Manifestation pour Adama Traoré: des “sales juifs” entendus, la Préfecture saisit la Justice. Le BNVCA dépose plainte contre les organisateurs, les manifestants antisémites et anti-sionistes.

Communiqué de Presse

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme en colère condamne avec la plus grande vigueur la manifestation organisée le 13 juin Place de la République à Paris, pour dénoncer le racisme de la police et les violences policières, en soutient à Adama Traoré,  mort après son interpellation par la police le 19 juillet 2016, et au cours de laquelle des slogans anti juifs ont été proférés. 

Les protestataires qui se sont rassemblés  malgré l’interdiction de la Préfecture de Police et les risques sanitaires, entendaient manifester contre ce qu’ils appellent des violences policières, dont auraient été victimes George Floyd et Adama Traoré. L’un mort le 25 mai 2020 à Minneapolis (USA) l’autre à Persan dans le Val d’Oise (France).

Dans cette manifestation dont le but était de dénoncer le racisme, des cris de “sales juifs” ont été entendus. De plus des manifestants  portaient des tee shirts “justice en palestine“, brandissaient des drapeaux de palestine, portaient une  banderole ” Israel laboratoire des violences policières “.

Ces faux antiracistes démontrent et confirment que l’antisionisme est vraiment le masque de l’antisémitisme comme l’ont dit et répété tous nos Présidents de la République nos Premiers Ministres, nos dirigeants, nos élus  et que  le BNVCA n’a cessé de dénoncer, prouvant que l’incitation à la haine de l’Etat juif est la source essentielle de l’antisémitisme qui pousse au crime antijuif.  

Nous tenons à saluer la réaction immédiate du Préfet de Police de Paris qui a signalé les faits antisémites à la Justice. Crier contre le racisme, devrait englober tous les racismes. Or de toute évidence ces prétendus manifestants antiracistes sont antisémites. Ils discriminent les victimes d’antisémitisme, Ils les insultent.

Nous déplorons que SOS Racisme se mêle à ces gueulards anti système, anti France, anti blancs, anti chrétiens anti juifs. Nous déplorons que le Président de la France Insoumise, Mr Jean Luc Mélenchon apporte son soutien à ces voyous et reproche au Préfet de Police d’avoir dénoncé, les délits racistes des manifestants.

Le BNVCA demande à Monsieur le Préfet de Police de faire identifier tous les délinquants anti juifs et anti-sionistes de ce rassemblement et les faire poursuivre en justice.

Le BNVCA qui entend se constituer partie civile, a chargé son conseil Maître Charles Baccouche  de déposer plainte contre les individus suspectés et contre les associations qui ont organisé ce rassemblement contre le racisme qui a dérapé en manifestation honteuse et indigne.

Le Président – Sammy Ghozlan

One thought on “Manifestation pour Adama Traoré: des “sales juifs” entendus, la Préfecture saisit la Justice. Le BNVCA dépose plainte contre les organisateurs, les manifestants antisémites et anti-sionistes.

  1. Jg Reply

    Tous nos présidents ,tous nos ministres ,gardez les ! Ils agissent au plus haut niveau contre l’ état Juif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *