BOYCOTT à CARREFOUR CHAMBOURCY (78) qui cède à la POLICE ISLAMIQUE et retire des dattes supposées provenir de l’Etat juif. Le BNVCA dépose plainte.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Le BNVCA reçoit depuis près de 5 jours, un nombre considérable de protestations émanant d’internautes et clients des magasins Carrefour, profondément indignés par la passivité du directeur et du personnel de magasins Carrefour Chambourcy 78 (rue de Mantes) qui ont cédé aux menaces et aux actions d’intimidation exercées sur eux par des musulmans qui les contraignaient à retirer des dattes de  la marque SUN des rayons, au motif ignoble que ces produits qui proviendraient de l’Etat juif ne pouvaient être proposés à la vente durant le Ramadan.
Les faits se seraient produits  autour du   29 mai 2018 et sont visibles via le lien
Comme à chaque fois que le BNVCA est informé de ce type d’action discriminatoire, une plainte sera  déposée non seulement contre les auteurs de ce délit, mais contre tous ceux qui par leur silence et leur soumission se sont pliés au diktat de cette police islamique.
Ainsi que le souligne “le monde juif”, Un homme se disant musulman exerce un scandaleux chantage sur le personnel de Carrefour et déclare  “C’est inadmissible! […] On est des consommateurs de longue date, ça fait des années qu’on est là, on à un mot à dire il n y a pas que la légalité, il y a aussi l’éthique. Mettre ces produits est un affront aux consommateurs de confession musulmane”, a-t-il affirmé dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux. “Carrefour ne fait pas de politique”, s’est alors défendu le chef de rayon.“Carrefour fait aussi de la politique en prétendant ne pas savoir, je veux être sûr que ce soit enlevé ! Ils sont en train de fusiller des Palestiniens comme des lapins, je ne suis pas là pour financer la tuerie israélienne ou l’occupation israélienne. C’est le minimum qu’on puisse faire en tant que consommateur responsable”, a poursuivi ce musulman pro-BDS.
Des faits semblables se sont produits dans d’autres magasins commis par un autre musulman au Carrefous Bobigny  ou par Capjpo http://www.europalestine.com/spip.php?article14231
Ce discours démontre l’influence néfaste de la désinformation médiatique qui a relayé en France la propagande palestinienne du mouvement islamo terroriste  Hamas.

Alors que de nombreux internautes ont dénoncé cette action de boycott, l’enseigne Carrefour ne s’est toujours pas exprimée et ses services restent injoignables. Le BNVCA a gagné plusieurs procès contre les activistes de BDS et notamment en 2015, devant la  la Cour de Cassation, la plus haute juridiction française, qui a déclaré illégaux les appels au boycott d’Israël.  

D’autres procédures sont encore en cours devant plusieurs tribunaux de l’hexagone. De plus, dans un courrier adressé à Mr Alexandre Bompart, PDG de Carrefour, le BNVCA rappelle que l’appel à boycott est un délit prévu et réprimé par nos lois qu’il convient de sanctionner comme les autres délits vol, abus de confiance, viol, escroquerie etc.

Le Président du BNVCA Sammy Ghozlan a déjà saisi le Ministre de l’intérieur afin qu’il prescrive aux Préfets de disperser, réprimer toutes les manifestations sauvages organisées par BDS plutôt que les encadrer pour préserver l’ordre public.

Premiers Ministres de la France, Ministres de l’Intérieur et de la Justice, Présidents de la République, tous ont affirmé que l’antisionisme c’est l’antisémitisme. L’appel à boycott participe de cet antisionisme qui pousse à l’acte antijuif. Il est temps d’y mettre un terme sans délai, sans complaisance.

Les citoyens juifs n’en peuvent plus d’être ainsi  harcelés. Victimes de l’insécurité antijuive, ls s’expatrient ou déménagent. Ils se demandent s’ils seront aussi  chassés des commerces  comme à l’époque du régime Nazi.

Le Président                                                   

Sammy GHOZLAN
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

4 thoughts on “BOYCOTT à CARREFOUR CHAMBOURCY (78) qui cède à la POLICE ISLAMIQUE et retire des dattes supposées provenir de l’Etat juif. Le BNVCA dépose plainte.

  1. jeannine zimner Reply

    L’ANTISIONISME EST L’ANTISÉMITISME D’AUJOURD’HUI.
    BELLES PAROLES DU GOUVERNEMENT!!!!!!!!!
    DES ACTES SERAIENT PLUS JUDICIEUX, POUR PERMETTRE À LA COMMUNAUTÉ JUIVE DE SE SENTIR EN SÉCURITÉ. JE N’Y CROIS PLUS.

  2. ISRAEL Frank Reply

    Il faut réagir vigoureusement cela est intolérable.
    Merci pour votre action, et surtout n’hésitez pas a relayer largement vos actions via les réseaux socios.

  3. marie Reply

    honteux , déjà il n ‘ y a pas à avoir de stand “RAMADAN ”

    C est delirant !
    et carrefour aurait du jeter ce client du magasin

    BOYCOTT

  4. Pingback: Opérations anti-Israël dans des supermarchés français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *