Les 11 victimes de l’attentat de Pisttsburgh ont été identifièes

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Parmi les victimes, âgées de 54 à 97 ans, figurent un couple et deux frères ; Le maire de Pittsburgh veut engager le débat sur les armes à feu

Des membres de la communauté de Squirrel Hill se réunissent pour une veillée organisée par des étudiants en souvenir de ceux qui sont morts plus tôt dans la journée au cours d'une fusillade à la synagogue Tree of Life dans le quartier de Squirrel Hill à Pittsburgh le 27 octobre 2018. (Crédit : Dustin Franz / AFP)

Des membres de la communauté de Squirrel Hill se réunissent pour une veillée organisée par des étudiants en souvenir de ceux qui sont morts plus tôt dans la journée au cours d’une fusillade à la synagogue Tree of Life dans le quartier de Squirrel Hill à Pittsburgh le 27 octobre 2018. (Crédit : Dustin Franz / AFP)

Les onze personnes abattues samedi dans une synagogue de Pittsburgh ont été identifiées et leurs familles prévenues, ont indiqué dimanche les autorités américaines.

Parmi les victimes, âgées de 54 à 97 ans, figurent un couple et deux frères, a précisé Karl Williams, le chef de l’équipe médicale lors d’une conférence de presse.

Robert Bowers, l’homme inculpé pour avoir tué ces 11 personnes, a évoqué le « génocide et son désir de tuer des juifs » pendant l’attaque contre ce lieu de culte, ont confirmé dimanche matin les autorités.

« Au cours de son attaque meurtrière contre les personnes de la synagogue, Bowers a fait des déclarations au sujet du génocide [Shoah] et de son désir de tuer des juifs », a déclaré au cours d’une conférence de presse Scott Brady, procureur général de l’ouest de la Pennsylvanie.

Les noms des victimes :

Joyce Feinberg, âgée de 75 ans
Richard Gottfried, âgé de 65 ans
Rose Mallinger, âgé de 97 ans
Jerry Rabinowitz, âgé de 66 ans
Cesil Rosenthal, âgé de 59 ans
David Rosenthal, âgé de 54 ans
Bernice Simon, âgée de 84 ans
Sylvan Simon, âgé de 86 ans
Daniel Stein, âgé de 71 ans
Melvin Wax, âgé de 88 ans
Irving Younger, âgé de 69 ans

Les Etats-Unis doivent réfléchir aux moyens d’empêcher les auteurs potentiels de crimes racistes de se procurer des armes à feu, a estimé dimanche le maire de Pittsburgh, au lendemain de l’attaque contre une synagogue de sa ville qui a fait onze morts.

Bill Peduto en avril 2018 à Pittsburgh (Crédit : AP/Keith Srakocic)

« J’ai entendu le président dire qu’il faudrait armer des gardes dans nos synagogues », a déclaré lors d’une conférence de presse Bill Peduto.

« Notre approche devrait plutôt être : comment retirer les armes à feu – qui sont le dénominateur commun de toutes les fusillades en Amérique – des mains de ceux qui veulent exprimer leur haine raciste avec des meurtres ? »

M. Brady a confirmé que Robert Bowers, qui sera déféré devant un juge lundi, avait été inculpé de 29 chefs d’accusation et qu’il encourait la peine de mort.

Blessé lors de sa confrontation avec les forces de l’ordre, il a été opéré et restait hospitalisé dans un état stable dimanche matin.

« Nous savons que la haine ne l’emportera jamais, que ceux qui essaient de nous diviser à cause de la façon dont nous prions ou de l’origine de nos familles dans le monde vont perdre », a estimé au cours de ce même point-presse le maire de Pittsburgh, Bill Peduto.

Les autorités ont estimé à une semaine le temps nécessaire pour examiner et nettoyer la scène de crime.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *