Dominique Reynié «Le pire a eu lieu»

Pour le directeur général de la Fondation pour l’innovation politique, Dominique Reynié, si l’arrêté a été annulé, «le pire a eu lieu». «Cet arrêté préfectoral a une valeur historique, insiste-t-il. C’est une décision désastreuse car elle acte l’incapacité de la force publique à protéger nos compatriotes juifs. On leur demande de dissimuler leur judaïsme! Et on identifie même les quartiers où on peut se faire agresser si on est juif! C’est une déclaration d’impuissance et de défaite de l’État face à des groupes qu’il sait animés par des idées antisémites et qu’il sait localiser, comme en témoigne le texte. Par cet aveu, il favorise inévitablement l’expression de cet antisémitisme.»

3 thoughts on “Dominique Reynié «Le pire a eu lieu»

  1. Daniel Soskin Reply

    Bonjour,

    Si votre analyse est parfaitement juste, je crains qu’elle ne soit encore en dessous de la réalité.

    Les faits ne doivent jamais être regardés isolement mais dans une continuité historique.

    Voilà des années déjà que, par exemple notre justice se refuse quasi systématiquement à reconnaître l’aggravation des délits et crimes du fait antisémite.

    Voilà des années déjà que nos ministres refusent de sanctionner ce que la loi pourtant désigne comme un délit, notre ministre de l’intérieur vient encore tout récemment de le confirmer.

    Voilà des années que notre Président de la République fait voter par nos représentants dans les institutions internationales des résolutions niant les droits et l’histoire du peuple juif sur certains lieux qui sont notre centralité spirituelle deligitimant ainsi les fondements même du judaïsme.

    Voilà des années que la presse française dans son énorme majorité promeut par son silence parfois et son implication souvent les thèses servant de base au nouvel antisémitisme.

    Cher Monsieur, vous devrez convenir que tout cela nous rappelle une terrible et triste époque que nous pensions disparue à jamais au moins en France.

    Très cordialement, Daniel Soskin.

  2. Fatou Reply

    Cet arrête qui est exceptionnel ne concerne que les juifs en france et l équipe de Haifa citoyens israéliens
    C est une très grave discrimination flagrante on se demande pourquoi aucune institution juive n ait porté plainte et encore plus médiatique relations france ISRAEL basées sur quoi exactement ??? Uniquement quand la france et l europe ont besoin d israel??? Constat des votes de l europe et de la france a l onu et unesco toujours contre Israël !!!!
    Pourquoi ??? Dernièrement affirmation Mr Castaner sur bds alors que la loi interdit le boycott c est à dire qu on passe au dessus des lois!!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *