Conseil Supérieur de l’Audiovisuel

Copie de la lettre envoy§e ce jour à Monsieur Schrameck, Président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

                                        Monsieur Schrameck

Président du CSA

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Tour Mirabeau
39-43, quai André-Citroën
75739 Paris cedex 15

 

Paris, le 02 Février 2018

Monsieur le Président,

 

Mon BUREAU a été alerté par un grand nombre de téléspectateurs et d’internautes sur la personnalité d’une candidate à The Voice, “Mennel Ibtissen”.

En proposant la chanson “Hallelujah” de Leonard Cohen, qu’elle a interprétée en anglais et en arabe, la candidate a tenté d’abuser les organisateurs et le jury pour faire passer son message, répandu sur les réseaux sociaux.

Il s’avère qu’elle est l’égérie du mouvement illégal BDS qui diffuse sa chanson “Souris Palestine”.

Des au lendemain de l’attentat de Nice du 14 juillet 2016, qui a fait 86 morts et plus de 400 blessés. Elle déclare, dans son tweet le 15 Juillet 2016 : “C’est bon c’est devenu une routine, un attentat par semaine !! Et toujours pour rester fidèle, le “terroriste” prend avec lui ses PAPIERS d’identité. C’est vrai que quand on prépare un sale coup on n’oublie SURTOUT PAS de prendre ses papiers !! #prenezNousPourDesCons”.

En Août 2016, elle qualifie l’Etat Français de “vrais terroristes”.

Monsieur le président, nous considérons que le personnel chargé des sélections aurait dû faire preuve de plus de rigueur  afin que ce jeu ne serve aucune propagande ni aucun complotisme.

La beauté et le charme de la candidate, son talent, ne doivent, en aucun cas servir de prétexte à la Chaîne et à l’émission de télévision tentées par des retombées mercantiles nauséabondes.

Monsieur le Président, nous considérons que Menne ne peut servir de modèle à des fans mal avertis. Elle n’est pas un bon exemple, elle n’est pas le bon choix, elle est dangereuse

Je vous demande de bien vouloir faire procéder à une enquête sérieuse, et d’exiger de TF1 et de The Voice sa disqualification immédiate et sans appel.

Dans l’attente de votre réponse que je ne manquerai pas de communiquer à nos requérants, je vous prie de croire à l’expression de ma parfaite considération ;

Monsieur Ghozlan

Parrainé par:

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *