Communique de presse : Le BNVCA dénonce et condamne la lettre anonyme de menaces antisémites adressée à un médecin de confession juive de Montrouge (92)

Le Président

Sammy Ghozlan

0177384944

Drancy le 2 Mars 2018

Le BNVCA dénonce et condamne l’agression épistolaire dont est victime le docteur Madame Catherine C.de confession juive? médecin dans les Hauts de Seine.

Le 1er mars 2018 la victime a reçu à son cabinet un courrier anonyme menaçant et antisémite posté le 27 février 2018 et libellé ainsi :

“ECOUTE BIEN VIEILLE JUIVE ON EN A MARE QUE TU INSULTS TES CLIENTZ SURTOUT LES BLACKS ET LES ARABES YU EST JUIVE ET TON PAY N AI PAS LA FRANCE ALORS PREMIER AVERTISSEMENT TU VA ARRETAIT CAR ON VAT S OCCUPAIT DE TOI TU NAI PAS A TEL AVIVE  TU HUMILIENT ET INSULTE QUANT ON ES EN AVANCE ESPECE DE MERDE ON TE LE DIRAS PAS 2 FOIS ON VA TE FAIRE DE LA MISERE LA  RPROCHAIN FOIS QUE TU RECOMMENCE ET TU EST VISIBLE DE LOIN GROSSE VACHE TU ES PREVENU”

La victime, qui a alerté et requis le BNVCA, a déposé plainte au Commissariat de Police de Montrouge qui a retenu le caractère antisémite. Elle déclare n’avoir aucun soupçon et dément formellement les assertions portées dans ce texte rempli de fautes d’orthographe.

Le BNVCA, qui a décidé d’assister la requérante, demande au Préfet des Hauts de Seine de faire assurer la protection du domicile et du cabinet médical de la victime.

Nous demandons à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier l’auteur de cette lettre de menace et le mettre à la disposition de la justice, qui devra les sanctionner très sévèrement.

Ce nouveau signalement confirme que depuis plus d’un an les antisémites ciblent les citoyens de confession juive, à proximité de leur résidence, sinon directement à leur domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *