Israël: Cérémonie en hommage à Mireille Knoll, en présence de ses petits-enfants

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La cérémonie organisée par plusieurs associations francophones aura lieu à Netanya dimanche 15 avril

Mireille Knoll, 85 ans, une survivante de l'Holocauste qui a été retrouvée assassinée dans son appartement à Paris (Autorisation)

Mireille Knoll, 85 ans, une survivante de l’Holocauste qui a été retrouvée assassinée dans son appartement à Paris (Autorisation)

Les communautés francophones de Netanya organisent une cérémonie en mémoire de Myriam Knoll assassinée le 23 mars à Paris par un duo formé par un de ses voisins et son complice dans des conditions qui restent à élucider.

La cérémonie aura lieu à 19h30 au centre communautaire francophone de la ville qui compte environ un tiers d’immigrés venus de France ou parlant français.

Les petits-enfants de Mireille Knoll, née Kerbel, devraient être présents. Sont également annoncés Myriam Freberg, la maire de Netanya, le consul général de France Franck Vermulen, le grand rabbin de Netanya Meïr Kalman, Sammy Ghozlan du BNVCA et de nombreux président d’associations francophones.

Le corps de Mireille Knoll, 85 ansa été retrouvé en partie carbonisé vendredi 23 mars dans son logement social de l’avenue Philippe-Auguste (XIe arrondissement), où elle vivait seule, atteinte de la maladie de Parkinson. Les enquêteurs y ont découvert plusieurs départs de feu, puis des traces de coups de couteau sur son corps.

Deux suspects ont été mis en examen pour « homicide volontaire à raison de l’appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion » et « vol aggravé ».

Mireille Knoll habitait au deuxième étage de cet immeuble qui en compte dix et est « habituellement très calme », selon des voisins.

Handicapée, elle ne sortait de chez elle qu’en fauteuil roulant, accompagnée de son auxiliaire de vie.

« Elle était gentille, on la voyait se promener dans les jardins » de la résidence avec son aide-soignante, témoigne une voisine.

« Ma grand-mère était une femme admirable, très gentille, très douce. Elle était pleine de joie de vivre, elle aimait la vie. Elle ne croyait pas au mal chez les gens. Peut-être était-elle un peu trop naïve… », confie à l’AFP l’une de ses petites-filles, Noa Goldfarb, 34 ans.

« Savta (grand-mère, en hébreu, NDLR) a été poignardée à mort 11 fois par un voisin musulman qu’elle connaissait bien. Il s’est également assuré de mettre le feu à son appartement pour ne nous laisser aucun souvenir. Pas d’album photo, ni d’elle… ni de Saba (grand-père), pas de lettres… rien! Il ne nous reste que nos larmes », a écrit la jeune femme sur Facebook.

https://fr.timesofisrael.com/israel-ceremonie-en-hommage-a-mireille-knoll-en-presence-de-ses-petits-enfants/

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *