerté par son correspondant à Sarcelles chargé de la sécurité qui a également prévenu le Maire monsieur PUPPONI qui s’est rendu sur place en même temps que les services de police.
Les victimes ont déposé plainte et seront conduites aux urgences médicales judiciaires.
Le BNVCA demande que tout soit mis en œuvre pour identifier les auteurs,.
Après Créteil, Romainville, Sarcelles, Paris, Le BNVCA rappelle qu’une horde de jeunes d’origine africaine avait déjà sévi devant l’Oratoire de l’école Ozar Ha Torah il y a deux mois, il semble que les agressions s’intensifient plus encore, et visent notamment les lieux de culte et les jeunes qui s’y rendent..
Depuis la tuerie de Bruxelles qui ressemble à celle de Toulouse, le BNVCA constate une certaine psychose des familles et des parents d’élèves des écoles juives, nous demandons une sécurité renforcée et une présence effective des forces de police devant les sites de la communauté juive.
Le BNVCA considère que la sécurité des citoyens reste du domaine exclusif de l’Etat.

Le BNVCA dénonce et condamne l’agression de nature antisémite commise par un individu armé d’une hachette, et de 3 autres complices, contre 2 jeunes juifs à Romainville, le 4/6/14 à 2h du matin/.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Lre Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Le 6/6/14

Le BNVCA dénonce et condamne l’agression de nature antisémite commise dans la nuit du mercredi au jeudi 4 mai 2014 vers 2 h Place du Marché à Romainville.
contre 2 jeunes juifs respectivement âgés de 14 et 15 ans identifiés comme juifs,du fait qu’ils portaient une kippa sur la tête.
Selon les victimes qui ont déposé plainte,B.E et S.E se dirigeaient vers la synagogue des Lilas en compagnie de leur grand père pour participer à une cérémonie nocturne , lorsque sur la route, à hauteur de la place du marché de Romainville, ils ont été poursuivis d’abord par un individu, décrit de type nord africain,âgé d’environ 25 ans mesurant 1,m85, d’une corpulence athlétique porteur d’une barbe et d’une moustache bien taillées,armé d’une hachette , avec laquelle il tentait d’atteindre les deux jeunes juifs qui ont esquivé les coups.
Ceux ci tentaient de lui échapper,lorsqu’ils ont entendu leur agresseur siffler pour appeler des comparses qui sont arrivés au nombre de 3.
Les jeunes juifs qui ont rejoint leur grand père sont parvenus à echapper à leurs agresseurs.Il n’y a eu aucun blessé.
Le BNVCA constate que la liberté de circuler des membres de la communauté juive est menacée,par des jeunes français ou pas qui veulent s’identifier aux assassins , islamistes djihadistes dont ils admirent les actions terroristes antijuives.
Le BNVCA demande aux autorités de police de tout mettre en oeuvre pour identifier les auteurs antijuifs, et les mettre hors d’état de nuire.
Il est temps que l’Etat prenne des dispositions administratives et pénales énergiques pour neutraliser tous ceux qui ont une potentialité antijuive violente, .

Suite aux plaintes déposées par le seul BNVCA ,Jean Molitor (Journal Minute), et Anne Sophie Leclère,les deux auteurs d’injures et caricatures visant la Garde des Sceaux MMe Taubira, sont convoqués devant le Tribunal de Paris.le 24/9/14

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Le BNVCA qui avait déposé plainte contre les auteurs d’injures racistes proférées à l’endroit de la Ministre de la Justice Mme Taubira,vient de recevoir les notifications d’avis d’audience prévues le 24 septembre 2014, pour y plaider dans le cadre de procédures concernant
1-MMe Anne Sophie LECLERE prévenue pour avoir à Paris Rethel,effectué un montage composé d’un portrait photographique en couleur d’un petit singe habillé comme une enfant,sous-titré ,,A 18 mois” , accolé à un second portrait photographique en couleur de Mme Christiane TAUBIRA, sous-titré “Maintenant”

2-MOLITOR Jean, Prévenu pour avoir à PARIS et sur le territoire national, le 13 novembre 2013,dans une publication en Une du journal Minute, employé une expression outrageante, un terme de mépris ou une invective,envers, Mme Christiane TAUBIRA,dont le portrait sous titré “Maligne comme un singe” , suivi des mots: “TAUBIRA RETROIJVE LA BANANE”
Ces faits sont prévus et réprimés par les articles 23 alinéa 1,29 alinéa2,33 alinéa 3 de la loi du 29 juillet 1881.
Le BNVCA qui poursuit essentiellement les faits de nature antisémite constate que le racisme est en train de progresser, et que plus rien n’arrête plus les extrémistes
Le BNVCA espère que le tribunal prononcera de très sévères sanctions contre les prévenus..

Attentat antisémite de Bruxelles Le BNVCA salue l’action des services français des douanes qui ont interpellé un suspect armé, et demande au gouvernement , des mesures énergiques préventives :Mises en résidence surveillées des familles des djihadist

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 9700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005
Drancy le 1/6/14

Le BNVCA salue l’action des services français des douanes et de la police qui ont interpellé à Marseille un djihadiste fortement suspecté d’avoir commis l’attentat antisémite contre le Musée Juif de Bruxelles, faisant 4 morts.
Malgré un certain soulagement, l’émotion est grande, l’inquiétude l’est tout autant.L’attentat a provoqué une véritable psychose parmi les membres de la communauté juive , parents d’élèves,qui réclament une protection accrue, des synagogues, des écoles juives, notamment à l’approche des fêtes de(Shavouot) la Pentecote juive.
Le BNVCA observe que dans cette affaire, aussi, le suspect est défavorablement connu des services de Police, comme Fofana Merah et les autres.terroristes de l’épicerie cachere de Sarcelles.Le fait qu’il soit originaire de Roubaix et armé,ne nous étonne nullement .
Le BNVCA demande au gouvernement , aux Ministres de l’Intérieur, de la Justice, qu’ils décident par décret ,de prendre des dispositions préventives à l’encontre de tous les suspects,djihadistes apprentis ou confirmés,Parmi ces mesures administratives, devront figurer la déchéance de la nationalité française, la mise en résidence surveillée, tant de suspects que des membres de leur famille adepte comme eux de l’islam radical du Djihad, cette guerre sainte déclarée contre les non musulmans en général et les juifs en particulier Pour le BNVCA leur liberté de circuler , leur liberté d’expression doivent être restreintes et pas seulement surveillées
Le BNVCA demande aux enquêteurs de vérifier si le terroriste n’envisageait pas de viser une cible juive en France.
La sécurité des citoyens exige des mesures urgentes, et efficaces

TWEET ANTIJUIF: LE BNVCA DEPOSE PLAINTE

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISÉMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 27/5/14

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme a été alerté par de nombreux internautes qui ont découvert un tweet posté le 22 mai 2014 à 2h38 par “Noemie”
Sur le tweet en question manifestement antijuif on peut lire “Noemie a retweeté/PORTGAS D ESNES@ ENESTASIE G envi d’attraper un pti juif de 9 ans et demi et le torturer comme Ilan Halimi,en gueland d Heil Hitler”.
Encore une fois la haine du juif sévit sur les réseaux sociaux
Considérant qu’il appartient aux responsables de TWEEER d’user du filtre de censure afin que que ce type de propos ne soient pas diffusés le. BNVCA a décidé de déposer plainte contre l ‘auteur de ce message ,contre tous ceux qui lui auront servi de vecteur et que l’enquête aura révélés le BNVCA demande que tout soit mis en œuvre pour identifier l’auteur antijuif de ce tweet , l’utilisateur de ce réseau,le détenteur de ce compte, le rédacteur de ce message.
Le BNVCA exprime son dégoût et son inquiétude face à ce type d’expression de haine qui se répand impunément. Comment comprendre cette société dans laquelle des individus se délectent de la mort de juifs .
Comment comprendre que les assassinats antisémites de Sebastien Selam, ‘Ilan Halimi,des enfants Monsonego et Sandler à Toulouse, loin de provoquer une réprobation, ne révulsion, , remplissent de joie ces antijuifs de plus en plus nombreux qui rêvent de ressembler aux criminels.
Les dernier attentats de Toulouse, Bruxelles , les agressions de jeunes juifs à Créteil, les repérages d’une école juive juive filmée par des inconnus accentuent la psychose vécue par plusieurs membres de la communauté juive, par plusieurs parents qui réclament l’intervention du BNVCA auprès des autorités pour obtenir plus de protection pour des établissements que fréquentent leurs enfants.
Le BNVCA considère que la situation ne peut plus durer. Il appartient aux autorités de prendre d’initiative toutes les mesures préventives.: Interdiction systématique des sites antisémites et qui incitent à la haine d’Israël, Jugements plus rapides,sanctions plus sévères des auteurs d’agressions, et appels au boycott.

Compte rendu du rassemblement organisé devant l’Ambassade de Belgique à Paris , suite à l’attentat terroriste antijuif commis à Bruxelles

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

La Direction
06 61 61 55 22
Drancy le 26 Mai 2014

Suite à l’appel lancé par le BNVCA et plusieurs autres associations, près d’un millier de personnes se sont rassemblées le dimanche 25 mai 2014 à partir de 18 h, devant l’ambassade de Belgique rue de Tilsitt à Paris, à proximité de l’ Place de l’Etoile,pour condamner l’attentat antisémite commis le 24 mai par un terroriste contre le Musée Juif de Bruxelles causant la mort de 4 personnes dont une française et un couple d’israéliens.
Au cours de son intervention, le Président du BNVCA Mr Sammy GHOZLAN a insisté sur le caractère antijuif de cet attentat, et sur la responsabilité des campagnes de propagande qui en incitant à la haine de l’Etat juif, poussent depuis 13 ans, à l’acte et au meurtre antijuif. Pour lui après 50 après la Shoah,après que 6 millions de juifs ont été assassinés en Europe, le juifs sont encore en danger dans l’Union Européenne.
Autour de Sammy Ghozlan,, de Yossi Gal Ambassadeur d’Israel, de Zvi Tal Ministre plénipotentiaire d’Israel,et des dirigeants communautaires Joel Mergui,Pdt du Consistoire, Gil Taieb Vice president du CRIF,Serge Dahan Pdt du Bnai Brit,
de nombreuses personnalités religieuses,et politiques étaient présentes, comme les députés maires,Pierrre Aidenbaum, Claude Coasguen,le président du Conseil général de l’Essonne Mr Jerome Guedj,ainsi que Beate, Serge et Arno Klarsferld, Marec Alter, Hassan Chalghoumi, Latifa IBN ZIATEN (maman du soldat tué à Montauban) Cindy Leony, Pdt SOS Racisme,Sacha Reingewitz,Pdt UEJF, Richard Odier, Pdt Centre Simon Wiesenthal, Gladys Tibi, Pdte LIBI, Ben Elkoubi Secretaire de l’UPJF …

Les nombreux jeunes présents, ont scandé des slogans hostiles à l’islamisme “Islamistes assassins”

L’engagement a été pris de se réunir prochainement à Bruxelles pour exprimer l’entière solidarité avec la communauté juive , les victimes de l’attentat,et condamner la vague d’antisémitisme qui sévit aussi en Belgique.
La cérémonie s’est déroulée sans incident , les manifestants se sont progressivement dispersés dans le calme.

LaDirection

Le BNVCA appelle à rejoindre le rassemblement organisé ce 25 mai à 18h devant l’Ambassade de Belgique à Paris en signe de solidarité envers les victimes juives et israéliennes de l’attentat terroriste antisémite commis le 24 mai à 15h30

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 69 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

Drancy le 25 mai 2014
Le BNVCA appelle à rejoindre le rassemblement organisé ce 25 mai à 18h devant l’Ambassade de Belgique à Paris 9 Rue de Tilsitt Paris 17 ème en signe de solidarité envers les victimes juives et israéliennes de l’attentat terroriste antisémite commis le 24 mai à 15h30 contre le musée juif de Bruxelles.

LE BNVCA condamne l’agression violente de nature antisémite commise aux abords de la synagogue de Créteil le 24 mai vers 20h30

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 69 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05

LE BNVCA condamne l’agression violente de nature antisémite commise aux abords de la synagogue de Créteil le 24 mai vers 20h30
2 individus décrits comme d’origine maghrébine ont attaqué avec un poing américain deux frères de confession juive âgés de 19 à 22 ans qui se rendaient à la synagogue.
L’un d’entre eux a été gravement blessé à l’œil et hospitalisé.
Nous demandons aux services de Police de tout mettre en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs

Le BNVCA condamne l’horrible attentat antijuif de BRUXELLES

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
Le Président
Sammy Ghozlan

Le 25/5/14

Communique

Le BNVCA condamne l’attentat terroriste antijuif commis contre le Musee Juif de Bruxelles le 25/5/2014, faisant 4 morts dont deux citoyens israeliens.
Pour le BNVCA le site visé, les cibles touchées ne laissent aucun doute sur les motivations antijuives et antisionistes des auteurs de cet attentat attentat commis à la veille des élections européennes.
L’atmosphère antisémite qui règne en Belgique depuis plusieurs mois laissaient prévoir une telle tragédie.Bruxelles est considéré comme le foyer de l’islamisme européen.
Pour le BNVCA , les enquêteurs devront rechercher si ces crimes horribles sont à priori imputables à des pistes de djihadistes, adeptes des mouvements terroristes palestiniens Hamas ou Hezbollah.en lien avec les groupuscules d’extrême droite européens.
Le BNVCA n’a cessé de le clamer et le prouver, la propagande palestinienne , et ceux qui la relaient,portent une grande responsabilité dans la l’incitation à la haine d’Israel qui pousse à l’acte antijuif.
Après les 6 millions de juifs assassinés en Europe les juifs sont de nouveau en danger dans plusieurs pays de l’Union européenne.Pour le BNVCA Cette situation inquiétante et persistante, est due à la stigmatisation d’Israel de son armée, de son gouvernement,, autant que des divagations antijuives de prétendus humoristes,idéologues , extrémistes de droite et de gauche.tels que Dieudonne ou Soral.
Le BNVCA présente ses condoléances aux familles des victimes,aux israéliens, ainsi qu’à la communauté juive touchée en plein coeur dans la capitale européenne.
Le BNVCA est solidaire de la LBCA et son président Joel Rubinfeld qui réclament justice et protection accrue
Le BNVCA soutient la décision du Ministre français de l’Intérieur Mr Bernard Cazeneuve,de renforcer la surveillance des sites sensibles de la Communauté juive de France,, cible privilégiée des terroristes islamistes et palestiniens,
Le BNVCA rappelle encore que la meilleure défense,reste la mise hors d’état de nuire , de façon préventive, les groupes et les individus endoctrinés ,ainsi que ceux qui les influencent.

Fuite de Souad Merah

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan
0609677005

Drancy le 21/5/14

Le BNVCA est consterné d’apprendre que Souad Merah a echappé à la surveillance de la police alors que pour la DCRI elle serait plus dangereuse que son frère Mohamed, le tueur antijuif de Toulouse .
Souad Merah a été endoctrinée comme son frère Mohamed à l’idéologie islamiste et djihadiste. Adepte d’ un islam rigoureux et conquérant, elle avait déclaré être “fière ” de son frère, et “penser du bien de Ben Laden”.”détester les juifs”
Le BNVCA qui prenait au sérieux ces aveux,proférés au cours d’une vidéo enregistrée à l’insu de Souad Merah, a déposé plainte contre elle pour apologie du terrorisme .
Le BNVCA regrette que la justice ait du classer cette affaire sans suite , alors que la prévenue présentait aussi un danger pour notre société .
Le tribunal décidait que les propos incriminés ne pouvaient être considérés comme publics puisqu’elle ignorait être filmée.
Pourtant Souad Merah a de nouveau été gardée à vue le 14 avril 2014, dans le cadre de l’enquête sur les complicités dont a pu bénéficier Mohamed Merah pour commettre ses crimes contre des soldats français, et des petits enfants juifs à Toulouse . .
La fuite de Souad Merah nous inquiète d’autant que la soeur du terroriste aura pu ,selon toute vraisemblance tenté de se rendre en Syrie, avec ses enfants, et rejoindre son compagnon lui aussi djihadiste.
Le BNVCA rappelle que le djihad “la guerre sainte” commande à ses militants de tuer tous les “infidèles” en se sacrifiant s’il le fallait.
Le BNVCA demande aux autorités de police d’agir vite pour retrouver et incarcérer cette islamiste radicale, devenue dangereuse,comme les 7 à 800 français endoctrinés au Djihad, entraînés à la guérilla, susceptibles de commettre des attentats , visant en priorité les personnes et les biens, les sites, les écoles des juifs de France.
Le BNVCA considère que tous ces individus devraient être déchus de la nationalité française, comme le prévoient nos textes de loi.

DEBAT A RISQUES A KREMLIN BICETRE

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 09 67 70 05
Drancy le 19 mai 2014

Le BNVCA a été alerté par de très nombreux correspondants et administrés du Kremlin Bicêtre et du Val de Marne, scandalisés par l’organisation d’une conférence débat à risques sur le parvis du lycée Darius Milhaud au Kremlin Bicêtre, mardi 20 mai 2014 sur le thème « Israël état d’apartheid ».
Le BNVCA rappelle que Le Président de la République, le 1er Ministre, Le Ministre de l’Intérieur, le Président de l’Assemblée Nationale l’ont déclaré : « L’antisémitisme avance avec le masque de l’antisionisme »
Le BNVCA a saisi le Cabinet du Préfet du Val de Marne ainsi que l’Inspecteur Académique pour demander l’annulation de cette réunion sur l’emplacement d’un établissement scolaire de manière à endoctriner les jeunes générations à la haine d’Israël qui pousse à l’acte antijuif depuis 13 ans.
Nous considérons que cela participe à la propagande palestinienne source principale de l’antisémitisme contemporain, et que le parvis du lycée reste également sous la responsabilité du chef d’établissement.

Agression antisémite

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29

Le Président
Sammy GHOZLAN
06 68 56 30 29

Drancy le 14 mai 2014

Le BNVCA dénonce et condamne l`agression verbale de nature antisémite commise ce mardi 13 mai 2014 rue du Faubourg Montmartre à Paris 9ème, contre une maman juive de 27 ans et son bébé de 6 mois.
Selon la victime, Mme A .M, alors qu`elle se trouvait à la station de bus 48, avec son bébé de 6 mois dans sa poussette, elle a été prise à partie par une passante qu`elle décrit comme de type européen, âgée d`environ 50 ans, qui l`a identifiée comme juive en raison de sa tenue vestimentaire, a fait le signe de croix, a secoué la poussette, et crié “ sale juive y en a marre de vos enfants, vous les juifs vous avez trop d` enfants vous nous emmerdez.. “ Selon Mme A M .d`autres injures racistes ont fusé devant des témoins impassibles.
La victime qui a déposé plainte, a donné une description précise de son agresseur. Elle assure pouvoir reconnaître cette antijuive.
Nous demandons à la police de tout mettre en œuvre pour identifier la dame en question et l`interpeller.
Le BNVCA constate que l`antisémitisme qui persiste malgré toutes le mesures prises provoque un grand malaise parmi de nombreux citoyens de confession juive, qui s`interrogent sur leur avenir dans notre pays.