Opération « Bon voisin » – l’aide humanitaire d’Israël à la Syrie

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Dr Bonafosse Chef de pole cmp salneuve 0147662519. Merci 

Opération « Bon voisin » – l’aide humanitaire d’Israël à la Syrie


Cliquer sur l’image pour voir la vidéo de l’opération

Dans la nuit de samedi à dimanche, Israël a évacué 800 Syriens – Casques blancs et leurs familles -” en raison d’une menace immédiate pour leur vie” depuis la province de Quneitra sur le plateau du Golan vers la Jordanie lors d’une opération humanitaire, a annoncé dimanche l’armée israélienne. Suite à une directive du gouvernement israélien et à la demande des États-Unis, du Canada, et d’autres pays européens dont la France, l’armée israélienne a récemment œuvré pour secourir les civils d’une organisation syrienne et leurs familles.

Déclaration du Premier ministre israélien au sujet de l’évacuation des “Casques blancs”

“J’ai approuvé l’évacuation de centaines de “Casques blancs” de Syrie par Israël. Ce sont des personnes qui ont sauvé des vies au péril de la leur, et j’ai autorisé leur passage par Israël comme un geste humanitaire significatif.

(Communiqué par le Conseiller Média du Premier ministre)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a publié dimanche 22 juillet la déclaration suivante :

Il y a quelques jours, le Président Trump m’a contacté, tout comme le Premier ministre Trudeau et d’autres dirigeants, qui nous ont demandé d’aider à évacuer des centaines de “Casques blancs” de Syrie. Ce sont des personnes qui ont sauvé des vies au péril de la leur. Par conséquent,  j’ai autorisé leur passage en Israël vers d’autres pays, comme un geste humanitaire significatif.

Parallèlement, nous n’arrêterons pas d’agir en Syrie contre les tentatives de l’Iran d’y établir une présence militaire.

Dans le même temps, nous agissons également dans le sud. Nous avons frappé le Hamas très fort ce week-end et – si cela s’avère nécessaire – nous les frapperons sept fois plus fort.”


Cliquer sur l’image pour voir la vidéo de l’opération

Apprenez-en plus sur l’aide humanitaire à la frontière syrienne

La guerre en Syrie a éclaté en mars 2011 et a rapidement basculé dans une crise humanitaire. En février 2013, un Syrien blessé est venu à la frontière israélienne pour la première fois afin de chercher de l’aide. Il a tout de suite été pris en charge et soigné par Tsahal. Depuis ce jour, de nombreux Syriens sont venus demander de l’aide à la frontière et ont été reçus en Israël pour recevoir des soins médicaux. Au vu de la situation, Tsahal a décidé de créer un hôpital de campagne à la frontière syrienne pour assurer une aide médicale efficace sur place. Ces évènements ont marqué le début de ce qui allait bientôt devenir l’Opération Bon Voisin, une mission humanitaire officielle.

En juillet 2013, la 210ème Division de Tsahal a été créée pour sécuriser les frontières nord d’Israël et se préparer à toute escalade de violence dans la région. Etant donné l’ampleur de la crise en Syrie, l’armée israélienne a décidé d’agir. Ainsi, la 210ème Division de Tsahal a lancé l’Opération Bon Voisin en juin 2016.
L’Opération Bon Voisin est une mission humanitaire visant à aider les Syriens, voisins d’Israël, en aidant les civils sans aucune implication dans le conflit armé.
Israël et la Syrie n’entretiennent pas de relations diplomatiques. La seule obligation de Tsahal envers les Syriens est une obligation morale. “Nous ne devons pas oublier que cette opération est une position morale prise par l’Etat d’Israël vis à vis de la situation des Syriens de l’autre côté de la frontière” a déclaré le lieutenant-colonel A, commandant de l’Opération Bon Voisin. Les besoins les plus cruciaux des Syriens ont été identifiés dans le but de combler leur manque du mieux possible.

En 2017, l’Opération Bon Voisin a fait des progrès remarquables en fournissant aux Syriens les produits vitaux dont ils ont besoin dans le but d’apporter une aide physique et psychologique aux Syriens.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *