Étiquette : Dieudonne

Après Montreuil Dieudonné, interdit de spectacles à l’Hay les Roses. Le BNVCA demande des sanctions contre les spectateurs de Dieudonné.

Le BNVCA demande au Préfet du Val de Marne d’user de ses prérogatives pour empêcher MBALA MBALA alias Dieudonné de donner des représentations dans le département du Val de Marne en général et dans la Ville de L’Hay les Roses, en particulier, où il a prévu de s’y produire à 9 reprises.

Le BNVCA salue la décision de Mr Vincent JEANBRUN Maire Les Républicains de l’Hay les Roses (Val de Marne) qui a pris un arrêté municipal en ce sens.
Dieudonné n’est plus ni un humoriste, ni un polémiste, Il est un repris de justice plusieurs fois poursuivi en justice par le BNVCA et plusieurs fois condamné pour Injure Raciale, Incitation à la Haine et Apologie du Terrorisme. Il continue pourtant impunément de braver l’autorité, et défier la loi.

Le BNVCA et le CCJ 93 saluent le Maire Communiste de Montreuil dont l’arrêté a conduit le sieur Dieudonné à annuler ses spectacles.

Le BNVCA et le CCJ 93, Conseil des Communautés Juives de Seine Saint Denis, présidés par Mr Sammy Ghozlan, saluent le Maire Communiste de Montreuil Sous-Bois, Mr Patrice Bessac dont l’arrêté Municipal a conduit le sieur MBALA MBALA alias DIEUDONNE à annuler ses spectacles “EN VERITE” joués dans un local de cette commune, Rue Stalingrad, en infraction avec la loi. Dieudonné y prévoyait de s’y produire durant 3 mois, chaque vendredi et samedi.

Nous rappelons que le Maire de Montreuil Sous-Bois avait pris le 15 novembre un arrêté de « fermeture provisoire des locaux », après un avis défavorable à l’accueil du public, émis par la Commission de Sécurité de la Ville en raison d’un « danger grave et imminent ».

De plus dès le 28 octobre le BNVCA avait alerté par écrit le Préfet de Seine Saint Denis lui demandant d’user de ses pouvoirs, pour empêcher Dieudonné de se produire dans le Département, d’autant que cet individu est un repris de justice plusieurs fois condamné pour antisémitisme, admirateur du négationniste Faurisson, de Jean Marie Le Pen, compère aussi de Gouasmi, fondateur du Centre Islamiste Zahra avec lequel il a fondé le parti antisioniste. Il s’est récemment distingué aux côtes de certains “gilets jaunes” antisémites effectuant le geste nazi de la quenelle.