Le BNVCA dénonce et condamne l’article publié par l’organisation d’extrême droite “JEUNE NATION”.

Le BNVCA dénonce et condamne l’article publié par l’organisation d’extrême droite JEUNE NATION en infraction avec la loi sur  le négationnisme et le révisionnisme dont les auteurs  de ce texte, se sont rendus coupables.

Ils contestent la réalité du génocide  de 6 millions de juifs.

De la sorte, ls commettent un déni répréhensible des faits historiques malgré les preuves.  

L’article est daté du 21 mai 2020.  Il est intitulé: 6.000.000 “LES SIX MILLIONS INVENTES LORS D’UNE CONFERENCE SIONISTE DE 1944”.

L ‘auteur ne s’est pas identifié mais il a illustré son texte, de l’image d’une ancienne caisse enregistreuse. 

Le BNVCA qui lutte depuis l’an 2000 contre  le nouvel antisémitisme d’inspiration islamo-gauchiste constate et déplore une recrudescence des textes au contenu anti-juif et des actes antisémites d’origine extrême droite qui sévit désormais et ce depuis près de 10  mois.  

L’auteur de l’article incriminé se retranche derrière un certain Eliezer Unger, israélien d’origine polonaise, qui aurait prétendu avoir “lu des documents des archives “sionistes” centrales, dans lesquelles la première mention de la revendication des 6 millions de victimes a eu lieu de 19 janvier 1944 lors dirigeants sionistes en Palestine plus d’un an avant a fin de la guerre en Europe et un an avant que l’Armée rouge n’entre à Auschwitz” .

Or ce UNGER reconnaissait plus tard qu’il n’avait aucune preuve de ce qu’il avançait. Il n’empêche; le rédacteur de l’article de “Jeune Nation” s’en est servi pour vomir sa haine. 

Nous avons chargé notre conseil maître Charles Baccouche de déposer plainte contre l’auteur de l’article incriminé et contre la rédaction de ce média qui a publié ce texte “négationniste et révisionniste “.

 .

https://jeune-nation.com/actualite/actu-internationale/les-6-millions-inventes-lors-dune-conference-sioniste-en-1944.html?fbclid=IwAR2D8q6RGMLcWjHiiFd9Ezv3FOr6CZkSieNnqFkQLRorh3tBORAk5uV_gJI

One thought on “Le BNVCA dénonce et condamne l’article publié par l’organisation d’extrême droite “JEUNE NATION”.

  1. jeannine zimner Reply

    Il est évident que ce sale individu a utilisé un patronyme à consonnance juive, afin de publié ce torchon.
    Le gouvernement français ne fait rien pour poursuivre ces négationnistes et la haine se répand dans ce pays inexorablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *