Le Préfet des Hauts de Seine informe le BNVCA que suite au recours gracieux qui lui a été adressé, Patrice Leclerc Maire de Gennevilliers annule par décret du 14/2/18 son décret de reconnaissance de la Palestine, pris unilatéralement le 21/1/18

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Président

Sammy Ghozlan

0177384944 

Drancy le 1er Mars 2018

Le BNVCA félicite le Préfet des Hauts de Seine, Monsieur Pierre SOUBELET, pour son action en faveur de la lutte contre la haine et les discriminations en obtenant du Maire Communiste de Gennevilliers, Monsieur Patrice Leclerc, l’annulation du décret qu’il a abusivement promulgué le 21/1/18 dans le but de reconnaître unilatéralement “l’Etat de Palestine “.

Dès le 2/1/18, le BNVCA, alerté par des administrés des Hauts de Seine, a aussitôt saisi le Préfet des Hauts de Seine qui nous a informé avoir adressé “un recours gracieux” au Maire de Gennevilliers afin d’annuler son décret litigieux. En réponse le maire “palestiniste” de Gennevilliers, contraint de respecter la légalité, informe le Préfet que le 14/2/18 il a pris un nouveau décret annulant celui du 21/1/18.

Cette reculade ridiculise ceux qui pensent outrepasser impunément leurs prérogatives pour tenter d’imposer leur propagande aux citoyens et donner l’impression que leur parti politique n’est pas aussi moribond qu’il parait.

C’est cette même date du 14/2/18 que choisit  le Maire Communiste de Bezons Monsieur  Dominique Lesparre, pour faire voter un décret du même type reconnaissant

abusivement et unilatéralement ”L’ETAT DE PALESTINE” au mépris de la sécurité de ses citoyens juifs, et en totale contradiction avec notre Président de la république, notre Ministre des Affaires Etrangères et notre Parlement.

Le BNVCA a décidé de saisir le préfet du Val d’Oise pour lui demander d’user de ses pouvoirs pour faire annuler ce décret sans intérêt pour les habitants de cette commune comme il l’avait fait en 2014, conjointement avec le Tribunal Administratif de Cergy Pontoise en condamnant la Ville de Bezons à retirer la plaque commémorative distinguant un terroriste palestinien.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

One thought on “Le Préfet des Hauts de Seine informe le BNVCA que suite au recours gracieux qui lui a été adressé, Patrice Leclerc Maire de Gennevilliers annule par décret du 14/2/18 son décret de reconnaissance de la Palestine, pris unilatéralement le 21/1/18

  1. Zimner Reply

    MERCI AU BNVCA, POUR VOS ACTIONS VOTRE VIGILANCE ET VOTRE SINCÈRE DÉVOUEMENT À NOTRE COMMUNAUTÉ. HAG POURIM SAMEAH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *