“Une dérive antisémite” : Cyril Hanouna outré par des propos de Raquel Garrido, il la recadre sèchement

Cyril Hanouna recadre très violemment Raquel Garrido et l’accuse d’antisémitisme : “Votre petite phrase est inadmissible”

Ce jeudi 9 janvier 2020, Cyril Hanouna était aux commandes de l’émission Balance ton Post sur C8. Encore une fois, la tension est montée sur le plateau… et encore plus lors d’un débat sur Charlie Hebdo. Face aux tensions, Cyril est monté au créneau pour recadrer Raquel Garrido…

En plus d’animer Touche pas à mon poste tous les soirs sur C8, Cyril Hanouna est également aux commandes de l’émission Balance ton post chaque jeudi soir. Dans le programme très suivi par les fans du trublion de la 8, plusieurs sujets d’actualité parfois houleux, sont abordés sur le plateau. Plateau sur lequel plusieurs intervenants et éditorialistes se relayent. Ce jeudi 9 janvier, Cyril Hanouna a comme toujours rebondi sur l’actualité et a proposé à ses chroniqueurs de revenir sur leur perception de Charlie Hebdo cinq ans après les attentats perpétrés dans les locaux du journal satirique.

La présence de Yassine Belattar fait réagir

Parmi les invités, Geneviève de Fontenay, qui a toujours affirmé ne pas être Charlie. La venue de Yassine Belattar a également fait réagir vivement les internautes. En effet, l’humoriste fait plutôt dans la controverse ces dernières années, comme lorsqu’il avait été placé en garde à vue après différentes plaintes de Bruno Gaccio, ou après un tweet qui appellerait à la violence contre Zineb El Rhazoui, selon certains. Mais sur C8, Laurence Sailliet ou Eric Naulleau lui ont plutôt reproché sa proximité avec le président Macron. Il avait en effet présidé le Conseil présidentiel des villes avant d’en démissionner en octobre dernier suite aux propos de Jean-Michel Blanquer sur le port du voile, “pas souhaitable dans notre société” selon le ministre. Et c’est précisément sur ce point que l’ex-porte-parole des Républicains l’a attaqué.

“Ce que vous dites, c’est de l’antisémitisme !”

Accusant Yassine Belattar de défendre le port du voile, Laurence Sailliet l’a interpellé : “Si il avait dit ‘pas de kippa en sortie scolaire’, est-ce que vous auriez démissionné ?“, a-t-elle cherché à savoir. Et Raquel Garrido de les interrompre : “Si il avait dit ça, il ne serait plus ministre“. Une sortie déplacée qui a fait réagir Cyril Hanouna en la recadrant violemment. “Qu’est-ce que vous voulez dire par là ? Raquel Garrido, ce que vous venez de dire là ça rejoint les propos de Jean-Luc Mélenchon qu’il a eu il y a quelque temps, j’ai l’impression il y a une dérive antisémite des Insoumis. Ce que vous êtes en train de dire insidieusement, c’est qu’il aurait été sorti du gouvernement parce qu’il y a un lobby… C’est extrêmement grave ce que vous venez de dire, vous rejoignez Jean-Luc Mélenchon et ce qu’il a dit sur le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France, ndlr), c’est extrêmement grave. Raquel ne vous enfoncez pas, votre petite phrase elle est inadmissible. Vous êtes insupportable. Ce que vous dites, c’est de l’antisémitisme !”, a conclu l’animateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *