Rokhaya Diallo estime « que les Juifs n’ont pas été exterminés en tant que groupe » parce que « ce n’est pas leur couleur de peau qui a motivé le génocide ».

Le B N V C A qui poursuit sans relâche, sa lutte contre l’antisémitisme, et le négationnisme, est surpris et indigné des propos diffusés sur Twitter, par Rokhaya Diallo.
Cette personne ignorante, arrogante mais raciste, estime « que les Juifs n’ont pas été exterminés en tant que groupe » parce que « ce n’est pas leur couleur de peau qui a motivé le génocide ».
Elle ajoute que ce n’est pas la couleur de leur peau qui leur a valu l’extermination, donc on peut tout supposer des éventuelles turpitudes commises par ce (non) groupe.

Ces divagations sont reprises par Causeur le 12 septembre 2019.

Ces éléments sont suffisants pour caractériser ses propos de délits de Contestation des Crimes commis contre l’Humanité et Négationnisme de la « SHOAH » selon les prévisions de la loi n°90-615 du 13 juillet 1990 (Dernière modification : 24 février 2004) sur le fondement de laquelle, le BNVCA dépose plainte entre les mains du Parquet de Paris pour que cette personne ignorante que les juifs s’honorent de compter des Noirs, des Africains, nombreux parmi ses membres, et que la couleur de la peau n’est pas un critère qui s’inscrit dans la philosophie du Judaïsme.

Elle a eu la chance d’échapper aux griffes des bourreaux nazis, et que ces derniers ne lui  auraient pas donné l’opportunité de déclamer sa haine d’une communauté qu’elle ne connait pas.

Le BNVCA poursuit les antisémites et les négationnistes par toutes les voies de droit afin que ne restent pas impunis des agissements d’individus qui comme Rokhaya Diallo mettent en danger les Juifs de France et la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *