France : le FSJU envoie des masques aux survivants de la Shoah

Le FSJU a acheté plusieurs milliers de masques, qui seront envoyés par voie postale aux survivants et enfants cachés de la Shoah suivis par le service Passerelles

Par TIMES OF ISRAEL STAF

Une bénévole du Fonds social juif unifié prépare les kits de masques envoyés aux survivants de la Shoah. (Crédit : Twitter @fsju)

Une bénévole du Fonds social juif unifié prépare les kits de masques envoyés aux survivants de la Shoah. (Crédit : Twitter @fsju)

Le Fonds social juif unifié (FSJU) a lancé une nouvelle opération à destination des survivants de la Shoah.

Mise en place via l’initiative Passerelles, dédié à l’écoute, l’orientation et l’aide aux survivants, le nouveau projet vise à distribuer des masques dans le cadre de la pandémie de coronavirus.

L’association a ainsi acheté plusieurs milliers de masques, qui seront envoyés par voie postale aux survivants et enfants cachés de la Shoah suivis par le service Passerelles.

Cela leur évitera « d’aller dans un supermarché, où c’est anxiogène de faire la queue, en pharmacie… Ils recevront tous un kit de masques chirurgicaux aux normes CE », a expliqué vendredi Richard Odier, directeur général du FSJU, au micro de RCJ.

Le projet vise ainsi à les soutenir directement et touchera dans un premier temps 800 à 900 personnes, avec l’envoi de 4 000 masques – des personnes isolées et des écoles pourront également en recevoir suivant le stock disponible.

Richard Odier, directeur général du FSJU. (Crédit : fsju.org)

« C’est une action magnifique, puisqu’on vient aussi amener un petit courrier d’accompagnement, on maintient le lien avec eux, et il y a aussi les plateformes téléphoniques [du FSJU] », a expliqué Richard Odier.

Le responsable associatif rappelle ainsi que, « depuis le début de la crise, tous nos bénévoles et les équipes de Passerelles de Lyon à Nice, de Marseille à Paris, appellent tous les jours [les survivants]. Nos professionnels, nos éducateurs, nos psys, font des jeux, des devinettes, partagent des vidéos, traduisent des textes parfois en yiddish, parfois en ladino, sur Zoom ou par téléphone. […] Un lien hors du commun a été maintenu », dit-il.

FSJU@fsju

🚨

Envoi à domicile de masques pour les survivants de la Shoah.
Opération du @FSJU avec le service d’accompagnement Passerelles.@GOLDMANNAriel @Les_Derniers @lauratenoudji @Fondation_Shoah @Shoah_Memorial @arnoklarsfeld @OdierRichard

Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter

L’animatrice de RCJ a rappelé la nécessite des dons au FSJU (sur le site de l’association). Richard Odier a ajouté que les messages de soutien, notamment sur les réseaux sociaux, aux bénévoles du FSJU étaient également importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *