Le BNVCA condamne l’agression à caractère antisémite commise le 5/4/19 à Bourdon (Somme) et salue l’action de la Gendarmerie de Bourdon qui a interpellé l’auteur en flagrant délit.

Le BNVCA salue l’action des gendarmes de Bourdon (Somme) qui ont interpellé en flagrant délit l’auteur d’un nouveau crime à caractère antisémite commis le vendredi 5 avril 2019 contre un homme de 58 ans.

Le criminel âgé de 18 ans qui a exprimé l’intention manifeste de tuer un juif, a attaqué son voisin Mr B. qui n’est pourtant pas de confession juive, mais qu’il a pris pour un membre de la communauté juive.

Encore une fois, un individu agresse son voisin au motif qu’il est supposé juif.

Cela nous appelle les assassinats de Sébastien Selam, Sarah Halimi, Mireille Knoll.

Le lundi 8 avril, Mme Anne-Laure Sandretto, Procureur-adjoint de la République d’Amiens, précisait que l’agresseur était « toujours incarcéré, en détention provisoire, dans les geôles Judiciaires de l’hôpital d’Amiens et que les expertises psychiatriques demandées, qui pourraient prendre plusieurs mois, détermineront si l’agresseur peut être reconnu ou non comme responsable pénal de ses actes ». Pour se comporter ainsi il faut certainement être dérangé mentalement. Quoiqu’il en soit, le BNVCA demande que l’auteur soit jugé et ne bénéficie d’aucune excuse légale qui pourrait le soustraire à un jugement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *