Le BNVCA saisit le Préfet de Police de Paris suite à des dysfonctionnements dont ont été victimes de nombreux passagers juifs à l’aéroport de Roissy le 8/04/2018

Le BNVCA  a été informé des dysfonctionnements d’ordre administratif et sécuritaire dont ont été victimes un grand nombre de voyageurs

au terminal T3 de l’aéroport de Roissy, le Dimanche 8 Avril aux alentours de 16h30, lors de leur arrivée à Paris, notamment en provenance de Grèce ou d’Israël, où ils ont passé les fêtes de la Paque Juive, Pessah.

A défaut de recevoir des renforts, ces fonctionnaires de la Police de l’Air et des Frontières ont préféré fermer le terminal.
Les témoins nous rapportent avoir constaté plusieurs malaises, parmi les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées… Ils racontent avoir eu l’impression
d’être parqués comme au temps des rafles de triste mémoire.
Nombreux d’entre eux, qui ne considèrent pas avoir été victimes d’antisémitisme, estiment inadmissible le traitement qu’il leur a été infligé.
Afin d’obtenir des explications, le BNVCA saisit le Préfet de Police de Paris, responsable de la police et de la sécurité de l’aéroport de Roissy.

One thought on “Le BNVCA saisit le Préfet de Police de Paris suite à des dysfonctionnements dont ont été victimes de nombreux passagers juifs à l’aéroport de Roissy le 8/04/2018

  1. Micael Zylbersztejn Reply

    On vous l’a assez DIT ET REDIT: VOTRE PROCHAIN VOYAGE DOIT ETRE VOL EL AL DIRECT… ALLER SIMPLE POUR BEN GOURION AIRPORT! !!
    RENTREZ A LA MAISON 🏠 ISRAEL EST VOTRE DEMEURE !! La france votre tombeau !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *