Paris: une mannequin israélienne refoulée d’un défilé à cause de sa nationalité

i24NEWS

Illustration - Des mannequins défilant lors du défilé Louis Vuitton à Paris, le 1er octobre 2019.
Thomas SAMSON / AFP

“Le client est libanais et n’a pas accepté que je défile car je viens d’Israël”

La mannequin israélienne Arbel Kynan a été refoulée d’un défilé de mode à Paris en raison de sa nationalité, a rapporté mardi le magazine israélien de mode MakoFashion Forward.

“Le client libanais n’a pas accepté que je défile car je viens d’Israël”, s’est-elle désolée sur les réseaux sociaux.

“L’autre jour, je suis arrivée à Paris pour être photographiée par une entreprise de mode très réputée qui participe également à la semaine de la mode Haute Couture”, a-t-elle expliqué.

“Ils m’ont dit qu’ils seraient ravis que je participe au défilé également. Je suis arrivée le jour J avec beaucoup d’énergie, j’ai travaillé si dur !”, a poursuivi la mannequin.

“Ils ont demandé aux mannequins d’où nous venons, et j’ai répondu avec un grand sourire que je viens de Tel-Aviv”, a poursuivi Kynan.

“Quelques jours se sont écoulés, et j’ai reçu un e-mail de mon agence m’indiquant que le client était libanais et qu’il ne voulait pas que je participe parce que j’habite à Tel-Aviv en Israël”, a-t-elle affirmé.

“J’écris tout cela pour transmettre un message : au final, nous sommes tous humains, quelle que soit notre origine, la couleur de notre peau, la race ou quoi que ce soit. Soyez humains ! C’est la chose la plus importante”, a conclu la mannequin.

De nombreux abonnés ont demandé à Arbel Kynan de révéler le nom du créateur mais elle a refusé de le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *