Le BNVCA accueille avec satisfaction la décision du Parquet de Paris qui dans l’affaire de l’assassinat de Madame Mireille Knoll, réclame un procès pour meurtre à caractère antisémite contre deux suspects

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le BNVCA accueille avec satisfaction la décision du Parquet de Paris qui dans l’affaire de l’assassinat de Madame Mireille Knoll, réclame un procès pour meurtre à caractère antisémite contre deux suspects.

Le meurtre a été commis à Paris  11eme le 23 mars 2018 au domicile de la victime, âgée de 85 ans.

Madame Mireille Knoll avait été poignardée et brûlée par deux individus dont l’un était son voisin.

Nous rappelons que c’est le BNVCA qui informé par un voisin de la victime avait immédiatement communiqué sa conviction que l”assassinat était de nature antisémite et qualifié ce meurtre d’anti -juif.


Le BNVCA est partie civile dans ce procès, et son avocat Maitre Charles Baccouche défend la famille Knoll avec Maitre Goldnadelet et représente le BNVCA.

Le Président Sammy GHOZLAN 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *