Le BNVCA condamne le refus méprisable, incitatif à la haine antijuive, de l’actrice hollywoodienne Nathalie Portman de se rendre à Jérusalem pour recevoir le prix Génésis qui devait lui être décerné

Le BNVCA condamne le refus méprisable et méprisant de l’actrice hollywoodienne Nathalie Portman de se rendre à Jérusalem pour recevoir le prix Génésis qui devait lui être décerné.

Cette actrice, née à Jérusalem, prétexte les événements qui se déroulent, à Gaza à la frontière d’Israël, qu’elle qualifie “d’affligeants”.
Nous considérons que le préjugé affligeant de Portman tend à occulter la vérité sur le fait que les israéliens agissent en état de légitime défense, contraints de résister à la tentative d’invasion de leur pays par une foule islamo-palestinienne dirigée et manipulée par l’organisation terroriste Hamas surarmée.
L’attitude de Mme Portman révèle son inculture, son ignorance de l’histoire en général, comme de celle de son pays en particulier, ainsi que son manque de solidarité avec le peuple qui l’a faite naître et grandir.
Nous aurions attendu de cette américano israélienne qu’elle exerce son humanisme en usant de son influence auprès des organisations palestiniennes pour obtenir la libération des israéliens détenus par le Hamas, Abraham Menguistu, Hisham Al Sayede, Juma Ibahim, Abu Amina, 3 jeunes civils qui avaient franchi la frontière de leur plein gré, en septembre 2014, ainsi que la restitution à leurs parents éplorés des dépouilles des deux jeunes soldats Oron Shaul et Hadar Goldin tués en 2014.
Nous considérons que par son comportement discriminatoire, Nathalie Portman encourage cette haine vouée à l’Etat juif source de l’antisémitisme qui sévit en Europe et tue en France.
Nous déplorons le laxisme des autorités israéliennes qui, si elles déploient des efforts pour lutter contre les activistes étrangers du boycott, sont inopérantes contre les citoyens israéliens qui le prônent ou l’appliquent.
Le BNVCA envisage de créer en Israël une organisation de nature à faire appliquer la loi qui prévoit de sanctionner les citoyens d’Israël adeptes, actifs du boycott d’Israël, délateurs et autres accusateurs sans fondement.

2 thoughts on “Le BNVCA condamne le refus méprisable, incitatif à la haine antijuive, de l’actrice hollywoodienne Nathalie Portman de se rendre à Jérusalem pour recevoir le prix Génésis qui devait lui être décerné

  1. Fernandez Reply

    Pittoyable… creature faible, facilement contagiee par son entourage proche anti-Semite… dommage!

  2. Hozer Reply

    C’est faux elle ne veut pas supporter natanyahou et c’est son droit ! Elle ne critique pas Israël elle soutient mais ne veut pas être instrumentalisee par natanyahou.
    J’ai lu son commentaire ! On peut soutenir et aimer Israël sans soutenir ses dirigeants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *