Le BNVCA condamne les violences et les menaces de mort racistes qui s’infiltrent au cours des manifestations des Gilets Jaunes

Le BNVCA condamne sans ambages et sans équivoque les auteurs des lettres de menaces de mort à caractère raciste adressées à des Députés du parti La République en Marche.  

Les parlementaires Jean-François Mbaye, Laëticia Avia et Hervé Berville ciblés par un raciste anonyme ont reçu la même lettre anonyme manifestement raciste.

Dans ce courrier non signé, il est reproché au Député Jean François Mbaye d’être “un ‘noir de service, comme ceux que l’on case dans les pubs afin de faire croire que les Français ne sont pas racistes“. 

Le courrier qui s’en prend aux députés LREM Laetitia Avia (Paris) et Hervé Berville (Côtes d’Armor) promet à Jean François Mbaye de ‘”ui mettre une balle dans la tête et affirme ” tu vas mourir”.

Le BNVCA condamne également les dégradations et l’intrusion de nombreux activistes dans le bâtiment abritant les bureaux du Porte Parole du Gouvernement obligeant Mr Benjamin Griveaux à être évacué pour échapper à d’éventuels agresseurs, qui ont utilisé un élévateur, un engin de chantier, pour enfoncer la porte du Ministère.


Les violences qui accompagnent les manifestations des “Gilets Jaunes”et s”exercent contre des Policiers, des Députés, un Ministre, sont de nature à nous inquiéter sérieusement 
Le BNVCA appelle les autorités à la plus grande vigilance et demande que les auteurs des lettres racistes soient rapidement identifiés interpellés et très sèvèrement sanctionnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *