Communiqué: Baisse des actes racistes et antisémites Réaction du BNVCA

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Communiqué: Baisse des actes racistes et antisémites Réaction du BNVCA

 

Le BNVCA confirme l’annonce faite par le Ministère de l’Intérieur qui constate que les violences racistes ont baissé en 2017, notamment celles commises à l’encontre des juifs et des musulmans.

Pour le BNVCA cette baisse est due aux surveillances et la protection des bâtiments, des biens juifs par l’opération Sentinelle, et les dispositifs de vidéo surveillance qui équipent la plupart des synagogues, écoles juives et centres communautaires. Cependant les actions violentes sont dirigées vers les citoyens juifs, attaqués souvent à leur domicile.

Le BNVCA salue la réaction des plus hautes autorités de l’Etat qui ont toutes condamné l’agression antijuive d’un enfant de 8 ans à Sarcelles. Cependant nous soulignons que ce qu’ils nomment “nouvelle forme d’antisémitisme” a été identifiée par le BNVCA depuis déjà 19 ans. Elle trouve sa source dans l’incitation à la haine d’Israël qui pousse à l’acte anti juif.

Par ailleurs nous tenons à préciser que s’il est vrai que des actes racistes et anti-musulmans sont à déplorer, ils ne sont aucunement le fait des membres de la communauté juive. Par contre la majorité des actes antisémites sont commis par des individus qui appartiennent à ces communautés qui disent souffrir de racisme.

Pour le BNVCA, toute attaque d’une personne ou d’un bien juif, doit être considérée à priori comme antisémite, à charge pour les services de police d’apporter la preuve du contraire.

De plus l’antisémitisme pourra mieux être combattu lorsque les peines prononcées par les tribunaux seront plus sévères pour être plus dissuasives.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *