Le comité de rédaction du New York Times a condamné Mahmoud Abbas pour ses propos antisémites lors du discours à Ramallah

Le comité de rédaction du New York Times a condamné Mahmoud Abbas pour ses propos antisémites lors du discours à Ramallah, au cours duquel il a déclaré que l’Holocauste était le résultat du comportement social des juifs. « Les tendances antisémites d’Abbas ne sont pas nouvelles  » a indiqué un article intitulé « Let Abbas’ vile words be his last as Palestinian leader » précisant que le président de l’Autorité palestinienne  remettait aussi en question le nombre de morts (six millions de Juifs) pendant l’Holocauste.

nyt.

« M. Abbas, qui supervise un gouvernement infesté par la corruption et les dysfonctionnements, a perdu le soutien du peuple palestinien » indique le journaliste en précisant que le leader palestinien « avait affaibli les institutions gouvernementales essentielles à un futur Etat« .

En outre, l’article stipule  qu’Abbas avait « perdu toute crédibilité comme partenaire digne de confiance pour de nouvelles négociations de paix« .

« En refusant de déclencher de nouvelles élections, Abbas avait  empêché les jeunes leaders d’émerger » et avait « échoué à unifier les Palestiniens », écrit aussi le Times.

Le New York Times conclu  qu’en  » succombant à de tels instincts corrosifs et sombres, Abbas a montré qu’il était temps pour lui de quitter ses fonctions » et que « les Palestiniens avaient besoin d’un leader énergique, intègre avec une vision pour parvenir à l’indépendance palestinienne et permettre aux deux peuples de vivre en paix« .

Print Friendly

2 Responses to Le New York Times: Abbas doit partir

  1. Abbas laisse tomber le voile
    Voilà l homme dès chancellerie et dès embrassade de moguerini de la Francr un
    révisionniste notoire
    Pas étonnant qu il a toujours refusé la main tendue
    Après lui c est Mohamed dahlan qui prendra la presidence et s il est capable de gestionnner gaza ça ira mieux ou il faudra aider Sissi à rentrer faire le ménage à Gaza pas nos enfants

  2. Claude David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *