Catégorie : Sammy Ghozlan

Le BNVCA indigné par l’horrible affiche annonçant la quinzaine antiraciste à Saint Denis. Le BNVCA dénonce le programme de cette quinzaine qui ne prend pas en compte l’antisémitisme

Le BNVCA exprime le choc et l’indignation suscitées par l’horrible affiche collée mercredi 6/3/2019 sur les murs dans les Rues de Saint Denis (93), montrant le visage caricaturé d’Hitler éructant, et portant un pin’s du drapeau tricolore français.  Cette affiche est sensée faire la promotion de la “quinzaine anti raciste et solidaire”, proposée par un collectif  d’associations,  du 17 au 30 mars. Si de nombreux événements sont programmés  autour des questions de discriminations raciales, nous constatons que la Ville de Saint Denis, comme la plupart des villes  dirigées par  des élus communistes ou d’extrême gauche, leur lutte contre le racisme ne fait aucune référence à l’antisémitisme, à ses causes, ses sources, ses auteurs, ses conséquences. Nous observons et regrettons que si de nombreuses associations sont invitées à participer aux événements aux débats aux conférences, aucune association juive de la commune ou du département, ni aucune organisation de lutte contre l’antisémitisme n’y sont  conviées. Nous rappelons que le BNVCA a tout récemment déposé plainte contre un élu FG de Saint Denis, et réclamé au Préfet du 93 qu’il prenne des sanctions contre cet adjoint qui a tenu des propos racistes et appelé illégalement au boycott du chanteur français Enrico Macias de confession juive. Tous ceux qui prétendent lutter contre les discriminations sans prendre en compte l’antisémitisme tentent d’occulter le nouvel antisémitisme qui sévit depuis déjà 20 ans dans notre pays.