Le BNVCA condamne la décision raciste du gouvernement tunisien qui refuse la participation de juifs français et israéliens au championnat mondial junior de Taekwondo

Le BNVCA est alerté par de nombreux correspondants, internautes et amateurs sportifs, scandalisés par la politique discriminatoire du gouvernement tunisien qui a refusé la participation des juifs français et israéliens au championnat mondial junior de Taekwondo, qui se déroulait sur le sol tunisien.

Selon nos informations le tribunal de première instance de Tunis a sommé la Federation tunisienne de Taekwondo, et le président du comité d’organisation du championnat du monde junior à Hammamet, d’interdire l’invitation, l’accueil et l’hébergement des sportifs israéliens.
De plus un sportif juif français, aura subi la même discrimination du fait que son passeport français avait été établi par le Consulat français en Israel.
Le BNVCA exprime par écrit ses protestations à l’ambassadeur de Tunisie en France.
Le BNVCA indigné par cette mesure raciste des autorités tunisiennes demande à la Ministre Française des Sports et au Ministre français des affaires étrangères de condamner officiellement cette décision ignoble, et de retirer nos athlètes français, en signe de protestation et de solidarité avec les athlètes juifs
notamment à la veille de la commémoration de la Shoa, le12 avril 2018.
Le Président
Sammy GHOZLAN

One thought on “Le BNVCA condamne la décision raciste du gouvernement tunisien qui refuse la participation de juifs français et israéliens au championnat mondial junior de Taekwondo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *