Le BNVCA alerté par un de nos correspondant vient d’empêcher la vente à l’Hôtel Drouot du Lot 17 manifestement antisémite.

Le BNVCA alerté par un de nos correspondant vient d’empêcher la vente à l’Hôtel Drouot du Lot 17 représentant un dollar intitulé “cet argent est bien juif il a payé la guerre juive. “L’argent n’a pas d’odeur mais le juif en a une”.

A la suite de l’intervention du secrétaire général du BNVCA Mr René Lévy et de la Maire du 9 ème (ainsi que du Maire Adjoint), le responsable de la vente à l’Hôtel Drouot a consenti à retirer ce lot.

Nous trouvons choquant et inadmissible que des collectionneurs et des salles de ventes fassent commerce de ce type d’objets antisémites et passibles de poursuites judiciaires.

Nous demandons aux autorités de faire vérifier attentivement les catalogues des ventes notamment lorsqu’ils concernent des articles se rapportant à la période de la deuxième guerre mondiale 39/45.

One thought on “Le BNVCA alerté par un de nos correspondant vient d’empêcher la vente à l’Hôtel Drouot du Lot 17 manifestement antisémite.

  1. Vuffray Marie-Louise Reply

    dommage que l’on ne puisse pas partager sur FB!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *