Le BNVCA salue avec satisfaction la décision du Tribunal Correctionnel de Toulon qui a condamné l’agresseur d’une vendeuse d’un magasin d’optique.

Le BNVCA qui lutte sans relâche contre l’antisémitisme, le racisme et le négationnisme, et ne cesse d’alerter les Autorités quant à la montée apparemment irrépressible du racisme et de l’antisémitisme, avait appris avec indignation qu’un certain Sliman Ouaki s’est rué,

Le 4 octobre dans le magasin “Optical Center” situé 15, Boulevard de Strasbourg à Toulon, et sans raison, agressé une vendeuse lui infligeant 2 jours d’ITT, tout en l’insultant, la traitant de « sale juive » et en hurlant le cri de ralliement des djihadistes qui se disent musulmans :

« Alla hou Akbar ».

L’individu aurait remarqué une plaquette à l’entrée du magasin dite « Mézzouza » qui est clouée sur le linteau de Portes abritant des juifs.

Le BNVCA s’est immédiatement constitué Partie Civile en prévision de l’audience du          11 octobre 2019 du Tribunal Correctionnel de Toulon, qui a condamné ce délinquant raciste, à une peine d’emprisonnement ferme et l’interdiction de se rendre dans le Var.

Il a été condamné à indemniser la victime en raison de ses violences antisémites.

Le Tribunal a reçu la constitution de Partie Civile du BNVCA et a condamné le triste sire à lui verser des dommages et intérêts.

Le BNVCA se déclare satisfait de la juste appréciation des faits, soumis aux Magistrats de Toulon qui ont sanctionné avec sévérité et droiture des agissements inqualifiables.

Le BNVCA rappelle qu’il est à l’origine de la majorité des saisines des Parquets et des poursuites devant les Tribunaux, répressifs à l’encontre d’individus racistes et violents n’hésitant pas de passer à tabassages et à des agressions physiques qui rappellent les jours noirs de l’occupation nazie.

Seule une Justice forte, juste et sévère est susceptible d’endiguer la montée des périls antisémites, racistes et terroristes qui noircissent le ciel de France.

Grace à notre observatoire en ligne contre l’antisémitisme que le BNVCA peut engager des poursuites contre la majorité des actes répréhensibles commis.

Le BNVCA continuera sans faiblesse sa tâche de Vigie et d’Alerte auprès des Parquets et des Tribunaux du Siège.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *