Catégorie : Le Président – Sammy Ghozlan

Le BNVCA dénonce et condamne l’article publié par l’organisation d’extrême droite “JEUNE NATION”.

Le BNVCA dénonce et condamne l’article publié par l’organisation d’extrême droite JEUNE NATION en infraction avec la loi sur  le négationnisme et le révisionnisme dont les auteurs  de ce texte, se sont rendus coupables.

Ils contestent la réalité du génocide  de 6 millions de juifs.

De la sorte, ls commettent un déni répréhensible des faits historiques malgré les preuves.  

L’article est daté du 21 mai 2020.  Il est intitulé: 6.000.000 “LES SIX MILLIONS INVENTES LORS D’UNE CONFERENCE SIONISTE DE 1944”.

L ‘auteur ne s’est pas identifié mais il a illustré son texte, de l’image d’une ancienne caisse enregistreuse. 

Le BNVCA qui lutte depuis l’an 2000 contre  le nouvel antisémitisme d’inspiration islamo-gauchiste constate et déplore une recrudescence des textes au contenu anti-juif et des actes antisémites d’origine extrême droite qui sévit désormais et ce depuis près de 10  mois.  

L’auteur de l’article incriminé se retranche derrière un certain Eliezer Unger, israélien d’origine polonaise, qui aurait prétendu avoir “lu des documents des archives “sionistes” centrales, dans lesquelles la première mention de la revendication des 6 millions de victimes a eu lieu de 19 janvier 1944 lors dirigeants sionistes en Palestine plus d’un an avant a fin de la guerre en Europe et un an avant que l’Armée rouge n’entre à Auschwitz” .

Or ce UNGER reconnaissait plus tard qu’il n’avait aucune preuve de ce qu’il avançait. Il n’empêche; le rédacteur de l’article de “Jeune Nation” s’en est servi pour vomir sa haine. 

Nous avons chargé notre conseil maître Charles Baccouche de déposer plainte contre l’auteur de l’article incriminé et contre la rédaction de ce média qui a publié ce texte “négationniste et révisionniste “.

 .

https://jeune-nation.com/actualite/actu-internationale/les-6-millions-inventes-lors-dune-conference-sioniste-en-1944.html?fbclid=IwAR2D8q6RGMLcWjHiiFd9Ezv3FOr6CZkSieNnqFkQLRorh3tBORAk5uV_gJI

Le Bnvca en colère condamne vivement tous ceux qui ont arboré l’étoile Jaune lors de la manifestation contre l’islamophobie le 10 novembre à Paris.

Nous considérons qu’il s’agit d’une injure faite aux juifs contraints de porter l’étoile Jaune pour les discriminer.    

C’est une offense faite aux victimes du nazisme et une insulte aux juifs, raflés, arrêtés, déportés, assassines, brûlés parce que juifs.                                                

Nous sommes et nous restons solidaires des musulmans victimes d’agressions mais nous considérons que cet amalgame avec ce qu’ont subi les juifs est obscène.

Les musulmans en France sont libres et respectés, ils peuvent aller et venir, ils bénéficient comme tous les français, de toutes les libertés publiques, liberté d’expression, liberté de penser, liberté de prier, ce dont les Juifs ont été privés pour mieux les déshumaniser.                                                  

Dire que la France est raciste est une insulte faite à notre pays.                             

Nous condamnons tout particulièrement la Sénatrice, bien connue qui s’est allègrement prêtée à cet outrage, qui fait une surenchère morbide de la victimisation et une concurrence victimaire.                                                       

Nous tenons à faire observer que jamais ceux qui ont manifesté ce dimanche contre l’islamophobie ne se sont rassemblés contre l’antisémitisme ou contre l’islamo terrorisme anti juif, qui a assassiné des enfants juifs à Toulouse et deux femmes à leur domicile à Paris.                                           

Le Bnvca attend des autorités dirigeant l’islam de France de prendre toutes les mesures de nature à rétablir la vérité et mettre un terme à ce type de comparaison fausse et insoutenable.

Le BNVCA fait retirer de la vente en ligne de AMAZON, des articles faisant l’apologie du Nazisme.

Le BNVCA acceuille avec satisfaction la décision du Président de la Société de Vente en  Ligne AMAZON qui répond à notre alerte exprimée le 30/8/19 concernant la vente de plusieurs articles faisant l’apologie du nazisme.

Dans  sa letttre  du 1/10/19 expédiée depuis le Luxembourg, le Président de AMAZON SERVICE EUROPE souligne que “les  vendeurs tiers souhaitant vendre sur la place de marché du site, Amazon Services Europe SARL n’achètent ni ne vendent aucun produit”.

 “Amazon Services Europe SARL est ainsi seule compétente pour répondre aux questions relatives aux vendeurs tiers présents sur la place de marché Amazon”.

Toutefois sur la base des renseignements contenus dans le courrier du BNVCA et sans aucune reconnaissance de responsabilité, Amazon Services Europe SARL a fait retirer les produits suivants de la vente sur la place de marché du site www.amazon.fr:

Adolf Hitler T-Shirt Top Short Sleeve Jersey for Men 100% Soft Cotton Mens Clothing XX-Large (ASIN: B07DNCY6KP)

Adolf Hitler Zipper Hoodie Jumper Pullover for Women 100% Soft Cotton Womens Clothing (ASIN: B07KQF4VJG)

Le BNVCA a eu raison de signaler ces dérives au président du  Site AMAZON.

LE BNVCA  NE CESSE D’ETRE  VIGILANT ET DE VEILLER A TOUTE DERIVE ANTISEMITE NEGATIONNISTE  REVISIONNISTE OU FAISANT L’APOLOGIE DU NAZISME. 

Le Bnvca condamne l’agression d’un jeune homme juif commise le 10//10/2019 à 00h20 par 5 individus à Paris 11eme.

Le BNVCA condamne avec force la nouvelle agression commise contre un jeune homme de 25 ans de confession juive  identifiable à son habit noir la tête couverte d’une casquette cachant sa kippa et portant une barbe.             La victime rapporte  avoir été abordée par 5 individus décrits d’origine maghrébine. Les faits se sont produits le 10/10/19 vers 00h20  Boulevard Voltaire près de la Mairie du 11eme et de son domicile. Selon la victime les assaillants en voulaient d’abord à son argent mais quand ils ont compris qu’il s’agissait d’un juif  en découvrant les franges de son vêtement religieux et après avoir déchiré son costume, ils se sont acharnés sur lui  le frappant au visage, sur le corps, le mettant  à terre et le menaçant d’une arme blanche. Un couteau à grande lame ressemblant à un couteau de boucher avec lequel l’un des auteurs assis sur le torse de sa victime mise à terre menaçait de le poignarder. La victime a pu réagir et se dégager en surprenant son agresseur. Selon le grand frère de la victime c’est lui  qui entendant les cris, serait venu avec leur père le délivrer à temps, faisant fuir les agresseurs qu’ils ont  poursuivi en vain. La  victime qui a déposé plainte détient un certificat dus UMJ prescrivant une ITT de 8 jours. Le jeune homme est traumatisé il souffre de blessures au visage sur les jambes et sur le corps. L’agression s’est produite devant une dame  qui a consenti à témoigner. La haine anti Juive alimentée par les clichés antisémite ne s’éteint pas. Elle tend à se développer et à sévir partout en Europe comme aux USA. Nous demandons à la police de tout mettre en œuvre pour identifier au moyen des vidéos de surveillance placées dans ce secteur et interpeller les lâches agresseurs anti juifs.